Rencontre avec les chats milanais

Le concept des bars à chats a gagné la France il y a quelques années, et on a vu apparaître de ci de là, quelques établissements de ce type. On ne peut pas parler de véritable mode, car ces neko cafés (c’est leur nom au Japon, d’où ils sont originaires) restent relativement peu nombreux.

J’ai mes habitudes au Café des Félins de ma ville, et j’aime y passer quelques heures, quand j’ai envie de me détendre. Alors, de passage à Milan j’ai eu envie de tester un bar à chats, pour voir un peu comment se déclinait le concept de l’autre côté des Alpes !

A l’heure où j’écris ces lignes, il y a deux bars à chats dans la capitale économique italienne : Le Crazy Cat Café et le Catmint Cat Café. Il fallait faire un choix, et comme le Crazy Cat était le plus ancien, et le premier Neko café de la région, j’ai sélectionné celui-ci.

L’établissement se situe Via Napo Torriani, 5, et est facilement accessible à pieds, puisqu’il n’y a qu’une petite dizaine de minutes de marche depuis la gare Centrale !

L’accueil y est plutôt sympathique, et la déco soignée.

Il y a quelques objets de récup’ bien vintages, comme une vieille télé cathodique. On peut prendre place soit à table, soit dans des petits salons, en s’installant dans un canapé moelleux, ou dans un fauteuil. L’endroit est très propre, soigné, et l’ambiance est définitivement au calme. Les gens parlent doucement, voire chuchotent.

IMG_0297.JPG

Si la déco m’a beaucoup plu, j’ai regretté que le lieu soit nettement moins cosy que dans le Café des Félins de Besançon. Les petits salons ne sont pas séparés par des panneaux, ou par des recoins de murs. Du coup, tout est très ouvert, et on ne se sent pas comme dans son propre salon !

Cela n’empêche que l’on passe un bon moment au Crazy Cat, et que l’on se régale… La carte est bien garnie, et l’on peut manger un véritable repas complet ! Le café propose le petit-dèj, le brunch, l’apéro (sacré en Italie !) et des snacks tout au long de la journée. Il est également possible de déguster une boisson (chaude ou froide), une ou plusieurs douceurs pour le goûté ou à tout moment de la journée !

Le menu est accessible par ici : menu

Les prix m’ont parus corrects, mais j’ai regretté que la cat therapy soit ajoutée en fin de note. Il s’agit d’un supplément d’un euro par personne, mentionné sur le site internet, mais que je n’avais pas vu sur le menu, et qui m’a un poil surprise…

Au final mon cappuccino glacé (au lait de soja) m’a coûté non pas les 4,50 € du menu, mais 5,50 €. Ce n’est pas énorme dans l’absolu (cher pour l’Italie), mais cela change un peu la donne.

Les chats du café proviennent d’associations.

Publicités

Les chats libres de Rome vous saluent !

Il y a un endroit à Rome que je voulais ABSOLUMENT visiter, et mon homme n’a pas rechigné une seconde pour m’accompagner. Il s’agit du Largo di Torre Argentina.

Largo di Torre Argentina

C’est une place située le long du Corso Vittorio Emmanuele, au centre de laquelle, une enceinte encadrée de barrières, est remplie de ruines ! On peut voir des anciens temples, et au milieu des vestiges… des chats, pleins de chats, pleins pleins pleins de chats…

Je passerai rapidement sur les ruines, qui ont beaucoup d’intérêt ne nous y trompons pas, mais ne constituent pas le point d’intérêt essentiel pour la plupart des visiteurs… Nous ne pouvons pas descendre dans l’enceinte, et approcher les ruines. En revanche, on peut aller à la rencontre des chats…

 

IMG_0542

 

C’est bien connu, chats et vieilles pierres ont toujours fait bon ménage. Les félins aiment s’allonger sur une pierre réchauffée par le soleil, se frotter contre d’anciennes colonnes, lézarder, jouer à cache-cache. Les chats sont liés à l’image de Rome, et il n’est pas rare de trouver des cartes postales ou les petits matous volent quasiment la vedette aux monuments.

C’est donc tout naturellement qu’ils ont élu domicile à cet endroit. Et puis, une association dédiée à leur bien-être a pris place dans un local du largo di Torre Argentina…

 

IMG_0992

A ce jour, elle s’occupe de plus de 150 chats, les nourrit, les stérilise, les soigne, et propose ceux qui peuvent l’être, à l’adoption.

Il y a des chats malades, certains n’ont que trois pattes, d’autres sont simplement vieux. Tous sont chéris, et semblent parfaitement à leur aise dans ce havre de paix, au milieu des bénévoles attentionnés, et des visiteurs complètement gagas (comme nous).

On peut en effet, accéder au local de l’association, par l’un des côtés de la place, en descendant un petit escalier. C’est l’occasion de visiter les chats, et de faire un don ou d’acheter un petit objet à la boutique, pour soutenir l’association.

IMG_0990

IMG_0978

IMG_0981

IMG_0971

L’entrée est libre. Il n’est nullement besoin de réserver, ou de s’annoncer.

Les bénévoles répondent aux questions des visiteurs, et renseignent sur les petits protégés. On apprend ainsi que la plupart des chats n’est pas à adopter. Les pensionnaires sont tous libres d’aller et venir comme bon leur semble. Certains sortent même de la place, et viennent se frotter aux mollets des passants. Quelques-uns sont gardés dans des cages, mais toujours pour leur bien. Ce sont les chats malades, ou les plus jeunes, qui ne sont pas encore stérilisés.

