Pagès me thym à peu près ce discours…

C’est à l’hôtel que j’ai pour la première fois découvert la marque française Pagès, qui propose des thés et infusions. Quelques sachets étaient disposés sur un plateau de bienvenue, et j’avais pu goûter un bon thé vert…

Par la suite, la marque m’a gentiment contactée pour me proposer de découvrir ses produits. Et j’ai reçu une boîte d’infusions, que je vais vous présenter sans plus tarder !

*

Chez Pagès, les infusions (et les thés font partie des infusions) sont certifiées biologiques. On a du choix, avec des classiques (Darjeling, Ceylan, Earl Grey, thé noir au citron, thé vert au jasmin) et des originaux (le thé mangue-abricot me fait de l’œil par exemple).

*

Dans la gamme des infusions, l’on trouve un petit nouveau : l’infusion de thym, bio et recommandée pour lutter contre le rhume ! C’est de saison, vous ne croyez pas ?!

En effet, le thym est une plante aromatique bien connue, que l’on associe au sud de l’Europe. Appréciée en cuisine, elle est aussi consommée sous forme d’infusion, et apaise les voies respiratoires.

Purifiante, elle aide aussi à digérer.

Tout cela, je l’ignorais, car j’ai beau consommer des thés et infusions quotidiennement, je n’avais pas le souvenir d’avoir déjà bu du thym. Autant je connais bien la mélisse, le fenouil, la verveine, la camomille, la menthe (etc… etc…) autant le thym était un grand absent de mes placards !

Bien s’hydrater est essentiel, pour éliminer les toxines, favoriser la digestion, drainer, etc… Alors tant qu’à consommer de l’eau, autant y incorporer des plantes, pour les bienfaits et le goût !

Le parfum de cette infusion est surprenant, car le thym ne manque pas de goût et que l’odeur se diffuse autour de la tasse. On aime… ou l’on n’aime pas. L’homme n’aime pas du tout par exemple ! Moi en revanche j’ai apprécié, et j’ai consommé mes petits sachets sous forme de « cure », pendant une semaine !

Désormais, je peux le dire, je sais quelle goût a l’infusion de thym ! 🙂 Merci Pagès.

Et vous, une petite infusion après le repas ? Quelles sont vos plantes favorites ?

 

 

Des miss heureuses

Les élections de miss, qu’elles soient nationales ou internationales (mêmes parfois régionales), ont toujours été l’occasion de faire apparaître des scandales plus ou moins retentissants. On se souvient parfois de certains d’entre eux, comme lorsque notre Miss France 2001, Elodie Gossuin avait été « accusée » d’être un homme au concours de Miss Univers, ou encore les nombreuses fois où des miss régionales ont été éliminées du concours Miss France pour avoir pris la pose plus ou moins dévêtues. On se rappelle de Valérie Bègues et du scandale du lait concentré (la miss avait posé pour la marque Pardon, en train de lécher du lait en poudre, entre autres).

Cette année encore, des rumeurs courent autour de la fraîchement élue Miss Univers 2017, qui se trouve être notre Miss France 2016. La belle Iris serait selon certains « observateurs » malveillants… lesbienne. Nul besoin de perdre du temps à méditer sur ces rumeurs, qui quand bien même elles s’avéreraient vraies, ne remettraient nullement en question la légitimité du titre décroché par la reine de beauté.

Les scandales et critiques entourant les élections de miss ont toujours existé et existeront probablement toujours. Mais dernièrement, ils ont pris une nouvelle forme, celle de la critique sur le poids des candidates. En anglais le phénomène porte un nom : body shaming, et englobe tout ce qui consiste à attaquer une personne au sujet de son poids, qu’il soit jugé excessif, ou au contraire, insuffisant. (Traiter une personne de « sac d’os » est tout aussi péjoratif que de l’accuser d’être une « grosse vache »).

*

En réalité ce n’est pas une grosse nouveauté, puisqu’en 1997 déjà, Miss Univers avait été publiquement humiliée par le propriétaire d’alors de ce concours : Donald Trump. Son nom vous dit quelque chose ?

