Ma commande sur Happy Bulle

Cela faisait plusieurs fois que je me retrouvais régulièrement sur le site Happy Bulle, à la recherche d’idées cadeaux personnalisées et sympathiques. En décembre, j’avais failli commander un petit bijou personnalisé pour une amie, avant de changer d’avis, et de me raviser. Mais cette fois-ci, j’ai craqué… Je vais vous raconter pourquoi, comment et si j’ai bien fait !

Tout d’abord, le site Happy Bulle est français, et derrière ce joli concept de produits personnalisés, il y a une petite équipe de six personnes qui s’active !

 

Sans titre.png

 

Happy Bulle propose des bijoux en or, en argent, en bois et en plexiglas. Ce sont des objets à destination de tous, femmes, hommes, enfants. Le site affiche également au catalogue, des accessoires, comme des portes-clefs ou encore des planches à découper !

Le concept central est que tous ces articles sont personnalisables. L’on peut soit customiser les objets à partir d’un dessin, soit opter pour un texte que l’on agrémentera ou non d’un dessin déjà proposé sur le site.

Je n’ai pas testé la personnalisation à partir d’un dessin, car j’avais surtout envie d’écrire un message sur mon cadeau. Mais sachez que le dessin peut soit être importé sous forme de fichier, soit être réalisé sur le site directement, à l’aide d’une souris ou d’une palette graphique.

Pour ma part, j’ai opté pour une planche à découper en bambou…

planche.png

22 € la planche, ce n’est pas donné-donné, mais le fait de pouvoir la personnaliser m’a vraiment emballée. C’est ce qui fait toute l’originalité du cadeau, et j’ai adoré ce côté sur mesure, qui permet de montrer que vraiment, l’on a pris le temps de chercher LE cadeau qui passerait un message !

La création de ma planche a été facile et rapide. J’ai saisi mon texte, choisi une police d’écriture et un petit picto, et le tour était joué. Enfin, ça c’était ma contribution ! Le reste s’est joué chez HappyBulle !

View this post on Instagram

Commande @happybulle 👍

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Le produit est fabriqué rapidement (en France), et on nous annonce une expédition sous 48 heures. Les frais de port varient selon le point de livraison. Pour recevoir ma planche en boîte aux lettres, j’ai payé 4,90 € de port (offert à partir de 50 € d’achat).

Ma commande a été enregistrée le 12 mars, expédiée le 13, et reçue le 14 !

J’ai été surprise par sa taille. Il était bien noté qu’elle mesurerait 20×14 cm, mais j’imaginais que cela rendrait plus grand. Là, cela va être juste pour préparer à manger dessus. Elle servira plus de petite planche à découper d’appoint, pour couper une petite bidouille, que de véritable planche pour préparer une ratatouille ou un couscous.
Je suis malgré tout contente de mon achat, car j’ai pu offrir un cadeau original, personnalisé, et qui devrait durer dans le temps.

 

 

Coup de foudre – Manucurist

Il y avait fort longtemps que je ne vous avais pas parlé de solvants et cela me manquait un peu. Il faut dire que le vernis pour moi, c’est un petit plaisir auquel je succombe régulièrement et sans faire preuve d’une résistance bien grande. Rien (ou presque) ne me fait plus plaisir que d’acheter ou de recevoir un nouveau flacon, et de m’en tartiner les extrémités.

Et justement, j’ai eu la chance de gagner un concours Instragram et de recevoir trois flacons de la marque Manucurist, réunis dans un charmant coffret cartonné intitulé Basics M… Le coffret est super élégant, et fleure bon la qualité. A 36,00 € vous me direz « il peut le bougre ! ».

Manucurist est une marque française, qui propose des produits formulés et fabriqués en France.

A l’intérieur du coffret, on trouve une BASE, un flacon de vernis ROUGE n°3 CINABRE, et un top coat FINITION TOTALE.

*

Cinabre késakouakess ? Je n’avais jamais croisé ce terme, et ai donc fureté sur le net pour en savoir plus. Ainsi j’ai appris que cela désignait un rouge orangé, extrait d’une pierre du même nom. Toxique, le pigment n’est plus utilisé, mais on peut l’admirer dans certaines fresques romaines, notamment à Pompéi. Et voilà comment vous aurez (probablement) appris quelque chose en lisant un billet sur un vernis à ongles. Merci qui ?

*

Bon, revenons à nos cuticules et voyons ce que valent les produits Manucurist !

