La Maison Enragée et autres nouvelles

Pendant le mois de décembre, Folio organisait un concours sous forme de calendrier de l’avent, sur sa page Facebook. Il fallait attendre chaque jour une publication de leur part, et être le plus rapide à partager, et envoyer un mail, en espérant recevoir un livre…

A plusieurs reprises, j’eu le bonheur d’être la plus réactive, et de recevoir un Folio dans ma boîte aux lettres. 🙂

C’est ainsi que j’ai découvert La Maison Enragée de Richard Matheson, un recueil de courtes nouvelles fantastiques…

***

Je ne lis pas souvent des histoires fantastiques, mais cela m’arrive, et je garde de bons souvenirs de livres comme La Dimension Fantastique ou Le Rhinocéros qui citait Nietzsche.

Pour ceux qui comme moi, l’ignoreraient, Richard Matheson est un auteur américain décédé en 2013, à qui l’on doit notamment le scénario de certains épisodes de la série La Quatrième Dimension.

***

La Maison Enragée est la nouvelle qui m’a le plus plu dans ce livre, car il s’agit d’une maison qui se venge de son occupant absolument insupportable, par le biais de différents objets. Elle n’est pas hantée, mais possède une sorte de pouvoir, qui lui permet d’agir…

La dernière nouvelle m’a bien plu également. C’est l’histoire de deux couples d’amis qui ont emménagé dans un appartement, au loyer étonnamment bas… Très vite, certains personnages se mettent à avoir des doutes sur le gardien de l’immeuble…

Je n’en dirai pas plus, car les histoires sont très brèves, et que je ne voudrais pas vous dévoiler trop d’éléments et briser le suspens…

***

Ces nouvelles m’ont laissé une impression mitigée. Autant j’ai apprécié les deux que je vous ai décrites un peu plus haut, autant les autres ne m’ont pas vraiment marquée… J’ai trouvé que cela manquait de substance, et que l’on n’avait pas vraiment de dénouement.

La plupart du temps, je suis restée sur ma faim…

Toutefois, ce livre est vraiment rapide à lire, et peu cher (2 € tous ronds) donc si vous aimez les nouvelles fantastiques, et qu’il vous tente, vous ne risquez pas grand chose à vous l’offrir…

The Box vous mettra en boîte…

The Box est un thriller fantastique sorti en 2009. Il s’agit d’une adaptation d’une nouvelle de Richard Matheson.

***

Le réveil indique 5 h 45 quand la sonnette retentit, réveillant un joli petit couple de trentenaires américains. Norma ouvre péniblement les yeux et se traîne jusqu’à la porte d’entrée. Personne. À part un colis…

Le-dit colis contient une mystérieuse boîte, que l’on ouvre avec une clef, non fournie. Seule indication : Monsieur Walter passera à 17 h 00. Ni Norma ni son époux ne connaissent de Monsieur Walter. Ils sont intrigués, mais partent néanmoins chacun de leur côté pour leur journée de travail.

19176349

***

Richard Matheson, vous connaissez ? Là comme ça j’aurais dit non, mais c’est à cet auteur que l’on doit également Je suis une Légende (adapté en film avec Will Smith). Personnellement j’avais beaucoup aimé…

Dès le départ, j’ai été séduite par The Box. J’adore Cameron Diaz donc forcément, cela aide, car c’est elle qui incarne Norma. Mais l’actrice ne fait pas tout. Il y a une vraie histoire avec une belle intrigue.

Cameron Diaz est très crédible dans son rôle de maman et d’épouse des années 70 (l’action se déroule en 76 en Virginie). Son couple avec James Marsden est tout à fait crédible également. Ce sont des américains lambdas, auxquels on peut assez facilement s’identifier.

Quand ils se retrouvent confrontés à un choix compliqué, on se met à leur place, et on se demande ce que l’on ferait face à un tel dilemme… Bien installés sur notre canapé, nous nous sommes posé la question avec mon homme…

L’histoire se lance rapidement et le suspens ne tarde pas à s’installer… pour ne plus jamais retomber ! Le couple se retrouve pris dans un effroyable engrenage.

J’ai cherché à deviner le fin mot de l’histoire et mon homme aussi, mais sans succès ! Le dénouement nous a donc surpris ! Il est à la hauteur du film, absolument ÉNORME.

En un mot comme en cent, The Box est un excellent film. Il nous a bluffé tous les deux !