Nailmatic met du rouge sur mes doigts

La marque Nailmatic est française (cocorico !) et propose des vernis de toutes les couleurs, vendus en distributeurs automatiques (mais pas que). On les trouve aussi en ligne, et dans certains points de vente plus traditionnels. De la conception à la fabrication, les vernis Nailmatic sont 100 % made in France. C’est plutôt cool, non ?

J’avais déjà testé et adopté ces vernis, car j’en avais gagné trois flacons à un jeu concours, il y a au moins 4-5 ans. Je savais qu’il s’agissait de bons produits. La preuve, je les utilise encore et ils n’ont pas bougé en qualité.

image

Alors quand le magazine Grazia s’est associé à la marque, pour proposer un vernis en presque cadeau avec l’un de ses numéros, j’ai sauté à pieds joints sur l’occasion !

Voilà donc comment Grazia, c’est le nom du vernis, a rejoint ma vernithèque…

Grazia est un rouge que je qualifierais de « coquelicot » (même si officiellement il est vermillon). Il est pétant, avec un fini crémeux sans chichi. Même sans aucun top coat, il brille.

image

Grazia, comme tous les vernis classiques de chez Nailmatic, coûte 6 € les 8 ml, un prix somme toute abordable.

Il est 7-Free. Whatizit ?  Et bien cela signifie qu’il est formulé sans ingrédients over méga cracra, qui en veulent à votre santé  = sans toluène, formaldehyde, dibutyl phtalate, résine de formaldehyde, paraben, xylène, camphre. C’est un point ultra important pour moi, car je porte du vernis tous les jours, et ne suis pas emballée par l’idée d’y laisser ma santé. Nos ongles ont l’air imperméables, mais ils ne le sont pas. Ce que l’on applique dessus entre donc en contact avec notre peau, et en prime, nous inhalons les solvants lors de l’application. Autant faire un peu attention à la composition de nos vernis, vous ne croyez pas ?

image

Ce que j’adore chez Nailmatic, outre les petits flacons cylindriques qui sont forts jolis, c’est le pinceau. Il est en forme de langue de chat… Et je trouve cela supra pratique pour réaliser une manucure au poil, sans bavure !

On positionne le pinceau au ras de la lunule, et on déroule, pour un résultat juste WHA-OU ! Une couche pourrait suffire, mais en en posant une seconde on obtient une tenue bien meilleure, alors autant faire un peu de zèle ! En plus, la texture est facile à travailler, et le séchage réellement rapide.

J’ai appliqué Grazia (sur une base of course) une heure avant d’aller au lit, et le drap n’a même pas fait de marques sur ma manucure. Royal !

Alors voilà, si vous cherchez un rouge vermillon bien punchy, un classique indémodable, made in France, vegan, 7-Free, et pas trop cher… pourquoi pas Grazia ?

Sinon, si vous êtes plutôt pourpre, grenat, ou même carrément jaune citron, il y a aussi Romy, Kate, Lulu, et une foultitude d’autres couleurs à découvrir… par ici !

 

Publicités

Desert Essence – Lotion corporelle sans parfum

J’ai tendance à souvent zapper l’étape hydratation après la douche, et ma peau me fait savoir que cela ne lui plait pas des masses… Si pendant mes jeunes années elle ne disait trop rien, dernièrement elle a tendance à montrer des signes de sécheresse, et j’ai été obligée d’y prêter attention, car ce n’est ni joli ni confortable !

J’ai opté pour une crème de chez Desert Essence, gagné grâce à un concours Facebook (merci Ma Boutique au Naturel !!) que j’utilise quotidiennement en sortant de la douche, pour hydrater mes gambettes et mes bras (notamment les coudes, toujours bien secs !).

Ce produit est une lotion pour peau sensible, certifiée bio, et sans parfum. Dit comme cela, c’est peu vendeur, car on aime généralement les crèmes qui embaument à des kilomètres à la ronde. Mais en réalité, la lotion a un parfum très discret qui se diffuse pendant l’application, puis disparaît. Il faut vraiment coller son nez contre la peau pour le détecter. Cela sent… la crème, un parfum doux, plutôt fleuri, assez neutre. J’aime bien.

