Connaissez-vous le thé fumé ?

13023404_10154172790937287_858147198_n

Le Lapsang Souchong est un thé noir originaire de Chine, qui a la particularité d’avoir un goût fumé, très particulier… Les feuilles de thé sont flétries, et préparées dans une atmosphère réchauffée au bois de conifère. Cela donne à ce thé un goût très différent de celui de la plupart des thés noirs. On retrouve selon les thés, des notes boisées, terreuses, qui peuvent faire penser à un goût de champignon.

Le lapsang souchong n’est pas un thé que je servirais à des invités sans demander avant s’ils connaissent, ou s’ils souhaitent découvrir. En effet, le goût est très caractéristique, et ne plait pas forcément à tout le monde !

13020258_10154172791167287_1032504306_n

Mais moi j’aime beaucoup… pour autant je n’en bois pas  tous les jours, à n’importe quelle heure ! J’en possède de plusieurs marques, et j’ai notamment profité d’une vente privée Kusmi pour m’offrir une grosse boîte de Lapsang Souchong de cette marque.

Dans la boîte métallique à dominante violette, on ne trouve que du thé, aucun arôme. Pour son aspect, je vous renvoie aux images, qui seront bien plus parlantes qu’un descriptif ! C’est un thé très foncé, et les feuilles sont roulées sur elles-mêmes.

Ce thé sent bon le fumé, et pourra vous rappeler… un parfum de lardons ! Pour ma part, il me fait penser au tofu fumé que j’aime tant !! Dès l’ouverture de la boîte, le parfum monte aux narines, et l’on peut dire d’emblée si l’on est attiré ou pas du tout.

La préparation est facile. Il suffit de porter l’eau à 85-90°C environ, et de laisser infuser pendant 3 à 4 minutes.

A boire, c’est un lapsang souchong, donc un thé avec un fort goût de fumée, qui m’inspire les sous-bois humides, les balades en forêt. Je le trouve parfait en accompagnement d’un repas d’inspiration asiatique (wok par exemple), ou après un repas, pour faciliter la digestion.

Et vous, connaissez-vous le lapsang souchong ? L’appréciez-vous ?