Orange Bleue – La Route des Comptoirs

Dernièrement, j’ai acheté un petit thé vert aromatisé, pour ensoleiller mon petit-déjeuner (et toute la journée en fin de compte). J’ai choisi L’Orange Bleue de la Routes des Comptoirs, car c’était celui qui m’attirait le plus dans le rayon du magasin Biocoop.

Et puis il faut dire aussi qu’avec la Route des Comptoirs, je n’ai à ce jour jamais été déçue !

Le sachet de 100 grammes de thé bio vendu en vrac m’a coûté 6,30 €, une somme dans la moyenne pour du thé bio. Il faut voir qu’avec 100 grammes vous avez de quoi préparer un nombre considérable de tasses/théières. Il faudrait que je compte un jour, pour voir…

*

View this post on Instagram

Thé vert Orange Bleue de la Route des Comptoirs #teatime #thé

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Ce thé s’appelle Orange Bleue, car il est à base… d’orange oui oui, et de pétales de bleuets.

Voilà pour la composition complète et détaillée (les * indiquent les ingrédients issus de l’agriculture bio) :

Thé vert CHUN MEE*, écorces d’orange*, huile essentielle d’orange*, pétales de bleuets*. 

Ce thé est facile à préparer, en ce sens que vous pouvez le laisser infuser plus de 5 minutes sans qu’il ne prenne un goût de gazon fraîchement coupé. Le tout est de ne pas l’ébouillanter, mais c’est valable pour tous les thés, surtout verts. Avec une eau à 80-85°C, vous obtiendrez un délicieux thé aux arômes réconfortants d’orange, parfait à consommer tout au long de la journée.

View this post on Instagram

#teatime

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Je suis ravie de mon achat, et vous conseille ce thé, si vous aimez les arômes d’orange, adoucis par la pointe fleurie du bleuet. C’est délicieusement acidulé, mais plus gourmand qu’acide. Et ce thé entrerait presque dans la catégorie des thés gourmands d’ailleurs, tant il est rond en bouche…

Alors, vendu ?

Publicités

Comptoir Français du Thé – Kama Sutra

Kama Sutra est un thé de la marque Comptoir Français du Thé, qui a la particularité d’être composé d’ingrédients aux vertus aphrodisiaques.

Puisque de toute façon je travaille seule au bureau, je ne prenais pas énormément de risque à m’en préparer une tasse !

Au menu de ce sachet raffiné, on trouve les ingrédients suivants :

Thé noir, thé vert, cannelle, gingembre, clou de girofle, écorces d’orange, cardamome, anis, fenouil, écorces de citron, pétales de souci, pétales de rose, fleurs d’oranger.

Le sachet est très qualitatif, comme vous pouvez le voir sur ma photo. A l’intérieur, de gros morceaux de feuilles de thé côtoient de la cannelle, des écorces d’agrumes, des pétales… C’est joli.

Tiens, cela va me permettre de digresser un petit peu, en vous disant que NON le thé en sachet n’est pas automatiquement de moindre qualité comparé au thé en vrac ! Oui il existe de très bons thés en sachets, qui ne sont pas faits à base de poudre de feuilles de thé, et d’arômes artificiels. Ceci étant dit, sortons nos tasses !

Comme toujours, je vous recommande de ne pas faire bouillir l’eau du thé. Pourquoi ? Parce-qu’une eau trop chaude vous privera d’une partie des bienfaits de la plante, et en prime, pourra altérer le goût. Arrêtez plutôt votre bouilloire à 80°C, 85 maximum pour ce thé en particulier !

Kama Sutra est un thé épicé, qui m’en a rappelé d’autres, comme Sweet Love de Kusmi, ou dans une moindre mesure Label Impérial, toujours de Kusmi, pour la présence d’orange et de cannelle.

Il est rond en bouche, pas du tout râpeux. Le mariage thé vert/thé noir donne un ensemble léger, pas trop herbacé. Et l’on sent bien les épices et écorces d’agrumes.

C’est une boisson goûteuse, à déguster tiède même en plein été, ou pourquoi pas, en version glacée !

Je remercie ma copine Karine pour cette nouvelle découverte théinée, et vous dis à très bientôt autour d’une tasse ou d’un roman ! 🙂

 

Ky Drinks – un délicieux thé au goût de barre chocolatée !

