Noël sur la 5e avenue – Sarah Morgan

Je ne suis pas super friande de romances, et je déteste Noël. Mais euh… je ne pense pas être une rabat-joie pour autant. Bon, j’évite quand-même de crier sur tous les toits que je hais Noël, car cela fait  vieille nana aigrie. Mais ici je peux le dire, vous ne le répéterez pas. :-p

Partant de ces révélations, il est assez difficile de comprendre pourquoi j’ai voulu lire Noël sur la 5° avenue, alors que justement comme son titre l’indique, le récit se déroule en pleine période de Noël.

Et bien je vais vous l’expliquer.

Noel-sur-la-5eme-Avenue

En fait, très souvent, les romances mettent en scène deux personnages qui semblent être diamétralement opposées. Et dans les romances de Noël, il n’est pas rare que l’un des deux adore Noël, quand le second a une sainte horreur de cette fête et de tout ce qui s’y rattache (comme moi) !

Bref. L’an dernier j’avais lu une petite romance enneigée, qui m’avait assez plu. Donc j’ai décidé de remettre le couvert cette année, avec un livre de Sarah Morgan, paru aux éditions Harlequin.

Je n’avais même pas fait attention au fait que le livre lu l’an dernier était justement du même auteur ! Le voici –> La Danse Hésitante des Flocons de Neige

*

L’histoire est celle d’Eva, jeune new-yorkaise optimiste et enjouée, qui s’est associée avec deux amies pour monter son entreprise d’événementiel. Eva travaille dur et ne prend que peu de temps pour elle, ce qui explique en grande partie, que malgré son côté romantique exacerbé, elle soit encore seule.

Elle a perdu sa Grand-Mère adorée, et s’apprête à passer son second Noël sans elle. La période s’annonce particulièrement difficile.

Heureusement, elle a de quoi se changer les idée, puisque l’une de ses cliente nonagénaire l’a embauchée pour préparer une surprise à son petit-fils, Lucas.

Lucas Blade est un auteur de thrillers mondialement connu, pour qui Noël est synonyme de tristesse, depuis que sa femme est décédée, trois ans auparavant. La Grand-Mère a donc pensé qu’il serait bienvenu de faire décorer son appart en son absence.

Tous ses proches le croient effectivement dans le Vermont, alors qu’il est en réalité cloîtré dans son penthouse new-yorkais, face à une page d’ordinateur désespérément blanche…

*

Ce roman n’a rien de très original. Il est préparé avec les ingrédients habituels de la romance hivernale : une femme aux courbes avantageuses, un homme musclé, une tempête de neige qui les contraint à rester ensemble, de la bonne bouffe, du bon vin, et une grosse dose de guimauve.

Si vous veniez pour la déferlante de sentiments, saupoudrée d’une dose d’érotisme, alors vous allez l’avoir. Attention les yeux !

Sauf que personnellement je m’attendais à un roman un peu gnangnan, mais pas à ce point. L’auteure a choisi des traits de caractère pour ses personnages, et basé toute son histoire dessus. Eva est la gentille jeune femme qui a décidé de croire en l’amour et en la gentillesse de ses semblables. Elle est aussi belle que candide, et cuisine merveilleusement bien.

Lucas est son l’opposé, ténébreux et désabusé, il croit aussi peu en l’amour qu’en la bonté naturelle de l’homme.

Bien-sûr, après s’être affrontés, il vont se rapprocher, s’éloigner à nouveau, etc etc…

Mais mince à la fin, pourquoi en faire autant de pages ?! Ce roman est insupportablement long, et bourré de clichés. Tout le long on nous sert les mêmes scènes, de l’écrivain torturé qui s’enferme dans son bureau pour travailler sur son thriller, tandis que la petite nana cuisine pour lui en chantonnant et en remuant les fesses. C’est d’un niais…

Ajoutez à cela le deuil impossible d’Eva pour sa grand-mère, le sauvetage d’un chiot et quelques scènes d’amour torride, et vous aurez ce livre… une sorte de Walt Disney, avec du sexe. Oui voilà, c’est ça.

Non. Je ne recommande pas particulièrement la lecture de ce roman. Signé : la vieille aigrie qui n’aime pas Noël. Des bisous !

 

 

Publicités

Roma – première réaction à chaud

Cela faisait plusieurs années que l’envie de retourner à Rome nous titillait. Nous y avions tous deux été avec le collège, mais cela commençait à faire loin, très loin… Mon homme avait encore le souvenir d’avoir payé en lires. Et moi j’avais raté de peu la bénédiction de Jean-Paul II.

L’ennui, c’était que mes congés d’été tombent forcément en août, et que visiter la capitale italienne en pleine période haute nous emballait moyennement. Alors, nous avons décidé de ruser, et de nous rendre là-bas pendant les congés de fin d’année…

Grâce à Easyjet, nous avons déniché un aller-retour Lyon – Rome pour 80 €/personne. Le logement sur place en B&B nous a coûté une trentaine d’euros par nuit. C’était un beau cadeau de Noël pour pas trop cher… (Je vous détaillerai les bons plans dans un billet ultérieur !).

***

Noël au balcon

Roma

Il faut savoir que la période de Noël n’est pas inadaptée pour une visite, puisque la météo reste relativement clémente. Nous avions autour de 0°C le matin, mais les après-midi étaient doux, à 13-15°C en moyenne.

Bien habillés, sans nécessairement sortir les après-skis et le passe-montagne, nous avons bien profité !

Avant d’entrer dans le détail, j’aimerais vous exposer quelques impressions à vif sur mon séjour, et vous proposer une sorte de teaser pour les articles à venir !

 

A Rome en métro…

en bus, 

et à pied…

Cela peut sembler logique une fois que c’est dit, mais encore faut-il y penser… Rome n’est pas une ville au réseau de métro ultra développé. Vu les vestiges qui se cachent encore dans son sol, creuser pour faire passer un train est compliqué. La ligne C est encore en construction actuellement, et seules deux lignes complètes sont en fonctionnement, ce qui est suffisant pour se déplacer d’un quartier à l’autre, si l’on n’a pas peur de faire quelques pas par ci  par là !

Les lignes A et B se croisent à la gare de Termini. C’est à la gare que l’on trouvera… les trains bien-sûr, mais aussi les cars pour rejoindre les deux aéroports (Fiumicino et Ciampino). Différentes compagnies proposent d’acheminer les touristes vers ces destinations. Comptez environ 8 € pour Fiumicino-Termini en prenant les billets aller et retour en même temps (sinon 6 € chaque trajet).

A noter cependant, nous avons perdu un temps considérable dans les bouchons du 23 décembre, et avons regretté de ne pas payer un poil plus cher pour prendre le train… Une prochaine fois !

Pour en revenir au métro, il ne va pas partout, mais on complète au besoin par le bus et les trams. Mais nous ne les avons pas pris, et avons préféré faire marcher nos pieds, pour profiter au maximum de la ville. Cela se fait très bien !

Il faut bien voir que la balade n’est jamais ennuyante, vu que les parcours sont semés de monuments !

Je gardais un souvenir angoissé du métro romain, car lors de ma visite avec l’école, nous avions été sermonnés au sujet des pickpockets, qui étaient effectivement très présents. Mais cette année, je me suis sentie aussi à l’aise dans le métro romain que dans le métro lyonnais… On voyait des gens sortir leur Ipad et pianoter dans la foule. Les romaines ne s’agrippaient pas à leurs sacs. L’endroit n’est pas sublime, et les locaux du métro sont même souvent bien décrépis. Mais cela reste « potable », et bien pratique !

Seul hic, les machines qui distribuent les tickets ne prennent pas la carte de crédit. Il faut avoir de la monnaie, et si possible de la petite monnaie, car nos billets de 50, 20 et même 10 € étaient souvent refusés faute de fonds suffisants pour nous rendre la monnaie…

Nous n’étions pas les seuls touristes à pester contre les machines !

Le ticket simple coûte 1,50 € pour 100 minutes, et l’on peut acheter des tickets 24, 48 et 72 heures !

Dernier détail, mais pas des moindres… la plupart des stations annoncées comme accessibles pour les personnes à mobilité réduite, ne le sont pas réellement. Elles sont bien dotées d’ascenseurs, mais une fois sur deux, ceux-ci sont en panne. Nous l’avons constaté car parfois il y avait de grands escalators, dont j’ai une horreur absolue, et il n’a pas été possible de les contourner…

Nous n’avons pas vraiment fait de lèche-vitrine, faute de temps. La priorité est allée à la balade, et aux visites plus culturelles. Néanmoins, nous avons pu croiser quelques vitrines superbement décorées pour les fêtes…

Le touriste à la recherche d’articles de luxe se dirigera vers la Piazza di Spagna, où il trouvera Gucci, Dolce&Gabbana, Dior, Chanel, et autres marques de grande renommée…

 

Le touriste plus fauché pourra se rabattre sur des marques plus accessibles, et rapporter des souvenirs type Colisée en résine, pour 1 € seulement !

 

On trouve des boutiques de souvenirs, qui croulent sous les porte-clefs, magnets, torchons décorés avec les monuments romains, armures de gladiateurs pour enfants, et autres bidouilles du même style. Les prix ne sont pas forcément plus élevés qu’auprès des vendeurs ambulants.

Cette année, la mode était aux étoles imitation Burberry et aux perches à selfie. J’en étais au point de garder mon mini-trépied à la main, pour ne plus avoir à répondre aux vendeurs « no grazie » toutes les trente secondes !

Roma

Petit marché pour touristes, entre la station de métro et la piazza del Popolo

Colosseo di Roma

Una passeggiata romana…

A Noël, les romains sont massivement en vacances, et passent leur temps en famille. Mais, à Rome l’activité ne s’arrête pas totalement. Déjà, il faut voir que la promenade est d’origine italienne. C’est une habitude pour les italiens, de sortir, et de marcher, en famille, et ce depuis des siècles. On se fait beau, et on sort pour voir et être vu.

Ce n’est donc pas parce-que les gens sont en famille, que les rues sont vides, bien au contraire !

On croise beaucoup de monde dehors, notamment aux abords du Colisée, d’autant plus que les rues ont été rendues piétonnes pour Noël et le 26 décembre !

Les vendeurs de rue sont là également, à proposer des sortes de bombes à eau faites de ballons de baudruches, des châles à carreaux, des perches à selfies, bref les mêmes trucs que toute l’année !

