Orgueils et Préjugés, le film

Il y a trois catégories de personnes au monde :

1/ celles qui ne regardent jamais l’adaptation ciné d’un livre qu’elles ont aimé,
2/ celles qui préfèrent voir le film avant de lire le livre,
3/ celles qui préfèrent voir le film après avoir lu le livre.
(Le premier qui commente en disant qu’il n’a aucune préférence cherche les ennuis).
Pour ma part j’appartiens à la troisime catégorie. J’aime voir l’adaptation après avoir lu l’original. Je m’ennuie en lisant un livre dont j’ai déjà vu le dénouement !
C’est donc après avoir reposé ma Kindle et donné une bonne note à Orgueil et Préjugés sur Amazon, que j’ai appuyé sur le bouton lecture du DVD.

J’avais adoré le livre ; j’espérais ne pas être déçue par le film.

Je vous présente ici la version de 2005.

18443358.jpg

Synopsis

Le film reprend fidèlement l’histoire de Jane Austen et nous immerge au cœur de la famille Bennett.

Mr and Mrs Bennett appartiennent à la gentry anglaise du XIXème siècle. Ils ont cinq filles, toutes en âge d’être mariées. Si Mr Bennett mène une existence paisible au milieu de ses livres, son épouse en revanche, est obsédée par l’idée de marier ses filles, au point de se rendre souvent ridicule en ventant lourdement leurs mérites en société.

Jeanne l’aînée, est d’une grande beauté, et fait preuve de beaucoup d’empathie. Lorsque Mr Bingley arrive dans la région et qu’il la rencontre, le charme opère immédiatement entre ces deux personnages profondément aimables…

Entre son ami Darcy et la deuxième fille Bennett, Elizabeth, les choses sont en revanche plus compliquées…

 

Une adaptation brillante

Le film est à la hauteur du livre. Son casting a été fort bien réalisé. Même si je ne suis pas une inconditionnelle de Keira Knightley (ses mimiques m’agacent) force est de constater qu’elle incarne une Elizabeth plus vraie que nature, audacieuse et qui sait ce qu’elle veut !
Je ne vais pas détailler chaque personnage individuellement, mais vous dire simplement que par rapport aux personnages que j’avais imaginé en lisant le livre, aucun ne m’a déçue, bien au contraire !

Les passages clefs sont bien repris dans le film. Et l’on peut assister aux scènes de bal, aux conversations, aux repas, en ayant les images devant les yeux, ce qui nous permet de voir les superbes tenues d’époque !

J’ai adoré le livre. J’en dirais autant du film !

Publicités

10 réflexions sur “Orgueils et Préjugés, le film

  1. Je fais partie de la 3ème catégorie, sauf qu’une fois que j’ai lu les livres, je n’ai plus envie de voir les films… alors que j’ai lu le livre parfois exprès à la base ! Ainsi, beaucoup de films m’attendent et Orgueils et préjugés en fait partie, j’espère que je vais le regarder celui-ci (surtout que j’adore les costumes d’époque) ! Il y a beaucoup de versions d’ailleurs, je pense commencer par celle que tu présentes puisqu’elle t’a plu !

    Aimé par 1 personne

  2. pour ma part, je suis livrovore et cinéphile, donc j’aime autant les deux supports tant qu’il y a une démarche créative derrière (oui, je cherche les ennuis, mais j’ai deux ans de judo derrière moi… pratiquement l’arme fatale!) 🙂
    Le bouquin, et dieu sait que ce n’est pas mon genre de prédilection, m’avait laissé un mauvais arrière-goût en découvrant les filles en mode particulièrement cruchasses, et les mecs… mecs. Par contre j’ai plus apprécié le film (même s’il n’y avait aucun robot transformable), le rythme et le jeu des acteurs et actrices, que j’aime bien, me semblaient mieux convenir à l’émergence d’un ton un peu plus bagarreur de la part des filles – même si de ce côté, cela n’atteint pas orgueil, préjugés et zombis… Oui, je sais 😦

    J'aime

  3. Ah « Orgueil & préjugés » j’adore ❤
    Pour ma part j'ai lu le livre après avoir vu le film ce qui m'arrive rarement !
    J'aime énormément cette adaptation mais ma préférée reste la mini série de 1995 qui est plus longue et permet donc de coller plus au bouquin 🙂

    J'aime

  4. Cela mon humeur et mon ressenti du livre, je me situe dans une des trois catégories, cela dépend vraiment de la situation ,) c’est ce film qui m’a fait découvrir Jane Austen alors que je n’étais qu’une ado, et il en découle un amour immense! ce fut un gros coup de coeur ❤ je l'ai même en DVD, ce qui est assez rare car je n'en possède pas beaucoup…. j'ai été amoureuse de Mr Darcy pendant des semaines après mon premier visionnage !hihih 🙂 bisou 🙂

    J'aime

  5. Magnifique histoire pour résumer ce que je ressens. Le livre est merveilleux et cette adaptation cinématographique avec Keira Knightley (je suis une inconditionnelle, moi… donc forcément !) est tout aussi somptueuse. Je ne me souviens plus dans quel ordre je les ai rencontrés (dans ma logique, ce fut la littérature puis le cinéma) mais les émotions étaient là, fortes et intenses.
    J’ai à cœur de lire ta chronique, non pas pour la découverte de ces œuvres, mais pour le plaisir de me les remémorer. De très beaux souvenirs !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s