Cela me laisse tout le loisir de me parfumer avec mes eaux de toilettes habituelles, sans craindre le conflit olfactif !

Le gros tube de 237 ml (pourquoi 237 ml, je l’ignore) coûte en moyenne 12 €.

Vous pourrez notamment le commander en suivant ce lien…

image

 

***

Question ingrédients, on n’a que du bon ! Et pour moi c’est un point essentiel. Et oui, si j’utilise une crème hydratante, c’est pour nourrir ma peau, pas pour lui apporter une sensation d’hydratation, et au final l’agresser avec des ingrédients douteux !

Aloe barbadensis (Aloe Vera)*, Camelia sinensis (Thé vert)*, Butyrospermum parkii (Beurre de Karité)*, SD alcohol 38-B*, Glycerin (Palm)*,Hydrolysed Jojoba esters, Jojoba esters, Stearic acid (coconut), Cetyl alcohol (coconut), Leuconostock radish root ferment filtrate, Helianthus annuus (huile de graine de Tournesol), Simmondsia chinensis (huile de Jojoba)*, Tocopherol (Vitamine E), Lonicera japonica (Chèvrefeuille du Japon), Lonicera caprifolium (Chèvrefeuille), Xantham gum, Sodium phytate, Water (aqua).

image

Vous pouvez le constater, ce produit contient de vrais ingrédients hydratants : beurre de karité en début de composition, mais également glycérine, huiles végétales, etc… On pourra regretter la présence d’ingrédients issus de l’huile de palme, même si celle-ci est certifiée bio… Mais globalement c’est une belle composition, pour notre peau et pour la planète.

***

Le produit est 100 % vegan, garanti sans test sur les animaux, aussi bien pour le produit fini que pour les ingrédients. Il est aussi sans gluten !

***

J’apprécie le packaging tube, muni d’un bouchon clapet. Le produit est pratique à utiliser en sortant de la douche. Je collecte une noix de crème dans ma main, et masse mes jambes, puis mes bras. C’est agréable, et cela pénètre suffisamment vite pour que je n’ai pas à poireauter plus de deux minutes avant d’enfiler mes vêtements.

Ma peau de croco est immédiatement plus confortable, plus souple, et plus douce. Pour une utilisation quotidienne, c’est parfait !

image

Je recommande donc ce produit, même si le prix peut sembler un peu élevé… Le tube est tout de même suffisamment big pour durer plusieurs mois, même avec une utilisation quotidienne. Donc au final, ce n’est pas si cher que cela…

Merci pour vos lectures et à très bientôt ! 🙂

Mon premier atelier Lush…

image.jpg

Lush est une marque que j’affectionne particulièrement, car elle a une vraie éthique vis à vis des tests sur les animaux et n’en a jamais dérogé.

J’ai mes produits chouchous que j’achète et rachète dès qu’ils sont terminés, moi qui d’habitude adore changer et ne pas être fidèle à une référence. Par exemple, j’adore Ange à Fleur de Peau, la pâte nettoyante pour le visage, qui fait des miracles sur ma peau mixte et réactive.

Si tout n’est pas nickel chez Lush (les shampoings secs contiennent du SLS qui rend mes cheveux aussi rêches que les poils de mon balai par exemple) un simple coup d’œil aux compositions permet de savoir et de choisir en toute connaissance de cause !

Mais assez parlé des généralités ! Je voulais aujourd’hui partager avec vous ma petite expérience du week-end, car j’ai participé à un atelier de fabrication de balistique !

image.jpg

Nous avons (mon homme est venu avec moi) en effet profité d’une animation gratuite en boutique, pour fabriquer ou plutôt mouler notre petit robot. La poudre était déjà prête et finalement nous n’avons eu qu’à remplir le moule avec et à bien presser pour ne laisser aucune faille. Ensuite, nous avons glissé notre oeuvre dans notre gant en plastique, et l’avons rapportée à la maison !

