Je ne suis pas Vieux mais…

Les réseaux sociaux nous occupent de très longues heures chaque jour… enfin, pour bon nombre d’entre nous en tout cas… C’est globalement quelque chose de négatif je pense, car cela nous déconnecte du monde réel, et nous fait perdre du temps que l’on pourrait utiliser de façon plus intéressante (pas forcément plus productive, mais plus épanouissante probablement). Mais bon, là n’est pas le débat…

En fait je ne souhaite pas lancer un débat, juste partager une petite tendance qui m’a bien amusée, sur l’un de mes réseaux préféré, voire MON réseau chouchou : Twitter.

Hier, je suis tombée sur le hashtag (croisillon pour les puristes) #Jenesuispasvieuxmais . Et cela m’a bien amusée…

Petite sélection rien que pour le plaisir…

***

Sans titre

Sans titre3

Sans titre5.png

Ce qui est sympa avec ce hashtag, c’est qu’il rappelle à notre bon souvenir, des choses que l’on avait totalement zappé. Je me suis remémoré les heures passées devant certains dessins-animés. J’ai réalisé à quel point internet et les smartphones avaient pu chambouler notre quotidien…

Lorsque j’étais à l’école primaire, je ne préparais pas mes exposés avec internet, mais en utilisant l’encyclopédie papier en vingt volumes de mes parents. Par la suite j’ai eu un CD de l’encyclopédie Encarta, une version piratée car l’originale coûtait très cher, et cela a commencé à changer ma vie. Puis, il y a eu internet, d’abord avec des offres limitées dans le temps, et l’impossibilité d’utiliser le téléphone fixe pendant que quelqu’un surfait…

Je suis plutôt contente d’avoir connu l’avant internet, car c’était quand-même un sacré chamboulement !

Sans titre44.png

 

#Jenesuispasvieuxmais , c’est le hashtag des nostalgiques, des enfants des années 80-90, qui se rappellent leur premier téléphone portable (un Nokia 3310), les dessins-animés de l’époque, la tektonik, les boys bands, les débuts d’internet avec le modem qui faisait de drôles de bruits. Et mine de rien, c’est franchement rigolo, et on peut y passer… des heures !

Je me suis rappelée mes cassettes VHS préférées, mon film de Blanche-Neige avec l’image qui était usée sur mes passages favoris, à force de les visionner. J’ai repensé à la préparation de K7 audios avant les départs en vacances. J’ai revu les voitures que mes parents avaient à l’époque, une Peugeot 309, une Citroën Visa…

 

Sans titre4

 

Et vous, vous n’êtes pas vieux mais… quels sont vos souvenirs des années 80-90 ? Faites-moi sourire un peu !