Les Amoureux de l’Hôtel Montini

 

Les Amoureux de l’Hôtel Montini est un roman paru dernièrement aux éditions Kéro

Il nous propose de suivre les destins croisés de différents personnages, qui se retrouvent tous en même temps à Rome

9782366582642

L’auteur, Mark Lamprell, est australien. Il a co-écrit le scénario du film Babe, vous savez, la comédie familiale avec le petit cochon ??

Je vous avoue que j’ai tendance à me méfier des livres sur l’Italie, écrits par des étrangers. J’aime beaucoup l’Italie et ai la prétention de connaître sa culture, non pas de fond en comble, mais un minimum, pour y passer la plupart de mes vacances, et me documenter régulièrement sur ce beau pays.

Du coup, j’ai du mal avec les récits qui y situent leur action, mais manquent parfois totalement de crédibilité.

Je n’ai pas cherché plus d’informations sur l’auteur, et sur sa connaissance ou non de la ville éternelle. Je me suis lancée… et j’ai été séduite par ce roman…

*

#Rome #Colisee #roman #Kero

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Des routes qui se croisent…

Nous découvrons Alice, une jeune femme qui profite d’une journée à Rome pour se réinventer, et oser être différente de ce qu’elle est habituellement ; nous faisons aussi la connaissance de Meg et Alec, couple pas vraiment épanoui, qui tente de retrouver une faïence bleue qu’ils ont vue des années plus tôt lors d’un voyage en amoureux. Nous rencontrons également Lizzie et Constance, deux octogénaires complices  qui se surnomment « fillettes » et sont venues dans la cité éternelle, rendre un dernier hommage à un frère et époux récemment décédé.

Le dénominateur commun est bien-sûr, la ville de Rome. Et cela explique la présence d’un narrateur qui n’est autre que l’un des esprits de la ville.

Ce narrateur omniscient nous détaille les scènes vécues par les différents personnages, et nous raconte également des épisodes anciens plus ou moins réels qui se sont déroulés à Rome…

Rome – Piazza del Popolo

Un roman que l’on lit vite…

Parfois avec les histoires multiples, je m’emmêle les pinceaux, confond les personnages, et finis par décrocher. Parfois, certaines histoires m’intéressent plus que d’autres. Ce ne fut pas le cas avec ce roman. J’ai rapidement pris mes marques, et compris qui était qui, qui faisait quoi. Tous les personnages m’ont intéressés, et je n’ai pas été tentée une seule seconde de sauter la moindre ligne !

Les chapitres sont courts, clairs, et l’écriture est fluide et maîtrisée. Lorsque l’on aime Rome comme je l’aime, ce roman ne peut pas laisser indifférent. C’est un régal de se balader dans la ville éternelle avec les personnages de Mark Lamprell. Et puis vraiment, j’ai retrouvé l’ambiance de cette ville si particulière !

Ce roman m’a envoûtée. J’ai retrouvé des lieux que j’avais moi-même visité, et forcément, cela a donné une saveur particulière à ma lecture.

Le thème de l’amour est omniprésent. Il est abordé sous toutes ses formes. Il y a l’amour naissant, avec la passion, que découvre Alice, mais aussi l’amour bien installé et mis à l’épreuve du temps, comme entre Meg et Alec, et puis l’amour perdu, celui de Constance…

#ebook #kindle Les Amoureux de l'hôtel Montini #Kero

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Le récit est vraiment joli, et j’ai aimé la façon dont l’auteur dépeignait ses personnages, de façon très efficace, sans aucune longueur inutile. L’histoire est belle, et le dénouement m’a totalement convaincue… C’est un coup de cœur !

Publicités

5 réflexions sur “Les Amoureux de l’Hôtel Montini

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s