Romains comme touristes, apprécient cet endroit. On voit des gens s’arrêter et câliner un ou plusieurs chats avant de reprendre leur marche. Certains s’assoient et se retrouvent quasi instantanément avec un chat sur les genoux !

Largo di Torre Argentina

Largo di Torre Argentina

IMG_0547

On peut approcher les chats et les caresser, pourvu que l’on n’insiste pas s’ils n’ont pas envie. Nous sommes ici chez eux !

Largo di Torre Argentina

En tout cas, la visite nous a beaucoup plu, car nous avons fait le plein de tendresse auprès des petits félins, et nous sommes retrouvés dans un local plein de gens fous de matous, comme nous.^^

IMG_0963

IMG_0959

IMG_0961

L’endroit vaut largement la visite. Prévoyez minimum une demi-heure, car le temps à tendance à filer, et ce n’est pas l’endroit où l’on regarde sa montre !

 

[Thé] Le Café des Félins, Besançon

J’ai beau habiter une ville de taille moyenne, j’ai la chance d’y avoir un café des chats ! Je vous y amène ?

IMG_1984.JPG

Le café des Félins se trouve au numéro 135 de la Grande Rue, en plein centre ville de Besançon. Il est ouvert du mardi au dimanche, de 11 h 00 à 20 h 00. Attention, le samedi après-midi, il y a foule, et le Gérant conseille de réserver ! N’hésitez pas à effectuer votre réservation en ligne, en utilisant le formulaire prévu sur le site. C’est rapide, et cela fonctionne. J’ai testé !

On peut y boire un verre (boissons froides, cafés, thés, infusions, chocolats chauds), manger des cookies, et on y trouve aussi une petite restauration salée (soupes, tartines).

IMG_1989.JPG

La carte complète est disponible en suivant ce lien. 

Comptez 4 € pour un thé, 2 € pour un café.

L’ambiance est vraiment relaxante. Tout est décoré avec goût, et l’on peut prendre place soit à table, soit dans des sortes de petits salons cosy, dans des canapés moelleux… Si vous êtes allergiques aux poils de  chats, ne tentez pas le diable, mais autrement, le lieu est vraiment propre et bien entretenu. Il y a plus de poils de chats sur le canapé de mes parents qui n’ont qu’un chat, que dans ce café où ils sont plusieurs ! C’est vous dire à quel point c’est propre et bien tenu !!

Généralement, les gens parlent doucement, et l’on peut vraiment profiter de l’endroit pour faire une pause tranquille ! C’est fort appréciable.

IMG_1996.JPG

Les chats sont actuellement au nombre de cinq, et sont tous des jeunots, nés en 2014 ou 2015. Ils sont tous superbes, et semblent vraiment à leur aise. D’ailleurs, tout est prévu pour que cela soit le cas. Au mur, on trouve leurs portraits, avec une petite présentation.

Les visiteurs sont invités à se laver les mains à l’aide d’une solution hydroalcoolique mise à disposition dans le sas d’entrée. Il est également bien expliqué (notamment sur les menus) que les chats ne sont pas des jouets, et qu’il faut les respecter. Il est interdit de les réveiller, de les importuner de façon générale, de les retenir contre leur gré, de les nourrir, etc… Finalement, nous sommes chez eux, et pas l’inverse !

IMG_2021.JPG

Je me suis déjà rendue plusieurs fois dans ce café, et j’ai pu constater que les chats étaient vraiment libres d’aller et venir comme ils le souhaitent. Les clients respectent les règles de base, et ne les dérangent pas lorsqu’ils restent planqués dans leurs arbres à chats !

Ils ont des coins pour s’isoler, et viennent régulièrement chercher le contact des clients par eux-mêmes… ce qui est plutôt bon signe non ? Certains sont plus curieux que d’autres. Le petit tigré sur la photo ci-dessus aime bien faire le clown par exemple !

Lors de notre première visite, tous les chats étaient à la sieste, et nous n’avons pas pu en approcher un seul. Tant pis, c’est le jeu ! Et puis… les regarder roupiller comme des bienheureux avait quelque chose d’apaisant !

IMG_2078.JPG

Les thés sont de qualité, servis à la théière, ce qui permet de se verser plusieurs tasses. Mon homme prend toujours un café et il le trouve bon également. Il y a toujours un petit chocolat avec le café, et la vaisselle est mignonne. Quant aux cookies, ils sont faits maison, et cela se ressent vraiment…

Si je devais formuler une critique, alors je dirais qu’il serait bien d’avoir plus le choix au niveau des thés. Mais ce serait vraiment chercher la petite bête… Parce-que finalement, avec huit thés verts, trois oolong et huit thés noirs, j’arrive quand-même à prendre un temps fou pour me décider… Et encore, je ne vous parle pas des infusions ! Sur les photos ci-dessous, il s’agit de l’orange-pomme-cannelle et épices, qui est absolument délicieuse !

 

 

J’ai toujours plaisir à me rendre au Café des Félins, que cela soit avec ma Meilleure Amie ♥ ou avec mon Chéri, qui adore les chats au moins autant que moi. Alors j’espère avoir réussi par ce petit billet, à vous donner envie d’y faire un tour, si vous passez par la jolie ville de Besançon ! 🙂