David Foenkinos – Charlotte [lecture]

J’ai découvert David Foenkinos très récemment, en lisant En Cas de Bonheur. J’ai eu le coup de foudre pour ce court roman plein de sensibilité, et ai ensuite lu La Délicatesse. Ce titre m’a confortée dans mon idée de découvrir l’oeuvre de David Foenkinos, et c’est ainsi que je me suis mise à la recherche de ses autres romans, tous !

Charlotte est un roman paru en août 2014. Il a reçu le prix Goncourt des lycéens et le Renaudot. L’édition imprimée compte 224 pages.

***

J’ai entamé Charlotte un midi au travail, et j’ai eu bien du mal à le refermer une fois la pause terminée… C’était un arrache-cœur de devoir quitter ce livre et reprendre une autre activité !

Dans Charlotte, David Foenkinos nous propose une biographie de Charlotte Salomon, peintre allemande née en 1917, et morte assassinée, à l’âge de 26 ans seulement. Je n’avais jamais entendu parler de Charlotte Salomon, et n’aurais probablement jamais lu ce roman s’il avait été écrit par un autre auteur. Et pourtant, cela aurait été une erreur de ma part !

Le livre de David Foenkinos a la particularité d’être très rythmé, et donc ultra rapide à lire. Les phrases sont courtes, simples. L’auteur utilise le présent de narration, ce qui a pour effet de nous plonger vraiment dans le récit, comme si nous le vivions en temps réel.

Il n’est nul besoin de revenir en arrière pour relire un passage et se resituer dans le récit. C’est pour cela aussi qu’il est difficile de s’arrêter, et que l’on a toujours envie de recommencer un chapitre, juste un, encore un !

« Dans sa famille, pas une femme n’a échappé à son destin morbide. »

Le destin de Charlotte Salomon est véritablement hors du commun. Tout d’abord, sa famille est profondément marquée par un nombre incalculables de drames, dont certains lui ont été cachés pendant des années. Ensuite, il faut resituer Charlotte dans son époque. L’artiste a connu le nazisme, elle qui était juive… Son père a été interné dans un camp de travail avant d’être déporté. Charlotte a elle été contrainte à l’exil…

Je ne vous en dirai pas plus, mais j’espère de tout cœur avoir réussi à vous donner envie de découvrir ce roman à votre tour. Il s’agit vraiment d’une histoire hors du commun, que j’ai lu très rapidement, et qui m’a marquée.

 

Publicités

17 réflexions sur “David Foenkinos – Charlotte [lecture]

  1. Bonjour Ana, j’aime beaucoup David Foenkinos, pour la Délicatesse. J’en ai lu d’autres de lui (nos séparations et un autre dont j’ai oublié le nom…). C’était plaisant mais sans la magie de la Délicatesse ! On m’a prêté « les souvenirs »… Je le lirai bientôt mais pour l’instant je bouquine « Zéro déchet », un autre genre ! ^^
    Merci pour ta chronique qui donne envie. Bises.

    Aimé par 1 personne

  2. Je n’ai pas réussi à lâcher ce roman et je dois dire que j’étais plus qu’émue en refermant ce roman. J’ai tout adoré: l’histoire,Charlotte, et l’écriture de Foekinos que j’ai appris à apprécier (je n’avais pas aimé « La délicatesse ». Je me suis procuré la version illustrée avec les dessins de Charlotte Salomon, c’est spécial mais très poignant.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s