Le thé des étoiles…

Cette année Palais des Thés nous propose de passer Noël la tête dans les étoiles, avec une composition à base de fève tonka et de marron, déclinée en trois versions, sur une base de thé vert, de thé noir, de thé blanc, en rooibos et infusion.

La fève tonka est une graine produite par un arbre tropical au nom de dinosaure : Dipteryx odorata (en fait elle peut provenir de différents arbres, mais je ne vais pas vous donner tous les noms latins, parce-que ce serait à mon sens aussi inintéressant qu’inutile). La fève est utilisée notamment dans les cosmétiques et en parfumerie, sous l’appellation « coumarin »
J’ai craqué pour la version thé vert, et dégusté ce délicieux thé composé de 62 % de thé vert chinois, de fèves de cacao, de caroube et de chicorée. Le marron est présent sous forme d’arôme (2 %), la fève tonka est bien là et bien réelle (1 %) et on termine avec des pétales de rose, qui apportent du goût et de la couleur au mélange !

View this post on Instagram

#teatime #thé @palaisdesthes

A post shared by Ana (@chiarastory) on

La version thé vert est vendue à partir de 9,50 €, pour un sachet de 100 grammes de thés en vrac. Il est également possible de choisir les sachets emballés individuellement, ou les jolies boîtes métalliques.

Ce thé me ravit car il a beaucoup de goût. Il a un côté gourmand, presque caramélisé, probablement apporté par l’arôme de marron. Je dois dire que ne connaissant pas le goût de la fève tonka, je suis bien incapable de vous renseigner sur sa présence en bouche… Mais je peux vous assurer que ce thé ne manque pas d’arôme et qu’il parfume agréablement autour de la tasse ! Il n’est pas du tout écœurant, et j’ai plaisir à le boire dès le petit déjeuner, et tout au long de la journée.

Attention à ne pas trop tarder si vous voulez vous envoler dans le cosmos grâce à ce thé ! Il s’agit d’une édition limitée proposée uniquement pendant les fêtes.

 

Publicités

Tsarvena, le thé de Noël par Kusmi

Fut un temps, j’étais fan absolue des thés Kusmi. Je ne manquais jamais une vente privée pour refaire mes stocks de thés aromatisés, et recommandais la marque à mon entourage. Et puis, j’ai goûté d’autres marques, et découvert que l’on trouvait tout aussi bon (voire encore meilleur) ailleurs, et ai délaissé peu à peu la marque aux jolies boîtes.

J’avais bien goûté TSARVENA l’an dernier, en boutique Kusmi, et retenu qu’il s’agissait d’un thé de Noël. Mais je n’avais pas été curieuse au point de regarder sa composition, et d’envisager de l’acheter. C’est Karine, qui en m’envoyant quelques sachets, a invité ce thé dans ma tasse… Merci Karinnnneeee ! 🙂

Ne fuyez pas, nous avons beau avoir copieusement entamé février, ce thé de Noël est encore disponible à la vente !

Vous pourrez le commander ici par exemple : Kusmi Tsarvena

*

Voir cette publication sur Instagram

Tsarvena de @kusmiteaparis

Une publication partagée par Ana (@chiarastory) le

Kusmi nous promet « Une recette russe généreuse et gourmande, au parfum envoûtant et profond… ». Rien de bien neuf sous les sapins enneigés ; qui dit thé de Noël dit toujours « orange » et dit encore « épices » ;Kusmi est resté dans la tradition, en mariant ces deux ingrédients, avec une pointe de vanille, et de l’amande. On trouve aussi dans Tsarvena, une petite note de réglisse, pour le côté sucré, et… de la cannelle. Mais ne partez pas, vous qui êtes nombreux à fuir la cannelle. Car je vous l’annonce d’entrée de jeu, cette épice se fait discrète dans Tsarvena !

*

C’est un thé très délicat, qui marie subtilement l’orange et les épices. L’ensemble n’est pas du tout piquant. C’est la cardamome que je repère en premier, et elle va à merveille avec l’orange. La cannelle ne me saute pas aux papilles. Je pense qu’elle vient arrondir l’ensemble, mais je ne la reconnais pas spécialement au milieu des autres saveurs.

Il en va de même pour la vanille et l’amande, qui sont présentes quand je hume le sachet, mais pas vraiment en bouche. Non je ne suis pas déçue, car je me régale malgré tout.

Ce thé noir n’est pas amer, et même si on ne risque pas de la confondre avec un thé vert, il reste vraiment facile à boire, même pour une amatrice de thé vert comme moi !

J’ai pris plaisir à déguster Tsarvena, de préférence en milieu de matinée, ou l’après-midi, pour une pause qui n’a jamais manqué de saveur. Ce thé est idéal en hiver, pour son côté réconfortant – cocooning. Je vous le conseille !

 

boule-tsarevna.png