Party & Co

 

À l’occasion de l’anniversaire d’une amie, je me suis dit que cela pourrait être une bonne idée d’offrir un jeu de société. Comme je ne savais pas bien ce qui se faisait en jeux grand public, je me suis rendue chez Maxi Toys… Et j’ai choisi un jeu qui m’était totalement inconnu mais dont la boîte semblait prometteuse : Party & Co !

Les jeux Party & Co sont divers et variés. Il existe une version Disney par exemple. C’est pour le Party & Co Ils Elles que nous avons opté, tout simplement car c’était le seul disponible dans le magasin !!

Cela laissait imaginer de bons moment entre amis, autour d’un jeu mettant en concurrence les hommes et les femmes !

Ce jeu nous rappelle plusieurs grands classiques comme le Pictionnary ou le Trivial Pursuit, puisqu’il propose de s’affronter autour de :

*Mimes

*Dessins

*Questions

et d’une quatrième étape, qui consiste à se mettre dans la peau d’un joueur de l’équipe adverse, et de répondre à des questions à sa place… Ensuite, les joueurs de sa propre équipe, doivent deviner de quel joueur il s’agissait… Par exemple, une fille doit imaginer être l’un des garçons, répondre à sa place à « J’aime regarder des combats de filles dans la boue : oui/non » et les autres filles doivent deviner quel joueur aurait répondu cela…

Le dé qui permet de définir la catégorie propose aussi deux « bonus » : le joueur choisit sa catégorie / les adversaires choisissent pour lui…

image

La boîte est jolie et le matériel est sympa aussi, avec de grosses bouches et de jolies moustaches, pour chacun des joueurs. Elles servent pour le moment où l’on se met dans la peau d’un autre joueur, car le prénom de la personne à incarner est noté au dos.

image

On trouve aussi dans la boîte, un plateau pour compter les points, des cartes de questions, une ardoise, des stylos pour l’ardoise…

Les illustrations sont sympas, modernes, colorées. Bref, le jeu en lui-même est joli !

image

Et nous voilà lancés… Un garçon doit faire deviner aux autres un « niplet » (ou cache-téton) en dessinant… Pas mal son dessin non ? Mais l’équipe n’a pas trouvé !

image

En revanche, les filles ont bien reconnu la danseuse de pole dance, après avoir répondu « une surfeuse ?? ».

image

Simple et efficace, ce jeu permet de mettre l’ambiance de façon quasi immédiate. On s’amuse, on rit, on se moque (gentiment)… Parfois on sèche carrément, comme lorsqu’une fille doit dessiner le logo du club de foot du Spartak Moscou… (même les hommes n’auraient pas su).

Le mime du pilate par un garçon qui ne savait pas de quoi il s’agissait nous a bien fait rire également, puisqu’il s’est lancé dans une imitation de Ponce Pilate, au lieu de faire des postures de gym !

J’ai dû dessiner un penalty… J’ai simplement fait un terrain de foot, et espéré que mes co-équipières balanceraient tous les termes de foot en leur connaissance, ce qu’elles ont fait ! Et c’est passé ! Youpi !

image

Les hommes ont dû faire deviner l’expression il y a du monde au balcon » par le dessin, mimer de changer une couche à un bébé… C’était hilarant !

En bref, je recommande ce jeu, surtout si vous avez une bande de potes avec lesquels vous vous entendez vraiment bien. Car n’oublions pas qu’il est déconseillés aux moins de 16 ans, en raison de questions un peu sexuelles. Ce ne sera donc par le jeu à sortir pour clore un dîner avec votre patron.^^

Connaissiez-vous Party & Co ? Est-ce que ce jeu vous fait envie ?

Nous, vous l’aurez compris, on a bien aimé. Cela change des traditionnels Time’s Up et autres Pictionnary, que l’on aime aussi beaucoup !

Publicités

Mafia de Cuba, dans la peau du Parrain…

Salut à tous ! Billet un peu spécial pour changer un petit peu, puisque je laisse la parole à mon homme, Malik, pour la présentation d’un jeu de société ! Alors merci de lui réserver le meilleur accueil et de laisser pleins pleins de commentaires ! :-p

Aujourd’hui je prends un peu de place sur le blog de ma chérie [ merci de me donner cet espace ! 🙂 ] pour vous parler d’un jeu d’ambiance super sympa : « Mafia de Cuba ».

Quand je parle de « jeu d’ambiance », je parle d’un jeu convivial, qui se joue de préférence nombreux, et qui privilégie l’ambiance sur les règles et même sur la finalité du jeu. Finalement, pour moi, la finalité EST l’ambiance.

image.jpg

 

Mafia de Cuba nous plonge dans l’atmosphère sombre et enfumée d’un café miteux caché au milieu des quartiers populaires de Cuba. Ce café est le lieu de réunion du Parrain de la mafia locale. Il y réunit son conseil de lieutenants pour planifier ses coups, pour leur confier leurs missions et compter son butin.

