Besançon, ma ville

Dernièrement, j’ai beaucoup apprécié le billet d’Elo au sujet de sa ville, Grenoble. J’ai tellement apprécié, que je me suis dit qu’elle ne m’en voudrait probablement pas que je lui pique l’idée et que je présente ma ville à mon tour…

IMG_2085

Besançon

Vous connaissez ?

Non pas Briançon, Be-san-çon !

Jusqu’à il y a peu, avant la refonte des régions, Besançon était la capitale de la Franche-Comté. Désormais, la ville appartient à la région Bourgogne-Franche-Comté. Elle se situe dans l’est de la France, tout près de la Suisse, à une centaine de kilomètres de Dijon, et environ deux cent cinquante de Lyon.

Ses habitants, les bisontins, étaient un peu moins de 117 000 en 2013. Il fallait en ajouter 60 000 si l’on considérait tout le Grand Besançon, dont je fais personnellement partie. C’est une ville à taille humaine, et sans être une célébrité locale, vous pouvez parier que si vous faites un tour au centre ville un samedi après-midi, vous devriez forcément croiser au moins une personne que vous connaissez !

Ville verte, Besançon est également un lieu d’histoire, de culture, une ville universitaire, et surtout une jolie ville où il fait bon vivre !

Ci-dessous, la place de la Mairie

Besak - Copie

Elle est dotée d’un réseau de transports en commun, avec des lignes de bus qui desservent la ville, et les alentours. Et depuis peu, elle dispose également d’une ligne de tramway (mise en service en septembre 2014).

Ce billet n’a pas la prétention de vous présenter Besançon de fond en comble. De nombreux sites le font déjà très très bien, et vous saurez les trouver sans difficulté en passant par un moteur de recherche. Je vais plutôt m’atteler à vous présenter ce qui me plait dans ma ville, et ce que personnellement, j’aime y faire ! Ce sera un premier billet, qui s’il rencontre un succès que je juge suffisant, sera suivi par d’autres un peu plus spécifiques…

526030_10151311378662287_319762052_n.jpg

Ci-dessus, une photo « collector » de Besançon pendant les travaux du tram. La ville avait racheté les barrières de chantier de sa voisine Dijon, rose, comme leur tram !

 

*Les sorties culturelles

Avouons-le tout de suite, lorsqu’il pleut j’ai plutôt tendance à rester chez moi, et à m’occuper comme je peux. Il n’y a pas énormément de choses à faire à mon sens à Besançon quand le soleil n’est pas de la partie. Visiter les musées peut être intéressant pour le touriste de passage, mais pour le bisontin de naissance, c’est généralement un peu répétitif, même si des expositions temporaires sont organisées.

Sachez que Besançon possède un musée des Beaux-Arts et d’archéologie, situé au centre ville. Il est actuellement fermé pour rénovation, mais rouvrira ses portes en 2017. On peut y admirer des tableaux de Bellini, Titien, Bronzino, Cranach, Goya, Fragonard, David, Ingres, Géricault, Courbet, Matisse, … mais ce qui plait le plus en général, ce sont les momies égyptiennes !

Toujours au centre ville, dans le Palais Granvelle, se trouve le musée du temps, qui présente une impressionnante collection de montres, d’horloges… Le Musée du Temps rend hommage au passé horloger de la ville, et met en parallèle les histoires de Besançon et de l’horlogerie. Le saviez-vous ? De grandes marques de l’horlogerie sont présentes à Besançon, comme Festina ou Seiko. Maty a également son siège social dans la capitale comtoise.

Lieu incontournable de la ville, la Citadelle, construite par Vauban, abrite un jardin zoologique. Je ne suis pas une grande fan de zoos, mais j’aime me balader dans la Citadelle, pour admirer les vieilles pierres, et je vous conseillerais vivement la visite des musées qui y sont implantés. Le Musée de la Résistance et de la Déportation est vraiment un lieu à visiter. Prévoyez largement deux heures pour faire le tour, voire plus si vous lisez tous les panneaux explicatifs. Vous n’en ressortirez pas indemne. Mais c’est à faire…

Le Musée Comtois présente l’histoire de notre jolie région, ses ressources, ses hommes. C’est un musée intéressant à visiter également si vous vous rendez à la Citadelle.

La Citadelle abrite également un noctarium, un insectarium, et un aquarium.

A proximité, on trouve aussi l’horloge astronomique, mais je dois vous avouer qu’à chaque fois que j’ai voulu la visiter, il y a eu un empêchement. Je ne me suis jamais vraiment organisée pour y aller sur les horaires d’ouverture, et n’ai donc jamais vu cette fameuse horloge…

Un peu en dehors de Besançon, et accessible en voiture, la petite ville de Nancray abrite le musée des maisons comtoises. C’est un musée implanté dans différentes maisons reconstituées, et installées sur 15 hectares, qui permet de découvrir l’habitat traditionnel comtois, les savoirs-faires, les traditions.

