Comment se faire Larguer en 10 Leçons

Comment se Faire Larguer en 10 Leçons est une comédie romantique germano-américaine, qui date (déjà) de 2003.

Le titre original est How to Lose a Guy in 10 Days (et pas « 10 lessons ») et je me demande une fois de plus, pourquoi la traduction française est aussi aléatoire, parce-qu’il est bien question de se faire larguer en 10 jours… Mais bon, ce n’est que du détail !

*

View this post on Instagram

C'est rare mais ce samedi, c'est #comédieromantique ! #dvd

A post shared by Ana (@chiarastory) on

 

Pour faire une comédie romantique, il faut au minimum deux acteurs, à moins d’en prendre un seul que l’on grime pour qu’il joue les deux rôles, mais cela reste assez rare. Bref, ici nous avons Kate Hudson dans le rôle de le belle blonde, et Matthew Mc Conaughey dans la peau du mec craquant.

Petite note en passant, Matthew Mc Conaughey a également joué ce rôle de mec craquant dans Playboy à Saisir, que je vous avais présenté il y a quelques temps…

*

 

Résumé

Andie est une jeune femme à qui tout semble réussir. Canon et toujours flanquée de deux fidèles copines, elle est en charge de la rubrique « comment faire » d’un journal féminin new-yorkais. Lors d’une réunion avec la Rédactrice en Chef, elle se voit remettre la tâche de rédiger un article sur « Comment se faire larguer en dix jours ? ».

Au lieu de se projeter dans une situation fictive, Andie va s’impliquer corps et âme pour fournir un article digne de ce nom à sa patronne. Et la première étape de sa mission va donc être de trouver un mec…

Easy, quand on habite New-York, puisque de toute façon on passe toutes ses soirées dans les bars branchés, à siroter des cocktails avec ses copines. Trouver un date n’a rien de compliqué !

De son côté, Ben est un publicitaire ambitieux, qui relève le pari de faire tomber n’importe quelle femme amoureuse… Et comme de par za-sard, il se trouve dans le même bar qu’Andie !

*

Et après ?

Dans le but de se faire larguer, Andie va se montrer absolument insupportable, envahissante, jalouse, totalement imprévisible.

Mais elle ignore que Ben ne baissera pas les bras si facilement, tout investi qu’il est, de sa mission de la rendre amoureuse !

On a donc une situation typique de comédie, où chacun incarne un personnage, sans savoir que l’autre en face, ne joue pas franc jeu non-plus…

*

Une comédie qui ne casse pas des briques, mais mérite quand-même d’être vue…

Comment se Faire Larguer en 10 Leçons est une comédie romantique classique, aux ficelles tellement visibles que l’on se demande si ce ne serait pas plutôt des cordes… Il y en a beaucoup comme cela, et ce n’est pas nécessairement un inconvénient. Je dirais même que c’est l’essence de la comédie…

Les deux personnages en font des caisses et les clichés se suivent à un rythme soutenu. Mais qu’importe, nous sommes là pour ça ! Nous voulons de la comédie romantique, nous en avons ! Et puis finalement, il n’est pas nécessaire de se forcer des masses pour y croire !

Sur une échelle de 1 à 5, j’attribuerais 3 à ce DVD. Il faudrait que les personnages soient un poil plus attachants pour que j’aille au delà de cette note. Malgré tout, cela mérite un peu plus que la moyenne, car on passe un agréable moment devant un film qui se laisse regarder sans effort.

Nos Souvenirs -DVD

Attention, aujourd’hui je vous présente un film récent les amis ! Il ne s’agit pas d’un DVD trouvé en vide-grenier, mais d’un film gagné par mon homme sur Twitter !

Le titre français me semble bien mal choisi (Nos Souvenirs), tandis que le titre original The Sea of Trees résume carrément mieux l’histoire.

Une mer d’arbres… une forêt quoi ?! Oui c’est bien plus parlant pour décrire ce film original, qui met en scène un homme qui décide de se donner la mort, au milieu de la forêt d’Aokigahara, au pied du mont Fuji.

Commençons par le début.

481897.jpg

Nos Souvenirs est donc un DRAME, américain, de près de 2 heures (1 h 50), qui met en scène Matthew McConaughey et Naomi Watts.