***

A Noël, on trouve des marchés de Noël, bien-sûr, notamment piazza Navona, où est également installée une petite fête foraine. Ne cherchez pas un truc énorme, car ici point de grande roue, mais seulement un joli carrousel et quelques stands pour tenter de gagner des peluches géantes !

On croisera de nombreuses crêches (presepe), dans les églises et sur les places. Certaines sont totalement traditionnelles, et d’autres bien plus originales, comme cette crêche des artistes à proximité de la piazza del Popolo.

IMG_0343

IMG_0344

On peut déguster une glace, même si franchement, ce n’est pas la période rêvée… Chez eux les italiens accompagnent panettone et/ou pandoro de glace (au citron le plus souvent) mais dans la rue, les lécheurs de crème glacés sont souvent les touristes étrangers… Les marrons chauds font plus envie, à 3-4 € le cornet environ !

Je vous laisse et vous dis à très bientôt pour plus de détails sur mon séjour romain. Et vous, avez-vous déjà visité Rome ? Qu’avez-vous gardé comme souvenir ?

 

Le Voyageur de Noël – Anne Perry

Bonjour à tous et… joyeux Noël !

Ce billet est programmé pour se poster automatiquement, car à l’heure où il apparaîtra sur le blog, je serai en réalité à l’étranger… Mais chut, je n’en dis pas plus, car vous aurez la surprise de découvrir les photos à mon retour… !

La couverture de ce livre aux éditions 10/18 me laissait penser qu’il serait totalement de saison. Et en effet, l’action du Voyageur de Noël se situe un peu avant Noël, en Angleterre. Nous sommes en 1850.

1540-1

En réalité, point de Père-Noël impliqué dans cette histoire. Les protagonistes sont les frères Dreghorn, qui se réunissent chez la veuve de l’un d’entre eux, afin d’élucider la disparition de Judah (oui, Judah Dreghorn, et pas le Judah de la Bible hien).

En effet, Judah vient de mourir, et les circonstances qui entourent son décès sont assez troubles. En plus, un certain Gowell porte des accusations très graves à l’encontre du défunt, juge pourtant très respecté…

Henry, ami de la famille, et parrain de la veuve de Judah, Antonia, mène l’enquête…

***

Il s’agit du second roman d’Anne Perry que je lis, et comme la première fois, j’ai été totalement séduite par ce livre. Le Voyageur de Noël est un roman particulièrement court (160 pages) et l’action se lance donc immédiatement. Vu la taille du livre, il ne faut pas s’attendre à de nombreux rebondissements, ni à s’imprégner totalement, mais malgré tout, Anne Perry parvient à créer un bon suspens, et à nous proposer un dénouement digne de ce nom.

Le style est fluide, très abordable. On lit sans aucun effort, et sans jamais avoir besoin de revenir en arrière.

J’ai beaucoup aimé l’ambiance dans la maison des grands lacs, avec cette famille qui se réunit pour espérer trouver une explication au drame qu’elle vient de vivre.

Je ne me suis pas mélangé les pinceaux entre les différents personnages, et j’ai trouvé l’histoire totalement divertissante !

 

***

J’avais proposé ce livre en lecture commune sur Livraddict. Voici le lien vers le billet de Mandorla, qui a lu ce roman en même temps que moi…

Idées cadeaux de A à Z

Bonjour tout le monde ! Aujourd’hui j’ai envie de me lancer dans un gros article, totalement de saison. Je vous propose de lister des idées cadeaux pour tout le monde, en prenant l’alphabet, et en associant un adjectif à une lettre…un abécédaire du cadeau autrement dit… Vous me suivez ? C’est parti ?

***

Anxieux, angoissé

Et si vous offriez un diffuseur d’huiles essentielles, et les huiles qui vont avec ? Pour détendre une personne nerveuse, rien de mieux que l’huile essentielle de lavande, ou encore celle d’orange !

Vous trouverez de bons diffuseurs (choisissez un appareil qui ne chauffe pas les huiles, pour profiter des vertus de ces dernières au maximum !) entre 30 et 50 € en parapharmacie.

Les huiles essentielles sont vendues en para également ou sur ce site par exemple.

 

***

Blindé

Vous voulez offrir un cadeau qui fait plaisir, qui surprend, qui répond à un besoin, mais la personne à laquelle vous le destinez est blindée (en tout cas plus que vous) et a déjà acheté tout ce qui pouvait lui faire envie ?

Il va falloir ruser, et offrir un cadeau qui n’a pas de prix… Et si vous offriez du temps ? Un bon moment à passer ensemble, au ciné, au resto, ou dans une expo ? On peut aussi penser à un bon pour un soin en institut, une manucure, à faire ensemble !

Cela fait généralement plaisir, car le temps, c’est bien connu, nous en manquons tous. Et en réserver un peu pour les personnes que l’on aime est absolument es-sen-tiel.

On peut aussi réaliser un joli cadeau home-made ! On trouve de jolis cadres magnétiques chez Hema, pour mettre en valeur vos clichés instantanés. Rien ne vous empêche d’imprimer vos photos depuis votre PC, de réaliser des montages, des collages, pour offrir un cadeau unique, totalement sur-mesure. Les mamies et mamans apprécieront probablement !

