Mes chaines préférées de yoga

Depuis quelques mois, je me suis mise au yoga. Cela a commencé avec une vidéo d’étirements, que j’avais trouvé sur Youtube, pour soulager les courbatures. Et puis de fil en aiguille, j’ai trouvé d’autres vidéos, toujours axées étirements, et j’y ai pris goût.

Il y a plusieurs styles de yoga, plus ou moins intenses, plus ou moins dynamiques. Je n’entrerai pas en détails dans le sujet, car ce n’est pas le but de ce billet. Mais j’aimerais en revanche vous lister mes chaines préférées ! C’est parti !

Yoga Fire by Jo

https://www.youtube.com/channel/UCCRkvnBheWeR7fByvmd5ckg

Jo est une prof de yoga française, qui propose des cours gratuits et sans pub. J’aime sa façon bienveillante de s’adresser aux élèves, en les appelant « petite flamme ». Sa voix est toute douce, et elle rappelle tout le long du cours que l’objectif n’est pas d’arriver à réaliser la posture le plus parfaitement possible, au maximum de la souplesse, mais plutôt de se faire du bien, quel que soit notre niveau. Ma vidéo préférée ? Yoga pour les psoas, ces fameux « muscles de l’âme » situés à l’intérieur des cuisses, qui rétrécissent quand on reste trop longuement assis.

Yoga With Adriene

https://www.youtube.com/user/yogawithadriene

Adriene est américaine, et fait ses cours en anglais, logique. Mais cela ne devrait pas vous empêcher d’en profiter, car elle parle lentement et que même sans rien comprendre à l’anglais, il suffit de suivre les images… (si vous avez déjà quelques bases et connaissez les postures).

Adriene pratique avec son chien Benji toujours à proximité. Elle est toute calme, avec une voix douce et souriante (oui une voix peut être souriante). On trouve de tout sur sa chaines, des séances plus ou moins intenses, des étirements profonds, du yoga à faire assis au bureau.

Ciao Yoga

https://www.youtube.com/channel/UCi7IcXOmfMYRx510D628gYw

Derrière la chaine Ciao Yoga, on retrouve une prof italienne, Daniela. Alors oui, les cours sont en italien, donc mieux vaut comprendre un minimum la langue… Toutefois, comme c’est une de mes youtubeuses yoga préférées, je ne me voyais pas ne pas la recommander ! Ses cours sont bien faits, même s’il faut souvent zapper l’introduction sponsorisée par Oceans Appart ! Je refais régulièrement son cours pour débloquer les épaules et détendre le haut du dos !

Cami Cottani

Cami est française, donc ses cours sont en français. Elle propose des cours de qualité, notamment quelques-uns axés souplesse (ce que je préfère). Les explications sont claires, et permettent de suivre sans avoir à regarder les images (une condition essentielle pour moi, car se dévisser le cou pour pouvoir suive le cours, bof bof).

Et vous, avez-vous déjà testé le yoga ? Racontez-moi tout 🙂

Inside the world Toughest Prisons

Raphael Rowe a purgé douze ans de prison en Angleterre, pour un crime qu’il n’a pas commis. La prison l’a changé à jamais, et c’est pour cela qu’une fois libre et devenu reporter, il a décidé de montrer au monde, ce qu’était une prison et ce que l’emprisonnement faisait aux êtres humains.

Inside The World Toughest Prisons est une série de reportages immersifs, qui nous emmène dans les pires prisons du monde. Par « pires » il faut comprendre, celles qui abritent les plus dangereux criminels. Paraguay, Costa Rica, Lesotho, Allemagne, (…) nous suivons Raphael Rowe qui se fait volontairement emprisonner, pour découvrir les lieux de détention de l’intérieur, avec les yeux d’un détenu.

Ces reportages m’ont vraiment captivée, car même si le journaliste est accompagné d’un caméraman qui filme de façon visible, et que les autres détenus savent donc qu’il s’agit d’un journaliste, il vit comme eux. Il arrive en fourgon sécurisé, subit la fouille à l’entrée, découvre sa cellule et les co-détenus.

Nous découvrons vraiment la prison telle qu’elle est, même si parfois j’imagine que les autorités peuvent tenter de cacher certains aspects au journaliste.

J’ai été choquée par certaines prisons, où les détenus étaient vraiment très nombreux et dormaient pour certains dehors, sur des cartons. Je m’attendais à voir de la violence, de la misère, mais peut-être pas à ce point… Parfois ce sont de véritables bidons-villes, où les détenus les plus affaiblis (souvent des toxicomanes) semblent n’avoir aucune possibilité de s’en sortir.

Raphael Rowe montre les choses, mais il partage aussi son ressenti, et nous invite à nous interroger. En visitant la prison allemande, qui se veut un modèle, il se demande si tous les prisonniers pourraient être soignés et retourner vivre en société.

Cette série de reportages vaut vraiment le coup d’oeil, car elle sort des sentiers battus. Elle m’a réellement amenée à me questionner. C’est une série intéressante mais aussi profondément utile.

Sourire en Coin – Nicci French

Nicci French est un couple d’auteurs londoniens, composé de Nicci Gerrard et Sean French. J’avais déjà lu plusieurs livres d’eux, et n’avais jamais été déçue.


Sourire en Coin 


Ici la narratrice est Miranda, une jeune femme qui fréquente depuis peu un homme prénommé Brendan, et le surprend en train de lire son journal intime. Choquée, Miranda met immédiatement fin à la relation. Mais alors qu’elle pensait la page tournée… les ennuis ne font que commencer.


Quelques jours plus tard, elle apprend que sa sœur Kerry est en couple avec Brendan… 

La situation semble embarassante, mais c’est pire que cela, car Brendan semble bien décidé à présenter son meilleur profil à tout l’entourage de Miranda, et à passer pour l’homme parfait… Ainsi, il entend bien lui ruiner la vie, quitte à tuer pour cela.


Ce livre m’a réellement captivée. L’histoire se met en place rapidement, et le personnage énigmatique de Brendan m’a tout de suite bien fait flipper ! J’avais envie de savoir ce qu’il allait faire, et comment Miranda allait bien pouvoir s’en sortir.


Brendan est comme une teigne, qui s’accroche et dont on semble ne jamais pouvoir se débarrasser. Il a raconté à tout le monde que c’était lui qui avait mis fin à la relation avec Miranda, et arrive habillement à la faire passer pour une femme blessée, qui ne vit pas bien la rupture. Lui apparaît comme le gendre parfait, attentif et bienveillant. Miranda ne peut se confier à personne…


L’histoire avance bien, sans temps mort, et le dénouement m’a apporté entière satisfaction… 
Ce livre est un bon roman de suspens, à dévorer sans attendre !