Trésor de ma Tasse ! [Thé] Tea&Ty

La marque rennaise Tea&Ty propose un large choix de thés natures et aromatisés, parmi lesquels un thé noir et vert (oui oui, les deux à la fois !) à la mangue et à la vanille. Il s’appelle Trésor de la Buse, et coûte 7,20 € les 100 grammes (vous pouvez aussi choisir d’acheter 50 ou 200 grammes).

Mais qu’est-ce que c’est que ce nom ? Une buse ce n’est pas bien « positif » dans le langage courant… Oui mais ici, le terme fait référence à un pirate ! Et là c’est de suite plus classe.

***

http://teaandty.com/

Dans ce thé, voici ce que l’on peut trouver…

Thé noir de Ceylan, d’Inde du Sud et de Chine, thé vert, morceaux de mangue confits (mangue, sucre), arôme naturel, fleurs de tournesol, morceaux de vanille, fleurs de bleuet, fleurs de carthame.

***

Le thé en lui-même est très joli, car il est parsemé de petits pétales bleus et jaunes. C’est vraiment très agréable visuellement. Au nez, le charme opère aussi… Avec des parfums fruités très prometteurs… J’ai versé un peu de thé dans la paume de ma main pour prendre une photo, et une fois le thé remis dans le sachet, ma main sentait bon la mangue ! C’est vous dire si les arômes sont bien présents.

Je prépare mon eau à 80°C et laisse infuser mon thé environ 4 minutes, 5 au maximum

Là encore, cela sent très bon et je repère vraiment le parfum de la mangue, une mangue juteuse et gourmande ! Au bureau, je pose ma tasse à portée de main, et profite des effluves du thé avant de le déguster à proprement parler. C’est un thé qui embaume tout autour de lui !

***

En bouche, on découvre un thé très rond, parfumé à la mangue, aucunement amer. J’ai beau avoir parfois du mal avec les thés noirs, que je juge un peu râpeux, un peu trop puissants à mon goût. Ici il n’y a pas de souci, au contraire ! Il faut bien rappeler que l’on est en présence d’un mélange de thé noir et de thé vert, et du coup, cela reste vraiment léger.

C’est un thé totalement gourmand, presque sucré. Je l’apprécie surtout en fin de repas, en guise de dessert, ou en milieu d’après-midi, pour une pause gourmande !

Pour plus d’informations, voici le lien vers la fiche produit : ICI

Et je vous dis à bientôt pour de nouvelles dégustations ! 🙂

 

Breizh Tea – thé vert bio à la bruyère

Connaissez-vous le thé breton ?

Chez Tonnerre de Brest, on en trouve pour tous les goûts, notamment du thé breton-chinois ou chino-breton, comme vous préférez ! Prenez le thé à la bruyère par exemple… il mêle un délicieux thé vert bio, originaire du centre-est de la Chine, à des feuilles et fleurs de bruyère, qui proviennent essentiellement du Finistère… On trouve aussi dans Breizh Tea, des algues, et… c’est tout ! Point d’arômes, ou d’ingrédients artificiels !

Ce thé n’est pas hors de prix pour autant, puisque les 100 grammes en vrac sont proposés à 6,40 € !

***

image

 

Ce thé a un délicieux goût herbacé, qui plaira à mon sens aux puristes, à ceux qui aiment le goût de thé, et ne jurent pas que par les aromatisés ! Selon le temps d’infusion, il développe un goût plus ou moins marqué, plus ou moins vert. J’aime varier selon mes envies du moment, pour obtenir une boisson différente à chaque fois !

On sent bien le thé vert, relevé par la bruyère et les algues, pour un ensemble rond en bouche, nullement amer, et surtout, très VERT. C’est un délice, pour peu que l’on aime le goût herbacé du thé vert, cela semble logique…

 

image

 

Pour plus d’infos, et pour craquer sur la boutique… c’est par ici !

[Challenge] des langues, c’est parti !

Depuis que je tiens ce blog, je me suis mise à fréquenter le site Livraddict, en plus de Babelio, que je visitais déjà avant. J’ai découvert un forum fort intéressant, sur lequel j’ai plaisir à papoter avec d’autres mordus de lecture. Et je me suis laissée prendre au jeu, jusqu’à proposer mon petit challenge de lecture

J’ai lancé l’idée de lire le plus possible de livres en langues étrangères, à compter du 1er août, jusqu’au mois de septembre… 2017 !

Ce sera l’occasion de lire dans la langue du pays de nos vacances (l’Italie pour moi) et de s’entre-aider si besoin, de s’automotiver.

Car en effet, sauter le pas et lire dans une langue étrangère peut faire un petit peu peur…

Je prévois par la suite, de lister mes livres en anglais/italien et espagnol, pour vous indiquer quelles seront mes lectures dans le cadre de ce challenge, et pourquoi pas, pour vous proposer d’organiser des lectures communes. Imaginez, si nous lisions le même livre, en italien d’un côté, et en anglais de l’autre… Cela pourrait être sympathique non ?

Alors andiamo! , si cela vous botte, les inscriptions se font par ici : http://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?pid=2203205#p2203205

C’est gratuit, sans engagement (of course!!). Le seul but est de se faire plaisir, et de lire dans toutes les langues (sauf le français) ! 😀

 

Desert Essence – Lotion corporelle sans parfum

J’ai tendance à souvent zapper l’étape hydratation après la douche, et ma peau me fait savoir que cela ne lui plait pas des masses… Si pendant mes jeunes années elle ne disait trop rien, dernièrement elle a tendance à montrer des signes de sécheresse, et j’ai été obligée d’y prêter attention, car ce n’est ni joli ni confortable !

J’ai opté pour une crème de chez Desert Essence, gagné grâce à un concours Facebook (merci Ma Boutique au Naturel !!) que j’utilise quotidiennement en sortant de la douche, pour hydrater mes gambettes et mes bras (notamment les coudes, toujours bien secs !).

Ce produit est une lotion pour peau sensible, certifiée bio, et sans parfum. Dit comme cela, c’est peu vendeur, car on aime généralement les crèmes qui embaument à des kilomètres à la ronde. Mais en réalité, la lotion a un parfum très discret qui se diffuse pendant l’application, puis disparaît. Il faut vraiment coller son nez contre la peau pour le détecter. Cela sent… la crème, un parfum doux, plutôt fleuri, assez neutre. J’aime bien.

Cela me laisse tout le loisir de me parfumer avec mes eaux de toilettes habituelles, sans craindre le conflit olfactif !

Le gros tube de 237 ml (pourquoi 237 ml, je l’ignore) coûte en moyenne 12 €.

Vous pourrez notamment le commander en suivant ce lien…

image

 

***

Question ingrédients, on n’a que du bon ! Et pour moi c’est un point essentiel. Et oui, si j’utilise une crème hydratante, c’est pour nourrir ma peau, pas pour lui apporter une sensation d’hydratation, et au final l’agresser avec des ingrédients douteux !

Aloe barbadensis (Aloe Vera)*, Camelia sinensis (Thé vert)*, Butyrospermum parkii (Beurre de Karité)*, SD alcohol 38-B*, Glycerin (Palm)*,Hydrolysed Jojoba esters, Jojoba esters, Stearic acid (coconut), Cetyl alcohol (coconut), Leuconostock radish root ferment filtrate, Helianthus annuus (huile de graine de Tournesol), Simmondsia chinensis (huile de Jojoba)*, Tocopherol (Vitamine E), Lonicera japonica (Chèvrefeuille du Japon), Lonicera caprifolium (Chèvrefeuille), Xantham gum, Sodium phytate, Water (aqua).

image

Vous pouvez le constater, ce produit contient de vrais ingrédients hydratants : beurre de karité en début de composition, mais également glycérine, huiles végétales, etc… On pourra regretter la présence d’ingrédients issus de l’huile de palme, même si celle-ci est certifiée bio… Mais globalement c’est une belle composition, pour notre peau et pour la planète.

***

Le produit est 100 % vegan, garanti sans test sur les animaux, aussi bien pour le produit fini que pour les ingrédients. Il est aussi sans gluten !

***

J’apprécie le packaging tube, muni d’un bouchon clapet. Le produit est pratique à utiliser en sortant de la douche. Je collecte une noix de crème dans ma main, et masse mes jambes, puis mes bras. C’est agréable, et cela pénètre suffisamment vite pour que je n’ai pas à poireauter plus de deux minutes avant d’enfiler mes vêtements.

Ma peau de croco est immédiatement plus confortable, plus souple, et plus douce. Pour une utilisation quotidienne, c’est parfait !

image

Je recommande donc ce produit, même si le prix peut sembler un peu élevé… Le tube est tout de même suffisamment big pour durer plusieurs mois, même avec une utilisation quotidienne. Donc au final, ce n’est pas si cher que cela…

Merci pour vos lectures et à très bientôt ! 🙂

Café Ginger, un excellent Resto végétalien à Paris

Café Ginger est un restaurant 100 % végétal, qui propose une restauration bio totalement faite maison. Il convient aux végétariens, végétaliens et offre des options sans gluten.

Ce restaurant se situe au 9 Rue Jacques Cœur, 75004 Paris (métro Bastille).

Café Ginger est ouvert du mardi au dimanche du 12 h 30 à 15 h 30. Il est également ouvert pour le dîner le vendredi, samedi et dimanche, de 19 h 30 à 22 h 30.

***

image

***

ATTENTION, l’espace est compté, et le jour de notre visite il y avait foule. N’hésitez pas à réserver !

image

***

Chaque jour. On peut déguster un jus (le jour de notre visite il s’agissait d’un mix pomme, carotte, fenouil,citron) ou une soupe (concombre, menthe, lait d’amande, courgette, etc).

Ensuite, l’assiette du jour est faite de crudités et d’une tarte au choix (tarte faite le matin même, et qui change chaque jour !) :

Tarte ratatouille / maïs-tofu / pomme de terre-champi ou rouleau de printemps

Les plus gourmands pourront clôturer le repas par un dessert…

Le jour de notre visite, le choix était le suivant : gâteau cru de carottes, trio du jour (dans un verre : crème, mousse choco, biscuit), ou terrine de chocolat.

***

Les tarifs sont les suivants…

*14,50 € l’assiette du jour

*5 € le jus/soupe

*5 € le dessert

***

L’accueil est très sympa. Nous avons débarqué à 13 h 30 sans avoir réservé. Le resto était complet, ainsi que la terrasse (3 tables de 2 seulement). On nous a invité à patienter deux minutes pour qu’une table se libère. Puis le maître des lieux (qui a un super accent British et des airs de John Malkovich) nous a présenté le concept et les plats.

Vu l’heure, il ne restait plus toutes les tartes du jour, « seulement » celle à la ratatouille, une maïs-tofu et le rouleau de printemps.

Nous avons opté pour les jus et pour un rouleau de printemps (pour moi) et une tarte à la ratatouille (pour mon homme).

***

image

***

Les jus sont arrivés, délicieux ! Ils avaient été préparés à la demande et donc bien frais.

Les assiettes étaient superbes, très colorées grâce à leur contenu varié : guacamole, petite chips maison, carottes râpées, riz collant (hum !!!), pois chiches, graines de courge, concombre, tomates, petit morceau de pain, salade verte,…

La tarte à la ratatouille est un délice, tout comme le rouleau de printemps ! Celui-ci est bien garni, avec du tofu mariné, de la menthe, etc…

Nous nous sommes régalés et avons vraiment apprécié ce repas varié, sain et plein de saveurs ! On aurait pu ranger nos assiettes sans les nettoyer, tellement il ne restait aucune miette dedans !

En prime, le restaurateur nous a remercié pour notre visite ! On n’aurait pas pu espérer meilleure expérience !

image

Seul petit hic : l’endroit est tout petit donc il vaut mieux réserver. Mais sinon on se régale, pour un prix correct étant donné la qualité de la cuisine et la quantité dans l’assiette !

Y reviendrons-nous ? Probablement !

Pour plus d’infos, c’est par ici !

 

Nos nuits deviendront des Jours [Lecture coup de ♥]

J’adore quand mes copines m’offrent des livres ! En général elles savent choisir des romans qui me plaisent, voire plus que cela… Roxou m’a envoyé un joli roman pour mon anniversaire. Il s’agit de Nos Nuits deviendront des Jours, de Marie Fitzerald. J’ai remisé ma liseuse, et me suis jetée dans ce joli roman, moins de deux heures après l’avoir reçu !!

C’est un livre récent, paru en mai 2016. Il est édité par les éditions Fleuve et tient en 300 pages.

image

En effet, il m’attirait énormément, car il s’agit d’un roman qui nous raconte plusieurs histoires qui s’entrecroisent et finissent par se rejoindre.

Tout d’abord, il y a Claude, quatre-vingt ans, aveugle, qui vit seul et possède son petit caractère…

Ensuite, Corentin est un ado qui supporte assez mal que ses parents lui imposent ses loisirs. Si cela ne tenait qu’à lui, il ferait du badmington, pas du tennis, et le piano ne serait plus qu’un mauvais souvenir !

Alain est à la rue, et survit plus qu’il ne vit.

Enfin, Carole vit l’enfer dans son mariage, et ne sait pas comment fuir…

Ces quatre personnages qui n’ont a priori rien en commun, vont se retrouver et se lier autour d’un objectif commun, celui de sauver Carole…

***

IMG_6638

Dès le début, on découvre les personnages, chacun leur tour, à travers de brefs chapitres où chacun prend la parole à la première personne. On tourne les pages très rapidement, car les chapitres sont vraiment courts, et que l’on a tendance à vouloir en lire encore un, puis encore un, et encore un dernier avant de refermer le livre !

On entre facilement dans l’histoire, sans avoir besoin de faire des retours en arrière pour situer les gens, et cela aide grandement à se prendre au jeu ! Chaque chapitre porte le prénom de son narrateur en guise de titre. C’est pratique. On sait tout de suite qui s’exprime !

***

J’ai adoré l’histoire, toute simple, et l’écriture limpide de l’auteur.

Je me suis surprise à m’attacher immédiatement aux personnages, et à vouloir avancer dans ma lecture, pour savoir ce qui allait leur arriver.

J’ai retrouvé le plaisir que j’avais éprouvé en lisant Demain J’arrête de Gilles Legardinier. En effet, on se retrouve avec des personnages lambdas, qui vivent dans une petite ville, et pas comme souvent à Paris. Ils ont les mêmes préoccupations que nous, et mènent des existences classiques. Mais pour autant le récit ne manque pas d’intérêt.

Ces gens qui se veulent mutuellement du bien nous mettent du baume au cœur, même si leurs situations respectives ne sont au fond pas bien réjouissantes. On sait que cela finira bien… 

L’ennui parfois avec ce genre de roman, c’est que l’on peut tomber dans l’excès de gentillesse. Cela peut faire trop « Bisounours » et ne plus être crédible. Mais là ce n’est pas le cas. Au contraire, j’y ai cru. Chacun a de bonnes raisons d’agir comme il le fait.

***

IMG_6639

Ce roman m’a beaucoup plu et j’ai eu un pincement au cœur en tournant la dernière page. Je vous le conseille donc, d’autant que cela me semble une lecture idéale pour l’été, allongé dans l’herbe, ou sur le sable chaud !

 

C’est le pied avec Sénev !

image

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’un’produit cosmétique. Pourquoi ? Car c’est un gros gros coup de cœur et que ce produit est totalement de saison !

J’ai gagné la crème Jambes et Pieds Plumes de la marque Sénev, il y a des mois. C’était en hiver et à l’époque je l’avais rangée dans un placard. Mais avec le retour des beaux jours, je me suis rappelée d’avoir ce produit en stock et ai eu envie de le tester…

La crème Sénev est prévue pour câliner pieds et jambes, et leur apporter de la fraîcheur tout en relançant la micro-circulation.

Cela tombe bien, car avec le sport (course, stepper, fitness) et les piétinements divers et variés, mes pauvres extrémités sont mises à rude épreuve !

***

Sénev est une marque française, spécialisée dans la beauté des mains et des pieds.

Vous pourrez trouver les points de vente près de chez vous (et non pas « prêt » comme noté sur le site), c’est par ici :

http://www.senev-cosmetiques.fr/nous-trouver

***

L’homme a gentiment accepté de me masser des orteils aux genoux, et ce fut un instant de bonheur après une journée de sport et de soldes !