Caramel Circus est un Thé vert Genmaïcha aromatisé de chez Ky Drinks, une marque qui m’était totalement inconnue avant que Karine m’en envoie un sachet…

J’ai visité le site de la marque, mais n’ai pas appris grand chose, car la rubrique « Qui sommes-nous » ne répond pas vraiment à la question… »

On peut y lire « Passionnés par l’univers du thé et fascinés par les mélanges, nous parcourons le monde à la recherche d’ingrédients et de goûts nouveaux. » Mais qui sont les fameux K&Y ? Le mystère reste entier…

*

Ce thé est présenté comme « une invitation à l’enfance » à la fois « sucré et crémeux » puisqu’il développe des arômes de cacao et de caramel. Imaginez un peu la fête foraine pour les papilles !

La joie boîte vendue au prix de 2,50 €, ne contient que 5 sachets. Cela nous fait la tasse au prix de 0,50 €… une certaine somme, vous ne conviendrez !

Dans la petite enveloppe, on trouve…

…du thé vert genmaicha, des écorces de cacao, du cyclopia (aussi appelé honeybush); de la feuille de mûrier, du caramel, de la chicorée torréfiée, des pétales de bleuets, des pétales de souci.

Le honeybush (cyclopia) j’en bois déjà en infusion, et j’apprécie le goût très doux, très mielleux de cette plante. Son nom contient « honey » (miel en anglais) et ce n’est pas un hasard…

 A sec, ce thé sent le Ferrero Rocher !… il embaume le mélange de chocolat au lait et de caramel, sucré, gourmand… c’est fort tentant ! Cela peut aussi rappeler les barres chocolatées de type Twix ou Snicker… Si vous gardez le sachet humide à proximité de vous après avoir bu votre thé, votre pièce embaumera le Twix ! C’est assez impressionnant !

Dans la tasse, je sens un parfum comme celui de céréales grillées, de pop corn… avec toujours cette pointe sucrée (pourtant je bois mon thé sans sucre).

Je goûte, et j’aime énormément ce que je découvre… c’est un mélange de cacao, de caramel, de miel ; c’est absolument délicieux, et malgré tout… étonnamment délicat. En effet, il n’y a pas une explosion sucrée en bouche, comme c’est parfois le cas avec les thés gourmand. Ce thé n’est pas du tout « chimique ». Et puis je retrouve ce parfum de céréales grillées façon pop corn, que j’avais déjà adoré dans le genmaïcha traditionnel (un thé à base de riz grillé, provenant du Japon).

Vraiment, c’est un coup de cœur pour ce thé qui charme aussi bien par son parfum, que par son goût, et même par sa vue, puisque l’emballage est absolument magnifique. Ce Caramel Circus justifie bien son prix un poil élevé…

Convaincus ? Vous pourrez l’acheter ici par exemple.

Les 2 Marmottes sont dans la tasse

View this post on Instagram

Merciii @les_2_marmottes !!! #teatime #infusions #miam

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Si vous me suivez depuis un certain temps, vous avez dû remarquer que j’étais une amoureuse du thé et des infusions… et pourtant je n’avais à ce jour encore jamais goûté les produits des 2 Marmottes. Nos petit mammifères fouisseurs sont souvent présents dans les supermarchés, mais allez savoir pourquoi, ne s’étaient encore jamais retrouvés dans mon Caddie…

La marque m’a gentiment envoyé quelques sachets, d’infusions et de thés, que j’ai consciencieusement goûtés et partagés avec mon homme…

View this post on Instagram

#bonjour #teatime #jasmin

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Le thé au jasmin est un classique que nous apprécions tous les deux. Il nous a bien plu. Comme le thé à la menthe, on ne s’en lasse pas et il est toujours le bienvenu à la fin du repas ! Attention, en règle général le thé ne se prépare pas avec une eau bouillante ; cela revient à ruiner son goût, et à se priver d’une partie de ses vertus. C’est encore plus vrai avec le thé au jasmin, qui devient franchement trop herbacé si on le laisse infuser trop longtemps, et/ou dans une eau trop chaude. Vous voilà prévenus !

***

L’homme est friand des infusions qui promettent de passer une bonne nuit… Les tasses de verveine, de camomille, c’est sa grande passion… alors il a voulu goûter l’infusion des Marmottes, qui promettait de se « reposer sur leurs 4 oreilles » (celles des marmottes bien-sûr !

