L’Apparition – Didier Van Cauwelaert

J’aime énormément Didier Van Cauwelaert. Avec Tracy Chevalier, il est l’un de mes auteurs favoris, et ce depuis de nombreuses années. Je n’avais pas encore lu l’Apparition, car j’essaie de faire durer ma pile de romans à lire, pour ne pas me retrouver en rupture de stock, dépendante des dernières sorties de cet auteur !

Et puis par un dimanche frisquet de décembre, j’ai craqué, et ai entamé L’Apparition, un roman publié en 2001, dont l’histoire se base sur des faits bien réels.

*

Didier Van Cauwelaert s’est documenté sur Juan Diego Cuauhtlatoatzin, un indien du seizième siècle cannonisé en 2002. La Vierge Marie lui serait apparue tandis qu’il se promenait. Elle lui aurait demandé de bâtir une église. Bien-sûr quand celui-ci est allé en parler à l’évêque, il n’a pas été cru… et il a alors fallu que la Vierge donne une preuve à son messager, pour faire entendre son message.

La preuve, ce fut dans un premier temps des roses, qui poussèrent en plein hiver, et que Juan Diego cueillit et rapporta dans sa tunique. Et lorsqu’il déballa son bouquet pour le présenter à l’évêque, une image de la Vierge apparut, comme imprimée sur la tunique…

C’est autour de cette tunique miraculeuse, que Didier Van Cauwelaert a imaginé son roman. Car en soi, l’apparition d’une Vierge sur un tissu est déjà un miracle, mais en plus, l’image présente de très nombreux détails tous plus troublants les uns que les autres.

*

 

View this post on Instagram

Délicieuse #lecture 👌

A post shared by Ana (@chiarastory) on

 L’Apparition est bien un roman, et pas un livre enquête.

Nous suivons les réflexions de Nathalie, ophtalmologue athée, qui est appelée par le Vatican pour analyser les yeux de la Vierge imprimée sur la tunique. Avec elle, nous découvrons les détails de la tilma. 

Le personnage de Nathalie sert aussi de prétexte pour introduire une dimension plus personnelle au récit. La jeune femme a une vie sentimentale un peu merdique, qu’elle évoque tout au long du roman.

Enfin, certains passages voient le narrateur changer, au profit de Juan Diego lui-même, qui prend la parole pour donner sa propre version des faits.

Le livre est intéressant, mais je dois reconnaître qu’il m’a moins emballée que ce que j’espérais. Le côté très romancé, et les digressions sur la vie sentimentale de la narratrice m’ont un peu refroidie. J’étais venue chercher un récit plus factuel.

Je suis restée un petit peu frustrée. J’aurais aimé en savoir plus…

Et vous, l’avez-vous déjà lu ? Pensez-vous le faire ?

6 réflexions sur “L’Apparition – Didier Van Cauwelaert

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s