Un café nommé noisette

J’apprécie un petit café de temps en temps, notamment en milieu de matinée, pour me redonner un coup de boost au travail. Si j’aime le café, je ne me considère pas du tout comme connaisseuse, loin de là ! Pour tout vous dire, quand je ressens un manque de caféine, mais n’ai pas de cafetière à portée de main, je peux même boire de l’instantané. Cet amateurisme explique donc que je n’ai aucune honte à acheter parfois des cafés aromatisés, comme celui dont je m’apprête à vous parler, qui est parfumé à la noisette !

Chez Café Royal j’avais déjà goûté le café à l’amande, celui à la vanille et la variété au caramel. Il ne manquait plus que la noisette à mon tableau de chasse, alors je l’ai ajoutée à ma dernière commande, passée directement sur le site de la marque (il y a 5 % de cashback Igraal, on ne va pas s’en priver !)

La boîte cartonnée qui contient 10 capsules, coûte 3,09 €, soit… 30,90 centimes la capsules (trop forte en calcul la nana !). Ce n’est pas donné-donné, mais cela reste dans la moyenne.

Ce sont des capsules en plastique, pas vraiment au top niveau écologie, mais elles ne sont pas emballées individuellement, donc c’est déjà cela…

Pour trouver des infos sur le café en lui-même, sa provenance, sa variété, il faut fouiller… Car sur le site, on nous parle surtout de l’arôme de noisette. Sur la boîte cartonnée, je trouve « 100 % arabica » et rien de plus. Il doit probablement s’agir d’un blend (mélange).

La force ? 4/10 selon Café Royal, qui nous recommande de boire ce café en version longue, et pourquoi pas avec une pointe de lait (macchiato) ?

Pour ma part, je le fais couler dans un mug, jusqu’au milieu du contenant. Et je le bois sans rien de plus, ni lait ni sucre. J’apprécie le parfum gourmand de noisette qui émane de la machine, et parfume mon bureau ! En bouche, ce café est équilibré, nullement acide, rond en bouche.

C’est parfait pour une pause réconfortante dans une longue matinée de travail !

Parfois je trouve les cafés aromatisés trop aromatisés, et pas assez corsés. Cela donne un jus de chaussettes aux arômes, et le résultat me déçoit. Ici ce n’est pas le cas. Le café est suffisamment corsé, pour que l’ensemble soit harmonieux. Cela reste très aromatisé et si vous n’aimez pas les cafés aromatisés, forcément cela risque de ne pas vous plaire. Mais on sent malgré tout le café !

Sur ce, je vous souhaite une belle journée, caféinée ou non, et vous dis à très bientôt !

Publicités

Owemba, le Café Royal bio venu d’Afrique

Chez Café Royal, le choix de ne manque pas, entre la gamme classique, les éditions limitées, et les cafés bio. C’est dans cette dernière gamme, que j’ai commandé Owemba, un café qui vient d’Ouganda, et est proposé comme ayant des « arômes fruités de baies rouges », avec également de « fines nuances de cacao ». Chouette programme pour ce breuvage d’intensité 3/10 (toujours selon Café Royal), certifié bio et commerce équitable (label bio suisse + label Max Havelaar).

Un peu de culture…

Comme j’aime bien profiter de mon blog pour m’instruire, j’ai regardé sur une carte où se situait précisément l’Ouganda. Mais oui je l’ai su, mais bon, j’oublie ! Ce pays d’Afrique de l’est, dont la superficie est plus ou moins identique à celle du Royaume-Uni, est voisin du Kenya, de la Tanzanie, du Rwanda, du Soudan du Sud, et de la République Démocratique du Congo. Sa capitale est Kampala. Il abrite une bonne partie du lac Victoria.

La population vit essentiellement de l’agriculture.

Alors, vous vous coucherez moins bêtes ? :-p

*

Revenons-en au café…

Pour ne pas s’y tromper, la boîte habituellement noire, est ici beige, imitation papier craft. C’est ainsi que l’on reconnaît la gamme bio.

Elle est ornée d’un chouette lion façon emblème. A l’intérieur, on découvre 10 dosettes en plastique violet. C’est bio, mais ne vous y trompez pas, elles ne sont pas compostables !

Le prix publique est de 3,09 €, mais chez CapsulesCafe, j’ai pu avoir mon petit paquet de 10 à 2,60 € seulement, en promo.