Ce soir, le Parrain [personnifié par un des joueurs] a convoqué tous ses plus proches collaborateurs pour faire le point de la semaine et ouvrir la boîte à cigares à double fond où il garde son butin. Mais à peine a-t-il fini de le compter, qu’un appel confidentiel l’oblige à sortir de la pièce. Il confie alors la boîte à son lieutenant de gauche.

Va-t-il retrouver son butin intact lorsqu’l reviendra dans la pièce ? Rien n’est moins sûr…

======|——|======|——|======|——|======|——|======|——|

image.jpg

Concrètement, les joueurs sont autour de la table (avec si possible des accessoires ou vêtements cubains pour rajouter une touche d’ambiance) et désignent un Parrain.

Celui-ci ouvre donc la boîte de cigares et compte le butin.

Dans cette boîte se trouvent plusieurs choses :

  • 15 diamants ( le parrain peut en enlever de 0 à 3 pour mettre un peu de piment dans les parties)
  • Des jetons de fidélité

Les diamants sont évidemment le butin, les pions de fidélité sont des indicateurs de votre fidélité lorsque vous jouez un lieutenant.

Quand vient votre tour, vous vous isolez, ouvrez la boîte, et comptabilisez son contenu. Ensuite, vous pouvez prendre soit des diamants (un nombre quelconque), soit un (et un seul) jeton.

Il y a plusieurs types de jetons, matérialisés par une illustration et une couleur :

  • Blanc : un Juste. Vous êtes entièrement dévoué au Parrain et n’imagineriez jamais lui voler quoi que ce soit. Vous gagnez si le Parrain gagne. Votre rôle est donc de balancer les infos sur les voleurs.
  • Vert : le chauffeur. Vous êtes opportuniste, et vous gagnez si votre voisin de droite gagne.
  • Bleu : l’infiltré du F.B.I. Vous gagnez si le Parrain vous accuse d’être un voleur.
  • Rouge : le nettoyeur. Vous êtes fidèle, et pouvez tuer un joueur désigné par le Parrain avant qu’il se révèle, lui épargnant, s’il se trompe, de perdre la partie. Vous gagnez si le Parrain gagne.

Si vous êtes un voleur, vous gagnez si le Parrain ne vous accuse pas et que vous avez le plus de diamants.

======|——|======|——|======|——|======|——|======|——|

image.jpg

Quand la boîte a fait le tour de la table, le Parrain revient et la récupère. Et là, surprise ( ! ), il manque des diamants. À lui maintenant de poser des questions à ses lieutenants (« Quand tu as pris la boîte, qu’y avait-il dedans ? » « Et quand tu la rendue ? ») . Et c’est la que le fun commence. Aux justes revient la tâche de faire accuser les voleurs, aux Voleurs celle d’embrouiller le Parrain pour qu’il accuse quelqu’un d’autre.

Lorsque les soupçons du Parrain sont de plus en plus concrets, il désigne un joueur en lui disant : « Vide tes poches », et là, plusieurs cas de figure :

  • Il a accusé un voleur : il récupère les diamants, le joueur désigné a perdu, et le jeu se poursuit.
  • Il a accusé un Juste, il perd donc la partie (sauf s’il a une bouteille de whisky, mais j’y reviendrai) et le voleur qui a le plus de diamants gagne. Du coup, si le chauffeur est à sa gauche, il se font la malle et les deux gagnent ! J
  • Il a accusé l’Infiltré : il perd immédiatement et le joueur qui avait le jeton gagne (et le chauffeur aussi, s’il réunit les bonnes conditions)

Les bouteilles de whisky sont des jokers pour le Parrain pour pouvoir accuser à tort plus d’une fois. En fonction du nombre de joueurs, il a le droit ou non à une bouteille, sachant que la boîte en contient 2.

La répartition des jetons est aussi déterminée en fonction du nombre de joueurs.

======|——|======|——|======|——|======|——|======|——|

L’important, vous l’avez compris, c’est l’ambiance. Un peu de lumière tamisée, un chapeau cubain, un cigare, un accent pseudo-espagnol et c’est gagné !

Entendre un Juste s’embrouiller sur le décompte de diamants est un bonheur simple mais efficace, réussir à se faire accuser à tort quand on est l’infiltré est plus fourbe mais tout aussi drôle… Être le nettoyeur et ne pas savoir quand tirer ou retenir son coup est motif de stress… J Enfin bref, on rigole bien, et la partie ne dure qu’une dizaine de minutes, ce qui permet de les enchaîner…

C’est vraiment un super jeu d’ambiance que je recommande à tout le monde.

D’ailleurs, ils ont aussi un site internet très bien fait que je vous conseille d’aller voir :

[LE SITE OFFICIEL]

======|——|======|——|======|——|======|——|======|——|

Je referme ici cette parenthèse masculine et redonne sa place à ma chérie. Peut-être, qui sait, me relirez-vous dans quelques temps. 😉

À la prochaine !