Visite du Château du Haut Koenigsbourg

C’est au XIIème siècle, que remonte la construction du château du Haut-Koenigsbourg, superbe forteresse médiévale que l’on peut visiter soit librement soit avec un guide, tout au long de l’année !

Bien que nous aimions nous balader à notre rythme, et fuyons généralement les visites organisées, pour le coup, nous avions opté pour une visite guidée, histoire d’apprendre quelques détails intéressants autour de ce château !

Château du Haut Koenigsbourg

Pour les informations pratiques et tarifs, je vous renvoie vers le site officiel. Et pour la visite virtuelle, je vous propose de me suivre…

***

L’on trouve la mention du château fort dès 1147. Il appartenait alors à la famille Hohenstaufen et avait un rôle défensif.  C’est lors de la guerre de Trente Ans que la forteresse subit les assauts suédois, et finit incendiée en 1633.

Le Château tel que nous pouvons l’admirer aujourd’hui, a donc été restauré. En effet, après sa destruction, l’édifice était totalement abandonné, et réduit à l’état de ruine.

C’est grâce à Guillaume II de Hohenzollern, à qui la ville de Sélestat offrit la-dite ruine en 1899, qu’il pu retrouver sa superbe. Passionné par le Château, il confia sa restauration à Bobo Ebhardt, Architecte et spécialiste de la fortification médiévale.

***

 https://www.flickr.com/photos/63296507@N04/35459837535/in/album-72157684938838595/

Il est impressionnant de découvrir le Château au loin, comme dressé sur un éperon rocheux, à près de 800 mètres de haut. Même si nous y accédons en voiture, il faut grimper quelques centaines de mètres à pieds pour arriver à l’entrée, et l’on comprend vite l’intérêt d’un tel choix d’implantation, quand on arrive légèrement essoufflés. Et pourtant, nous sommes en débardeur et ne portons pas une lourde cote de mailles et des armes !

Château du Haut Koenigsbourg

Forcément, une fois arrivés tout en haut, l’on profite d’une très belle vue sur les environs !

Château du Haut Koenigsbourg

Château du Haut Koenigsbourg

Une fois la porte passée, sans s’être pris la herse sur la tête, nous avons patienté quelques instant dans la cour et fait un petit passage par la boutique de souvenirs.

Puis, nous avons retrouvé notre guide dans le cellier, où étaient entreposées autrefois les réserves de nourriture.

Château du Haut Koenigsbourg

Là, on nous a montré les plans du château et retracé l’évolution de son architecture, avant de continuer sur la visite des différentes pièces…

De nous-mêmes, nous n’aurions pas vu certains détails pourtant forts intéressants. Le guide nous a notamment rappelé un point tout bête ; le fait que la plupart des gens de l’époque étaient illettrés, et qu’il était nécessaire de trouver d’autres moyens que le texte pour leur passer des messages. Ainsi, cette sculpture de chevalier ligoté était une sorte de « pictogramme » médiéval, signifiant que l’accès était interdit aux chevaliers, sous peine d’emprisonnement !

Château du Haut Koenigsbourg

Mais bon, puisqu’il n’y avait aucun chevalier dans notre groupe, nous avons pu franchir la porte sans crainte, et poursuivre la visite…

Château du Haut Koenigsbourg

Château du Haut Koenigsbourg

Tenez, sans guide aurions-nous seulement prêté attention à ces trappes installées dans la cuisine ? Probablement pas. Et pourtant, nous avons appris qu’il s’agissait d’un ancêtre de frigo, permettant de stocker les provisions au frais !

IMG_4459

IMG_4460

Quittons les cuisines pour nous rendre à l’étage !

La salle du kaiser a été aménagée pendant la restauration du château, bien après le Moyen-Âge donc, et témoigne des hautes ambitions qu’avait le-dit kaiser à l’époque ! Initialement, dans le château d’origine, aucune pièce de ce type n’existait.

D’ailleurs, la pièce aménagée lors de la restauration du château, présente une belle hauteur sous plafond (Stéphane Plazza lâche ce clavier !), qui n’est pas d’origine. L’étage supérieur présent dans le château médiéval a tout bonnement été supprimé !