Manucuritst nous promet des produits « éco-responsables, garantis sans ingrédients toxiques comme le formaldéhyde, le camphre, le toluène ou le DBP ».

Ils sont fabriqués en France. Je l’ai déjà écrit.

 

Qu’en est-il des compositions ?

Ces vernis ne sont pas des vernis à l’eau. Ils restent formulés à base de solvants. Mais il faut savoir ce que l’on veut. En effet, les vernis à l’eau, quasiment inodores, ont bien des avantages, mais surtout un inconvénient majeur à mon sens… il leur faut des heures de consolidation avant de pouvoir rencontrer un liquide. Sinon, ils se font la malle.

Les vernis Manucurist sont 7-Free (et on dit « seven free » et pas « sept fri » hein) : sans FORMALDÉHYDE, sans TOLUÈNE, sans DBP, ni CAMPHRE, ni XYLÈNE, ni FORMALDÉHYDE RÉSINE et enfin, sans COLOPHANE. Ce sont des ingrédients mauvais pour les voies respiratoires, ou plus globalement, pour notre santé !

Ils sentent très peu. Je ne me rue pas sur la fenêtre pour aérer après avoir fait ma manucure. C’est appréciable.

View this post on Instagram

Je ne m'en lasse pas… #vernis @manucurist

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Honnêtement, j’ai été bluffée par les vernis Manucurist. Bon, il ne faut pas zapper que le flacon vaut 12 €, et qu’avec sa base et son top coat, on en a pour 36 €, donc on est en droit d’attendre un bon résultat. Heureusement, celui-ci est au rendez-vous.

L’application est facile, avec des pinceaux corrects (moi mon dada c’est la langue de chat, et ici on a un pinceau tout droit… ça me va.), et une texture pratique à étaler sans faire de traces. Au moment de poser le top coat, et bien que j’ai fait cela le lendemain de la pose du vernis coloré, le pinceau récupère des pigments rouges… mais cela n’abîme en rien la manucure. On se retrouve juste avec un pinceau de top coat rougi.

Le vernis rouge seul, sans top coat, est déjà fort joli, brillant, opaque et homogène. Avec le top coat, il devient laqué. Et surtout il acquière une résistance (presque) à toutes épreuves.

Je suis totalement séduite et ravie d’avoir ces produits dans ma vernithèque… et devrais vous en reparler prochainement…

Et vous, vous avez déjà testé (et adopté) Manucurist ? 🙂

Un déo made in France

Hi Everyone! Aujourd’hui je vous retrouve pour parler beauté, ou plutôt hygiène… C’est assez rare, mais quand je tombe sur un produit qui m’apporte entière satisfaction, j’aime vous le présenter. Et là, et bien c’est le cas.

N.B. : Cet article n’est nullement sponsorisé. Mon enthousiasme excessif est juste dans ma nature.^^

*

Je prête une attention particulière au choix de mes produits de beauté et d’hygiène. Je souhaite qu’ils soient autant que possible, respectueux de ma santé, et éthiques. Entendez par là que les silicones, sulfates et autres dérivés d’huile de palme ne sont pas les bienvenus dans ma salle de bain, et que je me méfie des marques qui ont potentiellement des pratiques douteuses en matière de tests sur les animaux.

S’il y a bien un produit pour lequel je suis intraitable, c’est le déodorant. Pourquoi ? Car on l’applique sous les bras, dans une zone souvent humide, soumise aux frottements, et voisine de la poitrine. Et alors ? Et bien appliquer des ingrédients dangereux à cet endroit, est tout bonnement non-négociable !

Et pourtant, il faut bien utiliser un déodorant, surtout quand on fait du sport, ce qui est mon cas. Transpirer n’a rien de sale, mais il faut reconnaître ce qui est, parfois cela sent mauvais, et personnellement je ne suis pas pour le fait d’assumer totalement mes odeurs corporelles.^^

Du coup, j’ai testé une foule de déos, dont la plupart m’a abandonnée lâchement… Heureusement, j’ai fini par trouver quelques produits qui sortaient de la masse… notamment celui-ci :

Déodorant naturel Le Sucré – Clémence et Vivien

C’est grâce à une offre spéciale sur le site Azaé Pur, que je me suis lancée. Les frais de port étaient offerts sans minimum d’achat. Sympa, non ?