Le milliardaire avait jugé bon de surnommer Alicia Machado « Miss Piggy » (miss cochonne) en référence à son léger embonpoint. Un poil rancunière (qui ne le serait pas à sa place ?), la miss avait ressorti les vieux dossiers pendant la campagne présidentielle…

*

Plus récemment, lors du concours Miss Grand International 2016, c’est Miss Islande qui a claqué la porte, après s’être vu reproché d’avoir grossi depuis son élection. La miss avait pourtant de sérieux atouts, et était loin d’être en surpoids. La photo s’impose…

https://www.instagram.com/p/BLrOHwRjQLc/?taken-by=arnayr

*

La belle blonde aurait reçu de « précieux » conseils de la part de l’organisation du concours, qu’elle a rapporté à un journal islandais : «Ne mange plus de petit-déjeuner, ne mange qu’une salade au déjeuner et ne boit plus que de l’eau jusqu’au soir de la finale».

On notera au passage que ces conseils sont totalement stupides, puisque quiconque ne mange que de la salade verte (16 kcal les 100 grammes rappelons-le) sans sauce finit fatalement par mourir à un âge prématuré, et que mourir même en étant Miss n’est pas quelque chose de positif.

Ces conseils justement, la jeune femme les a mis au placard, et a répondu à ceux qui les proféraient, par une lettre que vous pourrez voir ci-dessous, publiée sur son compte Instagram.

Elle y explique que puisque les membres de l’organisation du concours la jugent trop grosse, et lui trouve des épaules trop volumineuses, elle décide de quitter la compétition. Le concours ne mérite ni son visage, ni son corps, ni sa personnalité, ni son cœur ! Et toc !

https://www.instagram.com/p/BL9nv-2jevV/?taken-by=arnayr

« J’espère sincèrement que votre organisation ouvrira les yeux, car nous sommes en 2016 et puisque vous êtes responsables d’un concours de beauté international, il serait bon d’être en mesure de voir la beauté internationale ! »

Du coup Arna Jonsdottir est repartie de Las Vegas sans couronne, et sans même avoir concouru. Et c’est Miss Indonésie (très jolie également) qui a remporté la couronne bizarroïde.

*

Au concours de Miss Univers, c’est Miss Canada, qui a été malmenée à cause de son poids, car la belle avait eu la mauvaise idée de s’empâter un peu depuis son élection.

Sur les réseaux sociaux, des internautes comme vous et moi s’en donnaient à cœur joie… Des détracteurs se sont même « amusés » à retoucher des photos de la candidate, pour la rendre plus grosse et se moquer de son image !

La jolie brune de 23 ans aurait pu se mettre au sport intensif et se nourrir uniquement de céleris qu’elle aurait ensuite vomi au dessus des toilettes. Mais, elle a choisi une autre réaction… qui à mon sens est beaucoup plus sage et saine…

Elle a continué à poster des photos d’elle sur son compte Instagram, accompagnées d’une réponse posée et argumentée…

« I am secure and that’s what makes me beautiful. »

Comprenez, « je suis sûre de moi et c’est ce qui me rend belle. » Et elle a bien raison, car elle est en effet superbe ! D’ailleurs, la candidate a fini dans le top 9 de miss Univers, sur plus de 80 prétendantes… Et toc !

« When you call me lazy, fat, and mediocre, what are you saying to the women of the world? »

Quand vous me traitez de grosse, de fainéante, de fille médiocre, quel message envoyez-vous aux femmes du monde entier ?

La jeune femme a continué en expliquant que pour elle le concours de Miss Univers était une opportunité pour les femmes, d’exprimer la diversité, et d’atteindre un objectif d’accomplissement personnel. Rappelons au passage que le slogan du concours est tout de même « confidently beautiful« … 

Elle a raconté que quelques temps en arrière, lorsqu’elle était très mince, elle n’était pas heureuse. Ce n’était pas sa vraie nature d’être aussi mince, et cela lui demandait beaucoup de privations ; des privations auxquelles elle a mis fin volontairement.

Loin d’être du genre à passer ses journées au fond du canap avec un pot d’un kilo de pâte à tartiner et une petite cuillère, Siera Bearchell est une grande sportive. Cela se voit, à son corps tonique, et musclé, un corps qu’elle a décidé d’accepter, et d’aimer !

 

Sur une autre image, Sierra Barshell raconte qu’on lui a demandé « Mais qu’est-ce qui t’arrive ? Tu as grossi, pourquoi ? Cela te fait perdre des points dans la compétition ! ». La Miss explique qu’elle a effectivement grossi et qu’elle est moins mince que lorsqu’elle avait 16 ou 20 ans. Mais elle est aussi plus confiante. (ci-dessous, une photo de Miss Canada, lorsqu’elle était plus mince).