View this post on Instagram

#café #bio

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Comme d’hab, les capsules Café Royal fonctionnent à merveille avec la Nespresso Citiz. Et je peux déguster un café qui pour moi a plutôt des arômes de cacao que de fruits rouges… Je lui trouve un côté rond en bouche, presque réconfortant.

Il embaume autour de la tasse_ce qui me plait toujours énormément_ et présente une acidité bien dosée, qui m’inspire la bergamote.

J’aime l’acidité, à condition qu’elle soit modérée, et aille de paire avec un café suffisamment corsé. Rien de pire qu’un jus de chaussette qui picote ! Malgré sa force (3/10) ce café est suffisamment fort, pour supporter l’acidité. Et pourtant, j’ai opté pour une tasse moyenne, façon double-espresso. Donc le jus n’était pas ultra concentré !

Ce café est tout à fait à mon goût, corsé juste ce qu’il faut, légèrement acide sans piquer la langue ni faire grimacer. J’ai plaisir à le boire en milieu de matinée, pour me redonner un coup de boost avant de me remettre dans mes dossiers !

 

Le choix de Robbie n’est pas le mien…

Il est rare que la marque suisse Café Royal me déçoive, mais cela arrive… Et ce fut le cas avec l’espresso Agent’s Choice, pourtant recommandé par Robbie Williams en personne. Et oui, on peut être cool et chanter divinement bien, mais avoir des goûts particuliers en matière de café…

Non parce-que là honnêtement, je ne vais pas être tendre… Ce café ne m’a pas plu. Pas du tout. Trop léger, il a en prime une forte acidité, qui ne repose sur aucun caractère.

Autrement dit, l’acidité je suis pour, mais quand le fond est corsé. Là, c’est acide pour être acide, mais on a l’impression de boire de l’eau.

Robbie pardonne-moi, mais ton choix n’est pas le mien !

Concluons sur la boîte, qui est tout de même chouette, argentée avec un portrait de Robbie Williams en smooking. Elle coûte 3,29 €, et contient 10 capsules. Cela nous fait la capsule à… 0,329 €, fastoche ! Pas donné-donné, mais pas ruinant non-plus.

 

Café – Sommes-nous compatibles ? épisode 1

J’aime bien savourer un café chaque jour en fin de matinée, histoire de faire une pause et de m’accorder un moment de détente, bref mais intense ! Un café, cela ne fait pas de mal, et au contraire, cela donne parfois le petit coup de fouet nécessaire pour clore la matinée en beauté !

Ma pause café, j’y tiens, et j’aime la passer avec un bon café… tant qu’à faire. Alors je goûte différentes dosettes… Voici, condensées dans un même article, mes dernières découvertes en date…

A chaque fois, vous trouverez le nom de la marque, le nom du café, sa catégorie (espresso, ristretto, lungo, …), son prix (c’est le prix que j’ai payé soit en ligne, soit en magasin), et les promesses que j’ai pu relever sur internet et/ou sur l’emballage.

*

J’aime particulièrement la marque Café Royal, et ai constaté avec plaisir qu’on la trouvait facilement en grandes surfaces, à des prix souvent moins élevés que sur le net, où j’avais l’habitude de la commander jusqu’à présent… Du coup, vous pourrez le voir, j’ai goûté de nombreux cafés de cette marque suisse !

 

***

Single Origin de Café Royal : La marque propose différentes gammes, notamment les Single Origin, qui sont des cafés provenant d’un seul pays (et pas des blend). A ce jour, la gamme compte trois références : India, Colombia, Etiopia. On la reconnait par rapport à la gamme Classic, par les emballages ornés d’un animal argenté…

***

 

Café Royal – Single Origin – Colombia

Présentation officielle sur le site Maxi Coffee : Le café So Columbia est un expresso noble issu à 100% de grains de café arabica de Colombie. Un café très équilibré à l’amertume fruitée et légèrement acidulée. 

3,09 € les 10 capsules.

View this post on Instagram

C'est l'heure du #café Non ? #coffeetime #coffeetime☕️

A post shared by Ana (@chiarastory) on

La boîte est ornée d’un aigle en relief, argenté. C’est chouette, et on a du mal à la jeter à la poubelle…

Mais ce qui compte c’est le café, non ? Et bien il est sympa… pas inoubliable, mais néanmoins plaisant… En version courte, on obtient un espresso équilibré, comme promis, ni trop fort, ni insipide, juste bien, et plutôt rond en bouche. L’amertume est présente de façon discrète.

