Basilique Saint Pierre de Rome

La Basilique Saint Pierre de Rome, que l’on devrait plutôt appeler Basilique Saint Pierre du Vatican d’ailleurs, est l’église principale du catholicisme. C’est la plus grande de toutes.

IMG_0810

Elle est construite à l’emplacement du tombeau de l’apôtre Saint Pierre, à proximité du cirque de Néron, où Saint Pierre et de nombreux chrétiens furent suppliciés.

Vaticano

La construction de la basilique fut voulue par l’Empereur Constantin, et débuta en 319. Il est probable qu’avant cela, une petite église ait existé au même endroit, à partir du IIème siècle.

La basilique actuelle a toujours été immense et richement décorée. Mais elle a connu différents agrandissements et embellissements au cours des siècles.

Vaticano

Au XIV ème siècle, les papes s’étaient installés à Avignon (le palais des papes est à voir également si vous vous rendez à Avignon, car il est sublime), et avaient donc délaissé Rome. En y revenant, un siècle plus tard, ils retrouvèrent une basilique quasiment en ruine, qu’ils préférèrent reconstruire totalement, plutôt que restaurer.

La nouvelle basilique fut consacrée en 1626, mais les travaux continuèrent sur plusieurs siècles.

L’accès à la basilique est surveillé par les Gardes suisses, en costumes traditionnels reconnaissables d’entre tous… La légende veut que ces uniformes aient été dessinés par Michel-ange, mais ce n’est pas bien certain.

IMG_0916

***

Visiter la basilique

Parfois l’attente pour visiter la basilique peut être très très très longue. Mais nous avons eu de la chance, lors de notre visite, le 26 décembre en milieu de matinée, nous n’avons mis qu’une quinzaine de minutes pour passer les contrôles de sécurité. Il est possible de pénétrer dans la basilique, gratuitement, ou d’opter pour une visite plus complète, qui inclut la découverte de la coupole. Dans ce cas, deux options s’offrent à vous :

*monter tout à pied pour 6 €

*emprunter l’ascenseur et terminer à pied, pour 8 €

Entre nous, il n’y a pas un grand intérêt à prendre l’ascenseur, car celui-ci permet d’éviter les premiers escaliers, qui sont de loin les plus praticables. Ce sont des marches bien régulières et larges, alors qu’en fin de parcours, il y a des escaliers en colimaçon beaucoup plus étroits.

 Dans tous les cas, il faut grimper les derniers étages à pieds, et il faut parfois se pencher. Mon 1,70 m se faufilait assez aisément, mais au delà cela devenait un peu plus sportif, car il fallait s’incliner, et faire attention à la tête !

Je vous rassure, à moins d’être un peu claustrophobe ou de détester les escaliers (surtout en colimaçon) cela reste largement faisable. Nous avons vu des personnes relativement âgées monter à la coupole, quitte à faire des pauses dans des petits recoins.

Bref, l’ascension est faisable, et surtout… cela vaut le coup de faire l’effort…

Vaticano

Pouvoir approcher d’aussi près les mosaïques qui ornent les murs de l’édifice se mérite… On découvre bouche bée que ce que l’on avait pris pour de magnifiques peintures, est en fait un ensemble de mosaïques, toutes plus fines les unes que les autres…

Vaticano

Vaticano

On peut aussi bien-sûr, admirer la nef depuis le dessus…

Vaticano

Et puis l’on peut continuer l’ascension, pour atteindre l’extérieur…

Vaticano

IMG_0848

On peut alors approcher les apôtres, qui nous tournent le dos…

IMG_0829

Admirer les jardins du Vatican en mode oiseau…

IMG_0816

Un visiteur a dû s’en vouloir d’avoir mal tenu son téléphone, qui est allé glisser le long du toit, et terminer sa vie tout seul, derrière les grilles de sécurité… Pauvre de lui !

IMG_0809

Depuis la coupole, on réalise à nouveau que la place Saint Pierre est un chef d’oeuvre d’harmonie…

Et puis on entame la descente, par un chemin séparé, pour se rendre dans la basilique et continuer la visite (les gens qui grimpent à la coupole, et ceux qui repartent ne se croisent pas)…

Je vous donne rendez-vous jeudi prochain, pour la visite de l’intérieur de la Basilique !

7 réflexions sur “Basilique Saint Pierre de Rome

  1. Lucien - Partir Le livre dit :

    J’ai en effet indiqué dans mon livre (deuxième partie : MARIELLE) qu’il n’y avait aucune peinture dans la Basilique Saint Pierre.

    Vos commentaires sont très intéressants.

    A propos de votre article précédent sur l’Italie, je vous joins un extrait de ma chronique familiale en rapport avec l’usage du dialecte.

    Avec mes meilleures salutations.

    Lucien RIGOLINI

    J'aime

  2. Et voilà que je tombe sur ton joli blog par hasard hihi
    Je replonge dans mes souvenirs de vacances grâce à toi donc un grand merci 🙂 !!
    Ce lieu est vraiment impressionnant – que l’on soit croyant ou non. On ressent une certaine émotion et stupéfaction.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s