View this post on Instagram

Sweet 16.

A post shared by Siera Bearchell (@sierabearchell) on

Pour elle, il est important de s’aimer tel que l’on est, au lieu d’essayer de suivre à tout prix les standards imposés par la société. Elle continue en expliquant que le fait de s’accepter et de s’aimer lui a permis de devenir beaucoup plus heureuse, et que c’est cela qu’elle souhaite défendre en participant au concours.

Belle leçon de confiance en soi, non ?

Alors on pourrait répondre que les concours de miss sont de toute façon fondamentalement misogynes, et qu’ils n’ont pour but que de mettre en concurrence sur des critères physiques. On pourrait dire que la meilleure façon de lutter serait de ne pas participer à ces concours…

Mais finalement, est-ce que ce ne serait pas accepter un état de fait, de ne pas se présenter à des concours de beauté lorsque l’on sort des critères habituels ? Ces concours devraient refléter la beauté dans toute sa diversité, non ? Alors pourquoi ne pas proposer de représenter ces diverses beautés ?

Rester cantonnées aux concours pour femmes « rondes » dès que l’on a l’audace de ne plus rentrer dans un 36 fillette, c’est accepter le message que pour être parfaite, il faut avoir telles mensurations !

Est-ce que les choses ne bougent pas un peu plus quand on remet en cause les diktats, en osant montrer un corps qui ne se conforme pas aux normes imposées ?

Montrer des formes différentes de beauté, et prouver que l’on peut être heureuse sans avoir des abdos saillants, c’est peut-être aussi une façon de faire évoluer les choses ?

Ce qui m’a semblé intéressant dans la réaction de Miss Canada, a été le fait qu’elle ne nie pas avoir grossi, mais explique honnêtement les raisons de la fin de ses restrictions, et les assume pleinement.

Finalement, le bon message serait que l’on peut être belle sans forcément coller aux normes imposées. Il n’y a pas deux options : être un mannequin ou être ronde. Ou plutôt si… il y a deux options, mais elles sont les suivantes : être heureuse ou se rendre malheureuse.

Et à mon sens, il ne devrait plus y en avoir qu’une, la première !

 

 

Et il m’est impossible de conclure ce billet sans ajouter une petite image de notre Miss France, qui finit sur la plus haute marche du podium, et le mérite, car avouez… elle est radieuse !

A vos comms !

Darya bio, l’infusion bienfaisante de George Cannon

J’ai dégusté dernièrement une infusion en sachet de chez George Cannon. Il s’agissait de Darya bio, un mélange de plantes, particulièrement sélectionnées pour leurs vertus digestives.

Dans ce sachet on trouve du romarin, du fenouil, de l’aubier de tilleul, de l’angélique, du thym, du basilic, du pissenlit, du gingembre, de la mélisse, et de la lavande !

image

J’ai été curieuse et ai découpé le sachet pour admirer le contenu… et en effet, il y a du monde là-dedans ! On trouve de vraies plantes, et même des petits morceaux de bois (l’aubier de tilleul !). On est loin des infusions aux arômes synthétiques !

Ce mélange ne manque pas de goût, et change des infusions classiques (verveine / tilleul / etc). C’est très plaisant, et en plus le sachet peut sans problème servir pour préparer deux tasses.

image

J’ai été séduite, et recommande donc Darya Bio, pour une pause détente, après le repas !

Plus d’infos par ici : http://www.alunithe.com/sachet-the-george-cannon-infusion-darya-bio.html

C’est le pied avec Sénev !

image

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’un’produit cosmétique. Pourquoi ? Car c’est un gros gros coup de cœur et que ce produit est totalement de saison !

J’ai gagné la crème Jambes et Pieds Plumes de la marque Sénev, il y a des mois. C’était en hiver et à l’époque je l’avais rangée dans un placard. Mais avec le retour des beaux jours, je me suis rappelée d’avoir ce produit en stock et ai eu envie de le tester…

La crème Sénev est prévue pour câliner pieds et jambes, et leur apporter de la fraîcheur tout en relançant la micro-circulation.

Cela tombe bien, car avec le sport (course, stepper, fitness) et les piétinements divers et variés, mes pauvres extrémités sont mises à rude épreuve !

***

Sénev est une marque française, spécialisée dans la beauté des mains et des pieds.

