Ces petites choses qui m’agacent au bureau…

Aujourd’hui, petit billet d’humeur, très léger, et à visé humoristique, sur le thème du bureau… J’espère par avance que cela vous fera sourire, car c’est le but !

Je vais vous lister 5 petites choses qui m’agacent au travail.

1- Les démarcheurs téléphoniques

Je sais bien qu’ils ne font que leur travail, mais certains démarcheurs ne sont pas vraiment très fins. Le téléphone sonne, en numéro masqué, ou avec un numéro à 72 chiffres qui commence par l’indicatif du Bénin. Ce numéro vous l’avez remarqué (sauf s’il est masqué bien-entendu) car c’est la douzième fois qu’il s’affiche, et qu’à chaque fois, bien que vous ayez décroché à la première sonnerie, il n’y avait personne au bout du fil.

Vous l’avez googlisé, car vous n’êtes pas aussi bête qu’il n’y parait, et il est listé comme « arnaque téléphonique » ou « démarchage intempestif ».

Vous décrochez à nouveau, prêt à vous faire raccrocher au nez une fois de plus, et articulez un « [nom de votre société] bonjour ! » enjoué, dans lequel vous ne parvenez pas totalement à masquer une pointe d’exaspération. Et là, miracle, après un blanc de quelques secondes et quelques grésillements, un correspondant prend la parole et demande à parler à la personne responsable de [au choix la facturation/la téléphonie/le recrutement/…]. Derrière lui, vous entendez environ dix personnes qui énoncent exactement la même chose, sur le même ton monocorde. Comme vous êtes une Assistante compétente, vous n’allez pas lui passer la personne concernée aussi facilement. Vous lui demandez l’objet de son appel.

Et là, le correspondant mystère vous débite un discours tout prêt, vous informant qu’il souhaite s’entretenir avec la personne au sujet d’un projet concernant [la facturation/la téléphonie/le recrutement/…]. Vous voilà bien avancée… Vous avez bien flairé le démarchage et savez que vous ne transférerez pas l’appel. Mais vous ne pouvez pas lui annoncer comme ça, alors vous insistez pour en savoir un peu plus… Il ne peut rien vous dire, et vous fait comprendre par des termes très vagues, que vous n’êtes pas digne de confiance… que le mieux que vous puissiez faire, vraiment, c’est de transférer cet appel de la plus haute importance, et vite. Il ne vous reste plus qu’à trancher par un « Nous ne sommes pas intéressés. Merci. Bonne journée ! » et raccrocher rapidement, avant que l’interlocuteur vous interroge « ah bon vraiment ? Vous êtes la personne décisionnaire ? ».

 

2- Les open spaces

Certes ce n’est pas vraiment une « chose qui m’agace » mais bien une configuration de bureau. Ceci dit, les open spaces sont des nids à agacement, en ce sens qu’ils contraignent à co-exister dans un ensemble ouvert, ce qui n’est pas toujours évident-évident…

J’ai déjà eu l’opportunité de travailler dans des open spaces bien étudiés, où le sol était moquetté, et chaque poste équipé d’un casque pour le téléphone. Nous ne souffrions pas du bruit, et c’était vraiment formidable. Mais… cela reste à mon sens une exception.

La plupart du temps, les open spaces ne sont pas très bien conçus, et il faut supporter le collègue qui hurle dans son téléphone, celui qui renifle non-stop au lieu de se moucher, celui qui tapote son stylo sur le bord du bureau, et celle qui arpente les couloirs en talons qui font clac clac clac, le tout en essayant de rester concentré sur ce dossier super compliqué qui demande un maximum d’application !

L’open space permet de caser un maximum de personnes en un minimum de place, mais je reste convaincue qu’à moins de l’agencer de façon vraiment futée, il n’est vraiment pas la meilleure solution pour optimiser la productivité des travailleurs. Et vous, qu’en dites-vous ?