Et c’est tout ?

Euh… Oui c’était un peu bref… Je m’attendais à faire un peu de tambouille et en fait en deux minutes l’affaire était pliée, mais quand-même, j’ai pu fabriquer mon robot et surtout… L’homme a pu l’utiliser le lendemain même dans son bain ! (Moi je n’ai pas encore pris le temps de m’offrir un bon bain, mais rassurez-vous, je me douche !!).

C’était sympa, car je n’avais encore jamais testé Ickle Baby Bot. J’ignorais même qu’il était à la lavande… Savez-vous qu’elles sont les vertus principales de la lavande ? Et bien elle apaise et déstresse… cela nous intéresse tous non ?!

Et si la lavande ne suffit pas à nous détendre, la camomille et le santal feront le reste !

La composition du Robot de bain est fort correcte, d’ailleurs tant mieux car c’est un produit destiné aux enfants (j’en suis encore un !!).

Bicarbonate de soude (sodium bicarbonate), Acide citrique (citric acid), Huile essentielle de lavande (Lavandula hybrida), Huile essentielle de bois de santal (Fusanus spicatus), Huile essentielle de camomille bleue (Matricaria chamomilla),Limonène* (limonene), Linalol* (linalool), Parfum (parfum), Colorant 42053 (CI 42053),Colorant 42090 (CI 42090)

Je vous parlerai de cette balistique plus en détails quand j’aurai enfin réussi à prendre le temps de m’accorder un bon bain ! En attendant, merci pour vos lectures et à très bientôt !! Biz biz

 

OPI – Schnapps out of It

12767720_10154006966712287_996466809_n

Aujourd’hui j’ai envie de futilité et de couleur ! Alors je vous propose une petite présentation d’un vernis OPI que je trouve facile à porter, mais original également.

En effet, avec Schnapps out of It, on sort des classiques roses et rouges qui peuvent facilement s’assortir avec la plupart des tenues, tout en restant dans les teintes neutres, tout à fait portables au bureau notamment.

12769586_10154006966377287_1038013287_n

Ce joli vernis est entre le brun et l’orange. Je le décrirais comme un « Terracotta » ou un corail foncé.

Il a un fini légèrement perlé, qui lui apporte une petite touche d’originalité et d’élégance.

12782540_10154006966442287_1292754467_n.jpg

Ce n’est pas une nouveauté, car Schnapps out of It appartient à la collection Germany, sortie en 2012. Mais qu’importe. Je ne m’en lasse pas…

C’est un indémodable, intemporel, que j’ai plaisir à porter de temps en temps…

Qu’en dites-vous ?

 

Yves Rocher et moi…

La marque Yves Rocher et moi, c’est une longue histoire d’amour et de désamour. J’ai découvert cette marque tout enfant, à travers les échantillons que me donnait ma grand-mère. Elle avait notamment des mini rouges à lèvres qu’elle n’utilisait pas, et dont je me servais pour me déguiser ou  pour jouer à l’esthéticienne avec mes copines.

Par la suite, j’ai claqué mon premier argent de poche dans les produits pour le bain de la marque bretonne, notamment dans leurs gammes à la fraise, à la vanille, à la noix de coco. Vous vous rappelez des petits flacons translucides avec les gros bouchons verts ? Les packagings ont changé depuis mais j’ai encore bien en tête les anciens !

Et puis j’ai grandi. J’ai analysé les compositions, et j’ai réalisé que le breton ne proposait pas toujours des produits aussi naturels qu’il voulait nous le laisser croire. Je l’ai un peu boudé…

J’ai boudé… boudé… jusqu’à ce que j’entende qu’Yves avait fait des efforts et proposait désormais des produits au rapport qualité-prix tout à fait correct… On trouvait désormais des gels douches sans sodium laureth sulfate (c’est ce qui donne la belle mousse, mais s’avère irritant), des après-shampoings sans silicones, et pleins d’autres belles choses…

Comme je n’ai aucune honte à changer d’avis, je me suis rendue en boutique et ai pu constater par moi-même…

Aujourd’hui, je vous propose une petite liste des mes favoris chez Yves Rocher ! Ce sont des produits qui m’ont réconciliée avec la marque !