IMG_4461

IMG_4466

On aime ou pas, personnellement je trouve le style « légèrement chargé » mais dans tous les cas, difficile de ne pas être au moins un tout petit peu soufflé par la décoration de la pièce !

Le kaiser a même fait représenter son petit chien chéri dans une peinture du plafond !

Tous les meubles et élements exposés dans le château ne sont pas forcément d’origine. Il y a beaucoup d’objets qui proviennent d’ailleurs, mais sont tous datés du Moyen-Âge, et auraient donc pu être utilisés dans le château !

IMG_4485

Ici, vous pouvez admirer le détail d’un poêle en faïence…

J’ai beaucoup aimé voir des meubles très anciens, en bois massif.

IMG_4470

IMG_4478

Du mobilier d’époque pré-Ikéa finalement…

IMG_4483

IMG_4484

La salle d’armes a bien plu à certains, notamment aux petits et grands garçons. Moi, je vous avouerai que ce n’est pas ce qui m’a le plus marquée. Alors vous ne m’en voudrez pas trop de passer assez rapidement sur ce point…

La visite s’est terminée sans guide. Nous nous sommes quittés à l’extérieur, et avons continué la visite librement…

IMG_4503

IMG_4505

Le jour de notre visite, il était possible de survoler virtuellement le château grâce à des casques reliés à des caméra-drones. Mais l’attente était trop longue (plus d’une heure) et nous devions reprendre la route… donc tant pis, nous n’en avons pas profité. Mais c’est dommage, car cela nous aurait vraiment fait envie, d’autant que ce petit supplément de visite était proposé gratuitement !

IMG_4519

Notre visite nous a beaucoup plu, et nous sommes repartis la tête remplie de belles images. C’est pourquoi nous vous conseillons de visiter ce château à votre tour ! Mais peut-être l’avez-vous déjà fait ?

La Grotte d’Osselle

Bonjour à toutes et à tous. J’espère que vous avez la pêche ce matin, et que ceux pour qui ce lundi était un lundi de rentrée, ont bien vécu le retour au bureau / à l’école / peut importe où.

Moi j’ai déjà repris, mais j’ai encore un peu la tête en vacances quand je vous prépare des articles sur mes visites de l’été !

*

Pendant nos congés estivaux, nous avons voulu prolonger l’ambiance vacances, en participant à une visite guidée.

Tout près de Besançon, se trouve la Grotte d’Osselle. Cela nous semblait parfait pour une petite visite instructive et rafraîchissante !

La grotte d’Osselle figure parmi les plus étonnantes au niveau mondiale. Elle a été découverte au XIIIème siècle, et se visite depuis 1504 ! Avec Antyparos, en Grèce, il s’agit de la plus ancienne caverne touristique connue à ce jour.

D’ailleurs, on y voit des traînées noires, qui ont été laissées par les torches des premiers visiteurs.

Au départ il fallait ramper et traverser des points d’eau. La visite était beaucoup moins facile que maintenant, puisque de nos jours on parcourt 1200 mètres (fois deux, car on fait l’aller-retour) en se baissant parfois pour ne pas se cogner la tête. Mais il n’est nul besoin de s’équiper, et de marcher à quatre pattes !

Grotte d'Osselle #FrancheComte #grotte #grotto #cave #stalagmite #stalactite #prehistory #visit #travel

Grotte d'Osselle #FrancheComte #grotte #grotto #cave #stalagmite #stalactite #prehistory #visit #travel

Grotte d'Osselle #FrancheComte #grotte #grotto #cave #stalagmite #stalactite #prehistory #visit #travel

Grotte d'Osselle #FrancheComte #grotte #grotto #cave #stalagmite #stalactite #prehistory #visit #travel

Grotte d'Osselle #FrancheComte #grotte #grotto #cave #stalagmite #stalactite #prehistory #visit #travel
La température est constante dans la grotte ; été comme hiver il y fait 13 degrés. C’est pourquoi en plus des baskets, il est conseillé de prévoir un gilet ou une veste ! Certaines personnes étaient venues en débardeur, mais la plupart avaient des polaires, et franchement je n’ai pas regretté la mienne, car cela caillait un peu.

Pour débuter la visite, la guide nous rassemble dans une première cavité et nous donne quelques informations de base au sujet de ce que nous allons voir.