A base de tilleul, de verveine odorante, de menthe poivrée, cette infusion contient aussi de l’hibiscus, de la camomille, du cynorhodon et des pétales de fleur d’oranger… tous ces ingrédients sont réputés pour leurs vertus calmantes et ne peuvent pas faire de mal avant de rejoindre la tanière… en revanche, si le sommeil a bien été au rendez-vous, le goût dans la tasse était un peu absent. Monsieur s’attendait à une boisson plus aromatique, et a été un poil déçu…

***

Frissons d’hiver nous a bien plus botté. C’est une tisane présentée comme « élue tisane officielle des frileux » ! Et je pense que cela vient de la présence de cannelle dans ses ingrédients, car celle-ci est réputée pour réchauffer l’organisme, et aider à lutter contre le froid. Elle active la circulation sanguine, et en plus son parfum nous rappelle les fêtes. En plus de la cannelle, on trouve du thym, du citron, de l’eucalyptus, et un peu de clou de girofle. L’ensemble ne manque pas de goût, et permet en effet de se réchauffer !

Ce sera tout pour ces premières dégustations… mais vous aurez pu constater qu’il y avait d’autres sachets sur la première photo… et donc perspicaces comme vous l’êtes, vous avez deviné qu’un second billet suivrait ! :-p

 

Turmeric Gold – Pukka

What is turmeric?

Turmeric désigne le curcuma, une plante bien connue en Inde surtout. De ses rhizomes, réduits en poudre, on extrait une épice, que l’on utilise dans le fameux curry. Le curcuma a de nombreuses propriétés, intéressantes pour la santé. Et en plus, il est délicieux au goût. Mais j’avoue le connaître en tant qu’épice pour la cuisine, et ne pas trop savoir à quoi m’attendre quand on me propose de le découvrir en infusion…

On dit du curcuma qu’il est excellent pour la digestion, mais il serait aussi un excellent anti-cancéreux, également protecteur du cerveau, et donc il jouerait un rôle préventif contre la maladie d’Alzeihmer !

Pukka a mis au point une boisson intitulée Turmeric Gold, à base de curcuma indien, de citron, et de feuilles de thé vert entières. On trouve aussi dans Turmeric Gold, une pointe de réglisse, et de la cardamome.

Vous pourrez shopper ce thé en ligne, via l’ami Google, ou en magasins bio !

Son petit nom français est Or de Curcuma ! 

uk-turmeric-cgi

Je fais chauffer l’eau à 90°C environ. On nous dit de la faire bouillir, mais par principe je ne prépare jamais mon thé avec une eau bouillante, même quand il y a finalement peu de thé dans le mélange, comme c’est le cas ici.

Je dépose le sachet dans ma tisanière fétiche, et recouvre avec le petit couvercle en porcelaine, pour garder ma boisson bien chaude pendant le temps d’infusion… Car oui, je laisse infuser, pendant 15 minutes ! C’est long me direz-vous, mais je vous assure qu’avec Pukka, plus on attend, meilleur c’est ! 😉

L’eau devient toute jaune, dorée, une vraie boisson de luxe !

Au nez je reconnais immédiatement le curcuma. Au goût, et bien pareil ! C’est lui qui domine, et cela peut être un poil déroutant, car je l’associe à des plats salés et pas forcément à des infusions ! Mais franchement, ce n’est pas mauvais…

Au contraire, cela donne une boisson chaleureuse, parfaite pour les journées froides et pluvieuses… Le goût est au rendez-vous, et on boit autre chose que les infusions de plantes classiques…

Peut-être un peu trop exotique pour accompagner le petit-dèj, Turmeric Gold me semble plus adapté à une dégustation en cours de journée.

Je dirais donc que Turmeric Gold ne plaira pas à tout le monde, mais celles et ceux qui aimeront (comme moi) aimeront beaucoup. Il faut goûter pour se faire une idée, et peut-être, se laisser charmer…

4,75 – 4,90 € la boîte de 20 sachets environ, sur le web ou en magasin bio.

Pierre Hermé – Cérémonie

Des bons thés, j’en ai des tonnes en réserve, et j’ai plaisir à les déguster chaque jour, en semaine comme le week-end, chez moi ou au bureau.

Mais parmi les bons thés, certains sont encore « plus que bons »… et dans ceux-là il y a Cérémonie de Pierre Hermé

Comme souvent, c’est Karine qui m’a fait découvrir ce thé, en m’envoyant quelques sachets… MERCIIII Karine !

