River Dragon – les enfoirés du Mékong !

Par ce beau temps, l’on pourrait croire que nous jouons moins par rapport à l’hiver. Et bien que nenni ! Nous aimons bien jouer dehors, et profiter de la relative fraîcheur en nous faisant dévorer par les moustiques ! Pas vous ?

Dernièrement, nous avons découvert River Dragons, un jeu anciennement connu sous le nom des Dragons du Mékong.

C’est un jeu familial, créé par Roberto Fraga, et joliement illustré par Piérô la Lune. Il est édité par Matagot et distribué par Millennium.

Une partie dure environ 30 minutes, et peut réunir de 2 à 6 joueurs, à partir de 8 ans. 

***

River Dragons

 

River Dragons est un jeu de programmation, dans lequel chaque joueur part d’un coin du plateau, et a pour objectif de rallier le coin opposé, en installant des planches de bois sur des cailloux, et en faisant ainsi traverser son petit bonhomme en bois.

 

River Dragons

 

Dit comme cela, ça peut sembler simple, mais si la mécanique du jeu est très rapide à assimiler, atteindre l’objectif l’est un peu moins. En effet, nous allons tous nous battre et mettre des bâtons dans les roues des adversaires, pour les empêcher d’arriver avant nous !

Construire son chemin en planches c’est bien ; défaire celui des autres, ou sortir une carte dragon pour les empêcher de jouer, c’est mieux !

 

River Dragons

 

Vous voyez ci-dessus les 8 cartes d’action que chaque joueur a en main au début de chaque tour. Il va devoir en choisir 5 et les poser devant lui dans l’ordre où il prévoit de les jouer. Une fois que tout le monde a fait cela, plus personne ne peut modifier les cartes qu’il a prévu de jouer, ni même leur ordre.

Chacun prépare ses actions en même temps, puis l’on dévoile tous l’action numéro 1… et là on voit ce qui se passe ! Par exemple, j’aurais pu prévoir d’installer deux planches, mais si un autre joueur avait choisit de jouer son dragon de ma couleur, alors mon action serait perdue, et je devrais passer mon tour…

Ce jeu est très facile à comprendre, et l’on s’amuse dès le départ. L’interaction est totale. Mais si les coups d’enfoirés sont permis et même hautement conseillés, on reste dans une ambiance bon enfant. Chacun en prend pour son grade et l’on ne s’acharne pas sur un seul joueur (pas le temps sinon les autres gagnent !).

Je vous recommande donc totalement ce jeu, pour vous amuser en famille ou entre amis. En plus, le matériel est qualitatif, avec un chouette plateau et des petites pièces en bois. Comptez une trentaine d’euros pour l’acheter en magasin spécialisé ou sur le net !