 

Nutrition – Lait Relipidant – Peaux très sèches

Beaucoup de produit pour le corps, laits, crèmes, beurres, sont formulés à partir d’huiles minérales, peu coûteuses mais également peu nourrissantes. Je pense notamment à l’huile de paraffine. Elle est étrangère à la peau, forme un film qui apporte une sensation d’hydratation, mais au final elle ne soigne pas réellement la peau. Regardez un peu la composition de vos produits, et traquez le « paraffinum liquidum »… il est partout. Je préfère utiliser des produits formulés à bases d’huiles végétales, et de beurres comme le karité, le cacao. Ceux-là sont normalement plus hydratants, plus nourrissants et globalement de meilleure qualité.

IMG_1416.JPG

Dans le lait relipidant Yves Rocher, il y a malheureusement un dérivé de pétrole (dimethicone) qui n’est à proprement parler pas une huile minérale, mais reste bien peu naturel. Mais on trouve aussi des huiles végétales en bonne quantité (huile de macadamia), de la glycérine hydratante,  de l’avoine, et de la cire de candellila. Alors certes, ce n’est pas merveilleux, car on aurait pu avoir une composition plus naturelle encore, exempte d’huile de palme (regardez la mention « huile végétale » sans plus de précision… il y a de fortes chances que ce soit de l’huile de palme). Mais bon, on aurait pu aussi, avoir nettement pire.

Ce lait m’a été offert en boutique, et je l’utilise car la composition est correcte. Je ne pense pas le racheter une fois terminé car il n’est pas 100 % clean pour moi. Mais je suis agréablement surprise de voir qu’Yves Rocher a fait un effort sur la composition…

IMG_1409.JPG

Ce lait vaut 9 € les 200 ml, et fait partie des produits points verts, qui ne peuvent pas bénéficier de réductions.

Réparation – Huile Réparatrice Cheveux

Ce produit je l’ai eu en cadeau lors d’une commande internet, et je compte le racheter une fois terminé. En effet, il a une composition absolument nickel !

Heliantus Annus (Sunflower Seed Oil), Ethylexyl Cocoate, Brassica Camprestris (Raspeed Oil), Ricinus Comunis (Castor Seed Oil), Simmondsia Chinensis (Jojoba Seed Oil), Borago Officinalis Seed Oil, Orbignya Oliefera Seed Oil, Macadamia Ternifolia Seed Oil, Parfum, Tocopherol, Oleth-10

En tout premier, on trouve de l’huile de tournesol, qui même si elle fait penser à la cuisine plus qu’à la salle de bain, reste une huile végétale, et hydrate correctement ! On trouve aussi de l’huile de ricin, connue pour prendre soin des cheveux. Regardez, il n’y a quasiment que des huiles végétales dans ce produit ! Jojoba, borago IMG_1410.JPG(pour la bourrache), macadamia… Ce produit est d’excellente qualité. Certes il ne met pas en avant des ingrédients à la mode et coûteux comme l’huile d’argan, et contient des huiles assez peu chères. Mais il a le mérite de les contenir en bonne qualité, et de ne pas les mélanger avec des ingrédients de qualité contestable (silicones par exemple). D’ailleurs l’effet est bien là sur les cheveux. Je ne dirais pas qu’il les répare (comment voulez-vous réparer un cheveux qui est cassé, usé, plein de brèches ?) mais il les hydrate, et les renforce. C’est une huile que je conseillerais d’utiliser en prévention, pour garder de jolis cheveux ! Car la beauté des cheveux se prépare à la repousse, pas une fois que le mal est déjà fait malheureusement…

Cette huile coûte 6,95 €. C’est un produit point vert, qui ne peut pas bénéficier de réductions.

