J’ai assisté au concert des Wampas

Les Wampas, je ne connaissais pas plus que cela. J’avais leur tube Rimini dans mon Ipod, et connaissais Manu Chao (le titre, pas le chanteur… enfin, si je le connais aussi, mais aucun rapport), comme tout le monde ou presque.

Mon savoir au sujet de ce groupe de rock s’arrêtait là.

Et puis par le biais d’un concours Facebook, j’ai pu gagner deux entrées à leur concert bisontin de la Rodia. Yeah!

Les Wampas sont un groupe fondé en 1983 autour de Didier Wampas, qui a la particularité d’avoir conservé son job d’électricien à la RATP, jusqu’à la retraite en 2012 ! Il expliquait que cela lui permettait de ne pas dépendre des ventes de ses disques et de garder une indépendance artistique.

*

Sur scène, les Wampas c’est quelque chose… Didier Wampas, en jean et T-shirt The Voice, Converse rouge aux pieds, descend plusieurs fois au milieu du public, et déambule jusqu’au fond de la salle, allant jusqu’à s’allonger sur les genoux du public, tandis qu’un Technicien sur scène s’applique à sauver le fil du micro !

A côté de nous, une dame d’une cinquantaine d’années, très rangée, petit carré impeccable et lunettes carrées, pète son câble et se met à sauter comme une possédée dès que le groupe entre en scène.

A l’avant dans la fosse, ce n’est pas l’hystérie totale, mais on remarque quelques pogos.

A un moment donné, Didier Wampas donne une chaise au public, et demande à ce que les gens la tiennent bien droite, pour qu’il puisse d’abord s’y assoir, puis s’y tenir debout et faire quelques figures plus ou moins gracieuses !

View this post on Instagram

#wampas #besançon #concert

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Et ce nouvel album, ça donne quoi ?

Et oui parce-qu’il ne faudrait pas oublier que ce concert, c’était l’occasion de découvrir Evangelisti l’album fraichement sorti (le 3 février 2017) !

Et bien… nous on a aimé, surtout Les Fesses des Belges et Patricia. C’est sûr, ces deux titres vont rejoindre Rimini dans l’Ipod. Et nous écouterons aussi les autres titres, plus tranquillement posés dans notre canapé !

Forcément, on a plus dansé et donné de la voix sur Rimini, car on connaissait les paroles. Mais globalement, nous avons passé une soirée très rock avec les Wampas, et pas regretté du tout, d’avoir des têtes de déterrés le lendemain au bureau ! 🙂