Je renouvelle le bail sans hésiter !

J’avais beaucoup entendu parler de ce roman, toujours en bien. Mais je ne m’étais pas mise à le chercher particulièrement, me doutant bien que je finirais par tomber dessus rapidement en occasion. Et en effet, ce fut le cas, chez Emmaüs.

 

L’Immeuble des Femmes qui ont Renoncé aux Hommes est un roman de la catégorie Feel Good. Chez Le Livre de Poche, il tient en 214 pages. Autant dire que l’on peut le lire en une ou deux fois, car le style s’y prête bien !

J’ai tout de suite accroché à l’histoire, au ton léger de Karine Lambert, et aux personnages attachants qu’elle dépeint, avec beaucoup de sensibilité…

L’Immeuble des Femmes […] c’est l’histoire de cinq femmes, d’âges différents, qui occupent un petit immeuble interdit aux hommes. Chacune a pour ses raisons, décidé de renoncer, de façon plus ou moins catégorique, plus ou moins temporaire, à la présence d’un homme.

Une belle fin de dimanche… #roman #lecture

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Celle que l’on surnomme la Reine, est la plus âgée. Persuadée qu’elle ne peut plus plaire, elle qui a été une grande ballerine, et a fait chavirer les cœurs, refuse de se résoudre à vivre un amour routinier, et préfère vivre recluse.

Simone, cinquante-neuf ans, a élevé son fils seule, et n’a pas vraiment eu de grand amour. Romantique et idéaliste, elle voit l’homme idéal sous les traits Jean-Pierre Bakri…

Rosalie a vécu avec François et ensemble ils ont formé un joli couple, jusqu’à ce que François panique à l’idée de fonder une famille, et prenne ses jambes à son cou…

Giuseppina quant à elle, est issue d’une famille sicilienne, et a été mariée à un garçon de son île, qui l’a déflorée en suivant un match de foot à la télé…

Enfin, Juliette est la petite jeunette du groupe. Elle est trentenaire, célibataire, mais pas décidée à renoncer définitivement aux hommes… Elle débarque dans l’immeuble et découvre les habitantes petit à petit…

Comme je vous le disais, je me suis attachée à ces cinq drôles de dames. J’ai aimé découvrir leurs faiblesses, leurs blessures, et partager leurs « teatime » entre filles. J’ai adoré les mots de Karine Lambert, ses réflexions sur l’amour ou plus largement, sur la vie en général…

Ce roman m’a tenue en haleine, et m’a gardée au chaud, comme dans un cocon. J’ai ronronné de bonheur, tel Jean-Pierre, le chat de l’immeuble, seul mâle autorisé à se promener parmi ces dames.

L’auteure nous offre de jolis moments, en compagnie de personnages que l’on aimerait ne jamais quitter. C’est un peu un Amélie Poulain sous forme de bouquin, avec des personnages tous gentils ou du moins jamais bien méchant.

La plume de Karine Lambert nous fait réfléchir sur de grandes vérités, sans jamais oublier de les enrober d’une belle dose d’humour et de tendresse.

Attention, ne pas entamer ce livre si vous avez peu de temps devant vous, car il est extrêmement difficile à refermer !

Publicités

18 réflexions sur “Je renouvelle le bail sans hésiter !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s