I think you’re TOXIC – ne pas se laisser envahir par le stress !

Le stress est le mal de notre époque. Qui ne s’est jamais senti stressé, n’a jamais poussé un long soupir, se sentant totalement dépassé par les événements ? C’est un mal très répandu, mais pas forcément une fatalité !

Tout d’abord, quels sont les signes qui indiquent que l’on est stressé ? (liste non-exhaustive !)

*Votre corps est un bon indicateur… mal de ventre, transpiration, cœur qui bat la chamade, rougissements intempestifs… vous êtes probablement victime de pics de stress…

*Vous dormez mal ? Vous rêvez de votre travail, vous réveillez en plein exercice de compta ? Vous n’arrivez pas à trouver le sommeil ? Vous ne pensez qu’à des choses angoissantes, comme ce rapport que vous ne parvenez pas à terminer ?

*Vous perdez l’appétit ?

*Vous vous rongez les ongles, mangez les petites peaux de vos doigts, avez des tressautements,… ?

Voici quelques pistes, qui ne seront probablement pas des solutions en elles-mêmes, mais juste des idées d’amélioration, pour soulager le quotidien !

 

RESPIREZ !

Face à une situation d’angoisse, dites stop, et prenez le temps d’inspirer et d’expirer profondément, en remplissant complètement et vidant complètement les poumons. Focalisez votre attention sur votre respiration. Prenez le temps de ralentir votre rythme cardiaque, et de reprendre le contrôle de la situation…

Cela peut sembler difficile à faire en public, mais c’est faisable, sans bruit, et franchement cela aide bien souvent à stopper la montée de stress. Prenez votre temps de répéter l’exercice plusieurs fois, et vous verrez que cela vous permettra de retrouver votre calme…

 

PARLEZ !

Rien n’est plus désagréable que de côtoyer des personnes qui communiquent leur stress. Le stress se refile, se transmet, comme une mauvaise infection… Si un collègue a tendance à soupirer à longueur de journée, à tapoter des doigts sur son bureau, ou à tenir en permanence des propos négatifs, peut-être faudrait-il envisager de lui en parler calmement, posément, sans l’accuser. Il s’agit juste de lui expliquer de façon diplomatique que son attitude vous met sous tension, et que ce n’est pas plaisant… La situation se corse s’il s’agit d’un supérieur et là malheureusement… je n’ai pas de solution à vous proposer… :-/

Si votre conjoint, vos proches, ont la fâcheuse manie de broyer du noir, et de tout voir de façon négative, leur signaler, toujours gentiment, sans accuser, peut aider à changer les choses… Par exemple j’ai remarqué que mon homme avait l’habitude de commencer le dimanche par un inventaire des choses à faire. Cela ressemblait à « Pfff faut qu’on fasse les courses pis après ménage ! ». Parfois il listait les corvées avant même d’avoir posé le pied hors du lit. J’ai fini par lui signaler gentiment que cet inventaire n’était pas très utile, et surtout qu’il générait un stress assez malvenu en plein week-end. Il l’a plutôt mal pris au départ, mais en expliquant ensuite le pourquoi de ma remarque, il a fini par admettre que ce n’était pas forcément une bonne idée de lister ainsi les corvées qui nous attendaient !

 

ÉCOUTEZ DE LA MUSIQUE !

Cela ne vous arrive jamais de monter le son et de brailler tout seul dans votre voiture ? Fut un temps c’était mon rituel du vendredi 17 h 00. Je le faisais instinctivement pour fêter le week-end.

Mais pourquoi se limiter au vendredi ? Préparez-vous un bon CD de musiques entraînantes, dont vous connaissez les paroles, et chantez !! Quelques suggestions ? Magic System fonctionne plutôt bien… tout comme Eye of the Tiger !

Mais d’autres styles de musique peuvent aider à atteindre l’apaisement. Celle-ci aiderait à se détendre et à voir la vie du bon côté… ce serait prouvé scientifiquement… Alors go !

 

DÉFOULEZ-VOUS !

L’ambiance au bureau ou à la maison est électrique ? Profitez de la pause déjeuner (dans le cas du bureau) pour sortir manger au parc, ou pour aller à la salle de sport si vous en avez la possibilité. C’est aussi possible après le bureau bien-sûr. Au départ on n’a pas très envie, mais une fois lancé, l’activité physique fait le plus grand bien pour se vider la tête, passer à autre chose, et arrêter de ruminer !

Je suis sûre et certaine que vous avez vos astuces également pour faire face au stress. Et si vous m’en faisiez bénéficier ? 

Je conclurai en disant qu’il faut éviter au maximum de tomber dans le piège des excitants, type café ou boissons énergisantes… qui donnent un coup de boost sur le moment, mais finissent par rendre encore plus tendu. Une tasse de thé apporte aussi de la caféine (de la théine précisément) mais en quantité bien moindre. Et il est prouvé que le thé vert aide à lutter contre le stress. Alors… vous savez ce qui vous reste à boire !

 

Publicités

24 réflexions sur “I think you’re TOXIC – ne pas se laisser envahir par le stress !

