Coup de foudre – Manucurist

Il y avait fort longtemps que je ne vous avais pas parlé de solvants et cela me manquait un peu. Il faut dire que le vernis pour moi, c’est un petit plaisir auquel je succombe régulièrement et sans faire preuve d’une résistance bien grande. Rien (ou presque) ne me fait plus plaisir que d’acheter ou de recevoir un nouveau flacon, et de m’en tartiner les extrémités.

Et justement, j’ai eu la chance de gagner un concours Instragram et de recevoir trois flacons de la marque Manucurist, réunis dans un charmant coffret cartonné intitulé Basics M… Le coffret est super élégant, et fleure bon la qualité. A 36,00 € vous me direz « il peut le bougre ! ».

Manucurist est une marque française, qui propose des produits formulés et fabriqués en France.

A l’intérieur du coffret, on trouve une BASE, un flacon de vernis ROUGE n°3 CINABRE, et un top coat FINITION TOTALE.

*

Cinabre késakouakess ? Je n’avais jamais croisé ce terme, et ai donc fureté sur le net pour en savoir plus. Ainsi j’ai appris que cela désignait un rouge orangé, extrait d’une pierre du même nom. Toxique, le pigment n’est plus utilisé, mais on peut l’admirer dans certaines fresques romaines, notamment à Pompéi. Et voilà comment vous aurez (probablement) appris quelque chose en lisant un billet sur un vernis à ongles. Merci qui ?

*

Bon, revenons à nos cuticules et voyons ce que valent les produits Manucurist !

Manucuritst nous promet des produits « éco-responsables, garantis sans ingrédients toxiques comme le formaldéhyde, le camphre, le toluène ou le DBP ».

Ils sont fabriqués en France. Je l’ai déjà écrit.

 

Qu’en est-il des compositions ?

Ces vernis ne sont pas des vernis à l’eau. Ils restent formulés à base de solvants. Mais il faut savoir ce que l’on veut. En effet, les vernis à l’eau, quasiment inodores, ont bien des avantages, mais surtout un inconvénient majeur à mon sens… il leur faut des heures de consolidation avant de pouvoir rencontrer un liquide. Sinon, ils se font la malle.

Les vernis Manucurist sont 7-Free (et on dit « seven free » et pas « sept fri » hein) : sans FORMALDÉHYDE, sans TOLUÈNE, sans DBP, ni CAMPHRE, ni XYLÈNE, ni FORMALDÉHYDE RÉSINE et enfin, sans COLOPHANE. Ce sont des ingrédients mauvais pour les voies respiratoires, ou plus globalement, pour notre santé !

Ils sentent très peu. Je ne me rue pas sur la fenêtre pour aérer après avoir fait ma manucure. C’est appréciable.

View this post on Instagram

Je ne m'en lasse pas… #vernis @manucurist

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Honnêtement, j’ai été bluffée par les vernis Manucurist. Bon, il ne faut pas zapper que le flacon vaut 12 €, et qu’avec sa base et son top coat, on en a pour 36 €, donc on est en droit d’attendre un bon résultat. Heureusement, celui-ci est au rendez-vous.

L’application est facile, avec des pinceaux corrects (moi mon dada c’est la langue de chat, et ici on a un pinceau tout droit… ça me va.), et une texture pratique à étaler sans faire de traces. Au moment de poser le top coat, et bien que j’ai fait cela le lendemain de la pose du vernis coloré, le pinceau récupère des pigments rouges… mais cela n’abîme en rien la manucure. On se retrouve juste avec un pinceau de top coat rougi.

Le vernis rouge seul, sans top coat, est déjà fort joli, brillant, opaque et homogène. Avec le top coat, il devient laqué. Et surtout il acquière une résistance (presque) à toutes épreuves.

Je suis totalement séduite et ravie d’avoir ces produits dans ma vernithèque… et devrais vous en reparler prochainement…

Et vous, vous avez déjà testé (et adopté) Manucurist ? 🙂

Anny on my nails [Vernis]

Le vernis c’est la vie. D’ailleurs, si on veut, on peut dire que cela rime (presque) et que ce n’est certainement pas un hasard.

