Un café nommé noisette

J’apprécie un petit café de temps en temps, notamment en milieu de matinée, pour me redonner un coup de boost au travail. Si j’aime le café, je ne me considère pas du tout comme connaisseuse, loin de là ! Pour tout vous dire, quand je ressens un manque de caféine, mais n’ai pas de cafetière à portée de main, je peux même boire de l’instantané. Cet amateurisme explique donc que je n’ai aucune honte à acheter parfois des cafés aromatisés, comme celui dont je m’apprête à vous parler, qui est parfumé à la noisette !

Chez Café Royal j’avais déjà goûté le café à l’amande, celui à la vanille et la variété au caramel. Il ne manquait plus que la noisette à mon tableau de chasse, alors je l’ai ajoutée à ma dernière commande, passée directement sur le site de la marque (il y a 5 % de cashback Igraal, on ne va pas s’en priver !)

La boîte cartonnée qui contient 10 capsules, coûte 3,09 €, soit… 30,90 centimes la capsules (trop forte en calcul la nana !). Ce n’est pas donné-donné, mais cela reste dans la moyenne.

Ce sont des capsules en plastique, pas vraiment au top niveau écologie, mais elles ne sont pas emballées individuellement, donc c’est déjà cela…

Pour trouver des infos sur le café en lui-même, sa provenance, sa variété, il faut fouiller… Car sur le site, on nous parle surtout de l’arôme de noisette. Sur la boîte cartonnée, je trouve « 100 % arabica » et rien de plus. Il doit probablement s’agir d’un blend (mélange).

La force ? 4/10 selon Café Royal, qui nous recommande de boire ce café en version longue, et pourquoi pas avec une pointe de lait (macchiato) ?

Pour ma part, je le fais couler dans un mug, jusqu’au milieu du contenant. Et je le bois sans rien de plus, ni lait ni sucre. J’apprécie le parfum gourmand de noisette qui émane de la machine, et parfume mon bureau ! En bouche, ce café est équilibré, nullement acide, rond en bouche.

C’est parfait pour une pause réconfortante dans une longue matinée de travail !

Parfois je trouve les cafés aromatisés trop aromatisés, et pas assez corsés. Cela donne un jus de chaussettes aux arômes, et le résultat me déçoit. Ici ce n’est pas le cas. Le café est suffisamment corsé, pour que l’ensemble soit harmonieux. Cela reste très aromatisé et si vous n’aimez pas les cafés aromatisés, forcément cela risque de ne pas vous plaire. Mais on sent malgré tout le café !

Sur ce, je vous souhaite une belle journée, caféinée ou non, et vous dis à très bientôt !

Publicités

Pagès fruite la tasse !

Cela fait partie des petits plaisirs simples qui font qu’une journée est agréable, sans que l’on ne sache dire pourquoi… Un sachet d’une nouvelle infusion, un bon bouquin, un peu de temps pour soi…

L’infusion en question, c’est Détox de Pagès. Et je ne résiste pas à l’envie de râler un tout petit peu, contre ce terme de « Détox » qui s’incruste partout tout le temps. C’est LE terme à la mode, pour nous rappeler que nous mangeons comme des cochons et avons besoin de faire le ménage de notre organisme, en consommant des infusions, des jus de légumes et en faisant des cures de raisin.

Je ne suis pas d’accord. Je ne le suis pas du tout, mais je n’ai aucunement l’intention de vous pondre une thèse en trente-cinq pages sur la question. Quand je choisis une infusion ou un thé, ce n’est pas pour l’argument détox ou minceur, mais bien parce-que cela me fait envie, pour le goût ! Pas vous ?

View this post on Instagram

#Pagès Detox : framboise, citron vert, thé vert… #teatime

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Cette infusion est présentée comme toujours, dans une jolie boîte cartonnée, qui contient 20 sachets emballés individuellement. Pour le zéro déchets, malheureusement on repassera. Néanmoins, la marque précise sur l’emballage, qu’elle ne propose que des produits bio. Ses produits sont garantis sans arôme artificiel, sans colorant, et fabriqués sur un site entièrement conçu pour réduire son empreinte environnementale. C’est pour cela que les infusions sont présentées sans agrafes, sans cellophane par dessus l’emballage carton, et que le sachet est en pure cellulose.

Par contre, l’enveloppe plastique qui recouvre chaque sachet est rendue nécessaire, toujours selon la marque, car les emballages compostables ne garantissent pas une bonne préservation des saveurs… Dommage.