La crème Sénev apporte un effet fraîcheur immédiat et durable. C’est parfait ! Mais surtout, elle s’étale bien, et ne laisse aucun effet collant ! On garde donc les avantages (fraîcheur) pendant de longues minutes, sans avoir à poireauter avant de s’habiller ou de se mettre au lit. C’est royal !

L’homme a entendu tant d’éloges de ma part sur cette crème qu’il a voulu tester à son tour. Je lui ai donc massé pieds et mollets… Verdict ? C’est très sympa pour le côté frais, et il adore le fait que sa peau ne colle pas après le massage.

Ce produit fait donc l’unanimité chez nous. Seul petit point négatif… son prix (14,95 € le tube de 75 ml). Je ne dis pas qu’il ne les vaut pas, mais cela fait une certaine somme.

Quant à la compo, elle est fort belle, sans silicones, mais à base de glycérine hydratante, de vraie menthe, et de vigne rouge. Je vous la donne en photo !

 

image

Connaissez-vous cette marque ?

Avez-vous déjà testé la crème pour les pieds et les jambes ? Peut-être en utilisez-vous une autre ? Dites-moi tout !!

Chic des plantes ! [infusions]

image

Il y a quelques mois, j’ai eu la chance de remporter une boîte d’infusions à un concours organisé sur le net. Il s’agissait des infusions L’Ensoleillée de la marque française Chic des Plantes ! [N.B. il ne s’agit pas d’une box thés, mais bien d’une boîte avec une seule sorte d’infusions, toutes les mêmes].

Cela tombait totalement bien car je ne la connaissais pas du tout, et cela m’a donc donné l’occasion de la découvrir !

http://www.chicdesplantes.fr/

La marque propose des infusions made in France (et précise la provenance de chaque ingrédient qui les compose) 100 % bio.

Premières impressions… les infusions sont superbement présentées dans un coffret au design vraiment soigné. Cela ferait un superbe cadeau pour n’importe quel amateur d’infusion!

Le coffret de 24 sachets coûte 31 €, et la recharge est à 18 €. On est sur un produit haut de gamme, bien loin des infusions de supermarché vous l’aurez compris !

***

 

image

Chaque sachet est emballé individuellement dans un sachet plastique… on a connu plus écolo, mais bon, c’est vrai que cela permet de voir l’infusion à travers, et que c’est bien joli… Suite à la publication de mon article, la marque m’a envoyé un petit mail bien sympathique, pour m’indiquer les sachets étaient en plastique végétal. Good news non ?

Les sachets mousseline sont de qualité, et comme il n’y a pas de petite ficelle pour les retirer de la tasse, le coffret contient une jolie petite cuillère en bois !

***

image

Que nous dit-on au sujet de cette infusion ? Regardons un peu le pitch sur le site officiel !

Une attaque estivale et tutti-frutti, avec des accents cassis et zestés, rejoints par un Mûrier suave et végétal. L’Eucalyptus est une vague vive sur laquelle le Citron vient pétiller, l’Ananas s’y pose en douceur et tous convergent vers une belle longueur ou chacun s’exprime. La texture en bouche est souple et veloutée.

Joli programme n’est-ce pas ?
image

 

Côté ingrédients, que du bon, sans arômes : ananas, bouillon blanc, citron, eucalyptus, mûrier, souci.

Je ne connaissais pas le bouillon blanc, mais Google m’a permis de découvrir qu’il s’agissait d’une plante médicinale, reconnue pour son action antitussive notamment.

image

Assez parlé, et si on goûtait ?!

Cette infusion est délicieuse… Elle a un bon goût de plantes et de fleurs, et clôt agréablement le repas du soir… Le goût est bien présent, mais pas trop chargé. C’est pour cela que j’ai plaisir à la boire après le repas.

Parfois l’ananas en infusion ou en thé, laisse un goût presque sucré en bouche. Là ce n’est pas le cas. C’est très léger, fruité, mais jamais écœurant.

Selon le temps d’infusion et la température de l’eau, le goût varie. Normal me direz-vous ! Avec une eau à 80-85 degrés et une infusion de 3-4 minutes le goût est plutôt fruité. Avec une eau plus chaude et une infusion plus longue, on sent plus les plantes. J’ai donc pris plaisir à varier la préparation d’une fois à l’autre pour expérimenter !!