Sur ce, oubliez cette intro moisie, et regardez un peu ce joli gris métal de chez Anny ! Je l’ai trouvé en soldes chez Nocibé (-70 %, ça c’est de la promo comme j’aime). Le prix « normal » était de 10,50 € pour un flacon d’une contenance de 15 ml.

Le flacon, parlons-en brièvement, il est carré, super épais, sobre, mastoc.

Mon choix s’est porté sur la référence 353.40 baptisée Come Closer (Viens plus près).

 

Qui c’est cette Anny ?

Anny est une marque allemande, qui en dit peu sur ses origines. J’ai mis un certain temps à trouver l’adresse physique du siège social, dont j’ai déduit la nationalité de la marque.

Elle propose une gamme d’un peu plus de 100 couleurs, qui se renouvelle partiellement de façon très régulière (on annonce de nouvelles teintes toutes les 6 à 8 semaines !) pour coller aux dernières tendances.

Anny indique ne pas effectuer de tests de ses produits sur les animaux, et nous renvoie avec un * à une note qui rappelle que différentes lois ont banni les tests de cosmétiques sur les animaux. A sa connaissance, la marque n’est nullement impliquée dans les test in vivo…

Je n’ai pas pu trouver la composition INCI sur le flacon de mon vernis. J’ai eu autant de succès sur le net. Je serai donc bien incapable de vous dire si l’on trouve des cochonneries dans le flacon… Ma conclusion serait donc la suivante : la marque ne se vante pas particulièrement de proposer des vernis clean. Vous voilà prévenus…

Côté application, le vernis a une texture particulière, qui m’a beaucoup plu. Il a un côté un peu visqueux, un peu jelly, qui le rend super agréable à étaler sur l’ongle. Et surtout, son fini est totalement brillant, même sans top coat.

Une seule couche ne suffit pas pour un rendu opaque et homogène, mais après avoir appliqué la seconde, on obtient de jolis ongles métallisés et brillants.

Côté tenue, on est dans la norme. Tout dépend de l’usage que vous faites de vos dix doigts !

Je ne mettrais pas 10,50 € dans un flacon hors promo, mais en soldes, je trouve que j’ai fait une belle affaire… Et vous, qu’en dites-vous ? Vous aimez la teinte que j’ai choisie ? Vous connaissez déjà la marque Anny ? 🙂

 

Pour l’anniversaire du blog, vous êtes vernies !

Hi everyone!

Aujourd’hui est un jour particulier, puisque nous fêtons la première année du blog. Cela fait un an que j’ai le plaisir de vous raconter des bêtises, et de lire vos commentaires ! Un an de bons moments passés ensemble, ça se fête !

J’ai contacté différentes marques que j’ai pu vous présenter sur ce blog, et certaines m’ont fait l’immense plaisir de répondre positivement à la suggestion de vous gâter !

Aujourd’hui, on joue avec Nailmatic, la marque de vernis 100 % made in France, qui vous propose de remporter un vernis à ongles, à choisir sur leur site : ICI

 

Les conditions sont simples :

*Laissez un commentaire sous ce billet, en m’indiquant que vous participez.

*Dites-moi quelle couleur vous choisissez au cas où le hasard vous désigne comme gagnant(e) de ce concours : toutes les références sont visibles ici, donc indiquez bien le nom du vernis, et pas juste « rouge » ou « bleu » hein. 😉

*Laissez-moi un mail valide, pour pouvoir vous contacter en cas de gain (inutile de noter le mail dans le commentaire, renseignez juste bien le champ e-mail).

Le concours débute à la publication de ce billet, et vous avez jusqu’au 10 février 2017 à minuit pour participer.

Le tirage au sort sera effectué peu de temps après, et le/la gagnant(e) aura jusqu’au 17 février minuit pour répondre au mail l’informant de sa victoire. Au delà, sans réponse de sa part, le lot sera remis en jeu.