Chez Clémence et Vivien on a le choix entre 4 déos, tous présentés en petits pots en verre, sous forme de crème :

*le sucré

*le poudré

*l’herbacé

*le fleuri

Le poudré n’était plus en stock le jour de ma commande, donc je me suis rabattue sur le sucré, qui est à base d’ylang-ylang !

Son prix ? 7,90 € les 50 g. OK ce n’est pas donné, mais d’expérience, je sais que les déos crèmes durent plusieurs mois. Et puis mince, la qualité a un prix, qu’il faut parfois savoir payer.

*

Il y a quoi dedans ?

butyrospermum parkii (karité)*, zhea corn starch (amidon de maïs)*, helianthus annuus seed oil (huile de tournesol)*, sodium bicarbonate (bicarbonate de sodium)*, prunus armeniaca kernel oil (huile d’abricot)*, cananga odorata flower (ylang-ylang) oil, salvia sclarea (sauge) oil, cedrus atlantica (cèdre de l’Atlas) oil, tocopherols (vitamine E), benzyl benzoate**, farnesol**, linalool**, limonene**,  géraniol**.

* produit issu de l’Agriculture Biologique

** naturellement présent dans les huiles essentielles

*

Que du naturel… Vous pouvez lire et relire la liste… moi je ne vois rien de synthétique. Attention cependant pour les peaux les plus sensibles, les huiles essentielles ont beau être naturelles, elles peuvent aussi causer des réactions allergiques.

Le seul petit hic, c’est que le pot ne contient que le déo, et aucune spatule n’est fournie pour le prélever et l’appliquer sur la peau. J’ai récupéré la spatule de mon ancien déo, car j’utilisais un autre produit en pot avant celui-ci. Mais sans cela je pense que j’aurais pris une touillette de café, ou un équivalent, car prélever le déo du bout du doigt n’est pas forcément pratique.

Il suffit d’un peu de produit, de la taille d’un petit pois. On étale sur la peau sèche, après la toilette, et hop, on peut immédiatement s’habiller et vaquer à ses occupations !

*

Efficace ?

Il a fait bien bien chaud ces derniers temps chez moi, et malgré tout, je n’ai pas eu à déplorer de lâchage de la part de mon déo. Au contraire, s’il n’empêche pas totalement de transpirer, il régule la sueur (pas d’auréole visible sur les fringues) et empêche totalement la formation de mauvaises odeurs, et ce même après une bonne séance de sport, sans avoir eu à remettre du produit juste avant.

Il sent bon dans le pot, mais une fois sur la peau, je ne le sens plus. J’ai donc proposé à l’homme de le tester, sans craindre de sentir la fleur ! Et il a validé aussi l’efficacité !

Je suis donc ravie, et ne peux que recommander ce produit !

En prime, il est made in France, à côté de la Rochelle. 🙂

Pour l’ajouter à ton panier, tu peux cliquer !

Nailmatic met du rouge sur mes doigts

La marque Nailmatic est française (cocorico !) et propose des vernis de toutes les couleurs, vendus en distributeurs automatiques (mais pas que). On les trouve aussi en ligne, et dans certains points de vente plus traditionnels. De la conception à la fabrication, les vernis Nailmatic sont 100 % made in France. C’est plutôt cool, non ?

J’avais déjà testé et adopté ces vernis, car j’en avais gagné trois flacons à un jeu concours, il y a au moins 4-5 ans. Je savais qu’il s’agissait de bons produits. La preuve, je les utilise encore et ils n’ont pas bougé en qualité.

image

Alors quand le magazine Grazia s’est associé à la marque, pour proposer un vernis en presque cadeau avec l’un de ses numéros, j’ai sauté à pieds joints sur l’occasion !

Voilà donc comment Grazia, c’est le nom du vernis, a rejoint ma vernithèque…

Grazia est un rouge que je qualifierais de « coquelicot » (même si officiellement il est vermillon). Il est pétant, avec un fini crémeux sans chichi. Même sans aucun top coat, il brille.

image

Grazia, comme tous les vernis classiques de chez Nailmatic, coûte 6 € les 8 ml, un prix somme toute abordable.