 

***

Breton

C’est bien connu, en Bretagne il pleut souvent (eh eh, c’est une franc-comtoise qui dit ça !) donc il faudra équiper votre breton tant aimé, d’un parapluie. Parce-que oui, parfois on a du mal à investir une bonne fois pour toute dans un pépin de qualité, mais une fois que l’on en a un, on apprécie quand-même bien… Vous trouverez des parapluies Isotoner dans toutes les grandes surfaces… automatiques, semi-automatiques, manuels, grand, pliants, colorés, noirs… Vous aurez l’embarra du choix ! Il y a quelques années, j’ai reçu un beau parapluie en cadeau de Noël et je peux vous dire qu’à chaque fois que je l’utilisais (depuis il a été zigouillé par le vent) je pensais à la personne qui me l’avait offert !

En me baladant sur le net, j’ai découvert également une marque qui commercialise de beaux sweats aux inscriptions bretonnes… Voici la boutique.

 

***

Barbu

Je serai brève : https://www.unjourunhomme.com/

***

 

Coquet(te)

C’est à ce moment précis que je vous parle de Nessa et de ses créations plus mignonnes les unes que les autres… Ici vous trouverez des bijoux fantaisie très délicats, qui raviront les plus coquettes de vos proches !

La marque Eyes Lip Face propose des coffrets de Noël originaux, qui associent produits de maquillage et thé/infusions. Regardez sur leur site web

Et sinon, tous les ans, Yves Rocher lance une gamme de produits spécialement élaborés pour Noël, aux senteurs de cannelle, de clémentine et autres joyeusetés. Les laits parfumés ont des odeurs à tomber à la renverse. J’ai également un gros faible pour leurs crèmes pour les mains, qui sentent très très bon et que j’utilise presque uniquement pour leur parfum !

***

 

Connecté

Que diriez-vous d’un casque audio sans fil ? Bluetooth autrement dit… c’est pratique, et on en trouve à tous les prix.

Je ne vous ferai pas l’affront de vous suggérer d’offrir un Iphone 8. On sait tous très bien que c’est l’un des cadeaux les plus réclamés. Mais question budget cela coince un peu, nop ? Dans tous les cas, vous n’aurez pas eu besoin de moi pour y penser !

archives-54

La montre connectée est également un gros must du moment, mais attention de bien la choisir, car il est compliqué de viser juste quand on s’y connait moins que la personne à la qui on veut faire plaisir… à moins d’avoir une référence exacte !

Une clef USB rigolote peut constituer un joli petit cadeau, ou un cadeau « d’appoint ». Il y a du choix chez Top Office par exemple.

Pensez aussi au disque dur externe, qui rend toujours service, et que vous pourrez alimenter avec des photos souvenirs par exemple !

 

***

Déprimé

 

Alors là, easy ! Enfin… je ne vous garantis pas que vous redonnerez le sourire à votre pote aussi facilement, mais vous pourrez l’aider à voir la vie un peu plus en couleurs, en lui offrant un Feel Good Book, autrement dit, un livre qui met du baume au cœur…

 

Voici quelques titres en vrac :

*L’Immeuble des Femmes…

*Un Merci de Trop

*Nos Nuits deviendront des jours

 

Et pour ceux qui n’aiment pas lire ?

Un bloc-note arc-en-ciel, ça peut le faire ?

 

***

Éthique

Envie de faire un cadeau responsable, à un ami particulièrement engagé ?

Et si vous visitiez Vegan-Mania ? Sur ce site, on ne trouve que des cosmétiques et accessoires 100 % vegan ! La rubrique cadeaux vous donnera des idées, mais sinon, vous pouvez aussi confectionner votre petit colis sur mesure, avec des cosmétiques adaptés : shampoings solides, déos crèmes, maquillage…

Si votre pote éthique ne l’a pas déjà, voici la Bible à posséder absolument pour s’y retrouver dans la jungle des cosmétiques et de leurs ingrédients : La Vérité sur les Cosmétiques.

 

***

Exceptionnel

A ami exceptionnel, cadeau exceptionnel !

Un cadeau exceptionnel n’est pas forcément hors de prix… il peut aussi être fait main… L’idéal serait de le réaliser vous-mêmes. Et si comme moi vous ne savez rien faire de joli de vos 10 doigts, il reste la solution de confectionner un petit colis plein de cadeaux différents… On regroupe des produits pour le bain, des magazines, des livres, des DVD que l’on a apprécié, des petits bijoux fantaisie, des gourmandises, des objets pour le bureau, des petits mots sur des papiers colorés, et l’on emballe dans un grand carton aux merveilles !

 

***

Frileux

Non Damart n’est plus la marque réservée aux mamies ! Qu’on se le dise, le thermolactyl c’est quand-même formidable pour ne plus avoir à porter 12 pulls et grelotter malgré tout de novembre à mi-avril ! Pour le frileux qui compte à vos yeux, offrir un vêtement qui tient chaud peut s’avérer une excellente idée…

archives-59

Pas convaincu ?

Et un beau plaid tout doux ?

Les chaussettes les plus chaudes du monde ?