***Concours ouvert à la France métropolitaine uniquement (envoi du lot à une adresse de France métro, par Nailmatic directement).***

View this post on Instagram

#vernis #nailmatic #npa

A post shared by Ana (@chiarastory) on

Enfin, pour avoir plus de chances d’être victorieux/se, voici comment gagner des participations supplémentaires :

Partagez le lien du concours sur les réseaux sociaux : (copiez le lien URL de ce billet)

+1 pour Facebook

+1 pour Twitter

+1 pour Google+

+1 pour Instagram

+2 pour un partage sur votre blog

Pensez à bien partager en public (sinon je ne peux pas vérifier) et à me laisser les liens de partage dans votre commentaire !

Voilà, c’est facile, mais pour gagner, il faut participer. 🙂

GOOOOO !!!

***

C’est LA JOLIE BIBLIOTHEQUE qui remporte ce concours !

J’attends une adresse postale par mail pour pouvoir transmettre à Nailmatic, qui t’enverra ton lot. 🙂

Nailmatic met du rouge sur mes doigts

La marque Nailmatic est française (cocorico !) et propose des vernis de toutes les couleurs, vendus en distributeurs automatiques (mais pas que). On les trouve aussi en ligne, et dans certains points de vente plus traditionnels. De la conception à la fabrication, les vernis Nailmatic sont 100 % made in France. C’est plutôt cool, non ?

J’avais déjà testé et adopté ces vernis, car j’en avais gagné trois flacons à un jeu concours, il y a au moins 4-5 ans. Je savais qu’il s’agissait de bons produits. La preuve, je les utilise encore et ils n’ont pas bougé en qualité.

image

Alors quand le magazine Grazia s’est associé à la marque, pour proposer un vernis en presque cadeau avec l’un de ses numéros, j’ai sauté à pieds joints sur l’occasion !

Voilà donc comment Grazia, c’est le nom du vernis, a rejoint ma vernithèque…

Grazia est un rouge que je qualifierais de « coquelicot » (même si officiellement il est vermillon). Il est pétant, avec un fini crémeux sans chichi. Même sans aucun top coat, il brille.

image

Grazia, comme tous les vernis classiques de chez Nailmatic, coûte 6 € les 8 ml, un prix somme toute abordable.

Il est 7-Free. Whatizit ?  Et bien cela signifie qu’il est formulé sans ingrédients over méga cracra, qui en veulent à votre santé  = sans toluène, formaldehyde, dibutyl phtalate, résine de formaldehyde, paraben, xylène, camphre. C’est un point ultra important pour moi, car je porte du vernis tous les jours, et ne suis pas emballée par l’idée d’y laisser ma santé. Nos ongles ont l’air imperméables, mais ils ne le sont pas. Ce que l’on applique dessus entre donc en contact avec notre peau, et en prime, nous inhalons les solvants lors de l’application. Autant faire un peu attention à la composition de nos vernis, vous ne croyez pas ?

image

Ce que j’adore chez Nailmatic, outre les petits flacons cylindriques qui sont forts jolis, c’est le pinceau. Il est en forme de langue de chat… Et je trouve cela supra pratique pour réaliser une manucure au poil, sans bavure !

On positionne le pinceau au ras de la lunule, et on déroule, pour un résultat juste WHA-OU ! Une couche pourrait suffire, mais en en posant une seconde on obtient une tenue bien meilleure, alors autant faire un peu de zèle ! En plus, la texture est facile à travailler, et le séchage réellement rapide.

J’ai appliqué Grazia (sur une base of course) une heure avant d’aller au lit, et le drap n’a même pas fait de marques sur ma manucure. Royal !

Alors voilà, si vous cherchez un rouge vermillon bien punchy, un classique indémodable, made in France, vegan, 7-Free, et pas trop cher… pourquoi pas Grazia ?