View this post on Instagram

#Pagès #infusion

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Il y a quoi dans le sachet ?

des feuilles de framboisier bio (34 %)

de la verveine bio,

des arômes naturels,

de la citronnelle bio,

du thé vert… Bio,

des écorces de citron vert… oui oui bio,

et du jus de framboise bio !

Aucune truc bizarre, pas de maltodextrine, pas non-plus d’arômes synthétiques… bref, nickel !

Vous allez me dire « mais… c’est un thé non ? ». En effet, cette infusion contient du thé, mais pas suffisamment pour que l’on parle de « thé » et non d’infusion. Vous pouvez la boire sans souci, du matin au soir, sans craindre l’insomnie. Par contre je ne garantis pas que vous ne vous relèverez pas pour faire pipi ! :-p

***

Pour savourer pleinement cette boisson, l’eau doit être frétillante, 90°C idéalement, et il faut compter 3 à 5 minutes d’infusion avant de tremper les lèvres dans la tasse.

*

J’apprécie cette infusion chaude, du matin au soir. J’en ai apporté quelques sachets au bureau, et je la savoure en travaillant.

Je trouve son goût fruité particulièrement gourmand. Selon l’intensité désirée, on peut laisser le sachet plus ou moins longtemps dans l’eau. Cela n’est jamais « trop » infusé.

L’homme a eu la bonne idée d’utiliser un sachet pour préparer une carafe de « thé » glacé. Il a simplement mis le sachet dans la carafe, sans ajouter de sucre. Et bien c’était une bonne initiative, car cette infusion est délicieuse en version froide ! 

Nous avons donc été séduits tous les deux par cette boisson Pagès. Et vous, l’avez-vous goûtée ? Prévoyez-vous de vous laisser tenter ?

Quand Mémé fait des squats – Boissons Mémé

C’est par le biais d’un concours organisé par la marque sur Instagram, que j’ai découvert les boissons Mémés.

Ces petites briques de 330 ml se déclinent en 3 variétés, et s’adressent aux sportifs, ou plus globalement, aux actifs !

*Endurante <- avant le sport

*Énergisante <- pendant le sport

*Hydratante <- après le sport

La marque nous dit de ses boissons qu’elles sont « 100% fonctionnelles 100% naturelles 100% biologiques » et insiste sur le fait qu’elles sont très peu sucrées. En effet, la boisson Endurante à base de thé matcha contient par exemple 7 kcals pour 100 ml, soit au total 23,1 kcals (c’est du précis) pour une briquette… moins qu’une pomme !

La boisson Endurante est composée d’eau, de sucres issus du raisin (fructose), et de poudre de thé matcha (0,62 %), ainsi que d’arôme naturel de menthe issu de l’agriculture biologique.

Elle est préparée sans conservateurs, sans additifs, et sans gluten.

Avec si peu de matcha, je m’attendais à ce que ma briquette ait un goût très léger… Et bien j’ai été surprise car non-seulement la saveur du thé matcha est bien présente, mais en prime, on sent la menthe. L’ensemble est rafraîchissant et laisse un goût herbacé en bouche, qui ravit la passionnée de thé vert que je suis !

Oui parce-que finalement, on retrouve l’équivalent de 2 grammes de matcha dans une brique. Ce n’est pas rien !

Ce thé bien particulier est obtenu à partir de feuilles de thé vert, broyées pour obtenir une poudre très très fine. Il est riche en vitamines, en minéraux, et bien-sûr en antioxydants.

Alors honnêtement, j’ignore si la boisson m’a aidée dans la séance de fitness qui a suivi. Je vais à la salle chaque jour après le bureau, et je n’ai pas noté d’effet flagrant sur mes performances du jour. Le contraire aurait été étonnant. Ce n’est pas un produit dopant ! :-p Mais, j’ai aimé siroter ma boisson fraîche, et boire du thé autrement que chaud dans un mug !

Seul hic, qui m’empêchera d’entamer une vraie routine Mémé, le prix…  puisque la briquette la moins chère, coûte 2,90 € pièce…

*Mé-Mé endurante : 2,90 euros l’unité
*Mé-Mé hydratante : 3,30 euros l’unité
*Mé-Mé énergisante : 3,50 euros l’unité

Et vous, vous connaissez Mémé ? Vous êtes tentés ?

 

Turmeric Gold – Pukka

What is turmeric?