***

Gourmet

Envie de gâter un amoureux des bonnes choses ? Il y a bien les box restos, ou les bons que vous pouvez faire vous-mêmes, à échanger contre un resto en votre compagnie… Et pour les gourmands qui mettent la main à la pâte, et le tablier autour de la taille, il y a les livres de cuisine… Et si vous défiiez le gourmand de se mettre à la cuisine vegan ? Avec ce livre véritable Bible de la cuisine végétale, il pourrait y prendre goût…

Pour les gourmands plus que gourmets, un assortiment de bonbons préparé chez un confiseur peut être un cadeau éphémère apprécié…

 

***

Healthy

Je vous vois amoureux de la langue française, en train de vous jeter sur la zone commentaires pour m’enguirlander ! N’empêche qu’il n’y a pas vraiment de mot pour traduire « healthy ». Si je vous dis « sain » cela ne correspond pas. Alors Keep calm (ouais je fais exprès) et continuez de lire ceci… L’ami soucieux de son corps et de sa santé pourrait bien vouloir se mettre à la méditation… Vous pourriez lui offrir un livre sur le sujet. Si la personne en question est plutôt healthy dans son assiette, mais n’a pas toujours le temps et/ou l’inspiration pour mitonner de bons petits plats, elle pourrait également apprécier un accessoires pratique pour cuisiner sainement, comme une papillote de la marque Lekué

***

Italien

Comment ravir un italien ? En lui offrant du café. Cliché, quand tu nous tiens !

N’empêche qu’une bonne machine pour faire  du vrai café, c’est quand-même un sacrément beau cadeau… Oubliez les dosettes, et visez le percolateur ! Parce-qu’au percolateur, le café est meilleur. Et basta !

***

Joueur

Euh… vous utilisez cette liste pour trouver un cadeau à un chiot ?

Non, je plaisante… Vous cherchez à gâter un amateur de jeux de société, c’est cela ? J’ai ce qu’il vous faut en réserve !

Voici un jeu facile d’accès mais original, qui pourra plaire à tout le monde ou presque… Il s’agit de Colt Express, que je vous ai moi-même présenté… On sort des classiques (Time’s Up / Taboo / Scrabble / Monopoly) que beaucoup aiment, mais que l’on risque d’offrir en doublon, pour proposer un jeu qui sort des sentiers battus. C’est mieux, non ?

Plutôt jeu d’ambiance ? Rappelez-vous celui-ci… Vous pourrez même y jouer tout de suite après l’avoir offert, car il n’y a pas 107 ans d’explications de règles !

Parmi les autres jeux récents et faciles d’accès, je vous propose Les Inventeurs, Celestia, ou Via Nebula.

Envie d’un jeu plus complexe ?

Visez là-aussi les nouveautés… Je vous avais présenté Papa Paolo, que vous pourrez acheter ici.

Pas super nouveau, ni super compliqué, mais bien plaisant malgré tout, je recommanderais aussi Concordia, un jeu de plateau à base de collecte de ressources… Globalement il plait au plus grand nombre, donc je pense que vous devriez viser juste !

archives-58

***

Kiffeur

Ze ouate ? Oui bon, j’aurais pu dire « hédoniste ». Cela aurait fait plus cultivé. Oui mais j’avais déjà mon adjectif en « H ». Alors cherchons un cadeau pour une personne qui kiffe la life, si vous le voulez bien !

Que diriez-vous d’offrir une huile de massage, si la personne est vraiment un proche (c’est un peu douteux d’offrir une huile de massage à votre patron par exemple…) !

archives-27

***

Lecteur

On pourrait faire un article juste pour les suggestions de cadeaux livresques, tant il y a de bons titres à lister, et de catégories de lecteurs différentes… Mais ce serait laborieux.

Alors en vrac… Vous pourriez offrir le  dernier Goncourt

Le dernier Werber (Demain les Chats) que je n’ai pas encore lu, mais qui personnellement me fait fort envie !

Pour un lecteur amateur de romans historiques avec un côté plus roman que historique (lecture plaisir, plus que lecture culturelle) ce livre de Tracy Chevalier me semble tout indiqué…

Pour un lecteur qui souhaite découvrir des classiques mais ne sait pas trop bien par où commencer… vous pourriez opter pour une belle édition de Une Vie de Maupassant (il est actuellement au ciné !).

Pensez au dernier Harry Potter…

En Attendant Bojangles est l’un de mes coups de ♥ de l’année, pour son côté décalé, et sa superbe histoire d’amour qui m’a rappelé l’Écume des Jours de Boris Vian.

***

Mou

Attendez, on a tous un ami mou… qui manque d’énergie, soupire à longueur de journée, et met du suspens dans chacune de ses phrases tant il traîne à trouver ses mots. Non ?

Offrez-lui… une cure de spiruline ! Cela devrait lui rendre service, et éventuellement, lui arracher un sourire, s’il a assez d’énergie pour faire marcher ses zygomatiques !

***

Maniaque

OK on n’offre pas d’électroménager pour Noël ? Mais l’ami maniaque, peut-être qu’il aimerait recevoir un aspirateur à main pour briquer sa maison de fond en comble, et n’avoir aucun gravier dans sa voiture ? Non ? Moi je pense que si…

Un aspirateur robot, c’est le pied ça aussi… Moi j’aimerais bien en avoir un… Pas vous ?

***

Malté

Pour l’amateur de bière, un kit Nature&Découverte pour fabriquer lui-même son breuvage, c’est top, non ?