Tous les ans, un marché de Noël se tient sur le site du musée, et j’ai plaisir à le visiter, car l’ambiance est vraiment féerique, surtout lorsque nous avons la chance d’avoir de la neige pour ajouter un peu de magie à tout cela !

Bien-sûr, un marché de Noël est également organisé à Besançon (photo ci-dessous) même, mais il est assez peu réputé. Bon nombre de bisontins font le déplacement pour profiter de celui, nettement plus grand, de Montbéliard.

marché

Besak4 - Copie.jpg

*Les boutiques

Besançon, c’est un centre ville, avec des boutiques que l’on peut retrouver un peu partout : Camaieu, Pimkie, Jennyfer, Claire’s, Bijoux Brigitte, Célio, Jules, Nocibé, Séphora, Yves Rocher, The Body Shop, Damart,…

 

Ci-contre, vue depuis l’immeuble de la Place Leclerc. Ci dessous-Grande Rue, au centre ville.

IMG_2719.JPG

Mais il y a aussi des petites boutiques originales. Je citerais Lulubel pour les petits bijoux artisanaux, les idées de cadeaux, les thés et infusions.

Il y a aussi les Comptoirs Thés Cafés que j’apprécie pour découvrir de bons thés. Cette boutique est présente au centre ville mais pas uniquement. Il y a une seconde boutique à côté de Besançon, dans la zone commerciale de Valentin.

IMG_2783.JPG

Je me rends assez rarement au centre ville pour faire du shopping, car la plupart des boutiques que je fréquente sont aussi présentes dans les centres commerciaux, et l’accès en voiture y est plus évident lorsque l’on réside en dehors de ce que les bisontins appellent « la boucle ».

La boucle, c’est la boucle que forme la rivière du Doubs, tout autour du centre de Besançon.

  • A noter pour les touristes de passage… le pont Battant, qui relie le centre de Besançon au quartier Battant, a été élargi pour permettre le passage du tramway. Et le grillage qui y a été installé s’est vu pris d’assaut par les amoureux, qui y accrochent des cadenas, comme sur le pont des arts de Paris…

IMG_2724.JPG

 

IMG_2712.JPGUn centre commercial tout nouveau tout beau a récemment vu le jour en plein centre ville. Les Passages Pasteur, abritent un Kiko, un Bershka, un Moa, une Chaise Longue, et d’autres enseignes plutôt sympathiques, le tout dans un environnement vraiment plaisant (avec wifi gratuit et fonctionnel). Cela me donne envie de revenir de temps en temps au centre ville, quitte à payer le stationnement…

IMG_2714.JPG

Autrement, en dehors du centre ville, on trouve différents centres commerciaux. Chateaufarine, situé à l’ouest, est organisé autour d’un Géant. Valentin, implanté entre Ecole-Valentin et Chatillon, comporte un Carrefour. Et Chalezeule, à côté du village de Thise, possède aussi un magasin Carrefour.

Les bisontins ont pour habitude de se plaindre de l’absence de certaines enseignes dans leur ville, notamment Ikéa et la FNAC. Ils organisent même pour certains, des virées groupées à Dijon, pour combler ce manque… mais chuttt, tous n’assument pas…! :-p

 

***

 

BesançonCLA.JPG

Enfin, Besançon n’a pas à rougir face à Dijon, car elle est aussi une ville universitaire. Et elle possède un Centre de Linguistique Appliquée, qui est une composante de l’Université, et est entièrement dédié à l’apprentissage des langues. On y enseigne l’anglais, l’espagnol, l’italien, l’arabe, le portugais… mais aussi le français langue étrangère à destination d’étudiants du monde entier !

Le CLA se trouve à la City, que vous voyez sur l’image ci-dessus. Ici il s’agissait d’un spectacle de sons et lumières donné à l’occasion des 50 ans du centre, en 2008.

45038_10151311377587287_157001361_n.jpg

Ci-dessus, vous voyez à nouveau la City, avec le Doubs qui a débordé (photo prise il y a quelques années).
Ci-dessous, place de la Mairie, l’un de mes « coins » favoris.Besançon - Copie.JPG

*Les restos

Pour ce qui est des restaurants, mes préférés se trouvent au centre ville…

En vrac, il y a PUM, un restaurant thaï qui propose des petits plats sains et adaptables pour les végétariens. On peut y manger un délicieux curry de lait de coco, ou des petits légumes sautés au wok, pour moins de 10 €. La salade à la citronnelle est un pur délice. Les omnivores se régaleront eux d’une entrée de bœuf au piment avant d’enchaîner sur les mêmes plats, dans lesquels il choisiront d’ajouter au choix bœuf, porc, poulet ou même encornets !

1012682_10152192408757287_1054365936_n.jpg Ci-contre, le succulent curry vert de Pum… (soupe de lait de coco avec petits légumes, le tout servi avec du riz).