Grotte d'Osselle #FrancheComte #grotte #grotto #cave #stalagmite #stalactite #prehistory #visit #travel
Comment se forment les stalactites ?

L’eau de pluie passe dans le sol, et emmène avec elle du calcaire. Cela forme des stalactites, des stalagmites, et lorsqu’elles se rejoignent, des colonnes. Certaines sont vraiment impressionnantes de par leur taille.

Au XVIIème siècle, il y a eu des dîners dans la grotte, auxquels participait notamment Voltaire ! On imagine assez mal les dames de l’époque, patauger dans ce drôle de palais sous-terrain avec leurs robes à crinoline ! Pourtant, ces scènes assez incroyables ont bien dû avoir lieu…

Nous n’avons vu aucune précieuse en tenue de bal pendant notre visite. En revanche, nous avons croisé une chauve souris. Mais elles sont rares en période touristique, car elles fuient le bruit.

Grotte

Grotte

Grotte

L’on avance rapidement dans la grotte. Parfois j’aurais bien aimé pouvoir trainer un peu plus pour prendre le temps de photographier certains détails. Mais il ne faut pas ralentir le groupe.

La grotte est éclairée, et les lumières se coupent au fur et à mesure de notre progression. Les formations calcaires sont bien mises en valeur par les éclairages. C’est vraiment superbe…

*

La visite se termine par un passage dans une galerie assez peu spectaculaire. Le calcaire ne passe pas à cet endroit, donc il n’y a ni stalactites ni stalagmites. Mais la galerie est mondialement connue car on y a retrouvé des squelettes d’ours des cavernes.

Grotte d'Osselle #FrancheComte #grotte #grotto #cave #stalagmite #stalactite #prehistory #visit #travel

Grotte d'Osselle #FrancheComte #grotte #grotto #cave #stalagmite #stalactite #prehistory #visit #travel

C’est cette découverte, au XIXème siècle, qui a contribué à faire connaître la grotte d’Osselle au niveau mondial ! Des mannequins d’ours sont installés dans la galeries, et l’on peut observer leurs squelettes.

*

La visite nous a pris environ 1 h 20. Elle a été précédée par une découverte de la collection de minéraux. La salle des minéraux n’est pas toujours ouverte car elle a une capacité maximum de 25 visiteurs. Donc si vous souhaitez la voir, faites comme nous, venez pour la visite du matin, ou après 17 h 00 !

Il était interdit de prendre des photos des minéraux, provenant du monde entier. Donc je ne peux pas vous montrer d’aperçu malheureusement… Mais c’était superbe.

Nous avons beaucoup apprécié la visite de la grotte. Les commentaires étaient assez succincts. Mais je pense qu’il était difficile d’entrer plus dans les détails, d’une part car il y avait beaucoup d’enfants qui s’impatientaient, d’autre part car cela aurait allongé le temps de visite et que d’autres groupes devaient suivre.

Si vous passez dans les parages, laissez-vous tenter par la grotte d’Osselle. Elle vaut vraiment la visite ! Côté prix, le plein tarif adulte est de 8 € (+un pourboire pour le guide enfin de visite).

Grotte

Pour plus d’infos, horaires, tarifs, vous trouverez votre bonheur sur le site officiel !

Visite de Strasbourg… by night !

Je vous avais déjà présenté la cathédrale de Strasbourg, lors d’une précédente virée alsacienne. Je ne vous parlerai donc pas de ce joyau de l’art gothique dans ce nouveau billet, et me contenterai de vous proposer quelques photos… Oui parce-que bon, vous parler de Strasbourg sans vous montrer la cathédrale, est tout bonnement impensable !

Strasbourg

Strasbourg

Strasbourg

A côté de la cathédrale, des sculptures récentes, représentant notamment une gargouille qui sort de terre en admirant l’édifice, ont attiré notre attention. J’ai trouvé la sculpture vraiment originale, et apprécié le fait qu’elle s’intègre dans l’espace en servant de banc… Elle est tout à fait à sa place au milieu des strasbourgeois et des touristes, qui dégustent une glace en regardant la cathédrale, flânent ou se bécotent sous les tilleuls…

Strasbourg

Strasbourg

Dommage que certains se sentent obligés d’ajouter leur trace sur des œuvres aussi jolies… mais bon, peut-on encore s’étonner ?