***

NPA – Nail polish addict

Oui, c’est un adjectif. Et si vous voulez ravir une NPA, mieux vaut soit :

1/ viser très juste en choisissant une marque qu’elle n’aurait pas déjà…

2/ choisir totalement autre chose qu’un vernis, si vous avez peur de vous planter.

En tant que NPA, je vous conseille les marques premium, comme Kure Bazaar, A England, ou les marques rares en France, comme Dance Legend

Des boutiques spécialisées dans la vente de vernis existent, et vous seront d’une très grande aide : Bec&Ongles et Pshiiit.

***

Olfactif 

Oui bon, j’avoue que j’ai un peu séché sur le O. Néanmoins, la personne qui aime sentir bon, appréciera un coffret de produits Yves Rocher… On reste dans le cadeau accessible et relativement classique, mais bon, je crois que cela fait toujours plaisir. Tous les ans j’offre les produits de la gamme de Noël autour de moi : crème pour les mains, eaux de toilette, gels douches, … C’est utile et on est rarement déçus…

Pour un budget un peu plus conséquent, il y a les parfums bien-entendu, qui sont les grands classiques à offrir…

Mais là il faut connaître les goûts de la personne…

 

***

Organisé

Pour être bien organisé, il faut savoir gérer son temps, c’est bien connu. Et le plus simple, est d’avoir… une belle montre. Quelle logique implacable !

Cela tombe bien, il y en a de belles en bois par ici !

 

***

Ponctuelle

Vous voyez cette scène dans Aladdin, où le héros bafouille en cherchant un compliment pour la princesse Jasmine ? « Princesse Jasmine vous êtes, euh… vous êtes euh… ponctuelle ? ».

Saluez la ponctualité en offrant… un magnifique bijou artisanal réalisé à partir de pièces de montres ! C’est original, écolo puisque l’on donne une seconde vie aux objets, et c’est surtout très très joli. Regardez un peu le site des Créations PVP par exemple…

***

Photographe

Voici une idée bien spécifique pour les amateurs de photos… Mon homme l’a reçu et il a été ravi… C’est un mug en forme d’objectif photo, qui ressemble à s’y méprendre à un vrai ! Passé la petite déception au moment du déballage (ba oui, car au départ on peut croire que c’est un vrai objectif !), on ne peut que sourire !

Le mug objectif

***

Quadragénaire

L’excellent livre Collector d’Olivier Bonnard pourra renvoyer votre quadra dans ses souvenirs de jeunesse, et le faire kiffer…

Pour le quadra qui n’aime pas lire, un coussin chauffant pour décontracter la nuque : ICI. C’est bien connu, à 40 ans on est stressé et tendu.

***

Relax

Vous cherchez une idée originale pour un proche qui aime se détendre, et prendre soin de lui ? Alors je vous propose un savon fait main, et made in France… La marque Becose propose des cosmétiques vraiment naturels, qui sentent divinement bon, et sont bons, et pour nous, et pour la planète, les petits animaux, et tout et tout… C’est par là !

***

Soucieux du détail

L’ami soucieux du détail déteste avoir des résidus de thé au fond de son mug… Il lui faut un infuseur digne de ce nom. Ne choisissez pas un truc mignon/rigolo/ludique, optez pour ZE infuseur, le seul qui devrait exister, à savoir, l’infuseur en métal… Super pratique, à utiliser, à nettoyer, il ravira les vrais amateurs de thé. En voici un exemple ici…

***

Tendu

Ah la la… on a tous des gens tendus autour de nous… à moins que ce ne soit nous directement… Bon, ce fauteuil suspendu ne réglera pas le problème à lui seul, mais il y contribuera…

archives-129

***

Ultra-fainéant

Cette suggestion marche aussi pour les gens ultra pas du matin : le mug auto-mélangeur. La boisson se remue toute seule, et en plus vous vous épargnez l’effort de sortir et nettoyer une cuillère.

archives (139).JPG

L’ultra fainéant aime généralement passer du temps sous sa couette… d’où l’intérêt pour lui d’avoir une literie confortable, et jolie. Une fois que vous aurez compris cela, vous comprendrez l’utilité de lui offrir une belle parure de linge de lit… 

Mine de rien, c’est utile, et personnellement j’a-dore que l’on m’offre une belle parure avec une housse de couette ! Pas vous ? Celle-ci est super chouette, non ?

***

Virulent 

« La virulence désigne le caractère pathogène, nocif et violent d’un micro-organisme. »

Vous n’êtes pas obligé de faire un cadeau à une personne virulente.

C’est votre belle-mère ? Mince, pas de bol. Offrez-lui des ampoules pour sa voiture. Cela ne devrait pas lui faire plaisir, mais vous avez l’excuse « On en a toujours besoin ! » ! Niarc niarc.

***

Wonderful

Pour le plus wonderful des ados, une fringue ou une carte cadeau Bizzbee devrait vous permettre de taper dans le 1 000… En tout cas, j’en connais qui adorent cette marque décalée, et certains ont même largement plus que 16-17 ans…

http://www.bizzbee.com/

***

Xylophoniste

Cela va de soi que si vous avez un ami xylophoniste, c’est qu’il a un xylophone. Donc vous n’allez pas lui en offrir un nouveau. Vous pourriez en revanche le faire marrer en lui offrant des méchants cookies, qui renferment de méchants messages ! Cela change.