Sinon, si vous êtes plutôt pourpre, grenat, ou même carrément jaune citron, il y a aussi Romy, Kate, Lulu, et une foultitude d’autres couleurs à découvrir… par ici !

 

Un bleu que l’on n’oublie pas… [Vernis]

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous propose un petit billet qui sent les solvants !

Il s’agit de vous présenter l’un de mes vernis préférés ; j’ai nommé Unfor-greta-bly Blue de chez OPI. Il appartient à la collection GERMANY et n’est pas nouveau. Oui mais… je ne m’en lasse pas. Alors je ne vois pas pourquoi je ne vous en parlerais pas ! 🙂

image

C’est un beau bleu métallique, facile à appliquer et opaque en deux couches.

Sa tenue n’est pas exceptionnelle, mais reste tout à fait correcte. Sans top coat, et appliqué sur une base Essence ou Kiko, je le garde en moyenne pendant trois jours sans aucune retouche (ensuite le bout des ongles s’use, et j’ai envie de changer !).

image

 

Alors… ce beau bleu vous plait-il ?

Vous osez le bleu pour la vie de tous les jours et notamment pour le travail ? Moi sans aucun souci… avec une tenue sobre je trouve que cela passe bien, pourvu que le vernis soit joliment posé, et les mains soignées ! (Après, tout dépend de votre travail bien-entendu !!).

Manucure camouflage avec Kiko

Le printemps est là, mais pas tout à fait…

Le soleil joue encore à cache-cache et nous avons plusieurs saisons en une seule journée…

Alors je ne sais pas vous, mais moi je n’ai pas encore totalement envie de ressortir les vernis pastels… mais j’ai déjà envie de mettre un peu de côté les couleurs typiquement hivernales.

J’ai trouvé un compromis, avec une manucure bicolore, 100 % Kiko, qui associe une teinte Kaki avec un Taupe. La référence du vernis brun est la 321. Pour le Kaki, malheureusement elle ne figure pas sur mon flacon et je ne l’ai pas trouvé en ligne… mais bon, c’est un kaki qui tire sur le gris, et que vous pourrez trouver facilement, chez Kiko ou ailleurs…

image

Alors, qu’en dites-vous ?

Le mélange vous plait ?

Avez-vous vu les dernières nouveautés de chez Kiko ? Je viens de voir que la marque italienne proposait des vernis texturés… Il va falloir que j’aille regarder cela de plus près en boutique !!

Kiko nouveaux vernis

 

 

[Vernis] Essence métallise mes ongles

12803981_10154019169827287_855332761_n

Je crois que c’est une bonne chose qu’il n’y ait pas d’Auchan dans ma ville, car cela m’évite d’être trop tentée par les produits Essence…

Je ne sais pas vous mais moi j’adore les vernis de cette marque allemande. Ils coûtent trois fois rien mais ont une qualité qui n’a rien à envier à des marques qui vendent leurs flacons dix fois plus cher…

12804337_10154019169602287_2101147826_n.jpg

La teinte Rebel At Heart par exemple, de la nouvelle collection I Love Trends, est un superbe gris parsemé de paillettes. L’effet métallique est vraiment très réussi. Certes j’avais déjà quelques vernis assez ressemblants, comme Secret Admirer de Sinful Color, qui est un gris pailleté également, mais… ces deux vernis ne sont pas totalement identiques. Non non !

Avec Essence, on a une finition un peu 3D, avec une sensation légèrement granuleuse qui peut rappeler les vernis effet sable, mais avec une texture qui reste moins marquée. Personnellement je suis parfois un peu « agacée » par l’effet sable sur mes ongles, mais là avec ce vernis Essence ce n’est pas le cas.

Le fini est brillant, et le vernis évolue selon la lumière. Quand il y a du soleil, c’est vraiment sympatoche !