Turmeric désigne le curcuma, une plante bien connue en Inde surtout. De ses rhizomes, réduits en poudre, on extrait une épice, que l’on utilise dans le fameux curry. Le curcuma a de nombreuses propriétés, intéressantes pour la santé. Et en plus, il est délicieux au goût. Mais j’avoue le connaître en tant qu’épice pour la cuisine, et ne pas trop savoir à quoi m’attendre quand on me propose de le découvrir en infusion…

On dit du curcuma qu’il est excellent pour la digestion, mais il serait aussi un excellent anti-cancéreux, également protecteur du cerveau, et donc il jouerait un rôle préventif contre la maladie d’Alzeihmer !

Pukka a mis au point une boisson intitulée Turmeric Gold, à base de curcuma indien, de citron, et de feuilles de thé vert entières. On trouve aussi dans Turmeric Gold, une pointe de réglisse, et de la cardamome.

Vous pourrez shopper ce thé en ligne, via l’ami Google, ou en magasins bio !

Son petit nom français est Or de Curcuma ! 

uk-turmeric-cgi

Je fais chauffer l’eau à 90°C environ. On nous dit de la faire bouillir, mais par principe je ne prépare jamais mon thé avec une eau bouillante, même quand il y a finalement peu de thé dans le mélange, comme c’est le cas ici.

Je dépose le sachet dans ma tisanière fétiche, et recouvre avec le petit couvercle en porcelaine, pour garder ma boisson bien chaude pendant le temps d’infusion… Car oui, je laisse infuser, pendant 15 minutes ! C’est long me direz-vous, mais je vous assure qu’avec Pukka, plus on attend, meilleur c’est ! 😉

L’eau devient toute jaune, dorée, une vraie boisson de luxe !

Au nez je reconnais immédiatement le curcuma. Au goût, et bien pareil ! C’est lui qui domine, et cela peut être un poil déroutant, car je l’associe à des plats salés et pas forcément à des infusions ! Mais franchement, ce n’est pas mauvais…

Au contraire, cela donne une boisson chaleureuse, parfaite pour les journées froides et pluvieuses… Le goût est au rendez-vous, et on boit autre chose que les infusions de plantes classiques…

Peut-être un peu trop exotique pour accompagner le petit-dèj, Turmeric Gold me semble plus adapté à une dégustation en cours de journée.

Je dirais donc que Turmeric Gold ne plaira pas à tout le monde, mais celles et ceux qui aimeront (comme moi) aimeront beaucoup. Il faut goûter pour se faire une idée, et peut-être, se laisser charmer…

4,75 – 4,90 € la boîte de 20 sachets environ, sur le web ou en magasin bio.

Du café pour les filles à la vanille…

Non Messieurs, ne fuyez pas ! Vous aussi, vous pouvez boire du café à la vanille si cela vous fait envie !

La marque Café Royal propose des cafés classiques, en grain, moulu, en dosettes, et notamment une gamme compatible avec les machines Nespresso. Dans la-dite gamme, on trouve des cafés aromatisés :

*vanille

*caramel

*amande

image

Lors de ma dernière commande chez Maxi Coffee, j’ai eu envie de tester le Café Royal à la vanille… Il faut dire que j’apprécie beaucoup cette marque, et que j’ai déjà goûté un certain nombre de références chez eux, sans jamais être déçue. C’est bien simple, au travail je ne commande plus du tout de dosettes Nespresso, car je trouve les cafés de chez Café Royal tout aussi bonnes, sinon meilleures.

En plus, le café à la vanille était en promo : 2,89 € le paquet de 10 capsules au lieu de 3,09 € ! Cela nous faisait un peu moins de 0,29 € le café…

OK, si on boit beaucoup de cawa, les dosettes reviennent vite cher… mais personnellement je bois un café par jour, deux grand maximum. Si je m’écoutais j’en consommerais des litres, mais je reste raisonnable… :-p

***

Je ne vous détaillerai pas le design de la boîte. La photo est là pour cela.

Les capsules sont en plastique, et rangées dans une boîte cartonnée, sans sur-emballage (je déteste les capsules qui sont conditionnées dans un plastique en plus d’une boîte, car on remplit la poubelle en un rien de temps, et je trouve cela anti-écolo au possible ! Je sais, de base, la dosette ce n’est pas écolo, je sais.)

image

Il y a des numéros sur les capsules, donc on peut jouer à découvrir son âge, comme dans les verres de la cantine… Pour le coup, la moyenne d’âge serait assez élevée, non ?

La capsule passe sans problème dans la petite Nespresso Citiz, et le café coule en diffusant une agréable odeur de… café… avec une pointe vanillée… Hum, c’est très sympa.

