Yves Rocher et moi…

La marque Yves Rocher et moi, c’est une longue histoire d’amour et de désamour. J’ai découvert cette marque tout enfant, à travers les échantillons que me donnait ma grand-mère. Elle avait notamment des mini rouges à lèvres qu’elle n’utilisait pas, et dont je me servais pour me déguiser ou  pour jouer à l’esthéticienne avec mes copines.

Par la suite, j’ai claqué mon premier argent de poche dans les produits pour le bain de la marque bretonne, notamment dans leurs gammes à la fraise, à la vanille, à la noix de coco. Vous vous rappelez des petits flacons translucides avec les gros bouchons verts ? Les packagings ont changé depuis mais j’ai encore bien en tête les anciens !

Et puis j’ai grandi. J’ai analysé les compositions, et j’ai réalisé que le breton ne proposait pas toujours des produits aussi naturels qu’il voulait nous le laisser croire. Je l’ai un peu boudé…

J’ai boudé… boudé… jusqu’à ce que j’entende qu’Yves avait fait des efforts et proposait désormais des produits au rapport qualité-prix tout à fait correct… On trouvait désormais des gels douches sans sodium laureth sulfate (c’est ce qui donne la belle mousse, mais s’avère irritant), des après-shampoings sans silicones, et pleins d’autres belles choses…

Comme je n’ai aucune honte à changer d’avis, je me suis rendue en boutique et ai pu constater par moi-même…

Aujourd’hui, je vous propose une petite liste des mes favoris chez Yves Rocher ! Ce sont des produits qui m’ont réconciliée avec la marque !

 

Nutrition – Lait Relipidant – Peaux très sèches

Beaucoup de produit pour le corps, laits, crèmes, beurres, sont formulés à partir d’huiles minérales, peu coûteuses mais également peu nourrissantes. Je pense notamment à l’huile de paraffine. Elle est étrangère à la peau, forme un film qui apporte une sensation d’hydratation, mais au final elle ne soigne pas réellement la peau. Regardez un peu la composition de vos produits, et traquez le « paraffinum liquidum »… il est partout. Je préfère utiliser des produits formulés à bases d’huiles végétales, et de beurres comme le karité, le cacao. Ceux-là sont normalement plus hydratants, plus nourrissants et globalement de meilleure qualité.

IMG_1416.JPG

Dans le lait relipidant Yves Rocher, il y a malheureusement un dérivé de pétrole (dimethicone) qui n’est à proprement parler pas une huile minérale, mais reste bien peu naturel. Mais on trouve aussi des huiles végétales en bonne quantité (huile de macadamia), de la glycérine hydratante,  de l’avoine, et de la cire de candellila. Alors certes, ce n’est pas merveilleux, car on aurait pu avoir une composition plus naturelle encore, exempte d’huile de palme (regardez la mention « huile végétale » sans plus de précision… il y a de fortes chances que ce soit de l’huile de palme). Mais bon, on aurait pu aussi, avoir nettement pire.

Ce lait m’a été offert en boutique, et je l’utilise car la composition est correcte. Je ne pense pas le racheter une fois terminé car il n’est pas 100 % clean pour moi. Mais je suis agréablement surprise de voir qu’Yves Rocher a fait un effort sur la composition…

IMG_1409.JPG

Ce lait vaut 9 € les 200 ml, et fait partie des produits points verts, qui ne peuvent pas bénéficier de réductions.

Réparation – Huile Réparatrice Cheveux

Ce produit je l’ai eu en cadeau lors d’une commande internet, et je compte le racheter une fois terminé. En effet, il a une composition absolument nickel !

Heliantus Annus (Sunflower Seed Oil), Ethylexyl Cocoate, Brassica Camprestris (Raspeed Oil), Ricinus Comunis (Castor Seed Oil), Simmondsia Chinensis (Jojoba Seed Oil), Borago Officinalis Seed Oil, Orbignya Oliefera Seed Oil, Macadamia Ternifolia Seed Oil, Parfum, Tocopherol, Oleth-10

En tout premier, on trouve de l’huile de tournesol, qui même si elle fait penser à la cuisine plus qu’à la salle de bain, reste une huile végétale, et hydrate correctement ! On trouve aussi de l’huile de ricin, connue pour prendre soin des cheveux. Regardez, il n’y a quasiment que des huiles végétales dans ce produit ! Jojoba, borago IMG_1410.JPG(pour la bourrache), macadamia… Ce produit est d’excellente qualité. Certes il ne met pas en avant des ingrédients à la mode et coûteux comme l’huile d’argan, et contient des huiles assez peu chères. Mais il a le mérite de les contenir en bonne qualité, et de ne pas les mélanger avec des ingrédients de qualité contestable (silicones par exemple). D’ailleurs l’effet est bien là sur les cheveux. Je ne dirais pas qu’il les répare (comment voulez-vous réparer un cheveux qui est cassé, usé, plein de brèches ?) mais il les hydrate, et les renforce. C’est une huile que je conseillerais d’utiliser en prévention, pour garder de jolis cheveux ! Car la beauté des cheveux se prépare à la repousse, pas une fois que le mal est déjà fait malheureusement…

Cette huile coûte 6,95 €. C’est un produit point vert, qui ne peut pas bénéficier de réductions.

 

Réparation – Après-Shampooing Nutri-Soyeux

J’ai découvert cet après-shampoing sur un site de consommateurs. Des copines le présentaient en disant qu’il était de très bonne qualité et leur avait donné de bons résultats… J’ai regardé d’un peu plus près, et en effet, cet après-shampoing ne contient pas de silicones. A la place, il est bourré d’ingrédients hydratants, tels l’huile d’amande douce, les protéines de blé, l’avoine. Seul point améliorable… il contient un conservateur potentiellement dangereux pour la santé : le phenoxyethanol. Sans lui je dirais que IMG_1412.JPGcet après-shampoing est tip top, mais là je ne peux pas.

Dommage car cela reste un produit qui apporte une vraie douceur aux cheveux abîmés, les lisse, les rend plus faciles à démêler. C’est bien simple, à chaque fois que je l’utilise, j’ai envie de toucher mes cheveux toutes les deux minutes tant ils sont doux et soyeux.

Cet après-shampoing coûte seulement 3,50 €.

 

 

 

Je pense que c’est assez clair à travers l’analyse rapide de ces trois produits : Yves Rocher a fait des efforts sur les compositions. Ce n’est pas encore 100 % propre, mais cela ne devrait pas tarder… Et vous, qu’en dites-vous ? Quels produits avez-vous adoptés ? Quels produits boudez-vous ? Accordez-vous une attention particulière à la composition des cosmétiques que vous utilisez ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités