Les Cerveaux [ciné]

J’ai gagné deux places pour une comédie américaine actuellement à l’affiche : Les Cerveaux. Voilà le contexte. Sans ces places, je vous avoue que je ne serais pas allée voir ce film au ciné, car il ne m’avait pas spécialement tapé dans l’oeil. Mais quand j’ai des places gratis, j’aime passer mon vendredi soir au ciné avec Chéri-bibi.

L’affiche est relativement classique : une bande de trois mecs aux looks improbables, et au milieu, une blonde sexy. Cela fleure bon la connerie, et on sait à peu près à quoi s’attendre… pas le film du siècle, mais une opportunité éventuelle de passer un bon moment de détente.

Le film dure 1 h 34, et met en scène quelques têtes déjà connues, comme Owen Wilson (Les Stagiaires, The Grand Budapest Hotel), et Jason Sudeikis (Comment Tuer son Boss, les Miller : une famille en herbe).

 

L’histoire, la voici la voilà :

David Ghantt mène une petite vie routinière. Il travaille comme convoyeur de fonds à la Loomis, et transporte donc des millions de billets verts, qui ne lui appartiennent pas.

Il est fiancé à une jeune femme intrigante, avec qui je n’aimerais pas me retrouver seule une fois la nuit tombée…

Sa seule source de plaisir dans son quotidien répétitif, vient de Kelly, sa jolie collègue.

C’est par son biais que David va se lancer dans le plan foireux que vous voyez venir à 20 kilomètres, celui de voler les biftons dont il a la charge… Et comme l’affiche et le titre du film le laissent présager, cela ne va pas forcément se passer comme sur des roulettes…

***

Il ne faut pas s’attendre à un film d’auteur, qui va révolutionner votre façon de voir la vie. Ce film est fait pour divertir et faire rire. Remplit-il sa mission ?

OH YES! IT DOES!

Je vous avouerai que nous avions un peu les balls avant d’y aller, car les notes sur Allociné n’étaient pas bien terribles. En plus, en entrant dans la salle, il n’y avait que deux ados, le nez collé à leurs smartphones. C’est tout… Pour un vendredi soir, ce n’était pas super bon signe.

Et pourtant… dès les premières minutes, nous avons ri. Et je ne parle pas de sourire, non non, carrément de RIRE ! D’ailleurs, l’homme s’est penché vers mon oreille et m’a dit « eh mais c’est super marrant en fait ?!! ».

Oui, il y a vraiment de bons gags, et on s’amuse devant cette comédie, car elle ne vire pas trop dans la connerie pure et gratuite. Il y a un savant dosage entre bêtise et sentiments. Les personnages ont chacun à leur façon, un petit côté attachant.C’est ce qui fait toute la différence avec films beaucoup plus lourdos, façon Very Bad Trip (là je n’ai pas ri du tout…).

Le braquage de la Loomis est vraiment tordant. En fait ce n’est pas un braquage, vu que David a les clefs. Il passe des heures à déplacer les billets depuis le dépôt jusqu’à son fourgon, en prenant les liasses presque une à une. Il fait même une petite danse de la joie devant les caméras de surveillance… Bref, je vous donne une idée de l’ambiance du film… Les Cerveaux aurait aussi bien pu s’appeler les Loosers !

Vraiment, nous allions au ciné presque à contre cœur, et finalement, une fois le film terminé nous nous sommes dit que lorsqu’il sortirait en DVD, il nous le faudrait !

les-cerveaux-zach-galifianakis-et-owen-wilson-braquent-la-banque-vidc3a9o-e1435218943731

Et vous, l’avez-vous vu ?

Irez-vous le voir ? 🙂

Publicités

7 réflexions sur “Les Cerveaux [ciné]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s