Bon courage !

Avez-vous déjà fait attention à cette toute petite phrase que l’on entend à mon sens de plus en plus ? « Bon courage ! » lancé en fin de conversation pour remplacer un « bonne journée ! ». J’ai l’impression que le « Bon courage ! » est de plus en plus rependu. Je l’entends au téléphone, quand un client conclut une conversation, à la caisse du supermarché, pour saluer la caissière, même parfois entre proches qui se souhaitent bien du courage pour affronter une nouvelle journée de travail.

A priori c’est plutôt sympa de se souhaiter du courage… A priori seulement. Parce-que si l’on creuse un petit peu, on se rend compte que cela signifie que la personne à qui l’on s’adresse s’apprête à passer un sale moment… et qu’il lui faudra du courage pour surmonter les obstacles ! (Je ne dis pas que c’est faux, mais est-ce forcément utile de le souligner de cette façon ?).

Je trouve que c’est finalement une phrases pessimiste que ce « bon courage ! ». Elle est à classer avec le « comme un lundi » que balance le collègue quand tu le croises à la machine à café de retour de week-end et lui demande comment il va.

Personnellement, quand un interlocuteur me souhaite « bon courage ! » au téléphone, je suis toujours un peu surprise, car parfois je suis dans un très bon jour, et je n’ai aucunement besoin de courage pour terminer ma journée de bureau. Suis-je la seule ??

Alors bon, moi je n’aime pas trop que l’on me souhaite du courage. Je préfère un « bonne journée » enjoué, ou un simple « au revoir » avec un sourire dans la voix. Pas vous ? 😀

Sur ce… je vous souhaite une belle journée !

 

Publicités