La Via del Tè – Rosa d’inverno

La Via del Tè est une marque italienne, originaire de Florence. Elle fut fondée en 1961 par Alfredo Carrai, avec la volonté de faire découvrir le thé aux consommateurs italiens.

On trouve désormais des boutiques de la marque à Florence bien-sûr, mais aussi à Rome, Turin et Milan.

Le thé Rosa d’Inverno, m’a été offert par ma copine Karine, grande amatrice de thé, toujours à la recherche de nouveau’thés. C’est un thé noir à la rose, marié au thé vert bancha, et agrémenté de boutons de rose, de pétales de tournesol et d’arômes.

Le sachet de 50 grammes est vendu 5.20 €.

Ce thé est équilibré, rond en bouche et particulièrement gourmand grâce à la rose. Certains thés à la rose sentent trop la rose justement, et cela masque le thé en lui-même ; pas celui-ci ! On distingue presque des notes fruitées, qui rappellent la pêche.

J’ai toujours une petite crainte vis à vis du thé noir, qui peut parfois être trop amer à mon goût. Ici, aucun souci. En laissant infuser 2 minutes dans une eau à 85°C, j’ai obtenu un thé très léger, que j’ai apprécié tout autant le matin au petit déjeuner, qu’en milieu d’après-midi.

C’est un très bon thé aromatisé, délicat mais qui ne manque pas de goût. J’ai toujours plaisir à le savourer, et vous invite donc à le découvrir à votre tour !

Publicités

Infuz – Body Tonic

Ma période collection de belles boîtes de thé est passée. J’ai longtemps stocké des dizaines de thés différents, ne sachant pas résister devant une belle boîte métallique. Mais finalement, j’ai réussi à réduire ma collection et à m’en tenir à un maximum de 5 thés en stock dans ma cuisine !

Ce n’est donc pas la super jolie boîte au couvercle couleur bleu canard qui a justifié mon achat. Non non, puisque je vous le dis ! Mais… c’est clairement elle qui a attiré mon regard vers le rayon… C’était chez Stockomani, et la boîte de 100 grammes de thé m’a coûté 2.99 €au lieu des 5.90 € qu’elle vaut habituellement.

Infuz est une marque française, qui propose des « infusions haut de gamme ». Ce n’est pas moi qui le dit ; c’est noté sur le site officiel. Ce sont 12 mélanges à la présentation soignée, qui nous promettent monts et merveilles.

Je suis un peu sceptique, car ces préparations ne sont pas bio. Or, je ne suis pas une adepte du bio, sauf pour certains produits qui sont reconnus comme étant particulièrement riches en pesticides. Le thé en fait partie…

J’aimerais bien savoir également d’où viennent les ingrédients. Parce-que « made in France » je veux bien mais je doute que le thé pousse ici… 🙂

Body Tonic est « un délicieux mélange de plantes et d’algues marines », et moi les thés aux algues, ça me plait. J’en ai déjà goûté plusieurs, et le petit goût herbacé me convient tout à fait.

Ce mélange contient 51 % de thé vert, de la menthe (15 %), de la citronnelle, des algues (10 %), du citron, de l’arôme de menthe, et de l’arôme de yuzu.

Il est bien précisé « made in France » et c’est également traduit en français pour plus de visibilité. Je me suis demandé si les algues contenues dans le thé provenaient éventuellement de Bretagne, mais ce n’est stipulé nulle part.

Dans la boîte, le thé est en petits morceaux. Je hume bien la menthe, et cela me plait à chaque fois que j’ouvre cette petite boîte. Dans la tasse, c’est aussi la menthe qui domine, sans être aussi puissante que dans un thé à la menthe classique. Le mélange avec les notes d’agrumes (citron, citronnelle et yuzu) donne un résultat très sympathique. Ce thé n’embaume pas particulièrement autour de la tasse. Il a un goût assez délicat, assez subtile, qui convient bien pour le petit déjeuner notamment.

C’est une belle découverte, sans être pour autant un coup de cœur.

