Se loger pas cher, pour un week-end ou plus, à Rome

Nous cherchions un logement à Rome-même, avec les critères suivants :

*propre (c’est THE critère, et il est absolument impensable pour nous d’en déroger !)
*accessible facilement sans voiture depuis l’aéroport de Rome Fiumicino,
*avec une salle de bain privative.

Le reste nous importait peu. Ensuite le critère qui permettrait de départager serait… Le Prix, bien-sûr !
Le B&B Sepulveda était le moins cher dans nos critères. Une promo sur son site nous a permis de ne payer que 88 € les 3 nuits pour une chambre double.
Pour cela nous avons réservé en octobre pour un séjour au moment de Noël. Nous avions payé en ligne lors de la résa. Sur place, nous n’avions plus qu’à nous acquitter de la taxe de séjour (3,50 €/gugusse/nuit).

Le site officiel se trouve ici.

#SanPietro @noidiroma

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Non, ce n’est pas la façade du B&B, mais bel et bien la basilique Saint-Pierre du Vatican…

***

Nous avions envoyé un mail au gérant en arrivant à Rome mais il ne nous avait pas précisé qu’il ne restait pas sur place. Du coup, en débarquant à l’heure convenue, nous avons trouvé porte close. Nous avions beau sonner à l’interphone, personne n’ouvrait. Heureusement, mon portable fonctionnait à l’étranger et j’ai pu appeler le Monsieur, qui est arrivé 5 minutes après.

IMG_9841
Très sympathique, il nous a demandé d’où nous venions, et nous a escortés à notre chambre avant de nous donner un plan de la ville et quelques conseils (où manger une bonne pizza, où savourer le meilleur tiramisù de Rome). Ce Monsieur Domenico, parle anglais, et se débrouille en français. Nous avons surtout échangé en italien, mais il aurait été possible de se faire comprendre en français sans aucun problème !

B&B

A post shared by Ana (@chiarastory) on

La chambre est vieillotte et l’équipement se réduit au minimum vital : un grand lit au matelas correct (à ressorts, mais ni trop mou, ni trop dur), une petite télé écran plat, une table, une chaise, un miroir en pied, une penderie, deux chevets avec des lampes).

D’ailleurs le plafonnier ne fonctionne pas. Le Gérant a enlevé les ampoules car elles claquaient et réveillaient le dernier occupant ! La porte de la salle de bain est cassée. Et il n’y a pas de poignée aux fenêtres.
Qu’à cela ne tienne. La chambre est propre. On trouve un sèche-cheveux dans la salle de bain, un savon liquide, des linges qui ont bien vécu mais sont propres eux-aussi.
Vu le prix payé on ne saurait se plaindre des choses cassées ou en panne !
Il y a des bouilloires et un micro-onde à disposition dans le couloir.

Espace petit-dèj

A post shared by Ana (@chiarastory) on

On peut aussi utiliser la salle de bain commune (certaines chambres n’ont pas de salle de bain privatives). D’ailleurs, vu la chasse d’eau un peu mollassonne de nos WC, et rappelons-le, l’absence de porte, nous ferons usage des WC communs !

Ce n’est pas le grand luxe dans ce B&B mais nous reviendrons. En effet, d’une part la propreté était au rendez-vous, et c’est ce qui compte pour nous. J’insiste lourdement sur ce point, mais cela me semble essentiel, car le fait d’avoir le minimum au niveau des équipements, et certains accessoires cassés peut sembler rédhibitoire, mais cela ne va pas forcément de paire avec un manque d’entretien.

En prime, le Monsieur qui gère les lieux est très gentil. Il n’y a qu’à voir les post it qui envahissent le tableau du couloir pour en être sûrs ! Il y a des merci dans toutes les langues ! Désormais il y en a un de plus : le notre !

Le lendemain de Noël, en plus de notre petit-dèj habituel (briquette de nectar de pêche, 2 croissants emballés, pomme) nous avons eu une grosse part de pandoro ! Adorable, non ?!

Certains avis sur le net critiquent le petit-dèj trop riquiqui. Certes les viennoiseries sont industrielles, mais bon vu le prix peut-on demander des croissants frais ?! Si on le souhaite, on peut sans problème descendre et trouver 2 ou 3 boulangeries dans les 50 mètres autour du B&B !

Enfin, précisons que le B&B est situé dans le quartier de Saint Jean de Latran, à 5 minutes du métro San Giovanni, et environ 20 minutes à pied du Colisée (1,7 km précisément).

 

*

Pour retrouver tous mes billets sur l’Italie, consultez le sommaire : ITALIE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s