Il est 7-Free. Whatizit ?  Et bien cela signifie qu’il est formulé sans ingrédients over méga cracra, qui en veulent à votre santé  = sans toluène, formaldehyde, dibutyl phtalate, résine de formaldehyde, paraben, xylène, camphre. C’est un point ultra important pour moi, car je porte du vernis tous les jours, et ne suis pas emballée par l’idée d’y laisser ma santé. Nos ongles ont l’air imperméables, mais ils ne le sont pas. Ce que l’on applique dessus entre donc en contact avec notre peau, et en prime, nous inhalons les solvants lors de l’application. Autant faire un peu attention à la composition de nos vernis, vous ne croyez pas ?

image

Ce que j’adore chez Nailmatic, outre les petits flacons cylindriques qui sont forts jolis, c’est le pinceau. Il est en forme de langue de chat… Et je trouve cela supra pratique pour réaliser une manucure au poil, sans bavure !

On positionne le pinceau au ras de la lunule, et on déroule, pour un résultat juste WHA-OU ! Une couche pourrait suffire, mais en en posant une seconde on obtient une tenue bien meilleure, alors autant faire un peu de zèle ! En plus, la texture est facile à travailler, et le séchage réellement rapide.

J’ai appliqué Grazia (sur une base of course) une heure avant d’aller au lit, et le drap n’a même pas fait de marques sur ma manucure. Royal !

Alors voilà, si vous cherchez un rouge vermillon bien punchy, un classique indémodable, made in France, vegan, 7-Free, et pas trop cher… pourquoi pas Grazia ?

Sinon, si vous êtes plutôt pourpre, grenat, ou même carrément jaune citron, il y a aussi Romy, Kate, Lulu, et une foultitude d’autres couleurs à découvrir… par ici !

 

BeCos[e] , les beaux savons made in Jura

Je crois que c’est bien la première fois que j’achète quelque chose lors de la braderie de Besançon… Je vous vois derrière vos écrans, tous autant que vous êtes, à me traiter de rabat-joie ! Niarc niarc ! Et bien oui, je m’enthousiasme assez peu pour la braderie, car je trouve que la plupart du temps, ce sont de fausses affaires qui sont proposées, des articles que l’on peut trouver sur toutes les foires, et des soldes de fonds de tiroirs ! Mais cette année, alors que je passais au milieu des stands un peu par hasard (j’étais en ville pour manger au resto, pas pour du shopping à la base) j’ai repéré le stand de la marque BeCos[e]…

C’est quoi donc ?

BeCos[e]

BeCos[e] est une marque jurassienne de cosmétiques, que je suis depuis quelques temps sur les réseaux sociaux, car j’apprécie son éthique. Mais jusque là, je n’avais encore jamais testé ses produits. J’avais bien acheté un shampoing solide pour ma Mum, mais rien pour moi !

BeCos[e] propose des savons et des shampoings solides, na-tu-rels ; mais vraiment ! Oui parce-que le naturel en 2016 c’est avant tout une histoire de marketing, et tout le monde ou presque peut se vanter d’être naturel… il suffit de savoir jouer sur les mots…

BeCos[e] ne joue pas sur les mots, mais fabrique ses produits à la main, en Franche-Comté, à partir d’ingrédients naturels, comme des beurres végétaux, des huiles essentielles, des tensioactifs doux et d’origine végétale…

IMG_9593.JPG

On pourrait résumer le concept en disant que les savons BeCos[e] vendus sur la braderie sont emballés dans des pages de l’Est Républicain (le journal local). Pas d’emballage superflu donc, et des produits du coin !

***

Le plus dur lorsque l’on est devant le stand, c’est de choisir… parce-que tout sent diaboliquement bon… et en plus, les savons sont super jolis, pleins de couleurs… Leur Créateur en a même réalisés dans des formes sympas, parfaites pour Halloween : momies, chats au poil hérissé, citrouilles…

Il a fallu trancher, et se décider pour un plutôt qu’un autre… après moult hésitations, j’ai choisi Sous[Riz] pour ma meilleure amie, car son parfum m’a tout de suite séduite, sans que je puisse pour autant deviner de quoi il se composait !

savon Becose.JPG

Eau, Huile de Coco, Huile d’Olives, Beurre de Karité, Huile de Chanvre, Huile de Ricin, Fragrance Musk, Dioxyde de titane (colorant blanc), Ultramarine violet CI77007, Mica vert CI77019, 77891 et 77288

Pas d’EDTA, d’huile de palme ou de dérivés, pas de SL(E)S qui fait mousser mais irrite la peau… à la place, on a des huiles et beurres végétaux pour hydrater et nourrir l’épiderme (les couches supérieures, comme d’hab).

***

J’ai laissé l’homme décider du savon qui finirait dans notre salle de bain… Il a opté pour Réveille-Moi !

