Comptoir Français du Thé – Kama Sutra

Kama Sutra est un thé de la marque Comptoir Français du Thé, qui a la particularité d’être composé d’ingrédients aux vertus aphrodisiaques.

Puisque de toute façon je travaille seule au bureau, je ne prenais pas énormément de risque à m’en préparer une tasse !

Au menu de ce sachet raffiné, on trouve les ingrédients suivants :

Thé noir, thé vert, cannelle, gingembre, clou de girofle, écorces d’orange, cardamome, anis, fenouil, écorces de citron, pétales de souci, pétales de rose, fleurs d’oranger.

Le sachet est très qualitatif, comme vous pouvez le voir sur ma photo. A l’intérieur, de gros morceaux de feuilles de thé côtoient de la cannelle, des écorces d’agrumes, des pétales… C’est joli.

Tiens, cela va me permettre de digresser un petit peu, en vous disant que NON le thé en sachet n’est pas automatiquement de moindre qualité comparé au thé en vrac ! Oui il existe de très bons thés en sachets, qui ne sont pas faits à base de poudre de feuilles de thé, et d’arômes artificiels. Ceci étant dit, sortons nos tasses !

Comme toujours, je vous recommande de ne pas faire bouillir l’eau du thé. Pourquoi ? Parce-qu’une eau trop chaude vous privera d’une partie des bienfaits de la plante, et en prime, pourra altérer le goût. Arrêtez plutôt votre bouilloire à 80°C, 85 maximum pour ce thé en particulier !

Kama Sutra est un thé épicé, qui m’en a rappelé d’autres, comme Sweet Love de Kusmi, ou dans une moindre mesure Label Impérial, toujours de Kusmi, pour la présence d’orange et de cannelle.

Il est rond en bouche, pas du tout râpeux. Le mariage thé vert/thé noir donne un ensemble léger, pas trop herbacé. Et l’on sent bien les épices et écorces d’agrumes.

C’est une boisson goûteuse, à déguster tiède même en plein été, ou pourquoi pas, en version glacée !

Je remercie ma copine Karine pour cette nouvelle découverte théinée, et vous dis à très bientôt autour d’une tasse ou d’un roman ! 🙂

 

Publicités

Tsarvena, le thé de Noël par Kusmi

Fut un temps, j’étais fan absolue des thés Kusmi. Je ne manquais jamais une vente privée pour refaire mes stocks de thés aromatisés, et recommandais la marque à mon entourage. Et puis, j’ai goûté d’autres marques, et découvert que l’on trouvait tout aussi bon (voire encore meilleur) ailleurs, et ai délaissé peu à peu la marque aux jolies boîtes.

J’avais bien goûté TSARVENA l’an dernier, en boutique Kusmi, et retenu qu’il s’agissait d’un thé de Noël. Mais je n’avais pas été curieuse au point de regarder sa composition, et d’envisager de l’acheter. C’est Karine, qui en m’envoyant quelques sachets, a invité ce thé dans ma tasse… Merci Karinnnneeee ! 🙂

Ne fuyez pas, nous avons beau avoir copieusement entamé février, ce thé de Noël est encore disponible à la vente !

Vous pourrez le commander ici par exemple : Kusmi Tsarvena

*

Voir cette publication sur Instagram

Tsarvena de @kusmiteaparis

Une publication partagée par Ana (@chiarastory) le

Kusmi nous promet « Une recette russe généreuse et gourmande, au parfum envoûtant et profond… ». Rien de bien neuf sous les sapins enneigés ; qui dit thé de Noël dit toujours « orange » et dit encore « épices » ;Kusmi est resté dans la tradition, en mariant ces deux ingrédients, avec une pointe de vanille, et de l’amande. On trouve aussi dans Tsarvena, une petite note de réglisse, pour le côté sucré, et… de la cannelle. Mais ne partez pas, vous qui êtes nombreux à fuir la cannelle. Car je vous l’annonce d’entrée de jeu, cette épice se fait discrète dans Tsarvena !

*

C’est un thé très délicat, qui marie subtilement l’orange et les épices. L’ensemble n’est pas du tout piquant. C’est la cardamome que je repère en premier, et elle va à merveille avec l’orange. La cannelle ne me saute pas aux papilles. Je pense qu’elle vient arrondir l’ensemble, mais je ne la reconnais pas spécialement au milieu des autres saveurs.

Il en va de même pour la vanille et l’amande, qui sont présentes quand je hume le sachet, mais pas vraiment en bouche. Non je ne suis pas déçue, car je me régale malgré tout.

Ce thé noir n’est pas amer, et même si on ne risque pas de la confondre avec un thé vert, il reste vraiment facile à boire, même pour une amatrice de thé vert comme moi !

J’ai pris plaisir à déguster Tsarvena, de préférence en milieu de matinée, ou l’après-midi, pour une pause qui n’a jamais manqué de saveur. Ce thé est idéal en hiver, pour son côté réconfortant – cocooning. Je vous le conseille !

 

boule-tsarevna.png

Gourmet in Love – Gingembre confit

J’aime beaucoup le gingembre. Frais dans les woks, en smoothie, en thé, en saumure, je le consomme à toutes les sauces. Alors quand Karine m’a envoyé un échantillon de thé Gourmet in Love au Gingembre Confit, j’ai tout de suite voulu le goûter !

Gourmet in Love, c’est la marque de produits d’épicerie fine aux chérubins, celle qui propose des thés, mais aussi des cafés et cacaos aromatisés. J’avais déjà goûté certains thés de la marque et n’avais jamais été déçue.