Vous pourrez trouver les points de vente près de chez vous (et non pas « prêt » comme noté sur le site), c’est par ici :

http://www.senev-cosmetiques.fr/nous-trouver

***

L’homme a gentiment accepté de me masser des orteils aux genoux, et ce fut un instant de bonheur après une journée de sport et de soldes !

La crème Sénev apporte un effet fraîcheur immédiat et durable. C’est parfait ! Mais surtout, elle s’étale bien, et ne laisse aucun effet collant ! On garde donc les avantages (fraîcheur) pendant de longues minutes, sans avoir à poireauter avant de s’habiller ou de se mettre au lit. C’est royal !

L’homme a entendu tant d’éloges de ma part sur cette crème qu’il a voulu tester à son tour. Je lui ai donc massé pieds et mollets… Verdict ? C’est très sympa pour le côté frais, et il adore le fait que sa peau ne colle pas après le massage.

Ce produit fait donc l’unanimité chez nous. Seul petit point négatif… son prix (14,95 € le tube de 75 ml). Je ne dis pas qu’il ne les vaut pas, mais cela fait une certaine somme.

Quant à la compo, elle est fort belle, sans silicones, mais à base de glycérine hydratante, de vraie menthe, et de vigne rouge. Je vous la donne en photo !

 

image

Connaissez-vous cette marque ?

Avez-vous déjà testé la crème pour les pieds et les jambes ? Peut-être en utilisez-vous une autre ? Dites-moi tout !!

A la découverte du Thé Mu…

Ce « thé » que je m’apprête à vous présenter n’en est pas réellement un. Il ne contient pas de thé. C’est donc une infusion.

Je vous propose de regarder de suite la composition :

image

C’est une infusion assez originale, différentes des infusions de verveine ou de tilleul que l’on peut avoir en tête. En effet, elle a beaucoup de goût, et je repère bien la racine de réglisse que j’aime tant ! (Je pense que c’est à cause d’elle qu’elle a fini dans mes stocks, car Roxou qui m’a offert cette boisson, n’aime pas la réglisse si je ne m’abuse ?… de sûr elle n’aime pas la cannelle, et il y en a aussi !).

L’infusion thé Mû est réputée avoir de nombreuses vertus, ce qui n’est pas surprenant vu toutes les plantes qu’elle contient. Mais je vous avoue la boire avant tout pour le plaisir gustatif. Il s’agit d’une infusion macrobiotique, sans caféine ni théine, qui peut donc être consommée à toute heure !

D’ailleurs, cette infusion plait aussi beaucoup à mon homme, qui a tendance à la choisir assez régulièrement quand nous nous préparons une tasse devant le film du soir !

Et vous, connaissez-vous le thé mu ? En avez-vous déjà bu ?

Si vous souhaitez tester, sachez que vous en trouverez en magasin bio ou sur le net, sans grande difficulté !

Quelques pistes pour être + heureux !

Je n’ai pas la prétention d’avoir les clefs pour accéder au bonheur. Oh que non ! Mais il me semble connaître quelques petites astuces, que j’ai envie de partager avec vous ! Nous en connaissons tous non ? Et pour autant, nous ne les appliquons pas forcément, par flemme, ou par peur du changement par exemple.

Ne vous y trompez pas, la rédaction de ce billet n’est pas totalement désintéressé… En postant ce petit article, j’espère bien récolter des astuces moi-aussi, que vous me laisserez en commentaires. 😉

Comment cultiver notre bonheur chaque jour ?

IMG_3572.JPG

Photo d’illustration : Etretat

 

*Prendre soin de soi

Être heureux c’est d’abord s’aimer, et avoir conscience que nous sommes les premiers artisans de notre bonheur. Alors on commence par prendre soin de soi, de son look, de son corps, avant de reprocher aux autres de ne pas nous rendre suffisamment heureux !

Aimez-vous, et vous renverrez une belle image de vous-mêmes ! Au contraire, si vous vous dévalorisez et jouez les Caliméro… les autres auront du mal à vous percevoir comme quelqu’un de positif !

Cela inclut de se choisir de belles fringues dans lesquelles on se sent bien, de prendre le temps de se préparer pour renvoyer une image qui nous plait, mais aussi de pratiquer un peu de sport… Il n’est pas question de se forcer à faire du footing si vous détestez ça, ou de vous inscrire au foot si c’est votre bête noire. Il existe tant de sports différents. Il y en a forcément un qui vous conviendra et vous rendra plus heureux !