12825321_10154019169437287_91720947_n

Pas besoin de vous en écrire une tartine. Je pense que les photos parlent d’elles-mêmes et vous donneront envie ou non, d’ajouter ce petit vernis à votre vernithèque…

J’en profite pour vous dire en deux mots que le thé à la noix de coco que vous voyez sur la photo ci-dessous, est vendu en Allemagne, dans les magasins Müller (comme les vernis Essence) et qu’il vaut vraiment la découverte si comme moi vous êtes fondu de coco.^^

12834706_10154019169727287_1565046045_n

Rouge glacé, par Innoxa

Si mon écran avait été réglé correctement, et que j’avais vu ce vernis comme un vernis rose profond, jamais je ne l’aurais commandé. Mais au lieu de cela, il m’apparaissait rouge métallique. Et comme il s’appelait Rouge Glacé, je n’avais aucune raison de douter qu’il s’agissait bien d’un rouge. Sauf que lorsque je l’ai reçu, il était tout sauf rouge ! En fait c’est un fushia-violet, profond, métallisé.

J’ai mis fort longtemps avant de le tester, car la teinte ne correspond pas du tout à ce que j’ai l’habitude de porter. Et étrangement, j’ai eu le coup de cœur ! Heureusement, on dit bien qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, donc je n’ai aucune honte à avoir totalement revu mon jugement ! :-p

Il faut dire que ce rouge glacé, qui encore une fois n’a de rouge que le nom, a tout pour plaire : facilité d’application (malgré le fait que le pinceau soit un poil trop fin à mon goût), rapidité de séchage, brillance, tenue plus que correcte.

 

IMG_0558

Il a en effet une tenue surprenante pour un vernis métallique, au point que je le porte généralement sans top coat. Je ne dis pas que vous pourrez faire la vaisselle pendant une heure chaque jour, et garder votre manucure toute la semaine sans retouche, mais globalement, il résiste beaucoup mieux que la grande majorité des vernis, qui plus est des vernis métalliques !

Ce produit appartient à la gamme Tolérance, spécialement formulée pour les ongles sensibles. Elle a une formule hypoallergénique, enrichie en cystéine, mica, et biotine sensés protéger les ongles.

Cette gamme regroupe 36 nuances, essentiellement rouges et roses, avec quelques teintes plus audacieuses comme du bleu et du noir. Je possède d’autres teintes, dont je vous parlerai peut-être, en fonction de vos réactions…

Je n’ai jamais pu mettre la main sur la composition complète, ce que je trouve un peu frustrant quand on parle d’un vernis prévu pour les ongles sensibles. Donc je ne saurai pas vous dire si ces vernis sont réellement plus clean que leurs copains des autres marques. Mais en tout cas, je peux vous préciser qu’ils sentent peu fort, tout en ayant quand-même une odeur de solvants (normal, cela reste des vernis classiques).

Ils se démaquillent globalement sans problème, avec un dissolvant sans acétone classique. Je dis globalement, car j’ai un bleu turquoise de la gamme qui a tendance à colorer la peau au moment du démaquillage, et que j’évite donc de porter !!

 

IMG_0559

IMG_0556IMG_0561

 

 

 

 

 

 

Moi, vous l’aurez compris, j’adore cette teinte et ce vernis en particulier. Et vous, qu’en dites-vous ?

J’ose ou pas, les ongles blancs ?

Il y a des couleurs comme ça, que l’on n’ose pas forcément arborer seules sur les ongles, du moins par pour la vie de tous les jours. Mais je vous avouerai qu’à part le jaune, à cause du risque de confusion avec une jolie mycose, j’ose personnellement à peu près tout, du blanc le plus simple au noir le plus noir, en passant par le vert, le bleu (évidemment), le rouge classique, et le rose girly !

D’ailleurs, cela tombe plutôt bien car j’ai remporté un vernis blanc à un jeu concours Instagram. Il s’agit de Carte Blanche, un blanc tout simple, laqué, qui vaut 1,90 € le flacon de 7 ml chez Etam.

IMG_1476.JPG

J’ai décidé de le porter seul dans un premier temps, car j’avais envie d’ongles tous blancs, et tous simples.