Strasbourg

A proximité de la cathédrale, la place Kleber est remarquable pour ses fontaines à jets, dans laquelle nous avons pu voir des enfants batifoler.

La place soit son nom au général strasbourgeois Jean-Baptiste Kléber, qui joua un rôle important lors des guerres de la Révolution française. On trouve sa statue au centre de la place, avec ses cendres conservées dans un caveau.

Strasbourg

Strasbourg

Au gré de notre balade, nous avons également aperçu le temple protestant, temple Neuf.

Et puis, nous avons rencontré l’église Saint Maurice, place Arnold, tout près d’un resto vegan dont je vous parlais dernièrement : VELICIOUS.

Avec son style néo gothique et son clocher très pointu, on la reconnait de loin (l’église, pas le resto vegan). Le soir, les enfants étaient nombreux à faire du vélo ou jouer au ballon sur la place, très agréable avec ses tilleuls qui apportent une ombre probablement bienvenue aux heures les plus chaudes !

Strasbourg

Strasbourg

Strasbourg

Nous ne nous sommes pas approchés de Saint Paul, que nous n’avons vue que de loin, depuis notre arrêt de tram.

Strasbourg

Strasbourg

Dans un tout autre genre, un peu de street art…

Strasbourg

L’intérêt de cette photo ne réside pas dans le logo jaune, mais bien dans la façade joliment peinte. Vous l’aviez deviné !

Strasbourg

Et voilà pour notre tour nocturne… Ce fut bref, mais il y aura une suite, diurne et bucolique ! A bientôt !

Retropolis 2017 – Besançon

Tous les deux ans, le parc des Expositions de Besançon accueille une manifestation dédiée aux véhicules anciens et de sport : Rétropolis.

L’entrée coûte 6 € (4 € pour les détenteurs de la carte Jeune). Nous avons pu admirer des centaines de véhicules exposés sur le parking extérieur et dans les différents halls…

Retropolis 2017

On ne présente plus la Coccinelle…

Retropolis 2017

Jolie l’Alfa Romeo, non ?

Retropolis 2017

J’aime bien admirer les énormes américaines… Chevrolet, Buick, Ford

Retropolis 2017

Ne vous y trompez pas, cette voiture n’est pas une Vespa ! ^^

C’est une Chevrolet. Elle rentre pile poil dans une place de parking, mais il vaut mieux ne pas trop la coller si on veut laisser la possibilité d’ouvrir les portières !

Retropolis 2017

Retropolis 2017

Retropolis 2017

***

Retropolis 2017

La Renault 4 CV est apparue en 1946. «4 chevaux, 4 portes, 444 000 francs ! » c’était un véhicule grand public, produit en de nombreux exemplaires à l’époque…

 

Retropolis 2017

Morgan est une marque anglaise, qui produit des voitures qui rappellent énormément celles des années 1940-1950, de façon encore très artisanale.

 

Retropolis 2017

Et puis… il y avait des DS, forcément…

Retropolis 2017

IMG_2746

Cette voiture sortie en 1955 était par bien des aspects révolutionnaire… Sa carrosserie dessinée par Flaminio Bertoni est toujours ultra reconnaissable.

***

 

Retropolis 2017

Le petit détail nostalgie…^^

***

Retropolis 2017

Cette Tesla est recouverte d’un film coloré, posé par une société spécialisée dans le covering. Nous avons discuté avec les gens du stand, qui nous expliquaient que selon le véhicule, le prix variait entre 1 200 et 5 000 €. Les voitures les plus arrondies étaient les plus compliquées à recouvrir. Mais il est aussi possible d’utiliser le covering uniquement pour des détails, pour colorer le toit par exemple !

Un covering tient entre 5 et 7 ans.

***

Retropolis 2017

Renault 8 Gordini et quelques détails de la marque au losange…

Retropolis 2017

Retropolis 2017

***

Et si nous retournions dans une grande américaine ? Que dites-vous de cette Cadillac ?

Retropolis 2017

Retropolis 2017

Il y a même le téléphone à l’intérieur !!