 

*Prendre soin de chez soi

Comment être zen dans un appartement sale où les placards débordent ? Finalement, il vaut mieux retrousser ses manches une bonne fois pour toute et ranger au lieu de soupirer chaque jour devant le bazar qui nous entoure…

Et si vous participiez à un vide-grenier pour faire un peu de place dans vos placards, et grappiller quelques piécettes ?

En faisant un peu chaque jour, on peut maintenir un semblant d’ordre, et c’est quand-même plus plaisant que de passer une journée entière à nettoyer et ranger de temps en temps, non ?

 

*Arrêter de procrastiner

Pendant des semaines j’ai gardé ma voiture toute sale. A chaque fois que je montais dedans, j’étais déprimée par les tapis pleins de terre et de petits graviers… Je me disais que j’allais galérer à la rendre toute belle et propre à nouveau…

Cela m’a pris trente minutes d’aller passer l’aspirateur… Trente minutes, que j’aurais pu bloquer plus tôt pour éviter de passer autant de temps dans une voiture toute crade !

Cela vaut aussi pour toutes ces choses que l’on remet à plus tard, et auxquelles on repense régulièrement… Prendre RDV chez le dentiste, faire la paix avec une amie, aller se faire couper les cheveux, remplir le formulaire compliqué de la mutuelle… Alors, on se lance ?

 

*Profiter de la lumière

Cela peut paraître tout bête, mais nous avons besoin de lumière, notamment de la lumière du soleil, pour fixer la vitamine D ! Alors on n’hésite pas à ouvrir grand les volets, à sortir lire sur un banc plutôt que de rester enfermé… Au besoin, on investit dans une lampe de luminothérapie. Cela coûte environ 100 € et pour en utiliser une, je peux vous garantir que cela fait un bien fou… Nous avons tous 10 minutes par ci par là pour l’utiliser, pendant notre petit-dèj, ou pourquoi pas au bureau ?

IMG_1300.JPG

*Renouer avec la nature

C’est prouvé, la nature nous fait du bien. Se balader dans les bois, ou tout simplement marcher dans un parc pour les plus urbains, aide à se détendre, et à renouer avec les vraies choses… Peut-être faudra t-il se faire violence au début car on se sent bien calé dans le canapé… mais c’est pour la bonne cause !

Autre piste… vous créer un petit jardin, même quelques pots sur le balcon avec des aromatiques (basilic, persil, menthe), peuvent suffire à vous occuper, à vous donner envie de plonger les mains dans la terre. Pour avoir moi-même pratiqué, je peux vous affirmer que cela fait le plus grand bien !

basil.JPG

*Bien s’alimenter

Nous sommes ce que nous mangeons. S’aimer, c’est se respecter, et c’est par extension, bien se nourrir. Pas question de bannir tout ce qui est gras, sucré, salé, mais on peut commencer par viser le bon gras, car il en faut à notre corps pour bien fonctionner. On s’autorise les avocats, à la petite cuillère ou en guacamole, le lait de coco, les huiles végétales sur la salade (noix, noisette, sésame…).

On évite la junk food et les plats préparés, au profit de plats tous simples mais que l’on se prépare avec amour. Franchement, une bonne poêlée de légumes ce n’est pas long à faire, non non non !

Et enfin, on ne se prive pas inutilement ! Vous aimez le chocolat ? Pourquoi vous faire du mal à vous l’interdire, au risque de craquer quelques heures plus tard et de dévorer la tablette pour ensuite culpabiliser ? Mangez ce que vous aimez, mais de façon raisonnée… au bon moment… et en bonnes quantités… !

Et si on profitait du repas pour couper la télé, ranger le smartphone et parler avec les gens qui comptent pour nous ? Cela peut sembler bête, mais le repas est un moment de convivialité et de plaisir. S’il faut hausser le ton pour couvrir le bruit du JT, ou pire, que l’on se fait rembarrer à coup de « chutttt » quand on essaie de raconter sa journée, ce n’est pas bien plaisant…

smothie.JPG

*Sourire et être gentil

Ce n’est pas forcément à la mode d’être poli, gentil et aimable. Certains envisagent cela comme une faiblesse. Pourtant… force est de constater que la vie est plus facile lorsque l’on est sympa, que lorsque l’on est un parfait conn*rd. Si si, vraiment.

