Les pâtes, il y aurait tant à en dire…

Toutes les pâtes ne se valent pas.  Sans même aller dans le détail des formes de pâtes (farfalle, penne, spaghetti, linguine, orecchiette, conchiglie, fusilli, …) nous allons apprendre à distinguer une bonne pâte, d’une moins bonne… car on n’a qu’une vie, et qu’elle est trop courte pour la passer à manger de mauvaises pâtes !

Même si elles sont toutes fabriquées à base de farine de blé dur et d’eau (éventuellement avec des œufs pour certaines), la qualité de la farine peut grandement varier. Le procédé de fabrication joue également un rôle non-négligeable sur la qualité finale du produit.

Je ne parlerai pas des pâtes cuisson rapide. Elles sont plus fines que les autres (donc plus rapides à cuire, logique) et je les boude car justement… plus le temps de cuisson préconisé est long, plus le produit est qualitatif. Adieu donc les pâtes prêtes en 3 minutes ! Il paraîtrait d’ailleurs que leur amidon a été modifié, pour cuire plus rapidement, et que cela augmente leur index glycémique… Difficile d’en avoir le cœur net, mais dans le doute…

Le temps de cuisson est généralement noté sur le paquet, pas toujours de façon très visible. Il court à partir du moment où les pâtes sont dans l’eau, et que l’ébullition a repris. Mieux vaut ne pas le dépasser, car vos pâtes ne seront plus al dente, et deviendront moins digestes… Mais stop, je ne vais pas vous parler ici de la meilleure façon de cuisiner les pâtes. Je vais m’en tenir à l’étape préliminaire : bien CHOISIR ses pâtes !

Le saviez-vous, tous les blés ne sont pas de la même qualité. La teneur en protéines est un indicateur de cette qualité ; probablement le plus facile à contrôler pour le consommateur. Plus elle est haute, mieux c’est. On la connait en regardant le tableau des valeurs nutritives, sur les paquets (à partir de 12 % c’est correct, mais cela peut monter dans les 15 % sans aucun problème.).

Sur les spaghetti Barilla par exemple, on découvre 12.8 % de protéines.

Vos pâtes doivent être rugueuses. Avant même de les cuire, observez-les, touchez-les !

Cela accroche ? C’est poreux ? Tant mieux ! Leur cuisson n’en sera que meilleure et la surface irrégulière retiendra la sauce. L’idéal pour obtenir une texture poreuse ? Le tréfilage dans un moule en bronze. Parfois c’est précisé sur le paquet.

Tréfilage, c’est quoi donc ? Il s’agit simplement de l’action de donner une forme au mélange de semoule de blé et d’eau, en le passant dans un moule. Cette étape précède celle du séchage.

Pour les pâtes blanches (donc ni complètes, ni semi complètes) la couleur doit être homogène avant cuisson. Des traces colorées peuvent indiquer un mauvais séchage, des fragments qui auraient dû être éliminés et vont fragiliser la pâte pendant la cuisson. Parce-que bien sûr, la pâte idéale ne change pas de forme à la cuisson. Une fois cuite, elle ne cède pas sous la fourchette, mais garde son aspect initial, et résiste légèrement sous la dent.

L’eau de cuisson est toute blanche ? Mauvais signe… vos pâtes ont perdu leur amidon.

Non les pâtes fraîches ne sont pas forcément meilleures que les pâtes sèches. Il y a de bonnes pâtes fraîches, comme il y a de bonnes pâtes sèches. La pâte sèche n’est pas la solution de repli quand il n’y a plus de pâtes fraîches au frigo ! Certaines pâtes sèches sont bien meilleures que certaines pâtes fraîches !

Et puisque l’on parle de pâtes sèches, abordons la question du séchage justement… Il se fait tout de suite après le tréfilage. Il peut être plus ou moins long, selon que l’on a ou non recours à des machines. Un séchage lent est garant d’une pâte de qualité, puisque la structure profonde du blé n’aura pas été modifiée par la haute température. Un séchage lent donne en général des pâtes qui fleurent bon le blé à l’ouverture du paquet.

Sur ce, je vous souhaite un bon appétit !

Pizzeria del Arte, une expérience décevante

Récemment, j’ai mangé chez Pizzeria del Arte. Nous étions le lundi 30 avril, juste sur le pont du 1er mai, et il n’y avait pas d’autre resto ouvert sur mon secteur.

Je suis ressortie très déçue par mon plat de pâtes. Je vous la fais brève, j’avais demandé un plat de rigatoni primavera (aux légumes), en précisant que j’aurais voulu remplacer le beurre par de l’huile.

