Fake friends

Ahhh les faux amis… on a tous un jour ou l’autre été déçu. Mais là n’est pas le thème de cet article. Je m’apprête à vous parler des faux amis en linguistique. Ce sont ces mots qui ressemblent à d’autres, mais n’ont généralement rien à voir.

C’est bien connu, l’italien c’est simple. Tu ajoutes des O et des A à la fin des mots, et agites les mains en parlant. (Vous n’imaginez pas le nombre de fois où j’ai entendu ça, et combien j’ai dû prendre sur moi pour ne pas afficher un air blasé.). Donc voila, tous les mots sont identiques au français avec un A ou un O au bout… ou presque.

En italien comme dans les autres langues (j’imagine) on trouve des pièges. Tenez, prenez le duomo, comme celui fort connu que l’on peut admirer à Milan. Ce n’est pas un dôme, comme beaucoup de personnes non-italianophones l’imaginent. C’est… une cathédrale. Le dôme, c’est la cupola.

Plus trompeur encore, le verbe sentire, qui de l’autre côté des Alpes, signifie « entendre » et non « sentir » qui se dit… en fait oui on peut aussi dire sentirsi pour le fait de se sentir ceci ou cela, ou sentire pour le fait de prêter attention à une odeur. Mais globalement, si on vous ordonne « senti! » il s’agira plutôt d’écouter que de humer l’air. Bon à savoir car vous auriez l’air fin à renifler frénétisuement !

Dans le même genre fermare signifie… arrêter. Fermer se dit chiudere.

Un vestito n’est pas un vêtement, mais une robe. La robe de mariée par exemple, se dit vestito di sposa.

La panna n’est pas une panne. Comme dans le mot composé panna cotta, il s’agit de crème. La panne se dit guasto, rien à voir donc. La panna cotta n’est pas une panne de côte. C’est un dessert.

En Italie, si vous mangez à la cantina, c’est que vous êtes vraissemblablement retenu en otage par un déséquilibré. La cantina est une cave. La cantoche se dit mensa.

En Italie, les confetti se mangent et on les offre pour les baptêmes et mariages. Ce sont… des dragées. Ce mot s’utilise aussi pour désigner un chewing gum en forme de dragée

Je pourrais vous en lister encore quelques-uns… mais toutes les bonnes choses ont une fin. N’hésitez pas à commenter, pour m’indiquer si ce type de petit article vous intéresse !

Ciao 😁

Publicités

Une réflexion sur “Fake friends

  1. Bonne idée d’article 🙂 Je n’ai pas d’exemple en tête mais ma prof d’italien faisait parfois des bêtisiers avec ce genre d’erreurs relevées dans les copies sans citer personne bien sûr.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s