Pour plus d’infos, c’est par ici : INFUZ

Orange Bleue – La Route des Comptoirs

Dernièrement, j’ai acheté un petit thé vert aromatisé, pour ensoleiller mon petit-déjeuner (et toute la journée en fin de compte). J’ai choisi L’Orange Bleue de la Routes des Comptoirs, car c’était celui qui m’attirait le plus dans le rayon du magasin Biocoop.

Et puis il faut dire aussi qu’avec la Route des Comptoirs, je n’ai à ce jour jamais été déçue !

Le sachet de 100 grammes de thé bio vendu en vrac m’a coûté 6,30 €, une somme dans la moyenne pour du thé bio. Il faut voir qu’avec 100 grammes vous avez de quoi préparer un nombre considérable de tasses/théières. Il faudrait que je compte un jour, pour voir…

*

View this post on Instagram

Thé vert Orange Bleue de la Route des Comptoirs #teatime #thé

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Ce thé s’appelle Orange Bleue, car il est à base… d’orange oui oui, et de pétales de bleuets.

Voilà pour la composition complète et détaillée (les * indiquent les ingrédients issus de l’agriculture bio) :

Thé vert CHUN MEE*, écorces d’orange*, huile essentielle d’orange*, pétales de bleuets*. 

Ce thé est facile à préparer, en ce sens que vous pouvez le laisser infuser plus de 5 minutes sans qu’il ne prenne un goût de gazon fraîchement coupé. Le tout est de ne pas l’ébouillanter, mais c’est valable pour tous les thés, surtout verts. Avec une eau à 80-85°C, vous obtiendrez un délicieux thé aux arômes réconfortants d’orange, parfait à consommer tout au long de la journée.

View this post on Instagram

#teatime

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Je suis ravie de mon achat, et vous conseille ce thé, si vous aimez les arômes d’orange, adoucis par la pointe fleurie du bleuet. C’est délicieusement acidulé, mais plus gourmand qu’acide. Et ce thé entrerait presque dans la catégorie des thés gourmands d’ailleurs, tant il est rond en bouche…

Alors, vendu ?

Régal des bateliers – Jardins de Gaïa

Régal des Bateliers est un thé vert aromatisé, que m’a fait découvrir Karine, ma e-copine fan de thés.

Comme tous les thés de la marque Jardins de Gaïa, il est bio. 100 grammes de thé en vrac, vendus dans une jolie boîte métalliques coûtent 9,50 € ; un prix correct pour du bio sachant qu’en plus cela inclut la boîte réutilisable.

Sans plus attendre, voici la liste des ingrédients (les * signalent ceux qui sont issus de l’agriculture biologique) :

Thé vert*, arômes naturels (rhubarbe* 5%, poire* 4%), pétales de roses*. *Issu de l’agriculture biologique.

*

Dès que l’on verse une cuillère de thé dans l’infuseur, on perçoit un parfum très gourmand, où la poire domine.

View this post on Instagram

Régal des Bateliers #théVert des @lesjardinsdegaia #teatime

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Attention, ce thé ne doit surtout pas infuser trop longtemps ou dans une eau trop chaude. Au delà de 80°C son goût vire franchement, et on a l’impression de boire une infusion de gazon franchement coupé ! Pareil si vous oubliez l’infuseur plus de 3-4 minutes.

Je vous conseille de chauffer l’eau à 70-75°C et de plonger le thé dedans pendant 3 minutes, 4 au maximum.

Vous pourrez ainsi savourer un thé léger, délicatement parfumé à la poire. Honnêtement, je n’ai pas repéré la rhubarbe. J’ai surtout noté la poire. Mais peut-être que le mélange des deux donne ce goût de poire pas trop sucré. Sans rhubarbe le goût aurait été plus édulcoré ?

Au final, j’aime bien ce thé, même si je trouve que les arômes restent un poil trop discrets… Je le préfère le matin au petit-dèj, ou en pause au milieu de la matinée ou de l’aprem, quand les papilles sont plus « disponibles », moins saturées qu’après le repas !

Et vous, l’avez-vous déjà goûté ?

Comptoir Français du Thé – Kama Sutra

Kama Sutra est un thé de la marque Comptoir Français du Thé, qui a la particularité d’être composé d’ingrédients aux vertus aphrodisiaques.

Puisque de toute façon je travaille seule au bureau, je ne prenais pas énormément de risque à m’en préparer une tasse !