 

Réparation – Après-Shampooing Nutri-Soyeux

J’ai découvert cet après-shampoing sur un site de consommateurs. Des copines le présentaient en disant qu’il était de très bonne qualité et leur avait donné de bons résultats… J’ai regardé d’un peu plus près, et en effet, cet après-shampoing ne contient pas de silicones. A la place, il est bourré d’ingrédients hydratants, tels l’huile d’amande douce, les protéines de blé, l’avoine. Seul point améliorable… il contient un conservateur potentiellement dangereux pour la santé : le phenoxyethanol. Sans lui je dirais que IMG_1412.JPGcet après-shampoing est tip top, mais là je ne peux pas.

Dommage car cela reste un produit qui apporte une vraie douceur aux cheveux abîmés, les lisse, les rend plus faciles à démêler. C’est bien simple, à chaque fois que je l’utilise, j’ai envie de toucher mes cheveux toutes les deux minutes tant ils sont doux et soyeux.

Cet après-shampoing coûte seulement 3,50 €.

 

 

 

Je pense que c’est assez clair à travers l’analyse rapide de ces trois produits : Yves Rocher a fait des efforts sur les compositions. Ce n’est pas encore 100 % propre, mais cela ne devrait pas tarder… Et vous, qu’en dites-vous ? Quels produits avez-vous adoptés ? Quels produits boudez-vous ? Accordez-vous une attention particulière à la composition des cosmétiques que vous utilisez ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

[Beauté] Du rose aux ongles avec Kiko

IMG_0329Le rose est une couleur que je porte assez peu sur les ongles, lui préférant le bleu et le brun. Mais en bonne nailista qui se respecte, j’ai quand-même quelques (dizaines) de flacons de vernis rose en stock, pour les jours où je change d’avis. Du rose nude très discret, au fushia crémeux, en passant par le rose à paillettes, j’ai du choix !

L’un des derniers vernis rose à avoir rejoint mon frigo (car oui je conserve mes précieux au frais) est un Kiko, qui porte la référence 277-Blueberry Glitter. Il est rose framboise, bien flashy, et  constellé de micro paillettes qui le font scintiller à la lumière… un vrai vernis girly qui vient égayer les journées d’hiver !

Je le trouve très facile à appliquer, grâce à sa texture un peu « jelly » et étonnamment il ne s’use pas très vite pour un vernis avec un fini pailleté. Comptez trois jours environ, sans aucune retouche ni top coat. Au delà on peut le garder, mais j’ai beaucoup de mal à ne pas retirer une manucure dès que le bord libre de l’ongle a la moindre imperfection !! J’avoue, je suis un peu une psychopathe pour ce genre de chose. 😀

Sur les photos de ce billet, je porte ce vernis sur une base Essence, mais saIMG_0318ns aucun top coat. Vous pouvez donc constater qu’il a un joli fini brillant.

Enfin, bien qu’il scintille et contienne plein de toutes petites paillettes (son côté « pearly »), ce vernis est facile à démaquiller, même avec un vernis sans acétone. Il n’y a pas besoin de frotter plus qu’avec un vernis classique, et l’ongle n’en ressort pas tout rayé.

Maintenant à vous de me dire ce que vous en pensez. Est-ce que c’est le type de couleur que vous aimez porter ?

IMG_0313IMG_0311

 

[Beauté] Les petits baumes à emporter partout !

Cela fait des années que j’utilise la même marque de baumes à lèvres, été comme hiver. Et pour que je sois fidèle à une marque, moi qui aime tant découvrir des nouveautés et changer de produits, il faut qu’elle soit bonne !

Je pense qu’il est grand temps de vous présenter la marque Hurraw! si vous ne la connaissez pas déjà, à commencer par le baume au pamplemousse, que j’utilise quotidiennement.

baume vegan Hurraw

Hurraw! est une marque vegan, c’est à dire qu’elle n’utilise aucun ingrédient d’origine animale. Et pour moi c’est essentiel ! On trouve encore tellement de produits qui contiennet de la graisse de cachalot, des colorants carmins issus de la cochenille, ou même du suif…

Hurraw! elle, est totalement opposée aux tests sur les animaux, et propose des produits na-tu-rels. Mais attention, quand je dis « naturels » c’est pour de vrai. D’ailleurs, voyons tout de suite la compo complète de mon baume au pamplemousse pour que vous puissiez vous faire une idée !