J’aime préparer mon café dans une tasse de taille moyenne, façon café long (et oui, vous êtes dans le cliché. J’ai beau avoir un pseudo italien, je ne bois pas que des ristretti ! Si les italiens buvaient uniquement des cafés ristretti cela se saurait !).

Ce café est léger, mais pas dépourvu de goût… Et son goût justement, est celui d’un café rond en bouche, quasiment dépourvu d’amertume, rehaussé par un arôme délicat de vanille… Moi qui préfère généralement les cafés forts, je trouve que celui-ci mériterait d’être un peu plus costaud, mais je n’ai pas pour autant l’impression de boire de l’eau.

L’ensemble est sympathique, même s’il ne faut pas s’attendre à une déferlante vanillé. Cela reste un café, et tant mieux car c’est ce que l’on nous vend !

Franchement, j’aime bien, tout comme j’aime le petit parfum de vanille qui flotte dans l’air tant que je n’ai pas lavé ma tasse…

image

Merci pour vos lectures et à très bientôt ! 🙂

 

 

Un Petit Coquin – T pour Thé

image

T pour Thé propose comme son nom l’indique, des thés. Mais la marque française, basée à Montpellier, distribue également des infusions, parmi lesquelles Un Petit Coquin

A 1,95 € les 20 grammes, on ne peut pas reprocher à cette infusion de nous ruiner… c’est franchement un produit abordable !

Et pourtant, il s’agit d’une vraie infusion, faite à base de fruits. Jugez plutôt !

Morceaux de pomme, noix de coco effilée (noix de coco, graisse de coco, sucre), arôme, tranches de kiwi séchés, morceaux de cerise, canneberges entières.

Je conseille de la préparer avec une eau bien chaude. Puisqu’elle ne contient pas de thé, vous pouvez laisser l’eau bouillir, sans aucun souci, puis laisser infuser plus de 5 minutes, pour que le mélange libère un maximum d’arômes.

***

Cette infusion est fruitée, merci la pomme (!) et gourmande. Elle se déguste à tout moment de la journée, idéalement l’après-midi pour une pause détente, ou pourquoi pas en fin de repas…

A la maison, l’homme l’a adoptée, car il préfère les infusions de fruits aux tisanes à base de plantes. En plus, le nom le fait sourire…

Et vous, vous offrirez-vous une pause coquine ? :-p

 

African Sweety, un rooibos oui, mais glacé !

Le thé pour moi c’est toute l’année, même l’été ! Si je continue à boire du thé chaud même en pleine canicule, j’aime aussi avoir un bon pichet de thé froid au frigo, que je (me) sers avec pleins de glaçons !

La marque Le Comptoir Français du Thé a sorti de nouveaux thés spécialement prévus pour être consommés glacés, et m’en  a envoyé deux, pour me permettre de les goûter. Sympa non ? Je vous ai déjà parlé de Japan Lime, un thé vert au citron. Il est temps de vous présenter African Sweetie, qui n’est pas un thé à proprement parler, car il est à base de rooibos.

Le rooibos a beau être surnommé « thé rouge » ce n’est pas un thé. C’est également une boisson d’origine végétale, puisque l’on infuse de fins morceaux des feuilles d’un arbuste. Cet arbuste provient d’Afrique du Sud.

Riche en antioxydants, le rooibos est bon à la santé, comme le thé, alors voici une bonne raison supplémentaire d’en consommer !

 

image

 

Ce mélange à boire glacé est très facile à utiliser, car il se présente en sachets individuels, qu’il n’y a plus qu’à déposer dans la carafe. 1 sachet = 1 litre de boisson.

Inutile de sortir le filtre à thé ou de partir à la pêche aux morceaux avant de servir la boisson. C’est un gain de temps et de vaisselle !

Même l’homme peut préparer le thé sans en mettre plein la cuisine ! (Oui je sais c’est vilain de se moquer, mais qui aime bien… vous connaissez le proverbe !)

image

 

African Sweety est délicieux. On sent bien le goût fruité, presque sucré. Il est aromatisé fraise-chantilly, vous imaginez un peu ?! 😀

Je n’adhère pas toujours au rooibos, car je lui ai déjà trouvé un goût trop herbacé dans certains mélanges. Mais là, il m’a surprise par sa rondeur. Il se marie tout à fait avec les arômes sucrés de la fraise !

 

image

African Sweety se boit très bien froid, avec ou sans glaçons, avec ou sans sucre. Même sans sucre, il a beaucoup de goût ! Je l’apprécie aussi chaud, en fin de repas notamment…

Et vous, qu’attendez-vous pour le goûter ? 😉 Plus d’infos par ici.