Au menu de ce sachet raffiné, on trouve les ingrédients suivants :

Thé noir, thé vert, cannelle, gingembre, clou de girofle, écorces d’orange, cardamome, anis, fenouil, écorces de citron, pétales de souci, pétales de rose, fleurs d’oranger.

Le sachet est très qualitatif, comme vous pouvez le voir sur ma photo. A l’intérieur, de gros morceaux de feuilles de thé côtoient de la cannelle, des écorces d’agrumes, des pétales… C’est joli.

Tiens, cela va me permettre de digresser un petit peu, en vous disant que NON le thé en sachet n’est pas automatiquement de moindre qualité comparé au thé en vrac ! Oui il existe de très bons thés en sachets, qui ne sont pas faits à base de poudre de feuilles de thé, et d’arômes artificiels. Ceci étant dit, sortons nos tasses !

Comme toujours, je vous recommande de ne pas faire bouillir l’eau du thé. Pourquoi ? Parce-qu’une eau trop chaude vous privera d’une partie des bienfaits de la plante, et en prime, pourra altérer le goût. Arrêtez plutôt votre bouilloire à 80°C, 85 maximum pour ce thé en particulier !

Kama Sutra est un thé épicé, qui m’en a rappelé d’autres, comme Sweet Love de Kusmi, ou dans une moindre mesure Label Impérial, toujours de Kusmi, pour la présence d’orange et de cannelle.

Il est rond en bouche, pas du tout râpeux. Le mariage thé vert/thé noir donne un ensemble léger, pas trop herbacé. Et l’on sent bien les épices et écorces d’agrumes.

C’est une boisson goûteuse, à déguster tiède même en plein été, ou pourquoi pas, en version glacée !

Je remercie ma copine Karine pour cette nouvelle découverte théinée, et vous dis à très bientôt autour d’une tasse ou d’un roman ! 🙂

 

Ky Drinks – un délicieux thé au goût de barre chocolatée !

Caramel Circus est un Thé vert Genmaïcha aromatisé de chez Ky Drinks, une marque qui m’était totalement inconnue avant que Karine m’en envoie un sachet…

J’ai visité le site de la marque, mais n’ai pas appris grand chose, car la rubrique « Qui sommes-nous » ne répond pas vraiment à la question… »

On peut y lire « Passionnés par l’univers du thé et fascinés par les mélanges, nous parcourons le monde à la recherche d’ingrédients et de goûts nouveaux. » Mais qui sont les fameux K&Y ? Le mystère reste entier…

*

Ce thé est présenté comme « une invitation à l’enfance » à la fois « sucré et crémeux » puisqu’il développe des arômes de cacao et de caramel. Imaginez un peu la fête foraine pour les papilles !

La joie boîte vendue au prix de 2,50 €, ne contient que 5 sachets. Cela nous fait la tasse au prix de 0,50 €… une certaine somme, vous ne conviendrez !

Dans la petite enveloppe, on trouve…

…du thé vert genmaicha, des écorces de cacao, du cyclopia (aussi appelé honeybush); de la feuille de mûrier, du caramel, de la chicorée torréfiée, des pétales de bleuets, des pétales de souci.

Le honeybush (cyclopia) j’en bois déjà en infusion, et j’apprécie le goût très doux, très mielleux de cette plante. Son nom contient « honey » (miel en anglais) et ce n’est pas un hasard…

 A sec, ce thé sent le Ferrero Rocher !… il embaume le mélange de chocolat au lait et de caramel, sucré, gourmand… c’est fort tentant ! Cela peut aussi rappeler les barres chocolatées de type Twix ou Snicker… Si vous gardez le sachet humide à proximité de vous après avoir bu votre thé, votre pièce embaumera le Twix ! C’est assez impressionnant !

Dans la tasse, je sens un parfum comme celui de céréales grillées, de pop corn… avec toujours cette pointe sucrée (pourtant je bois mon thé sans sucre).