  1. Lâcher prise et savoir dire non aident aussi à lutter contre le stress mais sur du plus long terme. Cela permet aussi de se débarrasser de tous ces vampires qui nous pompent notre énergie ( et trouveront de ce fait d’autres cibles). Et une petite cure détox de temps en temps (alimentation/sommeil/sport/téléphone et pc le moins possible) aident aussi à se ressourcer et se recentrer sur les priorités. J’aime beaucoup ton article, il va à l’essentiel.

    Aimé par 1 personne

    • Oh oui, savoir couper le téléphone, éviter l’écran avant d’aller au lit, et essayer d’être un peu plus focalisé sur ce que l’on fait… par exemple, arrêter de manger en pianotant sur le smartphone, ou de checker ses réseaux sociaux entre deux séries d’abdos… Cela me sidère quand je vois tous les gens scotchés à leur smartphone à la salle de sport… Nous ne sommes plus réellement là mentalement, là où se trouve notre corps. C’est flippant.

      Aimé par 1 personne

  2. bon je dois être un chouilla stressée, je rêve du boulot toute les nuits ^^ et je suis consciente que je stresse pas mal ma famille (surtout le matin me disent mes enfants) et que c’est pas génial génial

    J'aime

  3. J’aurais bien dit « lisez », aussi. Se plonger dans une histoire différente de la nôtre, cela permet de s’évader du quotidien, mais aussi de relativiser nos soucis quand les héros du livre en ont de plus graves ! 😉

    J'aime

  4. ah ah j’adore ton passage « Il s’agit juste de lui expliquer de façon diplomatique que son attitude vous met sous tension, et que ce n’est pas plaisant… » si tu as d’autres astuces pour gérer les débuts de ménopause je suis preneuse parce que effectivement je vais avoir du boulot avec certaines collègues, super article comme d’hab 😉

    J'aime

  5. Boubinette dit :

    Génial ce petit article !! (je te l’ai déjà dit mais j’adore quand tu écris des articles comme ça ^^) eh oui, je suis une personne énooooormément prise par le stress ! je vois une psychologue, entre autres, pour cela et elle m’a aussi donné ce genre d’astuces ^^ C’est surtout le « stop » qui m’aide, je trouve: c’est à dire, ne surtout pas se laisser emporter dans l’engrenage des pensées négatives et stressantes ! Et se « forcer » à voir le tout plein de petites choses positives, au lieu des montagnes de choses négatives 😉 bisous !

    J'aime

  6. Sympa toutes ces petites astuces 🙂 j’en utilise déjà pas mal mais bon après mon boulot est stressant aussi donc même si ce n’est pas une fatalité je pense que je ne peux pas y couper : disons que déjà quand tu es en situation de management ce n’est pas tous les jours évidents 🙂 et en plus il y a la partie sécurité maritime qui me fait de grosses frayeurs parfois !

    J'aime

  7. Mon astuce chouchou est de relativiser et je remarque que je stresse souvent pour des choses futiles.

    Sinon, tu as donné l’astuce pour calmer les personnes stressantes, mais quand on en est une… il faut se poser et réfléchir sur comment changer notamment si on est parent, manager, prof ou autre « personne responsable d’autrui » car là l’interlocuteur ne va pas forcément nous dire qu’on le démotive. Mon fils me stressait le matin par sa lenteur extrême, je le stressais encore plus (en m’agitant et en râlant légèrement : on va être en retard, dépêche toi…) et il était encore plus lent (je suis pareille, je bloque face au stress des autres et suis lente de nature). Se lever encore plus tôt n’y faisait rien, changer l’organisation n’y changeait rien non plus. Quand je m’en suis aperçue, j’ai joué un rôle et globalement j’ai gagné du temps et du zen sur ma mâtiné. Puis après c’est devenu naturel.
    Donc se demander : Suis-je stressant (e ) ? Quelles conséquences sur mon entourage (ils stressent -> je stresse encore plus -> je les fais stresser encore plus avec mes gestes, râle, etc.) ? Comment je communique mon stress ? Et trouver des astuces pour arrêter. Pour le retard, ça me stresse encore un peu car arriver en retard au travail, ça se fait pas quoi^^, mais je sais que je ne gagne rien de plus en communiquant ce stress. Au contraire.

    Sympa le dimanche la liste de choses à faire. C’est clair que ça donne pas spécialement envie de sortir du lit…

    J'aime

    • Merci pour ce commentaire. Le matin mon homme est incroyablement lent. Du coup je me retrouve dans ton témoignage.^^ On est en décalage car moi je saute du lit, fais mon sport, et lui arrive en baillant… Il fait tout à 2 à l’heure et a même du mal à finir ses phrases. J’essaie de ne pas faire de réflexion et de le laisser émerger mais c’est dur dur.^^

      Aimé par 1 personne

  8. Moi pour gérer le stress sur le long terme, j’ai besoin de reprendre le contrôle sur des choses simples. J’attaque par exemple un programme diététique maison, aux lignes directrices très simples et faciles à tenir, et je suis contente de le mener à bien et d’avoir accompli quelque chose. Sinon je peins. Je chante, je m’exprime quoi.
    Puis à un moment, je suis tellement furieuse contre ceux qui m’imposent arbitrairement de faire n’importe quoi que je finis par tout envoyer balader et là, la cocotte minute redescend réellement. J’ai appris à le faire au jour le jour, et pas attendre que les frustrations s’accumulent pour devenir de la colère.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s