Voyage en Italie : découverte de Vigevano

Buongiorno a tutti!

Aujourd’hui je vous propose de vous glisser dans ma valise, et de m’accompagner pour la visite d’une jolie ville lombarde, du nom de Vigevano. Nous y étions cet été, en plein mois d’août, et c’était une belle visite…

Pour les nuls en géographie, la Lombardie est une région du nord-est de l’Italie. Sa capitale est Milan.

Son nom ne vous dit probablement rien, pourtant Vigevano est une ville à taille humaine (60 000 habitants) voisine de Pavie, qui possède des monuments dignes d’intérêt…

 

Vigevano - #Italia

S’y rendre…

Nous n’avions pas regardé les parkings avant d’arriver à Vigevano, mais sommes tombés sur celui de la gare, qui ne coûte que 0,50 € l’heure (gratuit les samedi et jours fériés, le midi et après 19 h 00).

Avant cela il nous a fallu tourner joyeusement autour du centre à cause d’une déviation… Le GPS voulait absolument que nous prenions la via La Marmora, qui était barrée. Cela nous a permis de constater que la ville n’était pas immense, et que sortis du centre, elle ne casse pas trois pattes à un canard. Elle est globalement composée d’habitations récentes.

Mais le centre abrite la piazza Ducale et… son Duomo (cathédrale). Celui-ci est tout à fait charmant.

 

Vigevano - #Italia

Vigevano - #Italia

Vigevano - #Italia

La cathédrale a été construite au XVIème siècle, et la façade telle qu’on peut l’admirer actuellement, date des années 1670.

Le centre

La piazza Ducale a été construite entre 1492 et 1494. Elle constituait alors une entrée royale vers le château. La place fut modifiée en 1680, avec le quatrième côté fermé, et la rampe d’accès au château abattue.

Les décorations des façades furent refaites en 1907.

Vigevano - #Italia

La tour de Bramante mesure, selon les panneaux explicatifs, entre 60 et 70 mètres. Peut-être est-ce variable en fonction de la température (on va voir ceux qui lisent les articles en entier).

La tour se visite et offre un panorama intéressant sur la ville. Nous n’avons pas pu tout faire malheureusement, et avons renoncé à monter. Mais sachez que le billet est tout à fait accessible : 3 €. Les horaires sont consultables via ce lien : http://www.comune.vigevano.pv.it/turismo/cosa-visitare/la-citta-ducale#infopoint

Vigevano - #Italia

Il s’agissait initialement d’une tour défensive, devenue symbole d’élégance. Ci-dessus, vous la voyez, depuis le parc du château, et ci-dessous, depuis la place.

Vigevano - #Italia

 

Le geek en manque pourra se connecter gratuitement et facilement (sans inscription) sur le wifi de la librairie Feltrinelli (piazza Ducale). À noter, des livres en anglais sont vendus dans ce magasin (Ken Follett, Sophie Kinsella, Nick Hornby…).

L’église San Giorgio (Xème siècle) est une petite église romane, fermée lors de notre passage. Elle se trouve non-loin de la place principale.

En revanche, nous avons pu entrer dans l’église San Pietro Martyre, qui date du XIVème siècle. Sa façade en briques est impressionnante. L’édifice accueille les restes de Matteo Carreri, saint patron de Vigevano. Dans la crypte, décorée de marbres et peintures, on trouve effectivement un cercueil de verre. À l’intérieur, il y a un corps, mais il porte une sorte de masque et les mains semblent en cire.

Vigevano - #Italia

Vigevano - #Italia

Vigevano - #Italia

Sur la piazza Ducale on peut poser ses fesses et boire un verre. Si vous souhaitez un thé, amenez votre bouilloire… Le café Tikal ne sert pas de thés à part des bouteilles de thé glacé (sucré) au citron ou à la pêche… Quand le thé m’a été apporté et que j’ai réalisé le malentendu, j’ai expliqué que je voulais un thé chaud… À 3,50 € le thé glacé je n’allais pas me forcer à boire de mauvais cœur… Point de thé chaud, et puisqu’il n’y avait pas non-plus de San Pellegrino, je me suis rabattue sur le café glacé, bien corsé (3,50 €) ! l’homme a apprécié sa limonade (à 3,50 € également).

Vigevano - #Italia

Le château situé à côté de la place est joli, en briques, avec un parc arboré bien calme.

Vigevano - #Italia

On peut visiter gratis le musée de la chaussure, où est exposée la chaussure la plus petite du monde (pour sûr ce n’est pas la mienne !). Mais… ce temple de la shoes-addict est fermé le lundi, sacrilegio! Nous avons donc tourné les talons et traîné nos vieilles baskets jusqu’à l’église San Francesco. Après avoir joué à touche-bec avec les statues de pigeons (avec les vrais pigeons c’est plus compliqué) nous sommes entrés dans l’église. L’office était en cours et nous n’avons pas osé déambuler avec nos appareils photos !

Vigevano - #Italia

Hop, un passage chez Tigota, magasin de cosmétiques et produits d’hygiène en tous genres (vernis, produits anti-moustiques, miniatures de shampoings, mousse à raser, sacs poubelles…) et back to the car (retour à la voiture autrement dit) !

Vigevano - #Italia

Quel plaisir de retrouver la bouteille d’eau pétillante bien chaude dans le coffre (tiens, j’aurais pu me faire mon thé du coup !). Plaisir suprême également, de poser son noble fessier dans les sièges de la C3, et de relâcher nos pauvres mollets rendus informes par les piqûres de mous-tigres ! Mais je m’égare, tout cela vous importe peu !

Vigevano mériterait d’être un peu plus connue, car elle vaut tout à fait une étape !

Publicités

7 réflexions sur “Voyage en Italie : découverte de Vigevano

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s