  • Alkanna tinctoria (alkanet) infused  (Racine d’Orcanette infusée)
  • Prunus amygdalus dulcis (sweet almond) oil (Huile d’ Amande douce)*
  • Euphorbia cerifera (candelilla) wax (Cire de Candelilla)***
  • Cocos nucifera (coconut) oil (Huile de Noix de Coco) **
  • Simmondsia chinensis (jojoba) seed oil (Huile de graine de Jojoba)*
  • Theobroma cacao (cocoa) seed butter (Beurre de Cacao )**
  • Ricinus communis (castor) seed oil (Huile de graine de ricin) *
  • Olea europaea (olive) fruit oil (Huile d’Olive) *
  • Citrus paradisi (grapefruit) peel oil (Huile essentielle d’écorce de pamplemousse)
  • Tocopherols  (Vitamine E anti-oxydante et nutritive)

Si vous avez un baume pour les lèvres sous la main, je vous invite à regarder sa compo (malheureusement elle est souvent notée sur l’emballage cartonné, qui est allé à la poubelle le jour de votre achat), pour comparer.

Point de paraffine liquide chez Hurraw!, (la paraffine provient du pétrole, et donne une sensation d’hydratation. Mais elle est étrangère à la peau et n’apporte en réalité pas grand chose) mais à la place, des huiles végétales, du beurre de cacao, et de la vitamine E qui sert à conserver le produit et éviter le rancissement. Et c’est tout ! Aucun conservateur douteux, aucun parfum de synthèse, pas d’eau.

IMG_0242

Ce produit est sensé se conserver 12 mois après ouverture, mais à vrai dire je l’utilise depuis plus de deux ans (car j’ai d’autres baumes de la même marque entamés également) et je n’ai encore noté aucune altération.

Ce que j’aime avec ces petits baumes, c’est leur packaging fort pratique. Le tube est aplati, ce qui fait qu’il prend très peu de place dans la petite poche de mon sac à main, et ne roule pas si je le fais tomber. Mine de rien, c’est un point important…

Le bouchon ferme bien et je n’ai jamais eu la mauvaise surprise de retrouver un baume Hurraw! ouvert au fond de mon sac.

Enfin, ces baumes sont bien gras, bien nourrissants, et apportent immédiatement beaucoup de confort. Ils tiennent des heures. Et en prime, ils sentent très très bon. Pour tout vous dire, lorsque je les utilise en voiture et que mon homme est à côté, j’ai droit à coup sûr à une remarque du style « hum ça sent bon ! ». C’est toujours plaisant !

Le baume au pamplemousse sent le jus de pamplemousse, ou le pamplemousse frais si vous préférez. C’est un parfum très naturel et fruité, vraiment sympathique. Et ce parfum dure, plusieurs heures.

IMG_0243

Côté prix, vous allez me dire que cela doit picoter vu toutes les qualités de ce produit ? Et bien non, comptez 4,20 € le tube de 4,3 grammes, vendu sur le site VEGAN-MANIA.

Je vous l’avais dit… Ils ont tout bon ces baumes !

A ce jour j’ai testé les parfums suivants : Amande, Soda Root Beer, Citron Vert et Pamplemousse. S’il ne devait y’en rester qu’un… je serais bien incapable de choisir !^^

L’hydratation est bien là, sans avoir besoin de remettre du produit toutes les 5 minutes. Un petit peu de baume avant de sortir le matin, un petit peu le soir avant de dormir, et cela suffit amplement. Pas besoin d’en faire des tonnes… mais en réalité on a envie d’en porter en permanence pour profiter des parfums tous plus gourmands les uns que les autres !!

Merci pour vos lectures et réactions, et je vous dis à tout bientôt pour d’autres articles…