Je goûte, et j’aime énormément ce que je découvre… c’est un mélange de cacao, de caramel, de miel ; c’est absolument délicieux, et malgré tout… étonnamment délicat. En effet, il n’y a pas une explosion sucrée en bouche, comme c’est parfois le cas avec les thés gourmand. Ce thé n’est pas du tout « chimique ». Et puis je retrouve ce parfum de céréales grillées façon pop corn, que j’avais déjà adoré dans le genmaïcha traditionnel (un thé à base de riz grillé, provenant du Japon).

Vraiment, c’est un coup de cœur pour ce thé qui charme aussi bien par son parfum, que par son goût, et même par sa vue, puisque l’emballage est absolument magnifique. Ce Caramel Circus justifie bien son prix un poil élevé…

Convaincus ? Vous pourrez l’acheter ici par exemple.

Le thé en caspules… attendez, je vais vous expliquer !

J’ai toujours juré que je ne céderais pas à la mode des machines à thé, qui proposent de préparer du thé en dosettes ou en sachets, ou que sais-je. Pour moi c’est un sacrilège.  Le thé se prépare avec amour, et théière en fonte (ou juste avec un infuseur, ou une théière en verre si vous voulez, mais bon, pas besoin de machine !). Si parfois je jette un sachet tout prêt dans une eau chauffée au micro-onde, c’est pour gagner un peu de temps, et avoir ma dose de théine. Mais pour un moment de détente, au cours duquel je vais vraiment savourer ma boisson, je préfère recourir à du thé en vrac, et sortir ma théière, ou mon filtre individuel.

Alors les dosettes compatibles, vous imaginez bien que ce n’est pas ma cam. Et pourtant… lors de ma dernière commande de dosettes de café, je me suis trompée. J’ai pris un sachet de dosettes de thé au citron. Je pensais avoir choisi du café aromatisé (oui ça je consomme par contre) et en fait, il s’agissait de « thé » au citron.

Histoire de ne pas mourir idiote, j’ai décidé de le goûter…

*

La marque Pepe vend des sachets de 5 capsules, au prix de 1,25 €. Cela représente 25 centimes par boisson.

Le hic, car autant le dire tout de suite, il y en a un, et il n’est pas petit, c’est que l’ingrédient premier dans la liste est… le sucre !

En ouvrant le sachet, j’ai découvert des capsules transparentes, dont le contenu était une fine poudre beige. Étrange pour du thé vert… D’où ma réaction de regarder les ingrédients…

Sur le site CapsulesCafé où j’ai effectué mon achat, les ingrédients ne sont pas listés. Sur l’emballage en revanche, on les trouve assez facilement :

sucre, extrait soluble de thé (1,4 %), acidifiant : acide citrique, arômes, jus de citron en poudre 0,42 %, maltodextrine, jus de citron déshydraté.

Vous en pensez quoi ?

Je vous colle le petit speech du site…

« Au delà du plaisir gustatif, le thé citron PePe renferme également des vertus antioxydantes et revitalisantes qui vous requinqueront à tout moment de la journée. Profitez de la vertu et des bienfaits du thé citron qui est l’un des agrumes les plus apprécié en boisson chaude. »

Honnêtement, parler des vertus (logiquement assimilées au thé vert) alors qu’il n’y a que 1,4 % d’extrait de thé, est-ce bien sérieux ?

View this post on Instagram

Du #thé ? Really ?^^ #capsule #teatime

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Bon… et au goût ?

C’est l’homme qui a hérité des capsules car je savais que je n’aimerais pas. Il a testé, sans a priori et m’a dit… « Cela sent bon le citron, et c’est très sucré. Je n’ai pas rajouté de sucre sinon ça aurait été imbuvable ». Oui, l’homme sucre énormément… minimum 2 sucres par mug, et encore, fut un temps il y avait un sucre de plus… La boisson est sympa selon lui, mais il n’a pas senti le thé, seulement le citron et le sucre, ce qui ne l’a nullement dérangé vu que le goût du thé en lui-même l’enthousiasme assez peu.

En définitive, je pense que ces capsules plairons aux palais sucrés en général… Je doute qu’elles séduisent les amateurs de thé. Elles répondront aux envies de ceux qui cherchent à réduire leur consommation de café, tout en continuant à utiliser leur machine à dosettes… et encore, seulement à ceux qui ne sont pas trop regardant sur leur consommation de sucre ! 🙂