Retropolis 2017

 

Une expo de voitures anciennes ne saurait être complète sans son coin des deudeuches, n’est-ce pas ?

Retropolis 2017

Retropolis 2017

Retropolis 2017

***

Celles-ci sont très futuristes, vous ne trouvez pas ?

Retropolis 2017

Retropolis 2017

***

La Peugeot 205 n’est pas si vieille que cela. Elle a été fabriquée entre 1982 et 1998, à plus de 5 000 000 d’exemplaires. Elle a été le modèle de voiture Peugeot le plus produit, avant d’être dépassée par la 206.

IMG_2753

***

IMG_2766

IMG_2769

IMG_2771

IMG_2784

IMG_2801

***

Cette Chevrolet Corvette a été intégralement restaurée…

IMG_2819

IMG_2820

IMG_2821

***

SIMCA Simca (Société Industrielle de Mécanique et Carrosserie Automobile) était une marque franco-italienne, créée par FIAT.

IMG_2931

***

En parlant de Fiat…

IMG_2929

***

Et l’on se laisse avec quelques images de Ferrari… !

IMG_2860

IMG_2857

IMG_2854

Carnaval de Besançon – 2017

Carnaval Besançon 2017

 

Tous les ans, j’adore assister à la grande parade du carnaval de ma ville (Besançon). Cette année, cet événement était encore meilleur que les années passées, grâce à la météo estivale dont nous avons pu profiter en plein mois d’avril !

 

Carnaval Besançon 2017

 

Comme tous les ans, on trouvait des vendeurs de ballons, avec cette année, une très nette préférence pour les ballons à effigie de la Reine des Neiges, qui flottaient un peu partout dans les airs, souvent tenus par des fillettes déguisées elles-mêmes en Reine des Neiges…

 

Carnaval Besançon 2017

 

En tête de cortège, très affairés à distribuer des stylos et bonbons, les sponsors étaient les mêmes que les années passées : Citroën avec ses C4 et Méhari, le dépanneur du coin, un assureur…

Le moins que l’on puisse dire, est que tout le monde a eu sa ration de confetti et de serpentins bien collants !

 

Carnaval Besançon 2017

Dans le public, nous avons repéré Alice, la Reine et le Chapelier toqué…

Carnaval Besançon 2017

Carnaval Besançon 2017

Carnaval Besançon 2017

 

La rue de la République a vibré au rythme des grosses caisses, et a pris des couleurs grâce aux kilos de confetti qui ont été balancés à tour de bras !

 

Carnaval Besançon 2017

 

Bien-sûr, il y a eu le char des Miss, superbement décoré par un fleuriste…

Carnaval Besançon 2017

Carnaval Besançon 2017

Carnaval Besançon 2017

… et puis comme il n’y a jamais trop de Miss, un second char de Miss a suivi…

Carnaval Besançon 2017

 

Nous avons pu apprécier le passage de différentes fanfares…

Carnaval Besançon 2017

Carnaval Besançon 2017

Carnaval Besançon 2017

Les diables taquins nous ont picoté avec leurs tridents, mais rien de bien méchant…

 

Carnaval Besançon 2017

Et puis, je pense que beaucoup auraient été déçus de ne pas voir le désormais traditionnel char du restaurant Color Latino, avec ses danseuses et leurs plumes !

Carnaval Besançon 2017

Carnaval Besançon 2017

Même le parc Dinozoo, il avait sorti son Triceratop pour notre Carnaval !

Carnaval Besançon 2017

Carnaval Besançon 2017

C’était encore une belle édition que ce Carnaval 2017, et nous n’avons pas regretté de nous rendre en ville pour y assister !

Carnaval Besançon 2017

Je vous laisse avec quelques photos des deudeuches, qui ont clos le défilé…

Carnaval Besançon 2017

Carnaval Besançon 2017

Carnaval Besançon 2017

Carnaval Besançon 2017

Un belle balade en Franche-Comté

Profitant du premier vrai beau week-end de l’année à Besançon, nous avons pris notre bouquin de balades, et choisi de faire une petite virée du côté de Baume-les-dames. Comme l’excursion nous a fait le plus grand bien, j’ai envie de la partager avec vous, pour qui sait, peut-être vous donner l’envie de la faire à votre tour !