***

Arthur Brennan a décidé de mettre fin à ses jours, et il a choisi de le faire dans un lieu bien particulier, la forêt d’Aokigahara, au Japon. Ce lieu existe réellement, et est tristement surnommé Forêt de la Mort. Il faut dire que les statistiques font froid dans le dos… On y dénombre en moyenne plus d’un suicide par jour, essentiellement par pendaison.

D’ailleurs, les autorités ont placé des panneaux pour décourager les candidats au suicide, et leur rappeler que leur famille compte sur eux, que la vie est précieuse, etc…

***

Le film commence lentement, avec Arthur Brennan qui marche dans la forêt, et découvre des effets personnels, laissés derrière eux par d’autres désespérés. La tension monte rapidement… le décor est planté… Arthur continue sa progression, et rencontre un japonais couvert de sang…

Le film a une construction particulière, car tout en suivant le parcours du héro au travers de la forêt, nous découvrons son passé et les événements qui l’ont amené là où il est actuellement.

Il se remémore des bribes de sa vie conjugale, et cela nous permet de relier les points, et de comprendre pourquoi il va si mal aujourd’hui.

Vous l’aurez compris, ce film n’est pas bien joyeux, mais il vaut vraiment le coup de passer 2 heures dans le canapé, car il est très bien fait. C’est une sorte de road movie bien particulier, puisque que les personnages évoluent à pieds, dans une forêt des plus lugubres.

Ne vous y trompez pas, nous sommes loin du film d’horreur et vous n’allez pas sursauter toutes les dix secondes. Amateurs de gore et de scènes violente, vous resterez sur votre faim. Par contre, si vous aimez les films qui sortent des sentiers battus (mais pas des forêts), et les belles histoires qui ne suivent pas les trames habituelles, vous serez ravis !

Nos Souvenirs ne tombe jamais dans la facilité et arrive tout du long à nous surprendre, pour nous laisser sur un dénouement totalement à la hauteur… Bref, ce film là envoie du bois… si vous me permettez le jeu de mot douteux !

Playboy à Saisir ! DVD Girly pour aprem cocooning !

Parfois lorsqu’il pleut, ou que la pile de repassage frôle le plafond, un petit DVD s’impose pour passer le temps plus rapidement… c’est pour faire face à ces situations critiques que je collecte des comédies légères en vide-greniers ou chez Emmaüs. Playboy à Saisir fait partie de ces films, que j’accumule toute l’année, pour m’occuper agréablement. Il s’agit d’une comédie américaine, avec Sarah Jessica Parker (Carrie de Sex and the City) et Matthey Mc Conaughey.

18475610

L’histoire est toute simple. Il s’agit d’un beau mec de 35 ans, qui a tout pour plaire (le physique, la Porsche, la bonne situation, un caractère sympathique,…) si ce n’est qu’il vit encore chez ses parents, et n’a aucune intention que cela change… Ramener ses conquêtes chez Papa et Maman et se faire surprendre en pleine partie de jambes en l’air par son paternel ne le dérange pas le moins du monde… Au contraire, cela peut même lui permettre de rompre rapidement avec les nanas dont il se lasse. Goujat !

Mais, vous savez comment sont construites les comédies romantiques ? A un moment donné, une fille un peu à part débarque, et tout change ! Ici la nana qui n’est pas totalement comme les autres, c’est Paula, une jolie blonde rigolote et classy, campée par notre Carrie adorée (Carrie, dans Sex and the City).

Ce que Tripp ignore, c’est que Paula a été embauchée par ses parent pour le faire évoluer… et ce que les parents ne savent pas, c’est que leurs plans pourraient ne pas se dérouler tout à fait comme prévu…

***

Cette comédie est plaisante à regarder, notamment si comme moi vous avez passé de longues heures à rigoler devant Sex and the City. Retrouver Sarah Jessica Parker est toujours plaisant. Ici encore elle apporte une vraie bouffée de bonne humeur et de glamour. Elle est pétillante et attachante, le côté agaçant de Carrie en moins ! Le couple avec Matthew MCc Conaughey est amusant. Tripp est un vrai gamin dans un corps d’adulte. Il vit chez ses parents, mais est aussi toujours partant pour faire des conneries avec sa bande copains. Et parmi ses meilleurs potes, il y a pardonnez du peu, Bradley Cooper…

Certes, ce n’est pas LE film de l’année, ni celui que vous vous vanterez d’avoir vu, pour briller en société, mais Playboy à saisir est une comédie romantique qui se laisse regarder, et apporte sa dose de fun et de glamour. Pour moi c’est un bon DVD à visionner au moins une fois !