Il Principe Abusivo

En ce moment, je regarde pas mal de films en italien. Et l’algorithme de Netflix l’a bien remarqué. C’est ainsi qu’un soir, je me suis retrouvée à regarder IL PRINCIPE ABUSIVO

Il était une fois, à notre époque actuelle (le film date de 2013), une jolie princesse qui n’intéressait pas les médias. Et c’était son gros soucis. Le chambellan, comprenant la déception de Letizia, propose un plan. Pour intéresser les médias, il faut un scandale. La princesse doit avoir une histoire d’amour, et autant ne pas faire les choses à moitié, ce sera avec un jeune homme pauvre, le plus pauvre du royaume !

Le chambellan trouve l’homme en question, et c’est Antonio, un jeune chômeur qui vit d’astuces et de petites arnaques. Antonio s’attache bien vite à la princesse, qui de son côté fait semblant de l’apprécier. Mais ses mauvaises manières sont compliquées à gérer, notamment lors des soirées mondaines.

La suite, je pense que vous la voyez bien venir…

Au départ, j’ai eu du mal à accrocher. Le trait est beaucoup trop forcé sur le côté caffone d’Antonio. C’est trop improbable. Mais rapidement, son personnage évolue, et devient de plus en plus attachant, et plutôt crédible. Là, la comédie fait son effet.

J’avais beau savoir comment cela allait se terminer, et me dire que c’était vraiment vu et revu, je dois avouer que j’ai passé un bon moment devant ce film. Il y avait des scènes amusantes, et d’autres plutôt romantiques, qui m’ont convaincue.

Au fil des minutes, l’histoire évolue, de la farce à la romance.

A voir en VO pour profiter des accents !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s