Souriez, soyez arrangeant (sans pour autant devenir une véritable carpette) et vous verrez que vos interlocuteurs devraient s’adoucir également… Alors bien-sûr, il y aura toujours des irréductibles, et avec eux il vaudra mieux éviter de se laisser avoir ! Je ne vous dis pas de vous écraser, et de faire passer les désirs des autres avant les vôtres, mais juste d’être avec les autres comme vous aimeriez qu’ils soient avec vous !

Et puis le sourire, même sans raison, juste le geste mécanique, produit de bonnes hormones. C’est scientifiquement prouvé. Alors quitte à passer pour un idiot, n’hésitez pas à sourire pour rien… faites-le en vous levant, plutôt que dans le métro où vous passeriez probablement pour un illuminé ! :-p

 

*Savoir ce que l’on veut, et y travailler

Vous vous ennuyez dans votre job ?

Vous ne vous sentez plus bien dans votre appartement ?

La peur du changement vous empêche d’envisager de postuler ailleurs ou de chercher un nouveau logement… mais en attendant, vous enragez…

Et si vous y alliez progressivement ? Commencez par regarder les petites annonces, par vous renseigner. Mettez votre CV à jour, cela ne coûte rien… et quand vous vous sentirez un peu plus motivé, commencez à le rendre disponible sur certains sites, et à postuler à des offres qui vous intéressent…

Bien-sûr c’est flippant, et parfois on préfère rester dans nos habitudes, dans notre routine plutôt que de tenter la nouveauté, mais se contenter d’une situation qui ne fait pas notre bonheur ne saurait être satisfaisant…

 

 

*Garder du temps pour soi

Ne soyez pas trop exigeant avec vous-même. Sachez vous accorder des moments de répit, des pauses. Parfois se laisser un jour entier de glandouille, et en profiter pleinement pour faire ce que l’on a envie de faire, permet de recharger les batteries pour un bon moment !

IMG_3841

 

 

En vrac, voici d’autres petites idées pour améliorer son quotidien…

 

*Boire du thé vert, car il est prouvé que les buveurs de thé sont plus zen, moins stressés…

*Bien dormir, c’est à dire éviter les écrans (TV mais aussi… smartphones) avant d’aller au lit, et prévoir suffisamment de temps de sommeil pour être bien reposé !

*Se faire une playlist qui donne la pêche ! Ecouter de la musique rend heureux, surtout si vous choisissez des morceaux qui vous rappellent de bon moment, ou qui vous font du bien pour X raisons !

*Utiliser des huiles essentielles, et notamment celle d’orange, connue pour booster le moral et chasser les angoisses ! Quelques gouttes dans un diffuseur, ou directement sur l’oreiller avant de dormir, et vous vous détendez…

*Respirez ! Face au stress, prendre le temps d’inspirer et d’expirer profondément, en se focalisant sur sa respiration (et sans forcément faire un boucan de tous les diable) peut aider à se détendre, et à retrouver le contrôle de soi…

Encore ?

Encore plus d’astuces ? OK… Pourquoi ne pas noter dans un joli carnet, les petites choses qui vous ont fait plaisir dans la journée ? Vous pourrez ainsi les relire, et vous remémorer ces moments sympathiques !

Essayez de voir au maximum les personnes qui ont un effet positif sur vous. Il peut être compliqué de voir moins ceux qui communiquent leur stress et leurs angoisses (ce sont souvent des collègues, voire pire, des supérieurs !!), mais vous pouvez peut-être voir plus les gens avec qui vous vous sentez bien, famille et amis !

***

Globalement, je dirais que pour être heureux, il faut assez peu de choses (oui, cela fait penser au livre de la jungle…). Il suffit de regarder la vie du bon côté, avec les bonnes lunettes, de ne pas laisser traîner les choses qui nous donnent des pensées négatives (tâches que l’on remet à plus tard, et à plus tard, et encore à plus tard). Il faut avoir conscience que le bonheur se mérite, et qu’il ne tient qu’à nous de travailler pour l’atteindre, au lieu d’attendre qu’il vienne des autres. Adopter une attitude positive aidera vraiment à obtenir des choses positives dans notre vie de tous les jours. Savoir ce que l’on veut et oser agir pour faire changer les choses est essentiel, même si cela fait peur… 

Alors, quels sont vos trucs et astuces pour être plus heureux au quotidien ?

Quels sont vos objectifs ? Vos peurs ?