 

3- Les guerres de clim

C’est prouvé, les hommes et les femmes n’ont pas les mêmes besoins en matière de chauffage et de climatisation. Les femmes sont moins musclées en général, et donc plus frileuses (les muscles produisent de la chaleur et nous servent en quelque sorte de chauffage interne !). Si si je vous assure, cela ne vient pas de moi ! Donc, les hommes ont tendance à vouloir régler le chauffage moins chaud que les femmes, et à activer la climatisation, alors que les femmes ont froid, ou du moins n’ont pas besoin de clim.

Quoi de plus désagréable que d’avoir froid au bureau ? Et bien cela peut vite devenir votre lot quotidien si vous partagez un bureau avec un individu de sexe masculin et que vous êtes une femme… L’inverse est probablement embêtant aussi… !

 

4 – Celui qui ne sait pas écrire un mail

Il ou elle est un collègue, ou un client, ou un fournisseur. Peu importe, mais il ne connait pas les règles de base de la communication, ou pire, il s’en fout. Ses mails n’ont aucun objet, ce qui est super pratique pour les archiver et retrouver une information par la suite. Vous en conviendrez… Ils commencent sans aucune formule de politesse, et sont rédigés à la va vite, sans aucune relecture. Au final, vous avez pris l’habitude de reformuler le contenu du message, pour essayer d’y comprendre quelque chose, ou en tout cas vous assurer que vous avez bien compris ce que votre correspondant essaie de vous signifier…

5 – Celui qui t’appelle à 12 h 03 ou 17 h 01

Je ne sais pas chez vous, mais moi au travail, j’ai toujours des gens qui m’appellent juste avant les pauses, voire deux ou trois minutes après l’heure théorique de la pause. Client, collègue, peu importe, on se fiche de qui il s’agit, mais il a le chic pour vous appeler quand vous êtes debout, le sac sur l’épaule, prête à partir en pause déjeuner, ou à filer à un rendez-vous urgent, après votre journée de bureau… Conscience professionnelle oblige, vous répondez, et généralement… l’appel dure de longues minutes, pour ne rien dire de très intéressant, ni de très urgent ! Attention, je ne suis pas du genre à regarder ma montre et à faire un décompte quand l’heure de la pause arrive. Je peux moi-même téléphoner à quelqu’un pendant sa pause, car je ne fais pas attention. Mais je dénonce ici ceux qui ont le chic pour faire cela de façon répétée. Nuance !

 

A vous maintenant de me faire sourire avec vos anecdotes et vos petits trucs agaçants au travail ! Allez, j’attends vos commentaires ! 🙂

 

11 réflexions sur “Ces petites choses qui m’agacent au bureau…

  1. ce qui m agace au boulot 1/ les collegues qui parlent super fort pendant que tu es au téléphone 2/ le bip du double appel dans le téléphone (oui on a un seul téléphone…) 3/ la photocopieuse, tu lui donnes une feuille a4 à copier, elle bipe et s arrete pour te dire qu elle reconnait pas le format, tu perds un temps fouuuuu et ca m agaaaaace 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Hey !

    Je te rejoins pour les appelles téléphoniques. C’est usant, mais bon c’est comme ça. Généralement je ne répond même plus.

    Le reste après c’est variable. Ce que je ne supporte pas surtout c’est les poubelles non vidé, les portes ouverte ou fermé au mauvais moment, les lumières non éteintes, etc.

    J'aime

  3. Super article. J’ai bien et ai reconnu plusieurs de mes collègues dans la catégorie « relou qui ne se relient pas ». Mec prends un bescherelle stp !
    Je me reconnais également dans les autres catégories car oui je fais du bruit en talon, je parle et râle toute seule (mais personne ne peut me comprendre vu qu’ils sont tous étrangers haha), et en plus de taper mon crayon en rythme sur le bureau j’écris très vite et très fort sur mon clavier 😅.
    Sinon pour les appels proches des pauses dej j’ai trouvé la solution : ne pas répondre !! « Après l’heure c’est plus l’heure » et ça marche aussi avec « proche de l’heure c’est plus l’heure »

    J'aime

  4. Jecath dit :

    hihi j’ai bien rigolé et je me suis bien retrouvé dans ton billet car je suis dans un open space, et franchement….. des jours c’est hyper pensant pour toutes ces choses que tu évoques!!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s