Le thé au gingembre est un thé vert. Il contient de la poudre de gingembre (8,7 %) et un arôme de pain d’épices… C’est de saison, non ?

Le sachet aluminium zip coûte environ 6,85 € les 75 grammes. Ce n’est pas donné – donné, mais cela reste abordable. Pour comparer, cela représente un prix de 9,13 €/100 grammes.

***

Ce thé est facile à préparer. Je ne chauffe pas mon eau au degré près et oublie parfois le thé pendant qu’il infuse. Malgré tout, il n’a jamais viré amer ou quoi que ce soit d’autre.

L’idéal reste cependant de le préparer avec une eau à 75-80°C maximum (on ne fait jamais bouillir l’eau du thé, je ne le répéterai jamais assez) et de laisser infuser 2 à 3 minutes, selon l’intensité recherchée.

***

Si vous n’aimez pas le gingembre, passez votre chemin. Cela peut sembler logique, mais sait-on jamais ! Ce thé a réellement un goût de gingembre. Il est légèrement piquant, et cela peut surprendre !

J’ai l’habitude de trouver des infusions au gingembre, mais souvent, le citron s’invite dans la partie, et apporte une touche acide plus ou moins prononcée. Ici, point de citron, que du gingembre (et quelques arômes qui ne m’ont pas vraiment marquée). Cela fait toute la différence !

Je me régale avec ce thé, très justement dosé entre piquant et gourmand… C’est une belle surprise, que j’ai plaisir à déguster à tout moment de la journée…

Vous le trouverez sur le net, ou en boutiques spécialisées ! Et je conclus en vous demandant pardon… pardon, car j’ai oublié de prendre des photos de ce thé, et que ce billet n’est donc pas illustré… Oups !

Le Tchaï par La Route des Comptoirs

J’aime beaucoup les thés de la Route des Comptoirs, et ce depuis que j’ai reçu le thé Rêves Eternels en cadeau de la part de Roxou.

Depuis, j’ai goûté pas mal d’autres thés de cette marque française, et eu presque autant de coups de cœurs… Dans mon dernier colis, j’ai trouvé quelques infusettes, en guise d’échantillons. Je les ai dégustées et suis prête à vous livrer mon ressenti… Commençons par le thé Tchaï !

Les thés Tchaï sont des thés épicés, originaires d’Inde. Celui de la Route des Comptoirs contient les ingrédients suivants :

Thé noir*, cannelle*, gingembre*,cardamome*, clou de girofle*

image

C’est un thé issu du commerce équitable, labellisé Max Havelaar. Les * indiquent les ingrédients biologiques… donc vous pourrez constater qu’il est 100 % bio !

La boîte de 20 infusettes coûte 4,60 € et vous pourrez la commander ici : http://www.laroutedescomptoirs.com/fr/thes-en-infusettes/277-tchai-indien.html

S’agissant d’un thé noir, je le prépare avec une eau à environ 80°C. Et pour profiter au maximum des épices, je patiente 5 minutes environ, pour bien laisser infuser…

L’eau se teinte et prend une jolie couleur brune foncée. Et de la tasse, s’échappent d’agréables senteurs épicées…

On a là un délicieux tchaï, épicé mais pas piquant, bien présent en bouche, très caractéristique… Cela me rappelle mes derniers repas dans des restos indiens !

image

Je reconnais la cardamome et son goût inimitable que j’associe automatiquement à l’Inde. On la trouve aussi dans le mélange Boost de Kusmi. C’est une grosse graine vert pâle. Demandez à Google Images et vous direz « ahhhh oui !! ».

Je vous recommande donc tout à fait les infusettes de thé Tchaï La Route des Comptoirs, et vous donne rendez-vous très bientôt pour de nouvelles aventures !!

image

 

 

Tonnerre de Brest, un thé breton aux épices !

Je vous propose de nous retrouver aujourd’hui autour d’un thé breton, de la marque Tonnerre de Brest !

Il s’agit d’un thé vert, aux épices et aux algues, à déguster aussi bien chaud que glacé ! La marque le présente comme un thé de Noël, mais il est vendu toute l’année, et rien ne nous interdit de le consommer en juillet si cela nous tente ! Na !

***

image

Sur une base de thé vert, Tonnerre de Brest a ajouté de la cannelle, de la cardamome, de la coriande, du poivre, des clous de girofle et même du gingembre ! Enfin, la composition s’achève sur l’ingrédient culte de cette marque… les algues ! Vous l’aurez noté au passage, ce thé ne contient aucun arôme, que du vrai ! D’ailleurs cela se voit… On a un joli thé parsemé d’épices !

***

Au nez, c’est délice… et une fois infusé le goût ne déçoit pas…

Pour profiter au maximum de ce thé, ne soyez pas pressés ! Chauffez votre eau à 75-80 degrés et laissez infuser 4-5 minutes, pas moins ! Eh oui, nous avons de vraies épices dedans, pas des arômes, donc laissons-leur le temps de s’exprimer !

***

La cardamome se repère bien au goût, et me rappelle Boost de kusmi, qui en contient également. Elle est très caractéristique, et je peinerais à devoir vous décrire son goût…

Je ne reconnais pas chaque épice individuellement, mais j’apprécie l’ensemble. C’est un thé aux accents indiens je trouve. Il me fait penser à certains chaï, mais en version thé vert.

Cela ne manque pas de goût ! C’est délicieux !

À 6,40 € les 100 grammes, ce thé affiche un prix tout à fait correct.

Pour en savoir plus et vous offrir un joli voyage en Bretagne (et en Inde, en même temps !!) c’est par ici : Tonnerre de Brest !

 

image

Les grosses graines vert pâle sont des graines de cardamome…