Plus d’infos ici : MOOD

D’ailleurs, même pour un proche qui ne joue pas de xylophone, cela peut être sympa…

***

Yéménite

Quelque soit sa nationalité, votre proche ne peut qu’aimer recevoir un bon d’achat pour un magasin en particulier, adapté à ses goûts…

Au sportif on offre un bon Décathlon. En plus on peut le commander en ligne et programmer pour qu’il lui arrive par e-mail : ICI

On peut offrir plusieurs cartes pour différents magasins de fringues. Ce sera l’occasion pour la personne qui reçoit, de se faire une ou plusieurs virées shopping sans se ruiner…

***

Zéro déchet

Quoi ce n’est pas un adjectif ? Non mais oh, vous avez une idée d’adjectif en Z, pour désigner quelqu’un ? Bon. Allez-y, je vous écoute…

Alors, pour un copain particulièrement soucieux de l’environnement, pourquoi ne pas offrir des produits lavables, comme des lingettes à démaquiller en coton/bambou etc de chez Les Tendances d’Emma, qui passent en machine, et aident à réduire considérablement les déchets ?

On trouve même des kits complets pour être propre ET écolo !

Attention, si votre ami est vraiment 0 déchet depuis des lustres, il risque d’être déjà équipé… Il aura peut-être même déjà un oriculi pour se laver les oreilles sans polluer…

 

***

 

Alors, vous avez trouvé l’inspiration ? Sinon il reste les commentaires. Qui sait, mon regard extérieur peut peut-être vous êtres utile ? Je vous répondrai avec grand plaisir !

Quelques idées cadeaux…

Nous sommes en décembre (sans blague) et bientôt il sera temps de se réunir autour du sapin, et d’échanger les présents que nous aurons dénichés pour les uns et pour les autres… Si le déballage des cadeaux est sensé être un moment plaisant, il est souvent précédé d’intenses remuages de méninges, pour trouver ce qui pourrait faire plaisir à chacun. Avouez !

Pour ma part, il y a des gens pour qui je n’ai JAMAIS d’idée. Et je déteste me rabattre sur des solutions de secours, des cadeaux classiques, histoire d’avoir un truc à offrir, en sachant que cela fera moyennement plaisir…

Vous connaissez cela aussi ? Ces proches qui ont tout, ou du moins, qui n’ont envie de rien en particulier, à part peut-être des trucs hors de prix ? Rassurez-moi, vous en avez aussi dans votre entourage ?^^

Je n’ai pas de solution miracle, de cadeau qui plait à tout le monde et à coup sûr, mais je vous propose néanmoins quelques idées…

***

Chez Décathlon, on trouve pleins de jolies petites choses pour tous les budgets, et tous les sportifs… Il y a même des accessoires qui peuvent convenir à tout un chacun, sportif ou non… Tenez, prenez la serviette Nabaiji , en microfibre par exemple ! Elle est parfaite pour enrouler ses cheveux et les sécher en douceur après la piscine, ou une simple douche… Pour 3,99 €, on a là un joli petit cadeau d’appoint, non ?

big_ad2873ff5eb149edb3f8afad64c1a7f7

Pour les coquettes, pensez aussi aux vernis à ongles, aux cartes cadeaux chez Kiko, aux palettes de maquillage, aux gels douches en édition limitée pour les fêtes…

Vous trouverez toutes sortes de vernis, notamment des marques que l’on ne déniche pas dans les grands boutiques, sur CE site de référence : Pshiiit

Pour en revenir à Décathlon, il y aura de quoi satisfaire tous les budgets, avec une veste polaire, une montre de sport avec bracelets interchangeable, ou « au pire » une carte cadeau, qui pourront constituer de jolis présents de Noël…

***

Vous avez un(e) gro(sse) rat(te) de bibliothèque dans votre entourage ? Plutôt que de vous creuser la tête pour trouver LE roman qui lui plaira à coup sûr, en n’étant pas certain qu’il ne l’ait pas déjà, vous pourriez lui offrir une liseuse ?

La Kindle entrée de gamme chez Amazon vaut 70 € (69,99 € précisément). Vous pouvez vous cotiser pour l’acheter, et éventuellement acheter les ebooks qui vont avec, pour offrir une liseuse déjà bien remplie ! Pensez aux classiques, qui une fois tombés dans le domaine public, sont gratuits. Il ne s’agit pas de jouer les radins, vous pouvez aussi acheter des e-books payants, selon votre budget !!

fs-ke_bows-125x85-_cb525131036_

Votre rat de bibli est du genre à sortir la frontale pour lire en pleine nuit ? Peut-être vaudrait-il mieux opter pour un modèle un peu plus haut de gamme avec éclairage intégré ?

***

Qu’offre t-on à un amateur de thé ? Du thé ? (Il y en a de bons par ici : https://www.chakaiclub.fr/ / http://www.tpourthe.com/ ).

Oui, cela fait toujours plaisir, à condition de bien connaître ses goûts… Sinon on peut opter pour un infuseur (mais je peux vous dire que généralement, d’autres y auront pensé avant vous), une tasse (même problème)… ou… une bouilloire de compét !

On trouve de belles bouilloires à thermostat, que l’on peut programmer pour obtenir une eau à la température adéquate… et ça quand on aime le bon thé, c’est LE TOP !