Ce n’était pas possible car la préparation était déjà faite, et qu’aucune modification n’était envisageable… Comprenez donc que le beurre était déjà incorporé aux légumes.
Pas possible non-plus d’obtenir des pâtes à la sauce tomate. « On n’a pas de sauce tomate »… Je me demande encore comment sont faites leurs pizze.

Quand je demande à la serveuse ce qu’elle peut me proposer de végétarien sans lait, la serveuse lève les yeux aux ciel, et me suggère « euh ba on a bien la sauce bolognaise, mais du coup il y a de la viande dedans… ». Je ne dis pas que tous les restos devraient proposer une option végétalienne. Mais dans un resto italien, je m’attends à pouvoir trouver un plat de pâtes aux légumes tout bête…

Bref, j’opte pour les pâtes au beurre et aux légumes, qui arrivent manifestement trop cuites. Certaines sont en mille morceaux, comme si on les avait oubliées sur le feu, et qu’elles avaient collé au fond de la casserole…

C’est bon malgré tout, mais pour près de 15 € franchement, cela fait un peu mal aux fesses.

La carbonara quant à elle, est faite à base de crème et de bacon… La vraie recette est élaborée à partir de pecorino et de joue de porc, mais certainement pas de crème et de bacon.

Bon. On ne s’indignera pas pendant 107 ans, mais il est clair que Del Arte est un restaurant auto-proclamé italien, qui n’a d’italien que le nom. Cela reste une chaîne, qui élabore des plats à partir d’ingrédients déjà transformés. Cela dépanne, mais je ne pense pas y retourner de si tôt. Basta cosi !

Va Piano – Lyon Confluence

Grâce à un jeu concours organisé par Va Piano sur les réseaux sociaux, j’avais remporté un bon pour un repas complet dans l’un de leur resto au choix, valable pour non pas deux, mais quatre personnes ! Super cadeau, n’est-ce pas ?

Nous avons donc organisé une petite virée lyonnaise afin d’en profiter…

View this post on Instagram

On s'est régalé ! #italianfood #pasta #pizza @vapiano_fr

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Le resto de Lyon se trouve dans le centre commercial de la Confluence.

*

C’est meilleur quand on prend son temps…

 » Chi va piano va sano e va lontano  » dit le célèbre proverbe italien. Autrement dit, qui prend son temps va loin, et sans problèmes… ou encore autrement dit « Qui veut voyager loin ménage sa monture ».

C’est toute la philosophie des restaurants Va Piano qui se trouve résumée dans ces quelques mots. Chez Va Piano, on mange bien, et pour cela on prend son temps. Certes, le premier restaurant a ouvert à Hambourg, et la chaîne n’est donc pas italienne comme son nom pourrait le laisser penser. Mais cela n’empêche que chez Va Piano, on mange italien, et même « à l’italienne ». Manger à l’italienne, ce n’est pas juste apprécier une pizza ou une assiette de pasta. C’est aussi et surtout, prendre le temps de partager un bon moment avec ses proches et savourer des ingrédients souvent simples, et qualitatifs le tout installés autour de grandes tables en chêne.

D’ailleurs ici, les tables sont immenses, pour que l’on puisse venir en famille, ou s’installer à côté d’autres personnes et éventuellement échanger quelques mots.

Chez Va Piano on commence par se présenter à un comptoir d’accueil, où l’on reçoit chacun un badge magnétique, qui permettra de suivre les commandes et de régler l’addition en fin de repas.

Ensuite, on choisir de se diriger vers le comptoir qui nous attire le plus, selon l’envie :

Pasta ? pizza ? risotto ?

Il y en a pour tous les goûts. Des pictogrammes aident à identifier rapidement les plats végétariens et/ou sans lactose/gluten. C’est pratique !

Lyon

J’ai opté pour des pâtes à la sauce tomate… le summum de la nourriture simple & délicieuse, n’est-ce pas ? J’ai choisi mes pâtes ; des campanelle fraîches, faites sur place. D’ailleurs, vous pouvez regarder les cuistos qui préparent les pâtes derrière des baies vitrées, tout comme vous pouvez suivre la fabrication des pâtes à pizza !

J’aurais bien aimé manger des pâtes complètes, mais lors de notre visite il n’y en avait plus, donc je me suis rabattue sur des pâtes blanches.