Tout d’abord, ce vernis est assez fastoche à appliquer. Je l’ai posé sur une base Kiko matte, pour obtenir un effet moins brillant que celui annoncé. J’aime bien le vernis blanc, mais s’il brille je trouve que cela fait vite blanc correcteur.

IMG_1474.JPG

Sur la base matte, le rendu est sympa. Le pinceau est correct et j’arrive à poser mon vernis proprement, ce qui est essentiel avec ce genre de teinte. Pas question de se colorer les cuticules ou d’avoir un tracé hésitant le long de la lunule. Il n’y a pas plus vulgaire avec une teinte aussi visible, vous n’êtes pas d’accord ?

Avec deux couches on obtient un résultat quasiment opaque, même si ce n’est pas 100 % homogène. Je dirais que c’est classique avec des teintes de ce genre. Je ne suis pas surprise. Cependant, je n’ai aucune envie de poireauter pendant qu’une troisième couche sécherait, alors je me contente de deux, en me disant que le mieux est l’ennemi du bien et que de toute façon c’est déjà joli comme cela… que ce vernis est destiné à être customiser, donc que je n’allais pas poser trois couches, plus encore du top coat !

IMG_1473.JPG

Niveau tenue, Etam m’avait totalement déçue avec le seul vernis que je possédais chez eux, un beau bleu ultra brillant, qui se décollait au contact de l’eau. Je partais sceptique…

Là, je dois dire que la marque est remontée dans mon estime, puisque j’ai gardé ce vernis pendant trois jours, sans top coat, sans retouche. Ensuite il s’est usé, et surtout je me suis lassée, donc je l’ai retiré (sans l’avoir customisé d’ailleurs).

Si vous recherchez un blanc totalement opaque en deux couches, ce vernis ne vous conviendra pas. Par contre, si vous voulez un blanc peu coûteux, et suffisamment opaque pour réaliser des nails arts par dessus, alors cela peut être une bonne référence.

Dans tous les cas, vu son prix, on ne peut pas décemment se plaindre de ce produit, qui offre une qualité relativement correcte.

 

[Beauté] Du rose aux ongles avec Kiko

IMG_0329Le rose est une couleur que je porte assez peu sur les ongles, lui préférant le bleu et le brun. Mais en bonne nailista qui se respecte, j’ai quand-même quelques (dizaines) de flacons de vernis rose en stock, pour les jours où je change d’avis. Du rose nude très discret, au fushia crémeux, en passant par le rose à paillettes, j’ai du choix !

L’un des derniers vernis rose à avoir rejoint mon frigo (car oui je conserve mes précieux au frais) est un Kiko, qui porte la référence 277-Blueberry Glitter. Il est rose framboise, bien flashy, et  constellé de micro paillettes qui le font scintiller à la lumière… un vrai vernis girly qui vient égayer les journées d’hiver !

Je le trouve très facile à appliquer, grâce à sa texture un peu « jelly » et étonnamment il ne s’use pas très vite pour un vernis avec un fini pailleté. Comptez trois jours environ, sans aucune retouche ni top coat. Au delà on peut le garder, mais j’ai beaucoup de mal à ne pas retirer une manucure dès que le bord libre de l’ongle a la moindre imperfection !! J’avoue, je suis un peu une psychopathe pour ce genre de chose. 😀

Sur les photos de ce billet, je porte ce vernis sur une base Essence, mais saIMG_0318ns aucun top coat. Vous pouvez donc constater qu’il a un joli fini brillant.

Enfin, bien qu’il scintille et contienne plein de toutes petites paillettes (son côté « pearly »), ce vernis est facile à démaquiller, même avec un vernis sans acétone. Il n’y a pas besoin de frotter plus qu’avec un vernis classique, et l’ongle n’en ressort pas tout rayé.

Maintenant à vous de me dire ce que vous en pensez. Est-ce que c’est le type de couleur que vous aimez porter ?

IMG_0313IMG_0311