En conclusion… Colombia est un bon espresso… ce n’est pas mon chouchou (un peu trop léger à mon goût. Je préfère les cafés plus corsés), mais il plaira à mon sens au plus grand nombre.

View this post on Instagram

#CafeRoyal #Colombia

A post shared by Ana (@chiarastory) on

 

*

Café Royal – Single Origin – India

Ce sont les dosettes violettes de la marque suisse, et elles vous coûterons le même prix que les autres capsules de la gamme Single Origin :

3,09 € la boîte de 10 dosettes.

C’est un café présenté comme « équilibré », 100 % robusta.

« Un café au corps particulièrement souple et à l’arôme épicé, reconnaissable entre tous, des grains d’arabica moussonnés. »

Je l’ai trouvé relativement léger, et vraiment acide. Mais l’ensemble m’a plu, notamment grâce aux notes d’agrumes qui viennent chatouiller les papilles… Attention toutefois, le côté très acide ne conviendra pas à tout le monde.

 *

Quittons la gamme Single Origin et goûtons une édition limitée, toujours de chez Café Royal !

Café Royal – Limited Edition – Dark Roast
3,09 € les 10 dosettes
Celui-ci a une boîte vraiment sublime, ornée d’un lion bleu-blanc-rouge (non, pas cocorico !). C’est pour la boîte que je l’ai choisi, j’avoue… nunuche que je suis.
Il appartient aux éditions limitées, au même titre que le café Agent’s Choice Espresso.
Ce café est relativement acide (citron, bergamote) et a une bonne persistance. Il est plutôt corsé. C’est un mix arabica-robusta, aux origines diverses (blend). Pas mauvais, mais pas délicieux non-plus… J’ai fini la boîte, l’ai jetée à regret (elle est VRAIMENT belle) mais n’en ai pas racheté pour autant ! Sympa, sans plus…
*
Café Royal – Lungo Classico
Il appartient à la gamme classique, et coûte par conséquent moins cher que Dark Roast ou Colombia, 2,49 € la boîte de 10 dosettes.
Les capsules sont violettes, et renferment un arabica équilibré, nullement acide, qui se révèle un poil trop léger à mon goût (force annoncée à 6/10 pourtant). Le goût reste peu en bouche, et se fait malheureusement trop vite oublier…
*
 
Café Royal – Espresso Forte
Là encore, nous restons dans la gamme classique, avec des dosettes vendues par 10 au prix de 2,49 € la boîte.
Espresso Forte est présenté comme un café corsé, puissance 8/10.
En effet, il est pas mal corsé, doté d’une bonne amertume. Moi qui n’aime pas les cafés trop acides, j’apprécie ce café, pour son côté équilibré. Pas mal du tout…
*
Café Royal – FLAVOUR – Caramel
Celui-ci, c’est le café délice, celui qui ne plaira probablement pas aux vrais amateurs de café, car il sent plus le caramel que le café…
S’agissant d’un café aromatisé (gamme FLAVOUR), il est vendu un peu plus cher que les dosettes Café Royal classiques, au prix de 3,09 € les 10 dosettes.
C’est un café doux, force 2/5 selon le barème de la marque. Il diffuse ses arômes gourmands tout autour de la machine et réveille le gourmand qui sommeille en nous, pour lui en mettre plein les narines, mais aussi plein les papilles !
Le caramel n’est vraiment pas farouche, et c’est lui qui reste en bouche une fois la tasse avalée… Le café (blend 100 % arabica) se ferait presque oublier…
C’est bon, pour une pause gourmande, délicatement caféinée !
*

Et si nous goûtions d’autres marques ?

Café Moreno – Espresso

Chez Aldi, la marque Moreno se décline en 4 dosettes :

Ristretto

Espresso <– c’est celui-ci que j’ai testé, à 2,49 € la boîte de 10 capsules.

Lungo

Decaffeinato

View this post on Instagram

On teste les dosettes de chez #Aldi ☕️ #coffee

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Et pour tout vous dire… je n’y reviendrai pas…

Nous avons goûté ce café un samedi midi, avec mon homme Nivor, et on s’est regardés après la première gorgée… « Euh, tu as bien mis une capsule ? ». Ouh la, nous sommes tombés d’accord pour dire que ce café était un vrai jus de chaussette… Pourtant, l’homme apprécie les cafés longs et il est rare qu’il trouve un café pas assez corsé, mais là, force était de constater que nous étions plus près de l’infusion que du café… Dommage !