Le cuisto a lancé la cuisson de mes pâtes et a préparé la sauce sous mes yeux. Originalité chez Va Piano, on peut demander à ajouter ou retirer des ingrédients, sans aucun souci. C’est même tout le concept du resto. Je n’ai pas modifié ma recette, et ai donc goûté la sauce à base de tomates cerises et d’oignon. C’était délicieux.

La cuisson des pâtes étaient parfaite également, al dente. Et croyez-moi, en matière de pâtes je suis plutôt exigeante. :-p

Nous avons visité le resto mi-janvier, juste avant que les plats de fêtes ne soient retirés de la carte. Du coup, certains ont craqué pour les recettes en édition limitée… Ici vous pouvez voir la pasta Langoustine (Chair de homard et julienne de chou vert déglacée au prosecco et jus de yuzu, bisque de homard, pomme granny smith et citron vert)… originale, non ?

Mon voisin a opté pour un plat de lasagne, joliment présenté, et selon ses dires aussi délicieux que joli… Il n’en a pas laissé une seule petite trace dans le plat !

Côté pizze, Va Piano les prépare avec une pâte fine, faite maison comme je vous l’ai écrit plus haut. Malgré tout, il a fallu aider notre amie à la terminer, car elle était assez consistante !

Nous avions un dessert inclut par personne, et j’ai opté pour le thé gourmand, avec un thé noir aux épices et au cacao qui m’a beaucoup plu… Le thé gourmand est accompagné d’un biscuit à l’amande, et d’un dessert au choix, petit format (une panna cotta, un tiramisù…).

Je n’ai pas mangé mes desserts, mais croyez-moi, ceux-ci n’ont pas été perdus, loin de là !

Le gâteau Death by Chocolate a l’air tout petit comme cela… et pourtant, il porte bien son nom (Mort par le chocolat !!) selon la gourmande qui l’a mangé !

La tarte au citron a également fait un heureux, tout comme le tiramisù !

View this post on Instagram

#Tiramisù #VaPianoLyon #dessert #italianFood @vapiano_fr

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Nous avons fait assiettes nettes et sommes repartis ravis après cette pause aussi agréable que revigorante.

Côté tarifs, on mange pour environ 14-15 € le plat, et 6 € de dessert. C’est donc abordable, pour de la nourriture simple et goûteuse, servie dans un environnement soigné.

Lyon

Assiette nette !

Si vous voulez plus d’infos, c’est par ici : VA PIANO

[Assiette] L’astuce qui va changer tes déjeuners au bureau !

Petit billet ultra rapide ce jour, pour partager avec vous une astuce de cuisine !

Peut-être êtes-vous comme moi plus ou moins contraints de manger sur votre lieu de travail, et de faire avec les moyens du bord… Et oui, pour ma part je travaille près d’un centre commercial, mais je ne pourrais financièrement pas me permettre d’aller manger à droite à gauche tous les jours, et puis cela m’embête de devoir prendre la voiture, et perdre du temps sur ma pause, quand amener une boîte avec quelques restes peut me permettre de profiter d’une heure complète de coupure au bureau !

J’aime les pâtes. Que dis-je ? J’adore cela. Et du coup, je les respecte. Jamais oh grand jamais je ne réchaufferais des pâtes au micro-ondes. Au lieu de cela, j’ai ma petite astuce.

Elle n’est pas de moi, mais vient d’un forum que j’avais consulté il y a quelques mois. A mon tour de partager l’info !

Il suffit de cuire vos pâtes la veille dans de l’eau bouillante, comme si vous alliez les consommer tout de suite après. Sauf qu’une fois cuites et passées, vous n’ajoutez pas d’huile, pas de sauce, et vous les mettez dans une boîte hermétique. Le lendemain, vous n’aurez qu’à faire bouillir de l’eau, que vous verserez sur les pâtes avant de refermer la boîte et de patienter une à deux minutes. Vous retirerez l’eau, et pourrez ensuite vous régaler…

Ainsi les pâtes seront chaudes, et vous n’aurez plus qu’à les déguster, en les accompagnant d’une sauce que vous aurez réchauffée à part au micro-ondes, ou d’un accompagnement de votre choix !

 

IMG_1366.JPG

 

Cette astuce permet d’avoir des pâtes à la fois fermes et fondantes, qui ne collent pas, et sont presque aussi bonnes que si vous les aviez cuites à l’instant. Pour un meilleur résultat, je vous conseille d’utiliser des pâtes complètes, car elles sont naturellement plus fermes, et en plus, comme elles sont riches en fibres et apportent une énergie à diffusion progressive, elles vous tiendront mieux au ventre que des pâtes blanches !

Bon app !