Les légumes mijotés, par Céréal

Vous le savez désormais, en 2016 le végétarisme, et même le véganisme, sont à la mode. J’ai toujours du mal à y croire, car j’ai vécu l’époque pas si lointaine où l’on nous regardait franchement de travers quand on annonçait ne pas manger de viande. Mais je vais m’y habituer !

Du coup, qui dit mode dit marché. Autrement dit, les marques se lancent dans la commercialisation de gammes de produits végétariens, voire végétaliens. La différence ?

*Le végétarien ne mange rien qui aurait nécessité la mort de l’animal (ni viande, ni poisson, ni fruits de mer). Quoi que certains en disent, NON le végétarien ne mange jamais de poisson, ni de fruits de mer, ni de poulet. On peut croiser des termes comme pesco-végétarien, ou pollo-végétarien (l’un est « végétarien » mais mange du poisson, l’autre est « végétarien » mais mange du poulet… bref, aucun n’est végétarien en fin de compte !).

*Le végétalien ne mange rien qui provient de l’animal (ni viande, ni poisson, ni fruits de mer, mais il exclut également le lait, le miel, les œufs, …).

*Le vegan est végétalien, et ne consomme aucun produit ou service issu des animaux. Il ne porte pas de laine, de cuir, utilise des cosmétiques qui ne contiennent aucun produit issu des animaux, etc…

***

Chez Céréal, on trouve une gamme de petits légumes mijotés, proposés en paquets individuels, qui se réchauffent au micro-onde ou au bain Marie.

Bien que le prix me semble un peu excessif (comptez tout de même 2,42 € le paquet de 220 grammes dans mon supermarché habituel… et regardez un peu le prix des mêmes produits en conserve…) j’ai voulu tester pour changer…

La marque a mis sur le marché deux variétés de légumes mijotés :

*Provençale et Haricots Rouges

*Jardinières et Haricots Blancs

Vous aurez bien-entendu constaté que l’on parlait donc d’un mélange de légumes et de légumineuses (les haricots rouges et blancs donc). Pas mal pour les végétariens et végétaliens, puisque les légumineuses sont riches… en protéines ! Si on les combine avec des céréales (et encore mieux, des céréales complètes) on obtient des protéines complètes !

image

A noter que pendant des lustres on a rabâché qu’il fallait combiner sur le même repas, mais on sait désormais que ce n’est pas nécessaire car l’équilibre alimentaire se fait sur plusieurs jours.

Enfin, ne nous éloignons pas trop du sujet, et revenons à nos petits légumes mijotés…

Le paquet de légumes à la provençale contient les ingrédients suivants :

Haricots rouges* réhydratés 25% (haricots rouges* 13%, eau), tomates* 20.5%, courgettes* 18%, poivrons rouges* 16%, aubergines* 13%, huile d’olive*, fécule de manioc*, sel marin, ail*, basilic*, thym*, romarin*.

Je ne vois rien qui me fasse sauter au plafond. C’est très correct à mon sens.

Pour 100 grammes de produit, sachant que l’on a ici 220 grammes, on trouve :

*79 kcal

*2,50 g de matières grasses (ne les snobez pas, elles sont nécessaires à notre bonne santé, et ce sont ici de bonnes matières grasses !)

*7 grammes de glucides

*6,5 grammes de fibres alimentaires

*3,9 grammes de protéines

*0,97 g de sel

C’est donc un produit qui s’intègre parfaitement dans un régime alimentaire équilibré. Tout seul pour un repas du midi cela me semble un peu light. D’ailleurs il est précisé sur l’emballage que le produit peut se marier à merveille avec une portion de tofu, ou du riz complet.

image

Assez parlé, il est temps de verser le contenu du sachet dans mon assiette, et de passer le tout au micro-ondes (j’évite toujours de chauffer du plastique, pour des raisons de santé, mais sachez que normalement le petit sachet est prévu pour…).

Hum c’est bon… Oui, je me régale, sans pour autant parler de coup de cœur, car ce plat n’a rien de super original pour quiconque est déjà habitué à manger des légumineuses, et des plats façon ratatouille ! Par contre, il est clair que tout seul, un sachet ne peut pas constituer un repas complet. J’aurais faim en milieu d’après-midi je pense… Je vous laisse juger de la quantité en regardant les photos.

Mais avec du tofu et/ou du riz complet ou du pain, c’est parfait, et cela dépanne !

 

 

En conclusion, je dirais que ce produit simplifie la vie, et est plutôt sympathique au goût. Cela peut être une bonne alternative pour manger rapidos, si on dispose d’un four à micro-onde ou d’une bouilloire, pour le réchauffer. On peut ainsi faire une pause déjeuner sans manger de la junk food (plus d’excuse !). Par contre… je trouve que cela reste une recette assez facile à préparer soi-même et à mettre dans une boîte hermétique, pour réchauffer sur son lieu de travail. En une phrase : le temps c’est de l’argent, alors si on ne veut pas faire un mix de légumes, salir une poêle, et faire son plat tout seul la veille, on accepte de payer 2,42 € pour que Céréal Bio le fasse pour nous ! :-p

Publicités

16 réflexions sur “Les légumes mijotés, par Céréal

  1. Personnellement, je ne suis pas végétarienne, mais omnivore (enfin presque, je n’aime pas le poisson…ni les œufs, sauf en gâteau !).
    Pour autant, avec mon mari, nous essayons de rationnaliser notre consommation de viande, eût égard à la planète, à notre cœur et nos artères.
    Donc je découvre aussi, petit à petit, les repas sans viande ! (l’an passé, j’ai gagné un pari conclu avec mon mari. L’enjeu? Une semaine sans viande. Et c’étais pas si dramatique !).
    Par conséquent, merci pour tes conseils !

    J'aime

    • Avec plaisir 🙂 Eh non ce n’est pas dramatique. On peut découvrir pleins de bons petits plats en optant pour le végétarisme (même ponctuel) car cela force à changer ses habitudes. Les légumineuses par exemple, cuisinées en curry tout bêtement, ou en tartinade (je mixe des lentilles avec une pointe de lait de coco et des épices) ça change et c’est super bon. 🙂

      J'aime

  2. la portion est un peu juste en effet 😉 je n ai rien contre les végétaliens et les vegans, je respecte tout à fait, par contre je trouve dommage de se priver de ce qu’on peut trouver dans la nature : les oeufs, le miel, le lait, j avoue que j ai du mal à comprendre en quoi ça pose un problème 😉 ùais je ne demande qu’à comprendre ;)perso mes enfants mangent à la cantine le midi, docn ils ont une portion de viande ou poisson, du coup le soir en général c est menu végétarien 😉

    J'aime

  3. Merci pour ton article. J’adore aussi les légumineuses, je testerai pour les soirées de flemme !!! Concernant le végétarisme/végétalisme, j’espère qu’il s’agit plus d’une prise de conscience qu’une mode :-).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s