IMG_9591.JPG

Eau, Huile d’Olives, Huile de Coco, Huile de Sésame, Huile de Ricin, Huile essentielle de Basilic, Huile essentielle de Cèdre, Ultramarine bleu CI 77007

Pour le shampoing, c’est moi qui ai choisi, mais cela fera l’objet d’un prochain billet…^^

Réveille-Moi trône désormais fièrement à côté du robinet de la salle de bain, et nous sert pour nous laver les mains. Il sent diaboliquement bon, mousse bien, respecte la peau, et me rappelle le parfum du thé Kusmi Label Impérial (bien qu’il ne contienne ni réglisse ni anis !!). Je l’utilise aussi parfois pour me laver entièrement, car j’adore son parfum et le trouve idéal pour une utilisation dans le bain, en mode relax !

***

Pour plus d’infos, pour commander, pour participer à un atelier de fabrication de cosmétiques (oui oui), c’est par ici !par ici ! ou même par ici !

Quoi ? T’es encore là ? –> Go !!

 

Infuz – Détox

Grâce à un concours organisé via Facebook, j’ai eu le plaisir de découvrir l’infusion Detox de la marque française INFUZ.

Infuz est un marque des laboratoires Vitarmonil. Elle propose des infusions, dont une contient du thé (mais on parle néanmoins d’infusion, car le pourcentage de thé est trop riquiqui pour que l’on soit en présence d’un thé (je ne sais pas si mes explications sont claires… n’hésitez pas à me le dire en commentaire !!).

***

Infuz propose des produits au packaging soigné. Les grosses boîtes rondes en métal peuvent faire penser à une célèbre marque concurrente, dont le nom commence par un K… Mais Infuz va plus loin, en proposant la personnalisation de la-dite boîte…

Les 100 grammes de thé en boîte personnalisée coûtent 9,90 €, livraison incluse… belle idée pour un cadeau non ?

Pour découvrir les différents produits et personnaliser l’étiquette de votre boîte, c’est par ici : http://www.infuz.eu/

***

Infuz

Infuz Eveille les Sens (c’est son slogan) grâce à des infusions gourmandes qui invitent à prendre soin de soi.

Verveine – Réglisse – Citron / Tilleul – Mûre – Rose / Guarana – Fraise – Rhubarbe…

Pour en revenir à Détox, il s’agit d’une infusion à base de thé vert et de fruits.

 

IMG_4975.JPG

 

 

IMG_4978.JPG

Detox contient 43 % de thé vert, de la pomme (41 %), de l’orange douce, des arômes de pomme (3 %), de passion (2 %), du bleuet.

On nous la présente comme une infusion détoxifiante, mais ce n’est pas vraiment un argument auquel je suis sensible, étant donné que le thé a une base d’eau, et qu’il est bien connu que boire de l’eau aide à nettoyer l’organisme. Donc tous les thés sont detox, et finalement les mélanger à des plantes apporte un petit plus, certes… mais qui n’est pas déterminant pour moi au moment de l’achat ! Ce que je recherche avant tout, c’est le goût !

Après avoir laissé infuser une cuillère à café de Detox dans une eau à 80/85°C, je déguste…

Visuellement cette infusion est super jolie, pleine de couleurs ! On repère le zeste d’orange sans difficulté, et on peut reconnaître également les petites fleurs de bleuet et les moceaux de pomme. Cela sent très bon…

Dans la tasse, aussi bien olfactivement que gustativement, c’est la pomme qui l’emporte. Le goût du thé vert en lui-même reste discret, et j’ai effectivement plus l’impression de boire une infusion plutôt qu’un thé à proprement parler. Le goût est bien présent, mais n’explose pas en bouche. Il ne faut donc pas hésiter à laisser infuser 3 – 4 minutes minimum.

J’aime beaucoup, sans pour autant parle de coup de ♥ absolu. C’est un mélange fruité, qui passe bien quel que soit le moment de la journée, et particulièrement en soirée, quand je recherche quelque chose de léger, pour clore agréablement le repas, ou accompagner un bon DVD.

Seul petit bémol… cette infusion n’est pas vendue en vrac. Si comme moi vous la consommez quasi quotidiennement et souhaitez en racheter, il faudra commander à nouveau la boîte métallique, et donc payer plein tarif… Dommage, car cela revient vite cher !

Et vous, qu’en dites-vous ? Vous connaissiez déjà la marque ? Cela vous tente ? Pour vous ou plutôt pour offrir ? 🙂