J’aime beaucoup ces petites infusions, et vais donc savourer mes 23 sachets restants… !

Et vous, aimez-vous les infusions ? Connaissez-vous Chic des Plantes ? Laissez-moi vos commentaires, car c’est toujours un plaisir de vous lire ! 😀

 

Sulla Sedia Sbagliata…

Sulla Sedia Sbagliata est un roman de Sara Rattaro, que j’ai lu en italien.

Je n’avais pas fait le rapprochement avec Un Uso Qualunque di Te, autre roman de la même auteure, que j’avais eu du mal à lire tant je n’avais pas accroché… Sinon je pense que je n’aurais pas lu ce deuxième livre…

Sulla Sedia Sbagliata, littéralement « sur la mauvaise chaise » nous présente plusieurs personnages, et leurs histoires respectives :

Andrea est accusé d’avoir tué sa copine, la jeune Barbara, de façon très violente, et sous l’empire de la drogue. Il nous raconte son histoire, et nous découvrons aussi la version de sa Mère.

Valeria a découvert que son amour était accusé d’avoir tué sa mère.

Une autre narratrice nous parle de sa fille, décédée prématurément…

Et enfin, Zoe rêve de l’homme au nez parfait depuis son lit d’hôpital…

Chaque narrateur nous rapporte son histoire, par bribes, et nous nous demandons à quel moment et de quelle façon les différents récits vont se rencontrer…

Sauf que… oups, je n’ai pas accroché à ce roman non-plus…

C’était long, poussif, et je n’avais qu’une hâte, arriver au bout en espérant un dénouement qui me couperait le souffle et ferait que finalement je n’aurais pas à regretté d’avoir avalé les quelques 126 pages (ça va, ce n’est pas un pavé !).

L’ennui, c’est que Une Uso Qualunque Di Te se finissait mollement, sans fin à la hauteur. Et du coup j’avais peur que Sulla Sedia Sbagliata me fasse le même coup !!

Ce fut le cas… les longueurs ont eu raison de ma patience. J’ai sauté des lignes, des paragraphes… et j’ai piqué un sprint en fin de roman pour terminer le plus vite possible et passer à autre chose.

Je ne dis pas que ce roman est raté, mais moi en tout cas, je n’ai pas du tout accroché. Mi spiace… je suis désolée…

Tea&Ty – Rencontre des Antipodes

Tea&Ty est une maison de thé française, fondée en 2013. Le nom de la marque est intéressant, car « tea » signifie bien évidemment « thé » en anglais, tandis que « ty » désigne la maison, en breton.

Les thés Tea&Ty sont en majorité bio. La marque privilégie au maximum les arômes naturels, et propose des thés de qualité, dans son salon de thé rennais, et sur sa e-boutique.

Rencontres des Antipodes est un thé certifié bio, et coûte 4,20 € les 50 grammes (également disponible en plus grandes quantités : 100 et 200 grammes).

Voici sa composition complète ; les ingrédient issus de l’agriculture bio sont signalés par un * :

Thé vert de Chine Jasmin*, Chun Mee*, arôme naturel, écorces de citron*, écorces d’orange*, morceaux de vanille*, fleurs de lavande*.

***

image

La préparation est toute simple : 2 à 3 minutes d’infusion dans une eau à 80°C.

***

C’est un thé très doux, sans aspérité. Je sens bien le goût du thé en lui-même. C’est herbacé, presque boisé. J’adore ce genre de thé, auquel je trouve un côté réconfortant.

Les agrumes se font remarquer ensuite, discrètement, sans envahir la bouche. Ils sont là tout en douceur, sans amertume. Je pense que la vanille y est pour quelque chose…

L’ensemble est très charmant, tout en subtilité.

Rencontre aux Antipodes n’est pas juste un thé aux agrumes. Souvent les thés aux agrumes sentent très fort le citron et/ou l’orange. Ici on retrouve avant tout le thé, sublimé par les agrumes. C’est original je trouve. Cela change et c’est fort bon !

***

J’ai beaucoup apprécié Rencontre des Antipodes.

Et vous, êtes-vous tentés ? Connaissez-vous déjà ?

Pour plus d’infos, et pour vous faire plaisir en le commandant, c’est par ici ! 

http://teaandty.com/