Il y a plein de choix par ici : Chez DARTY.

smeg_klf02creu_p1512314062329b_095515789

Chaque année pour Noël, les pubs pour les machines à thé fleurissent… Chacun aura son avis pour la question, mais pour ma part, j’adore le thé et préfère le préparer à ma façon, à partir de thé en vrac. Autrement dit, je serais assez embêtée de recevoir une machine spécifique !!

***

J’aime l’idée d’offrir des objets utiles, qui vont servir au quotidien, et accompagner la personne jour après jour, en lui rappelant le moment agréable où on lui a offert l’objet. Par exemple, au travail j’ai une tasse qui m’a été offert par une amie. A chaque fois que je l’utilise je pense à mon amie, et cela me fait plaisir.

Dans cette idée, on peut offrir…

8-blocs-de-memos-adhesifs-14101275-pdpmain

Des fournitures mignonnes pour le bureau… Celles-ci viennent de chez Hema.

happygold1

Un bel étui à lunettes (pensez à choisir un étui suffisamment grand en fonction des montures !). Celui-ci vient de chez L’Usine à Lunettes.

Un chouette pot à crayons pour le bureau…

Un joli stylo

Un accroche-sac…

Un abonnement à un magazine, ou à une box (beauté, thé, cuisine…) pour accompagner la personne toute l’année !

***

Et si on veut offrir un bon moment ?

Cela peut-être une idée d’offrir une place de ciné/concert/spectacle, et de faire un bon personnalisé, pour inviter votre ami à une séance avec vous ?

Cela marche aussi pour tout un tas d’activités : Bubble Bump, Laser Game, Escape Game, …

Pourquoi ne pas offrir un bon pour un soin en institut, ou pour un massage ?

***

Voilà pour les premières suggestions que je peux vous faire.

Qu’en dites-vous ?

Où en êtes-vous dans vos cadeaux de Noël ?

Et pour vous, qu’avez-vous demandé au Père-Noël et/ou qu’espérez-vous secrètement recevoir ?

Besançon à l’heure de Noël

Ma ville n’est pas forcément connue et reconnue pour ses décorations de Noël. Sa voisine Montbéliard est plus fréquentée pour le marché de Noël. Malgré tout, un petit tour en ville une fois la nuit venue, n’est jamais désagréable, pour voir les belles illuminations, et retomber un peu en enfance…

Voici un petit aperçu de Besançon by night en ce mois de décembre…

Besançon - illuminations 2016

Ici nous sommes dans la rue de la République, à côté de la médiathèque.

Quelques mètres plus loin, la place principale, place du 8 septembre, que tous les bisontins appellent en réalité Place St Pierre, nous découvrons de bien jolies illuminations, et la grosse nouveauté cette année… les jeux de lumières sur les façades !

Besançon - illuminations 2016

Besançon - illuminations 2016

Cela me rappelle de loin, la fête des Lumières de Lyon… de loin, parce-qu’ici les éclairages sont fixes. Mais malgré tout, nous avons trouvé que c’était réellement joli, même si… sur certains monuments, les logos des sponsors auraient gagnés à se la jouer plus discrets…

Vous noterez que sur l’église, il n’y a pas de logos. C’est plutôt sympa, car en Italie cela ne choquerait plus personne par exemple !!

Besançon - illuminations 2016

Place Pasteur, les flocons de lumière tombent sur les gros logos du Crédit Agricole et de Monop. Les passants sont émerveillés, mais beaucoup se moquent des sponsors qui piquent la vedette aux sapins…

Besançon - illuminations 2016

Même chose sur le pont Battant, au milieu des cadeaux du Père-Noël, un gros logo du Crédit Agricole s’est glissé… C’est peut-être le livret A ouvert par Mamie pour les petits-enfants qui ont été bien sages ?!! Qui sait !

Besançon - illuminations 2016

A Granvelle, comme tous les ans, il y a le marché de Noël. Si vous voulez une tartine de fromage chaud, des churros, du vin chaud, ou des objets d’artisanat, c’est par ici qu’il faut vous rendre… Un petit train de Noël est également installé pour amuser les enfants.

Besançon - illuminations 2016

Besançon - illuminations 2016

Besançon - illuminations 2016

J’ai beau adore les marrons, je n’ai encore jamais goûté les marrons chauds… Un jour cela viendra !! Vous avez déjà goûté ? C’est bon ??

Besançon - illuminations 2016

Besançon - illuminations 2016

Hop retour place du 8 Septembre, où décidément la ville s’est donné beaucoup de mal… Les lumières se reflètent dans la fontaine.

Tiens, cela me rappelle que j’ai lu ce matin une petite info au sujet du sapin de Noël. Celui-ci a poussé en plein Besançon, et a été donné par une bisontine à la ville de Besançon. Vous trouverez tous les détails ici !

Besançon - illuminations 2016

Besançon - illuminations 2016

Besançon - illuminations 2016

Besançon - illuminations 2016

J’espère que la balade vous aura plu, et que vous n’aurez pas pris froid…

Je vous donne rendez-vous prochainement pour de nouvelles aventures ! 😀 En attendant, profitez bien de votre dimanche !!

Besançon - illuminations 2016

Besançon - illuminations 2016