*

Qui est invité à la Cérémonie ?

Dans le joli sachet en tissu, relié à son étiquette par un fil et non par une ficelle bas de gamme, on trouve une base de thé vert sencha, sur laquelle s’ajoutent de délicieux arômes d’amande, de cardamome et de jasmin.

*

L’amande dans mon thé, sur le papier j’adore, mais dans les faits il arrive que je grimace. Vous avez déjà goûté le thé Kusmi à l’amande ? Je ne l’apprécie pas du tout. Pour moi il a un goût chimique, qui me rappelle tout sauf l’amande… La première fois que je l’ai goûté j’ai demandé à mon homme s’il avait détartré la bouilloire au vinaigre sans me le dire !

*

Et bien chez Pierre Hermé, l’amande se fait subtile et gourmande, et vient en second plan, après les arômes fleuris et sucrés du jasmin. L’ensemble est absolument délicieux et me fait penser aux gâteaux arabes à base de poudre d’amande, façon cornes de gazelle… En plus, ma belle-mère vous le dirait, avec un thé au jasmin c’est toute la Tunisie qui remonte en mémoire… Jasmin – Tunisie – cornes de gazelle, vous faites le lien ?

Ce thé est un délice, que j’ai naturellement accompagné de quelques dattes…

*

Pour moi c’est un coup de cœur, et le plaisir de déguster ce thé explique son prix un poil élevé :

*80 grammes : 12 €

*20 sachets : 19 €

***

A bientôt, autour d’une bonne tasse fumante, ou dans les pages d’un bon roman ! 😀

Tsarvena, le thé de Noël par Kusmi

Fut un temps, j’étais fan absolue des thés Kusmi. Je ne manquais jamais une vente privée pour refaire mes stocks de thés aromatisés, et recommandais la marque à mon entourage. Et puis, j’ai goûté d’autres marques, et découvert que l’on trouvait tout aussi bon (voire encore meilleur) ailleurs, et ai délaissé peu à peu la marque aux jolies boîtes.

J’avais bien goûté TSARVENA l’an dernier, en boutique Kusmi, et retenu qu’il s’agissait d’un thé de Noël. Mais je n’avais pas été curieuse au point de regarder sa composition, et d’envisager de l’acheter. C’est Karine, qui en m’envoyant quelques sachets, a invité ce thé dans ma tasse… Merci Karinnnneeee ! 🙂

Ne fuyez pas, nous avons beau avoir copieusement entamé février, ce thé de Noël est encore disponible à la vente !

Vous pourrez le commander ici par exemple : Kusmi Tsarvena

*

Voir cette publication sur Instagram

Tsarvena de @kusmiteaparis

Une publication partagée par Ana (@chiarastory) le

Kusmi nous promet « Une recette russe généreuse et gourmande, au parfum envoûtant et profond… ». Rien de bien neuf sous les sapins enneigés ; qui dit thé de Noël dit toujours « orange » et dit encore « épices » ;Kusmi est resté dans la tradition, en mariant ces deux ingrédients, avec une pointe de vanille, et de l’amande. On trouve aussi dans Tsarvena, une petite note de réglisse, pour le côté sucré, et… de la cannelle. Mais ne partez pas, vous qui êtes nombreux à fuir la cannelle. Car je vous l’annonce d’entrée de jeu, cette épice se fait discrète dans Tsarvena !

*

C’est un thé très délicat, qui marie subtilement l’orange et les épices. L’ensemble n’est pas du tout piquant. C’est la cardamome que je repère en premier, et elle va à merveille avec l’orange. La cannelle ne me saute pas aux papilles. Je pense qu’elle vient arrondir l’ensemble, mais je ne la reconnais pas spécialement au milieu des autres saveurs.

Il en va de même pour la vanille et l’amande, qui sont présentes quand je hume le sachet, mais pas vraiment en bouche. Non je ne suis pas déçue, car je me régale malgré tout.

Ce thé noir n’est pas amer, et même si on ne risque pas de la confondre avec un thé vert, il reste vraiment facile à boire, même pour une amatrice de thé vert comme moi !

J’ai pris plaisir à déguster Tsarvena, de préférence en milieu de matinée, ou l’après-midi, pour une pause qui n’a jamais manqué de saveur. Ce thé est idéal en hiver, pour son côté réconfortant – cocooning. Je vous le conseille !

 

boule-tsarevna.png