Promenons-nous...

Promenons-nous...

Le parcours commence au bord du canal, et nous emmène jusqu’à la croix du Châtard, pour admirer la ville d’en haut, avant de redescendre… Nous avions prévu les baskets de rando et les jeans qui ne craignaient pas d’être salis, et cela s’est avéré être une bonne idée, car le chemin était parfois un peu salissant à travers bois, avec quelques pierres à escalader, mais rien de trop compliqué pour les jeunes athlètes du dimanche que nous sommes !

Petit conseil qui peut s’avérer précieux, puisque la balade se fait à travers bois, pensez à prévoir des vêtements assez couvrants, car nous avons pu croiser quelques tiques. Il aurait été fâcheux d’en ramener sur nous !

Dans les bois...

Très rapidement, on se retrouve au milieu d’une forêt de feuillus, avec quelques résineux de ci de là. Nous avons croisé des troncs d’arbres attaqués par les scolytes, quelques fleurettes timides à cette période de l’année, et un trailer particulièrement motivé, qui zig-zaguait entre les rochers !

IMG_1896

 

Nous avons pris le temps de faire une tonne de photos, essentiellement en macro. Et malgré tout, le tour ne nous a pris que 2 h 45 alors que le livre de rando annonçait 2 h 30 !

 

Dans les bois...

Dans les bois...

Dans les bois...

Nous avons découvert de drôles de cabanes en bois, pas forcément au top niveau isolation…

Dans les bois...

IMG_1869

IMG_1899

Voilà pour la balade du jour. J’espère que ce billet vous aura plu, et donné envie de traîner vos baskets en Franche-Comté ! A bientôt !

 

Dans les bois...

J’ai assisté au concert des Wampas

Les Wampas, je ne connaissais pas plus que cela. J’avais leur tube Rimini dans mon Ipod, et connaissais Manu Chao (le titre, pas le chanteur… enfin, si je le connais aussi, mais aucun rapport), comme tout le monde ou presque.

Mon savoir au sujet de ce groupe de rock s’arrêtait là.

Et puis par le biais d’un concours Facebook, j’ai pu gagner deux entrées à leur concert bisontin de la Rodia. Yeah!

Les Wampas sont un groupe fondé en 1983 autour de Didier Wampas, qui a la particularité d’avoir conservé son job d’électricien à la RATP, jusqu’à la retraite en 2012 ! Il expliquait que cela lui permettait de ne pas dépendre des ventes de ses disques et de garder une indépendance artistique.

*

Sur scène, les Wampas c’est quelque chose… Didier Wampas, en jean et T-shirt The Voice, Converse rouge aux pieds, descend plusieurs fois au milieu du public, et déambule jusqu’au fond de la salle, allant jusqu’à s’allonger sur les genoux du public, tandis qu’un Technicien sur scène s’applique à sauver le fil du micro !

A côté de nous, une dame d’une cinquantaine d’années, très rangée, petit carré impeccable et lunettes carrées, pète son câble et se met à sauter comme une possédée dès que le groupe entre en scène.

A l’avant dans la fosse, ce n’est pas l’hystérie totale, mais on remarque quelques pogos.

A un moment donné, Didier Wampas donne une chaise au public, et demande à ce que les gens la tiennent bien droite, pour qu’il puisse d’abord s’y assoir, puis s’y tenir debout et faire quelques figures plus ou moins gracieuses !

View this post on Instagram

#wampas #besançon #concert

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Et ce nouvel album, ça donne quoi ?

Et oui parce-qu’il ne faudrait pas oublier que ce concert, c’était l’occasion de découvrir Evangelisti l’album fraichement sorti (le 3 février 2017) !

Et bien… nous on a aimé, surtout Les Fesses des Belges et Patricia. C’est sûr, ces deux titres vont rejoindre Rimini dans l’Ipod. Et nous écouterons aussi les autres titres, plus tranquillement posés dans notre canapé !

Forcément, on a plus dansé et donné de la voix sur Rimini, car on connaissait les paroles. Mais globalement, nous avons passé une soirée très rock avec les Wampas, et pas regretté du tout, d’avoir des têtes de déterrés le lendemain au bureau ! 🙂