Nos ancêtres, les Arabes – Jean Pruvost

Nos Ancêtres les Arabes est un livre paru en févier 2017 chez J C Lattès. Il s’agit d’un ouvrage du lexicologue français, Jean Pruvost. Ce passionné de la langue française a été chroniqueur sur France Inter et enseigne la lexicologie et la lexicographie à l’université de Cergy-Pontoise.

Nos Ancêtres les Arabes commence par une introduction fort intéressante, sur nos fameux prétendus ancêtres les gaulois… introduction fort actuelle puisqu’un certain candidat aux primaires républicaines a utilisé cette expression dernièrement, et suscité pas mal de réactions, à juste titre.

Jean Pruvost nous explique ici que le langage des gaulois a laissé bien peu de traces dans le langage français que nous utilisons quotidiennement. En effet, l’usage du parlé gaulois est resté très oral, et la plupart des mots sont tombés aux oubliettes, faute d’écrits, au profit de termes latins qui ont ensuite évolués.

#lexicologie #nosAncêtresLesArabes #coffee

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Il est intéressant de constater que les quelques termes gaulois que nous utilisons encore actuellement se rapportent la plupart du temps à des objets que l’on n’échangeait pas. Pour le reste, les objets du commerce, le nom latin a souvent pris le dessus !

Mais pourquoi est-ce que je vous parle de latin, alors que le livre porte visiblement sur l’arabe ? Et bien parce-que comme chacun le sait, le langage n’est pas figé. Au contraire, il évolue constamment. De nouveaux mots apparaissent, et d’autres disparaissent. Et au cours de cette évolution, des métissages, des modifications, des évolutions se produisent.

Dans son livre, Jean Pruvost analyse l’influence de la langue arabe sur la langue française, et pas uniquement à travers les mots repris tels quels de l’arabe. Il regarde aussi comment certains mots arabes, ont pu passer d’abord en espagnol, ou en latin, pour finir dans la langue française, parfois méconnaissables !

De nos jours, les trois langues qui ont le plus influencé le français, sont l’anglais évidemment, suivi de l’italien, et de l’arabe. Et oui… Nous n’en avons pas forcément conscience, car si les mots anglais se repèrent généralement d’un coup d’œil, en raison de leur intégration brute de décoffrage (sans modification) les mots arabes eux, ont souvent été modifiés.

Ainsi, l’auteur nous livre un abcédaire des mots arabes passés dans la langue française, et analyse la façon dont ces mots sont devenus nôtres.

Il détaille les différentes périodes d’influence de la culture arabe sur le français, retrace l’origine de certains mots, et les mutations qu’ils ont pu connaître.

*

Ce livre est fort intéressant, mais ne se lit pas comme un roman. Logique me direz-vous, car ce n’en est pas un ! Donc, je l’ai lu en parallèle d’un autre livre, plus divertissant.

J’ai trouvé le sujet passionnant, et ai retenu quelques anecdotes amusantes ou surprenantes. Si comme moi vous aimez les mots et les langues étrangères, sans forcément parler l’arabe (personnellement je ne le parle pas du tout), alors cet ouvrage devrait vous plaire…

Publicités

9 réflexions sur “Nos ancêtres, les Arabes – Jean Pruvost

    • En vrac : jupe, alcool, mousseline (qui vient de la ville de Mossoul), gaz (de Gaza), café, bezef, alchimie, … Il y a des mots très anciens, qui remontent à l’époque où les scientifiques arabes ont fortement influencé les connaissances mondiales. Et il y en a de bien plus récents, qui remontent à la colonisation, et ont pu être « importés » notamment par les pieds noirs. 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s