 

 

 

 

11782465_10153530645532287_3954656713198266723_o.jpgCe plat vous fait envie ? Commandez un United Colors chez Pum !

 

 

 

 

En tant que végétarien, on peut aussi se régaler pour pas très cher chez Thaï Wok (oui j’adore la nourriture asiatique !). Attention, ce petit fast food situé rue Claude Pouillet n’est ouvert que le midi. On y sert de bons pad thai, des woks, des nouilles sautées…

Pour rester sur le même continent, je vous conseillerais aussi Toyodo, un peu plus cher, mais aussi accessible aux végétariens et végétaliens. A la carte, on trouve de délicieux gyozas, des nouilles sautées, des nems…

Et si l’Asie n’est pas votre destination préférée, alors il y a Bétise et Volup’thé. Ce n’est, je dois le dire, pas mon restaurant favori, mais cela reste une option pour manger végétarien, végétalien, ou omnivore dans un même lieu. La déco est très girly, et l’endroit fait aussi salon de thé.

Besançon dispose aussi depuis peu, d’une cantine végétarienne. Tout est 100 % végétarien, et certains plats sont même proposés aux adeptes du végétalisme. Il s’agit de Basilic Instant. Les plats salés (crudités, gratins, tartes, …) sont proposés à volonté pour moins de 14 € ! Il y a aussi de délicieux desserts, du café, des infusions, bref, tout ce qu’il faut pour passer un excellent moment et déguster une cuisine à la fois simple et savoureuse.

*Sortir

Bien-sûr, Besançon dispose de plusieurs cinémas. Le Pathé Beaux-Arts au centre ville est celui qu’il faudra privilégier pour les films grand public en VO. Le Mégara, à côté du centre commercial Valentin est également un grand complexe, doté d’un parking fort pratique. Le Victor Hugo au centre ville propose un programme un peu moins « grand public ».

On peut aussi se divertir en se rendant à la piscine, à la patinoire, au bowling. On peut pratiquer le Bubble Bump. Mais l’activité qui a ma préférence est un peu plus calme… J’aime me la couler douce au hammam, soit chez Escale Argane pour profiter du hammam privatif, suivi d’un bon massage ; soit chez Nephtys, un hammam qui n’est pas privatif, mais qui propose des accès illimités, qui permettent de bien se détendre, dans un décor vraiment somptueux !

Besak3 - Copie.jpgEt puis quand il fait beau, on peut prendre un bon bouquin, et s’installer à la Gare d’Eau. Il s’agit de la promenade des bisontins, au centre ville. Tout Besançon s’y retrouve dès les premiers beaux jours, surtout les jeunes, mais aussi les familles, qui apprécient de pouvoir y pratiquer le vélo, le roller, ou simplement de se balader.

 

 

Dans ma ville, nous avons une association qui embellit les murs vides (en tout légalité). Il s’agit de Bien Urbain et personnellement j’adore ce qu’ils font… Voici quelques petits exemples…

 

Nous avons aussi un événement que j’apprécie tous les ans (sauf lorsque la météo contraint à le reporter ultérieurement). Il s’agit de la transhumance des chèvres. Nous accompagnons le troupeau à pieds, à vélo, comme on veut, dans une ambiance familiale et sympathique… C’est vraiment une chose à faire si vous en avez l’occasion car on s’amuse bien ! (C’est en avril).

541701_10151541403472287_619824282_n

Des questions ?

 

Le climat ?

Hummm… oui il ne fait pas super soleil toute l’année. Je dirais même que généralemen10410601_10153040264337287_4303376788364995064_nt on ressent des températures inférieures aux températures réelles, car l’air est humide. Il neige un peu tous les ans, mais cela fait plusieurs hiver que les jours de neige sont rares (nous sommes en pleine tempête de neige tandis que je rédige ces lignes). Et puis généralement, les routes sont assez rapidement et bien déneigées…

 

La bouffe ? 

Mais je vous ai déjà parlé de restos !

Bon, il y a pas mal de produits traditionnels comtois comme la saucisse de Morteau (originaire de Morteau), de Montbéliard (originaire de… Montbéliard bien-entendu), la Cancoillotte, le Comté, mais je ne suis pas celle qui vous en parlerai le mieux…

 

10444640_10153016881347287_634466128631912944_n

11229824_10153700075267287_7956526695034354652_n

Sur ce, je vous propose de se laisser sur cette image de la Gare d’Eau, et de vous donner rendez-vous prochainement pour parler un peu plus en détail de Besançon, avec pourquoi pas… un billet sur un café en particulier, sur les salons de thé, que sais-je… ? N’hésitez pas à commenter pour vous dire si ce billet vous a plu ! 😀

 

 

 

Publicités

8 réflexions sur “Besançon, ma ville

  1. teddypop dit :

    J’ai habité Besançon quelques mois quand j’étais petite. Mise à part ma maison Mulan que j’avais eu un Noël, je ne me souviens absolument de rien!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s