 

*

Bellarom, chez Lidl

Lidl propose sa gamme de dosettes, vendues sous la marque Bellarom.

On a le choix entre différentes variétés :

*Ristretto

*3 espresso : Viola, Palermo et Classico

*2 cafés longs : Modena et Merano

Je vous parle ici de Parlermo, l’espresso des capsules vertes… La capsule est sur-emballée dans un sachet plastique, ce qui ne me plait pas des masses… mais le café en lui-même est totalement à mon goût. Ni trop fort, ni pas assez, il est juste parfait pour une pause en milieu de matinée, ou une fin de repas.

C’est un espresso équilibré, rond, sans amertume ou très peu, qui développe quelques notes délicatement terreuses.

View this post on Instagram

#Bellarom Palermo #espresso #coffeetime

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Voilà pour ce premier épisode dans la cafetière… J’espère que le sujet vous aura plu. Et vous, vous buvez quoi ? Dites-moi tout en commentaire ! 🙂

Du café pour les filles à la vanille…

Non Messieurs, ne fuyez pas ! Vous aussi, vous pouvez boire du café à la vanille si cela vous fait envie !

La marque Café Royal propose des cafés classiques, en grain, moulu, en dosettes, et notamment une gamme compatible avec les machines Nespresso. Dans la-dite gamme, on trouve des cafés aromatisés :

*vanille

*caramel

*amande

image

Lors de ma dernière commande chez Maxi Coffee, j’ai eu envie de tester le Café Royal à la vanille… Il faut dire que j’apprécie beaucoup cette marque, et que j’ai déjà goûté un certain nombre de références chez eux, sans jamais être déçue. C’est bien simple, au travail je ne commande plus du tout de dosettes Nespresso, car je trouve les cafés de chez Café Royal tout aussi bonnes, sinon meilleures.

En plus, le café à la vanille était en promo : 2,89 € le paquet de 10 capsules au lieu de 3,09 € ! Cela nous faisait un peu moins de 0,29 € le café…

OK, si on boit beaucoup de cawa, les dosettes reviennent vite cher… mais personnellement je bois un café par jour, deux grand maximum. Si je m’écoutais j’en consommerais des litres, mais je reste raisonnable… :-p

***

Je ne vous détaillerai pas le design de la boîte. La photo est là pour cela.

Les capsules sont en plastique, et rangées dans une boîte cartonnée, sans sur-emballage (je déteste les capsules qui sont conditionnées dans un plastique en plus d’une boîte, car on remplit la poubelle en un rien de temps, et je trouve cela anti-écolo au possible ! Je sais, de base, la dosette ce n’est pas écolo, je sais.)

image

Il y a des numéros sur les capsules, donc on peut jouer à découvrir son âge, comme dans les verres de la cantine… Pour le coup, la moyenne d’âge serait assez élevée, non ?

La capsule passe sans problème dans la petite Nespresso Citiz, et le café coule en diffusant une agréable odeur de… café… avec une pointe vanillée… Hum, c’est très sympa.

J’aime préparer mon café dans une tasse de taille moyenne, façon café long (et oui, vous êtes dans le cliché. J’ai beau avoir un pseudo italien, je ne bois pas que des ristretti ! Si les italiens buvaient uniquement des cafés ristretti cela se saurait !).

Ce café est léger, mais pas dépourvu de goût… Et son goût justement, est celui d’un café rond en bouche, quasiment dépourvu d’amertume, rehaussé par un arôme délicat de vanille… Moi qui préfère généralement les cafés forts, je trouve que celui-ci mériterait d’être un peu plus costaud, mais je n’ai pas pour autant l’impression de boire de l’eau.

L’ensemble est sympathique, même s’il ne faut pas s’attendre à une déferlante vanillé. Cela reste un café, et tant mieux car c’est ce que l’on nous vend !

Franchement, j’aime bien, tout comme j’aime le petit parfum de vanille qui flotte dans l’air tant que je n’ai pas lavé ma tasse…

image

Merci pour vos lectures et à très bientôt ! 🙂